1. #41

    Messages
    94
    Likes reçus
    1
    Personnellement je ne connais pas la coloc entre personnes du sexe opposé mais si les regles sont définies à l'avance, je ne vois pas pourquoi cela déraperait !!! C'est comme l'amitié homme femme, il n'y a aucune raison d'entretenir des relations ambigues avec votre meilleur(e) ami(e) vu que tout est basé sur la confiance...

    s'il doit se passer qq chose, comme on m'a toujours dit ce quelque chose se passera car ca sera le destin et que les deux le veulent !!!
    Sinon vivre avec qq'un de différent peut énormément t'apporter. On a tjs besoin de quelqu'un de différent, de qq'un qui voit les choses un peu différemment.

    En tout cas moi je ne serai pas contre !!!!
    Et tant qu'a faire prend une coloc à 3, 4 ou 5...plus on est de fou plus on rit !!!

  2. #42
    Avatar de Delph
    Delphine 43 ans

    Location
    Saint-Hubert, QC, Canada
    Messages
    4 099
    Likes reçus
    74
    Pour avoir fait une coloc mixte, une coloc qu'avec des mecs et une coloc qu'avec des filles, je le dis bien haut et fort plus jamais de coloc qu'avec des filles mais avec grand plaisir qu'avec des mecs! C'était ma meilleure coloc, s'il y avait un problème (rarement) on pouvait en parler sans problème alors que les filles ça montent facilement sur ses grands chevaux!

  3. #43
    Avatar de Jerem'
    Jerem' 39 ans

    Messages
    103
    Likes reçus
    6
    Pour avoir tester mixte (2dans chaque camps) comparé à 2filles et moi même :
    Je plussoie Delph! les filles c'est mal, Bouaah à éviter du moins en surnombre.

    La parité ça a du bon, 5 c'est bien, mais 3 je déconseille xD

  4. #44

    Messages
    48
    Likes reçus
    5
    Pareil, sans vouloir passer pour un sexiste la colocation est bien plus sympa avec des gars, plus facile a vivre meme s'il ne faut pas generaliser, je suis sur qu'il existe qq filles agreables au quotidien

  5. #45

    Messages
    24
    Likes reçus
    5
    Bon ben je ne résiste pas à noircir le tableau! Je suis en plein dans une colloc mixte à deux et autant vous dire que ce n'est pas tous les jours faciles. Faut pas se voiler la face. D'accord respectons les limites mais tu peux jamais savoir comment la vie va évoluer. Comment réagiras tu devant toutes les faiblesses du quotidien? Bon y a plein de bon dans toute colloc mixte ou non et pleins de coup de gueule aussi, certains pensent même que c'est pour ca que c'est si bon. Donc en conclusion faut tout tenter mais ne jamais croire que ce sera facile. Bon courage! Au plaisir de te voir un de ces 4 sur ottawa si tu fais du tourisme.

  6. #46
    Avatar de ptitenenette
    Stéphanie

    Messages
    1 839
    Likes reçus
    60
    Message de sakolinette
    mdr! tous les pvtistes sur le plateau, soyons fou
    Ben tiens !!!
    moi je veux bien!!!!!!lol!!! qui loue un loft pour spéciale PVTISTES ????!!!
    Pour répondre au sujet ,je ne connais pas la collocation ,j'en ai jamais fais ..
    je vis dans mon appart ici en France seule ,j'avoue que j'aime ma liberté et ma tranquillité ..après ,pour avoir une expérience comme celle ci ,pourquoi pas !
    Autant ,le faire avec des Pvtistes du Forum en plus !!lol!!!

  7. #47

    Messages
    72
    Likes reçus
    0
    Il ne faut pas que le "sexe opposé" soit une barrière a la recherche d'une colocation, surtout au bout du monde...
    Il faut surtout penser à votre confort matériel (vous serez loin de chez vous) et puis au confort psychologique... Y'a bon nombre de chambre a louer chez l'habitant au CAN. mais ça peut vous déchirer votre si belle expérience chez les Canadiens !!
    Bref, décision a ne pas prendre a la légere, faut juste faire une part des choses...

    Bref la colocation c'est bien, l'expérience et le mélange en plus c'est encore plus profitable et enivrant pour la suite

  8. #48

    Messages
    52
    Likes reçus
    0
    Message de sakolinette
    alors ma question est la suivante : pensez-vous qu'une coloc femme/homme est forcément sujette à des ambiguités?
    pour ceux et celles qui l'ont déjà vécu et même pour les autres, j'aimerais connaître votre avis sur le sujet car j'ai beaucoup d'avis "négatifs" autour de moi mais ce sont des personnes n'ayant jamais fait de coloc!!!
    Tu fais surement allusion avec tes origines mais saches que ça ne pause pas de problème, tu pars juste pour de la coloc et pas pour autre chose sauf "si affinité" mais bon seul l'avenir le dira.
    Pour ma part, j'ai déjà eu l'occasion de faire de la coloc avec des gars et il n'y a pas eu d'ambiguité, c'est à toi et de par ton comportement après.
    C'est sur que si tu te promènes en petite culotte dans le logement, là je vais te dire de pas opter pour ce type de coloc ( humour !! ).

    Moi personnellement, je prendrai une coloc pour dépanner un premier temps et ensuite sur place tu pourras surement trouver quelque chose qui te correspond mieux .

  9. #49

    Messages
    72
    Likes reçus
    0
    JiJi13, ça sent l'expérience à plein nez ton témoignage... !

  10. #50

    Messages
    48
    Likes reçus
    4
    Bon moi , je vais casser le coté 'c'est génial la coloc mélangé' , j'ai vécu une experience trés dure et jusqu'a violente avec un colocataire mec qui était adorable au premier abord avec pleins de bonnes volontées , au fur et a mesure il s'est transformé pour montré sa vraie nature .
    On était trois , 2 filles et un garçon , et il a commencé a faire des avances a l'autre coloc qui les a gentillement repoussé , en pensant qu'il n'y avait pas de malaise entre eux .
    Enfin bref les choses ne se sont pas arrangées , et ça c'est mal finit .

    Donc vraiment bien faire attention d'avec qui ont emmenage et surtout fixer des limites dès le début , ça marchera pas sinon !

  11. #51

    Messages
    52
    Likes reçus
    0
    j'ai fais 4 ans de colocation ( j'ai jamais fait ça ) mais c'est une expérience vécue car l'an passé j'ai eu l'occasion de faire une colocation au Pays de Galles , et une de mes colocataire se promenait comme ça dans la maison. Faut dire que mes 2 autres colocataires ( 2 gentils gars ) ont vraiment cru que c'était des avances !!

  12. #52
    Anonyme
    non je ne dis pas ça du tout pour mes origines, j'ai pas de souci par rapport à ça mais c'était une question que je me posais comme ça car je n'ai fais de coloc qu'avec des filles!merci pour vos témoignages en tout cas

  13. #53

    Messages
    72
    Likes reçus
    0
    Esta claro !
    Même une coloc' entre même sexe pas faut trier sur le volet avec qui qu'c'est qu't'as envie de passer du temps... & pas non plus prendre le premier venu quoi !
    Y'a du bon et du moins bon dans chacune des expériences qui ont été témoignées ici, ça c'est sûr.
    Après a chacun de se construire sa petite idée et d'voir ce qui est possible. Mais surtout ne pas oublier de mettre de limites et d'oublier son peignoir dans sa chambre en sortant de la salle de bain...
    A la r'voyure

  14. #54
    Anonyme
    mdr nico, non jme balladerai pas en ptite culotte rose sinon c'était même pas la peine que je crée ce poste

  15. #55
    Avatar de loig
    loig 39 ans

    Messages
    1 599
    Likes reçus
    187
    pour ma part j'ai déja eu plusieurs fois des colocs fille et y'a jamais eu de problème

  16. #56
    Avatar de Cé2811
    Céline

    Location
    Verdun QC
    Messages
    572
    Likes reçus
    136
    Comment ça Loig ?? Tu veux dire que tu ne leur a pas sauté dessus ???
    Ah mais alors un mec peut se tenir quand il veut ça fait plaisir

    Je plaisante mais bon ça fait un moment que je me demande si je vais poster ici ou non, et j'ai décidé de me lancer. Alors c'est parti.

    On parle de limites etc... Moi je me demande comment ça se passe.
    Genre vous rencontrez votre coloc, ou vous aménagez et là vous dites "opopop par contre là c'est l'heure de poser les limites... Alors tu ne me sautes pas dessus je ne veux pas de toi, tu ne veux pas de moi... Ta partie de la maison c'est celle là et la mienne c'est là..."
    Je shématise pour plaisanter mais je me demande rééllement comment on arrive à poser des limites qui soient claires dès le départ, sans "effrayer" la personne qu'on a en face, qui ne se pose peut-être même pas la question ?

    Mais en fait je me dis que peut-être les choses doivent se faire naturellement, et puis rien n'empêche de changer si lorsqu'on a commencer à connaitre l'autre on se rend compte que ça va pas marcher.

    Mais en général, si un mec et une fille qui vivent sous le même toit se plaisent, s'attirent, s'entendent bien, et qu'ils finissent par sortir ensemble (ce qui est arrivé à des amis à moi), c'est cool aussi, ça aura été une belle façon de se rencontrer, et au moins ils sauront déjà ce que c'est que de vivre ensemble.

    Voilà je crois que c'est très long, mais bon... je voulais donner mon avis.

    Bonne soirée à tous
    Dernière modification par Cé2811 ; 23/01/09 à 11:28.

  17. #57
    Avatar de loig
    loig 39 ans

    Messages
    1 599
    Likes reçus
    187
    Message de Cé2811
    Comment ça Loig ?? Tu veux dire que tu ne leur a pas sauté dessus ???
    Ah mais alors un mec peut se tenir quand il veut ça fait plaisir
    ba la quand même lol

    On parle de limites etc... Moi je me demande comment ça se passe.
    Genre vous rencontrez votre coloc, ou vous aménagez et là vous dites "opopop par contre là c'est l'heure de poser les limites... Alors tu ne me sautes pas dessus je ne veux pas de toi, tu ne veux pas de moi... Ta partie de la maison c'est celle là et la mienne c'est là..."
    ba on sait se tenir quand même quand on prend un ou une coloc en général c'est juste comme coloc on a pas obligatoirement de mauvaises idées

  18. #58
    Avatar de murielj
    Muriel

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    20 331
    Likes reçus
    9 582
    Faire une coloc avec le sexe opposé, quel risque ?

    Moi je dirais exactement le même risque que faire une coloc avec n'importe qui, sexe opposé ou pas : vous pouvez tomber sur des cons, sur des gens sympas, sur des gens avec qui vous vous entendez plus ou moins, des gros crados ou des maniaques de la propreté et du rangement. C'est pas le sexe qui changera ça, donc votre coloc ne la choisissez pas en fonction du sexe des autres mais bien des affinités que vous pourrez avoir avec eux. Parce que en plus, pour peu que vous ayez des colocs homosexuels, vous retomberez dans la parano "mais est-ce que les choses sont claires entre nous ?".

    Vous savez, les gens qui cherchent des colocataires, ils cherchent pas l'âme soeur, juste quelqu'un avec qui cohabiter. Et faut arrêter de croire qu'un mec va forcément sauter sur ses colocataires filles...

  19. #59
    Avatar de Marie
    Marie 38 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    31 896
    Likes reçus
    9 700
    La question serait plus: faire une colloc avec le sexe opposé si le/la colloc vous plait ou que vous sentez que vous plaisez au/à la colloque.

    Si vous sentez bien que ya pas d'attirance des 2 côtés, bah ça sera juste comme une colloc normale.
    Ensuite, si t'es une meuf, bah faut aussi se dire que tu vas vivre avec un mec (les lunettes des chiottes relevées, les poils dans la baignoire....) ...

    Ensuite, s'il y a attirance: bah tu dois te demander: est-ce que cette attirance vaut la peine ou non. Si tu penses que genre ça va te mettre dans une mauvaise situation, bah vaut mieux bouger. Si tu penses que ça doit être gérable, bah tu peux rester.

    Les collocs au Canada me semblent beaucoup plus courantes qu'en France. En plus, très souvent, ce ne sont pas des amis qui s'installent forcément ensemble. Enfin, vous pouvez avoir plein de gens différents (avec différents âges aussi) dans cette colloc.
    A vrai dire, je ne me suis absolument pas posée la question avant d'emménager (alors que je me la serais posé en France)...

    Enfin, petit témoignage perso:
    (My life on) - la personne qui était avant moi dans ma colloc était sortie avec le proprio et il n'y a eût absolument aucun soucis. Elle a quitté la colloc car elle devait rentrer en France.
    - Perso, j'ai êut un colloc qui me plaisait pas mal (pas le même colloc que la nana qui était avant moi ), et qui m'a fait 2/3 allusions (genre t'es toujours avec ton mec... dommage), mais j'ai jamais eût aucun soucis. C'est sûr qu'il peut t'arriver de baver un petit peu quand le matin tu le vois sortir en caleçon, mais c'est quand même le truc plutôt gérable...
    De plus, on vivait pas que tous les 2. On était 5, donc la configuration change aussi en fonction du nombre de gens.
    Et si ça devient ingérable, bah tu te prends pas la tête avant que ça ne s'envenime et tu essayes de vite trouver un autre logement (My life off)

  20. #60
    Avatar de Cé2811
    Céline

    Location
    Verdun QC
    Messages
    572
    Likes reçus
    136
    Message de loig

    ba on sait se tenir quand même quand on prend un ou une coloc en général c'est juste comme coloc on a pas obligatoirement de mauvaises idées
    Bah moi j'en suis convaincue à 100%, c'est pour ça que je suis contente de voir que je ne suis pas la seule.
    C'est pour ça que l'idée de poser des limites d'entrée de jeu ça me paraissait bizarre... Mais après j'en sais rien, je pars du principe que chacun fait comme il veut, mais c'est marrant d'observer les différents points de vue.

    Pour le coup Muriel à raison, comme dans tous les cas tu peux tomber sur des cons, ça c'est la vie !

Page 3 sur 4 1 2 3 4