10 avantages de partir seul en PVT

Date de publication : 15-06-2022

Auteur

Marie

Vous avez pour projet de partir en PVT en Australie, au Canada ou bien au Chili mais vous n’avez personne pour vous y accompagner ? Partez avec vous-même !

Partir avec quelqu’un est toujours rassurant mais ce serait dommage d’abandonner ce voyage. Vous êtes finalement votre seul obstacle.

On espère que ces quelques points vont vous encourager à suivre vos envies 🙂

Lire le témoignage de Julie : Récit de pvtiste : partir seul·e en PVT.

1. Partir seul = être libre

Quand vous partez à deux, que ce soit en couple, avec un ami ou votre sœur, vous avez beau vous entendre à merveille, il est impossible d’être 100% sur la même longueur d’onde.

Vous aurez envie de vous arrêter dans telle ville ou au contraire de rester dans une autre alors que votre partenaire souhaite autre chose. L’un de vous sera forcément frustré. Vous aimeriez poursuivre dans une nouvelle destination mais votre conjoint préfère rentrer en France ? Encore une fois, l’un de vous fera des concessions.

Seul, vous serez libre de tous vos choix !

2. Partir seul vous rendra fier de vous

Partir seul à l’étranger c’est toujours effrayant. Mais pourquoi je fais ça ? Qu’est-ce qui m’a pris ? Est-ce que je vais y arriver ? Vous vous poserez certainement toutes ces questions mais à la fin, ce qu’il en sortira c’est que vous serez fier de l’avoir fait !

Que votre PVT se passe comme prévu ou non, vous serez amené à vous adapter, à recréer un cercle d’amis, à faire face à l’imprévu, etc. Et qu’est-ce qu’il y a de plus satisfaisant que de savoir que tout ça, c’est juste grâce à vous !

Avoir peur c’est normal mais il n’y a aucun doute sur le fait que vous en ressortirez grandi !

partir seul en PVT

3. Partir seul facilite les rencontres

Quand vous partez avec un proche, vous êtes toujours accompagné et vous ressentez naturellement moins le besoin de faire des rencontres. Attention à ne pas rester dans sa bulle et rester ouvert aux rencontres qu’offrent le voyage, si vous en avez envie bien sûr.

Lorsque vous êtes seul, vous n’avez pas le choix, vous devez faire l’effort d’aller vers les autres et vous risqueriez d’être surpris de voir combien sont les gens qui font le choix de partir seul !

De plus, c’est le meilleur moyen pour se joindre au roadtrip organisé par une personne rencontrée sur le chemin et découvrir un tas de choses auxquelles vous n’auriez pas pensé, d’être convié à un week-end ou simplement de partager un café.

Vous rencontrerez également de nombreuses personnes en auberge, en woofing, sur votre lieu de travail, dans les soirées…

4. Partir seul permet de suivre ses envies

Personne pour vous imposer une destination, un train de vie qui n’est pas le vôtre, qui vous pousse à rester ou partir. C’est le moment de s’écouter et de faire des choix pour soi ! Pas si mal finalement de partir solo non ?

Être seul veut dire choisir son propre programme en respectant son propre timing. C’est aussi faire les choses à sa manière. En effet, si on préfère le camping aux hôtels, les piques-niques aux restos, la voiture aux transports en commun, rester à un endroit plutôt qu’être mobile, etc. C’est vous qui choisissez !

partir seul en PVT

5. Partir seul permet d’apprendre à mieux se connaître

On pense souvent bien se connaître mais on apprend vite qu’on se découvre à tout âge.

Vous appréhendez de partir seul mais vous allez peut-être être surpris par votre capacité d’indépendance et d’autonomie. Vous serez finalement plus sociable que prévu ou au contraire vous apprendrez à aimer les moments en solitaire. L’un n’étant pas incompatible avec l’autre.

Vous n’osiez pas partir et vous vous découvrirez peut-être finalement une âme de voyageur.

Vous qui vous sentiez si fébrile à l’idée de partir sans personne, vous vous découvrirez une force et un courage pour tout faire !

Finalement, partir seul est parfois un cadeau qu’on se fait à soi-même.

6. Partir seul permet de respecter son budget

Certes, partir à deux est souvent synonyme d’économies : partager le loyer, l’achat de la voiture, l’essence, etc.

Mais si vous étiez seul, feriez-vous les mêmes choix ? Auriez-vous choisi le même vehicule ? Iriez-vous autant au restaurant ? Au contraire, feriez-vous autant d’économies sur la nourriture ou sur les voyages ?

Avoir un budget différent de son compagnon de voyage n’est pas toujours facile à gérer, que ce soit dans un sens comme dans l’autre. Cela génère souvent des frustrations.

Partir seul vous permettra de respecter votre budget, ce qui ne vous empêchera pas de partager des moments avec d’autres voyageurs au cours de votre PVT !

partir seul en PVT

7. Partir seul laisse plus de place à l’imprévu

Envie de changer de ville ? De changer de job ? De partir en vacances demain ? Pas facile d’être si spontané lorsqu’on partage son quotidien avec une autre personne. Seul, vous n’avez plus d’excuses !

Parfois, il est plus facile de se cacher derrière quelqu’un pour ne pas prendre une décision qui nous fait peur. Encore une fois, seul, vous n’avez plus d’excuses !

8. Partir seul permet d’apprendre une langue plus rapidement

Si vous partez avec un proche, il y a des chances que celui-ci parle la même langue que vous. Ça ne vous empêchera évidemment pas de progresser mais peut être un peu moins rapidement.

En effet, dès que vous vous retrouverez à deux, le réflexe, et ce qui est tout à fait humain, sera de parler votre langue maternelle. De plus, si l’un de vous possède un meilleur niveau, le risque est que l’autre se cache derrière et pratique moins souvent la langue.

Seul, vous aurez moins d’alternatives. vous devrez échanger avec vos colocataires, vos collègues, parler vous-même dans les commerces.

partir seul en PVT

9. Partir seul permet de grandir

Cette phrase a beau être très cliché, c’est pourtant très vrai.

Dans un premier temps, cela vous responsabilisera davantage. En effet, partir au bout du monde, se débrouiller, parfois dans une langue qu’on ne maîtrise pas, vous oblige à vous prendre en main !

Lorsqu’on reste chez soi, on a souvent un filet de sécurité. Si demain il arrive une galère, on pourra toujours dormir chez ses parents ou sur le canapé d’un ami. À l’étranger aussi bien sûr, on recrée des liens mais la tendance est moins au laisser aller.

Aussi, il est facile d’être pris dans le tourbillon du travail, des sorties entre amis, des préparations des week-ends et des vacances sans jamais se demander ce qu’on souhaite vraiment ? Est-ce qu’on se sent à notre place ? Est-ce que je respecte mes envies ? Est-ce que je prends la bonne direction ?

Partir seul loin de tout vous permet enfin de vous poser pour répondre, ou du moins réfléchir, à toutes ces questions.

10. Partir seul ne veut pas dire souffrir de la solitude

Vous l’aurez compris, ce n’est pas parce que vous êtes monté seul dans l’avion que vous vous sentirez seul pendant toute la durée de votre PVT.

Vous serez toujours accompagné, si vous le désirez bien sûr, que ce soit en colocation, en auberge, au travail, etc.

Les gens ont tendance à davantage aller vers les personnes seules mais aussi à les accueillir à leur table, le temps d’un week-end ou d’un road trip.

De plus, comme dit plus haut, vous allez apprendre à mieux vous comprendre et prendre confiance en vous, vous apprécierez donc davantage votre propre compagnie.

Repousser vos limites en partant seul vous réconciliera avec cette idée et plus rien ne vous empêchera de réaliser vos projets !

Evidemment, ce n’est pas parce qu’il y a de nombreux avantages à partir seul, qu’il n’y en a pas à partir en couple, en famille ou entre amis ! Chaque formule a ses avantages et ses inconvénients, le tout est de vivre pleinement votre PVT.

Évaluation de l'article

5/5 (3)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés