1. #1
    Avatar de tunimaal
    Tuni 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    125
    Likes reçus
    157
    Bonjour à tous,

    je viens vous raconter brièvement mon expérience au Japon, notamment en matière de travail. Je suis arrivé au pays du soleil levant le 6 mai 2011 (après avoir fais le PVT Australie et le PVT Nouvelle-Zélande).

    Lorsque je suis arrivé je ne parlais pas un seul mot de Japonais, mais alors pas du tout. Très souvent, pour le VT Japon les gens parlent le Japonais ou sont Geek ou Otaku (pas tous mais la majorité). Je voulais connaitre une nouvelle expérience et tenter un défi plus compliqué que ce que j'avais réalisé auparavant (j'étais arrivé en Australie sans parler un seul mot d'Anglais).

    Résultat des courses, me voici dans ce pays où tout est différent. Je prends un mois pour m'installer tranquillement et découvrir ce qui se passe sur place. En plus, du fait que je ne parle pas la langue cela peut ralentir quelques procédure, mais je m'en sors pas trop mal. J'ouvre un compte bancaire, obtiens un téléphone, ma Alien registration card et c'est bon.

    Comment j'ai eu ma Alien Registration Card: Japanese Alien Registration Card : ça y je l Acheté mon téléphone: Téléphone prépayé au Japon : JOuvert mon compte bancaire: http://www.gaijinjapan.org/j-ai-ouvert-un-compte-bancaire-au-japon/

    L
    'argent commençant à diminuer sur mon compte (j'étais arrivé à la base avec seulement 2000 euros sur mon compte), il étais temps que je commence à travailler. Ne parlant pas la Japonais, je n'avais pas trop le choix:

    - J'ai postulé chez Leafcup English Cafe où j'ai été embauché en tant que Chat Host à la fin du mois de Juin 2011: English Café : Je travaille à Leafcup Tokyo | Un Gaijin au JaponMais surtout je me suis lancé dans une activité de professeur de Français en Freelance (enfin disons plutôt de tuteur).
    Je suis Professeur de français au Japon | Un Gaijin au JaponNe connaissant rien au Japonais, et ne voulant pas perdre de temps pour obtenir des étudiants, j'avais décidé de pratiquer une politique de prix plus basse que la concurrence. La majorité des personnes facturant 3000 Yen de l'heure, j'ai décidé de passer à 1500 Yen de l'heure. Cela à très bien marché au début et m'a permis d'obtenir très rapidement une vingtaine d'étudiants. Mais je stagnais aux environs de 100 000 Yen de revenus mensuel (plus mes revenus de Leafcup).

    Et puis les étudiants commençaient à me dire que mes prix étaient trop bas et qu'ils avaient donc l'impression que mes cours pouvaient être de mauvaise qualité. C'est donc pourquoi en Octobre 2011, j'ai décidé de changer ma politique de prix et de les doubler tout simplement. Résultats des courses, je gagne à l'heure actuelle environ 250 000 Yen par mois (attention les prix ne font pas tout, ma manière d'enseigner, mon relationnel, la façon de chercher les étudiants .... tout cela compte tout autant) et je dispose de plus d'une trentaine d'étudiants. Tout à commencé à changer en Octobre lorsque j'avais commencé à installer ma nouvelle politique prix, changé ma communication et certains autres éléments : Professeur de Français au Japon : Bilan d
    En Août, j'ai aussi commencé un autre travail en tant que Chat Host (comme à Leafcup) chez Mickey House. Je faisais donc les tables de Français du Vendredi soir (il y à mercredi et vendredi). Mickey House English Cafe : Un nouveau travail pour moi | Un Gaijin au Japon

    En octobre 2011, j'ai décidé de quitter définitivement leafcup car ils manquent beaucoup trop de respect envers leurs employés: Leafcup Tokyo, English Cafe: pas de repect des employés? | Un Gaijin au JaponVoici concrètement ce qui me dérangeait chez eux:

    - Salaire de 1000 Yen de l'heure si vous ouvrez une Fan Page Facebook en votre nom et que vous faites la promotion de Leafcup, sinon 800 Yen de l'Heure - transport non payés
    -Horaire non garantis (il m'arrivait de travailler que 4 heures par mois)
    - Je recevais des ordres, devant les clients, du genre "NETTOIE LES TOILETTES" sans même un s'il te plait ou un merci
    - Alors que je faisais ramadan, après une journée sans manger ni boire, on m'a menacé de ne pas me payer si je buvais ou je mangeais
    - J'ai du payer 5000 Yen pour aller à un évènement organisé par Leafcup. Evènement au cours duquel j'ai dû travailler sans être payé. En clair j'ai payé pour travailler
    - On me téléphonais régulièrement pour me proposer des shifts de travail, puis ils étaient annulé à la dernière minute

    Donc, je pense que vous comprendrez pourquoi j'ai décidé de quitter cette compagnie, dont le patron ne pense qu'à utiliser les étrangers pour gagner encore plus d'argent.

    Au final, j'arrive à bien gagner ma vie au Japon, je m'en sors pas trop mal et le tout sans parler un mot de Japonais et en étant en Permis Vacances Travail.

    Donc pour ceux qui se posent la question: OUI IL EST POSSIBLE DE TROUVER DU TRAVAIL AU JAPON SANS EN PARLER LA LANGUE .

    Je suis même devenu organisateur d'évènements dernièrement et j'aime beaucoup

    Si vous avez des questions, des remarques, surtout n'hésitez pas. j'espère pouvoir vous aider et partager avec vous un maximum, parce que je sais que parfois il peut être difficile de trouver les informations que l'on recherche

    A plus dans le bus


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #2

    Messages
    15
    Likes reçus
    11
    Oui il est possible de trouver un travail au japon sans parler le japonais. Mais ça dépend des objectifs de chacun.
    Certains cherchent juste un petit boulot pour se dépanner pendant la durée de leur séjour, d'autre cherchent a s'installer.
    Pour palier aux aspects financiers pendant un certain temps ça peut être une très bonne solution et une expérience enrichissante ! Mais pas une finalité.

    D’après mon expérience, pour ceux qui cherchent a s'installer, perdurer dans ce genre de situation n'est pas très recommandé.
    D'une part les métiers de professeur de langue sont des sièges éjectables. D'ailleurs comme l'a dit tunimaal on se fait facilement exploiter donc si l'on a plus besoin de vous on vous jette.
    Ensuite faut savoir que si vous comptez chercher un travail au japon (autre que celui de prof de français), le fait d'avoir enseigner le français ne vous servira pas a grand chose dans un cv.
    En gros pendant que vous aurez dépenser votre énergie a optimiser vos revenus en donnant des cours de français. Vous perdrez un temps précieux pour l'apprentissage du japonais qui sera primordial si vous voulez vivre au japon.

    Encore tout dépend des objectifs et des revenus de chacun, donc réfléchissez bien avant.


  4. #3
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 216
    N'oublions pas ce que le PVT est censé etre a l'origine: une année d'expérience en pays étranger, du tourisme et un financement aidé par la possibilité de faire des petits boulots sur la route.
    Le Canada par son visa "Développement Jeunes Professionels" que l'on obtient aisément apres le PVT, l'a détourné de son objectif initial pour beaucoup de francais, mais cela n'est pas la meme chose dans la plupart des autres pays partenaires et notamment au Japon ou le PVT n'est pas "un pied a l'étrier" pour s'installer dans le pays.

    Le marché de l'emploi est saturé pour les étrangers depuis de nombreuses années et il est extremement difficile d'obtenir le précieux sésame du permis de travail; quelques IT tres spécialisés peuvent encore tirer leur épingle du jeu ce qui est loin d'etre le cas de tout le monde.

    Il me semble donc que passer la moitié de son PVT a dépenser de l'argent en école de japonais, faire du network ou de la recherche de travail approfondie tient un peu du reve: ca coute monstrueusement cher, et ensuite il est tellement difficile d'obtenir un permis de travail stable que c'est un peu la recherche du mouton a 5 pattes.
    De plus parler japonais ne suffit pas, il faut définitivement que vous apportiez quelque chose a votre entreprise qu'un japonais n'apporterait pas; et quand on voit les conditions de travail dans lesquels ils acceptent de bosser, ca tient presque de la concurrence déloyale pour nous! (Je connais pas beaucoup de Francais qui laisseraient tomber leurs 2 petites semaines de vacances par an juste pour se faire bien voir du patron..)

    Tout ca pour dire qu'il ne faut pas non plus vendre du reve aux futurs pvtistes: plus les années passent, plus ca devient dur pour les étrangers de s'installer dans ce si beau pays qui n'a pas vraiment besoin de nous (a la différence du Canada).

    Si l'on doit consacrer son temps a trouver une solution pour un avenir stable la-bas, autant écumer les "gokon" pour se trouver un mari ou une femme et gagner le précieux spouse-visa! (bien sur ceci est a prendre au 2eme degré....quoique...!?!?)

    D'ailleurs jedinojapan, pourrais-tu nous raconter ton parcours au Japon? Je suis sur que ca serait tres interessant a lire.
    Dernière modification par meleo33 ; 01/10/18 à 08:31.


  5. #4
    Avatar de tunimaal
    Tuni 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    125
    Likes reçus
    157
    Bonjour,

    merci pour vos réponses. Pour ma part je ne cherche pas à m'installer au Japon mais juste à y voyager. le PVT Japon est un moyen de gagner de l'argent pour pouvoir mieux voyager dans ce pays tout en y découvrant la culture.

    Mon expérience en tant que professeur de Français, en freelance, m'a été très bénéfique (et je ne parle pas que d'un point de vue financier) puisque j'ai pu avoir de nombreux échanges avec des Japonais et que j'ai énormément appris de la culture locale.

    Maintenant, pour moi un PVT reste un moyen de voyager sur le moyen terme et non pas un visa d'immigration définitive. Si je voulais immigrer définitivement dans ce pays je ferais jouer mon CV et mes diplômes et non pas une expérience telle que celle que je décris dans mon premier message. Mon expérience en tant que professeur de français est là pour avoir une autre expérience de vie, tenter autre chose, "m'amuser", faire des rencontres amicales, ... Je suis voyageur avant tout pas travailleur.

    Après avoir fais le PVT Australie et aussi le PVT Canada, je peux affirmer qu'il y à une énorme différence entre les 3: le PVT Australie est souvent pour les baroudeurs, le PVT Canada est plus pour l'apprentissage d'une langue et une potentielle immigration et le PVT Japon je trouve que la majorité des personnes qui le font sont des amoureux inconditionnels du Japon de sa culture, limite des geeks et otaku, il vivent, mangent et dorment Japon. Donc pour beaucoup de PVTistes Japon, ils cherchent un point d'immigration et le PVT est un premier pas vers cela (certain espère trouver un travail, d'autres une femme, ...).

    Pour moi, mon but est maintenant clair: mon PVT Japon se termine en mai 2012, je veux revenir en Juillet 2012 avec un visa étudiant pour 2 ans, apprendre le Japonais et puis ensuite voyager à pieds autour du Japon pendant un an. Je ne cherche pas une immigration à tout prix, contrairement à beaucoup de Pvtistes Japon, je cherche des challenges, des expériences de vies, du fun, du voyages, des souvenirs, des rencontres sans aucunes prises de tête

    Je suis un voyageur et reste un voyageur, m'installer quelque part, on verra cela plus tard


  6. #5
    Avatar de Nan
    Nan
    Nan est déconnecté
    Natacha 36 ans

    Messages
    2 716
    Likes reçus
    1 218
    Message de tunimaal
    Pour moi, mon but est maintenant clair: mon PVT Japon se termine en mai 2012, je veux revenir en Juillet 2012 avec un visa étudiant pour 2 ans, apprendre le Japonais et puis ensuite voyager à pieds autour du Japon pendant un an. Je ne cherche pas une immigration à tout prix, contrairement à beaucoup de Pvtistes Japon, je cherche des challenges, des expériences de vies, du fun, du voyages, des souvenirs, des rencontres sans aucunes prises de tête
    Cool comme projet, pense à venir témoigner de tes expériences ici.


  7. #6
    Avatar de tunimaal
    Tuni 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    125
    Likes reçus
    157
    Message de Nan
    Cool comme projet, pense à venir témoigner de tes expériences ici.
    Merci, j'essayerais de passer régulièrement, si possible et de donner mes avis, expériences bons et mauvais plans....Je commencerais mes préparatifs en Juillet 2012 et partirai en Juillet 2014 si tout va pour le mieux


  8. #7
    Avatar de Endareyn
    Clémence 33 ans

    Location
    Luxembourg
    Messages
    104
    Likes reçus
    95
    Vraiment sympa toutes tes expériences ! Je parcours un peu ton blog, et ça va bien m'aider pour mes futures formalités (départ première semaine d'avril si tout se passe bien). Je me retrouve également dans ce que tu dis, je ne cherche pas à m'installer, donc je préfèrerai trouver un petit boulot qui ne me prends pas tout mon temps afin de pouvoir profiter du pays. Si c'est pour faire du 8h-20h et être trop fatigué pour bouger, autant ne pas partir...

    J'ai d'ailleurs ajouté un lien vers ton blog sur le mien, car je pense que ça peut aider d'autres gens ! J'espère que ça ne te gêne pas.


  9. #8
    Avatar de loupinette
    Aurélie 36 ans

    Messages
    372
    Likes reçus
    87
    Salut,

    Je viens de tomber sur cet article et j ai parcouru rapidement ton blog. Cette idée d'enseigner le français en Asie et plus particulièrement au Japon me trotte dans la tête depuis un moment mais je sais aussi que le marché est saturé car les étudiants préfèrent apprendre l'anglais (normal!) puis on est beaucoup à vouloir tenter notre chance. Tu parles souvent de stratégie mais tu ne détailles pas beaucoup. Ca ne doit pas être aussi simple de donner des cours sans jamais avoir enseigné, non? Même si tu t'adaptes en fonction du niveau de l'étudiant et de sa demande, il faut je suppose un minimum de préparation, d'idées et une base pour commencer. Te bases-tu sur des bouquins?

    Loges-tu toujours dans une guesthouse? Ca n'a pas été trop difficile de rencontrer du monde en-dehors de tes étudiants? Il doit y avoir pas mal d'étrangers un peu partout je suppose.

    J'espère pouvoir réussir aussi bien que toi peu importe l'endroit où je serai

    Bonne continuation


  10. #9
    Avatar de tunimaal
    Tuni 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    125
    Likes reçus
    157
    Salut,

    et d'abord Merci.. Ca fait toujours plaisir de voir que des personnes apprécie ce que l'on fait.

    Oui je suis d'accord avec toi. Je trouve un peu absurde d'avoir un PVT et de travailler sans cesse à ne plus pouvoir en profiter. C'est à en oublier le V de PVT.....

    En tout cas quand tu arriveras au Japon fais moi signe. je serai là jusqu'au mois de mai et si tu as besoin d'un coup n'hésite surtout pas

    Au plaisir

    ---------- Message ajouté à 02h40 ---------- message précédent à 02h34 ----------

    Salut Loupinette

    Merci pour ton message

    Oui en effet le marché est saturé et beaucoup de personnes veulent tenter leur chance, mais disons le clairement une majorité est sous qualifié pour cela (je parle de personnes parlant un français très loin du français et plus proche d'une langue sortie de la rue).

    En ce qui concerne ma stratégie, je ne la détaille pas trop sur mon blog pour une raison très simple: j'en ai encore besoin. Je veux dire par là que je suis encore au Japon, qu'il s'agit là de ma principale source de revenus et que je ne veux pas trop la divulguer car elle ne ferait qu'augmenter la concurrence. Cela reviendrai clairement à me mettre une balle dans le pieds...

    Mais toutefois, j'ai prévu la publication d'un guide pour justement dire quoi faire, comment le faire et quand le faire pour obtenir des ressources financières suffisante en étant professeur de Français au Japon Je pense qu'il sera disponible d'ici à la fin de l'été sur mon blog. Je te tiendrai au courant si tu veux.

    En ce qui concerne la préparation, je dirais que c'est l'essentiel de ce travail. Sans préparation tu perds tes étudiants et si tu les perds, tu perds tes revenus. Donc c'est très important.

    Je n'utilise pas nécessairement des livres. Cela dépend totalement de l'étudiant. il faut être flexible et savoir ce que l'autre désire et non pas ce que l'on veut faire. Après tout c'est eux qui te payent.

    Je vais citer Henry Ford "Ce n'est pas l'entreprise qui te paye ton salaire, ce sont tes clients".... A ne pas oublier, même lorsque l'on est son propre patron


  11. #10
    Avatar de loupinette
    Aurélie 36 ans

    Messages
    372
    Likes reçus
    87
    Tiens-moi au courant


  12. #11
    Avatar de loupinette
    Aurélie 36 ans

    Messages
    372
    Likes reçus
    87
    Tiens, je me posais une question. As-tu essayé de tenter ta chance dans les école avant? En dehors des grandes villes, ça doit être probablement plus simple de trouver mais aussi plus difficile de "survivre" quand on ne connait pas la langue.

    Finalement, tu seras resté à Tokyo toute la durée de ton PVT? Qu'est-ce que tu en retires en bien et moins bien? Tu n'as jamais eu l'envie de bouger dans une autre ville comme Kyoto ou Osaka?

    J'espère ne pas être trop curieuse


  13. #12
    Avatar de tunimaal
    Tuni 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    125
    Likes reçus
    157
    Non ça va tu n'es pas trop curieuse encore tant que tu ne me demandes pas mon numéro de CB ça va LOL

    Pour répondre à tes questions:

    Non je n'avais pas essayé les écoles de langue avant car je voulais tester une autre expérience de travail. Je voulais voir si j'étais apte à me lancer par mes propres moyens dans un pays où je ne connaissais absolument rien.

    Au final bien m'en à pris. D'ailleurs je viens de publier mes résultats de février et tu peux constater que j'avais engrangé 2300 euros de revenu sur un mois: http://www.gaijinjapan.org/professeur-de-francais-au-japon-bilan-de-fevrier-2012/

    S
    inon depuis, je suis aussi devenu organisateur évènementiels histoire de me diversifier. Cela est beaucoup plus risqué mais bien plus rémunérateur. En un évènement de 3 heures je me fais environ la moitié de mes revenus hebdomadaire. Personnellement, je pars du principe que lorsque l'on voyage c'est pour essayer de nouvelles expériences, même dans le domaine professionnel.

    Lorsque j'étais en France, j'étais directeur de supermarché et au Canada (en PVT) la société Safeway (après un mois de travail) me proposait de me basculer sur un poste managérial. j'ai tout simplement refusé car je ne voulais pas retomber dans ma routine française, je voulais de nouvelles expériences totalement différente.

    Alors le fait de ne pas parler langue n'empêche pas de vivre bien au contraire, mais j'avoue que c'est très frustrant de ne pas savoir ce qui se passe autour de toi. On s'y faut mais cela reste très frustrant, il ne faut pas se leurrer.

    Lorsque j'étais arrivé au Japon, mon plan c'était 9 mois à Tokyo et puis voyager en roue libre tout autour du Japon. Mais je me suis vite rendu compte que le Japon est très fermé sur les étrangers et qu'à moins de réellement maitriser la langue quasi parfaitement tu ne pourras pas tout découvrir. Donc j'ai changé mes plans. Je suis resté l'intégralité de mon PVT à Tokyo, si ce n'est mon volontariat à Kamaishi http://www.gaijinjapan.org/kamaishi-iwate-tohoku-preparation-pour-mon-volontariat-tsunami/

    J
    'en retire beaucoup de choses, tout comme mes 2 autres PVT (Australie et Canada) autant d'un point de vue professionnel que personnel. Par exemple d'un point de vue professionnel, lorsque je suis partis, disons le clairement j'étais un incapable en matière de blogging et puis maintenant je m'en sors pas trop mal. Je suis une personne qui apprend énormément, essentiellement par soi-même (on m'a souvent dit que j'étais auto-didacte) et qui aime découvrir, même sur moi-même.

    Si tu as d'autres questions n'hésite surtout pas


  14. #13
    Avatar de Sarah chan
    Sarah 28 ans

    Messages
    16
    Likes reçus
    17
    Bonjour Tunimaal, et bonjour à tous

    C'est rigolo car avant de venir sur PVtistes.net, j'ai énormément surfer sur ton blog, j'avais beaucoup aimé l'épisode Halloween avec ton Blue man!
    Bref, quand à votre discussion sur l'emploi, cela est très intéressant toute cette petite expérience: J'avais moi même pensée à donner des cours de "conversation" Française et anglaise.
    Comme tu dis, la préparation doit être essentielle, mais ne t'es-tu pas senti désarmé devant l'étudiant? prenais-tu des débutants? Il faut dire que le français est une langue assez compliquée...

    Pourrais-tu me donner ton avis sur les différents emplois que je te propose?
    - leafcup si j'ai bien compris, on va éviter...

    - Prof: à voir.... je serai peut-être plus intéressée par enseigner dans une école de petits.

    - Babysitting avec: Chez vous (brittish company) à savoir maintenant combien ils prennent de commission sur 2300Y/h. (j'ai pas mal de diplomes la dedans: Aupair usa 13mois, infant care program done, 1er secours et le niveau supérieur, plus Bnssa surveillante de beignade) bon j'aimerai faire ça qu'en mi-temps le temps de trouver quelque chose de plus sympa... j'ai déjà donner l'année dernière

    - Il y a tous ce qui est resto, mais j'ai l'impression que c'est ce tuer à la tache et pas bien payé... (bcp d'expérience dans la restauration)

    - Démarcher des entreprises pour leur faire de la traduction, de l'Anglais au Français... Mon Japonais ne sera que trop faible au début.

    -combien as-t'on avis gagne un vendeur/se à Ginza par heure dans une boutique de luxe?

    si tu as quelques idées, sans mettre les tiennes à nues bien sur! ce serait cool! vu mon départ ce vendredi, j'ai besoin d'avoir encore plus de pistes pour me rassurer.

    Finalement, 9 à 10 mois à Tokyo est aussi mon projet (visiter les villes alentours), et les derniers mois pour visiter les plus lointaines.

    J'attends de lire vos réponses impatiemment!!! merci

  15. isa

  16. #14
    Avatar de tunimaal
    Tuni 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    125
    Likes reçus
    157
    Salut Sarah,

    comment ça va? Désolé pour le retard dans ma réponse.

    Alors pour répondre à tes questions:

    - non ça va je ne me suis pas sentis déstabilisés ou quoi que ce soit d'autre par les étudiants car c'est dans ma personnalité. J'aime les défis et gérer des situations complexes, cela ne me fait pas peur.

    Pour les différents boulots dont tu parle:

    - Leafcup, perso je déconseille sauf si tu veux te faire exploiter.

    - Prof: en freelance ce n'est pas si facile que ça en à l'air, il faut être réaliste. En école il te faudrait un diplôme pour avoir pus de chance d'être recrutée.

    - babysitting: je ne connais rien du tout dans ce secteur désolé.

    - resto, je dirais que tu peux trouver tout et n'importe quoi. Du bien payé, du mal payé, du bon boulot, du mauvais boulot, ....

    - la traduction pour les entreprises, je ne sais pas trop si tu arriveras à obtenir quelque chose, surtout si ton japonais est trop faible.

    - boutique de luxe à ginza: je ne sais pas combien ils gagnent mais il te faudra bien maitriser le Japonais je dirais à part si la clientèle est exclusivement étrangère.

  17. #15
    Avatar de Sarah chan
    Sarah 28 ans

    Messages
    16
    Likes reçus
    17
    super merci de ta réponse,

    Bon va falloir que je me mette à trouver un job à mi-temps/
    Mon école commence la semaine,
    Mais je n'ai plus l'habitude d'être sans boulot, qu'il va falloir en trouver un

    Si tu as des conseils, je suis tout ouïe (même par mp!! lol)

  18. #16
    Avatar de bazingalere
    mathilde 28 ans

    Messages
    20
    Likes reçus
    10
    Bonsoir Tunimaal et bonsoir à tous,

    Merci beaucoup pour le partage de tes expériences au Japon, ça rassure pas mal de voir comment tu as su te "débrouiller" (le mot est faible) sans pouvoir émettre un son japonais ^^
    J'espère que ton retour en France s'est bien passé ! (Si tu es en France !)

    J'ai lu pas mal d'articles de ton blog concernant tes évolutions au niveau du travail là-bas, mais j'avais une question à laquelle je n'ai pas trouvé de réponse dans tes posts. Te souviens-tu des sites spécialisés sur lesquels tu as mis tes annonces pour tes cours de français ? Les as-tu écrites en français ou as-tu demandé de l'aide pour les mettre en japonais ?

    Merci

  19. #17
    Avatar de tunimaal
    Tuni 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    125
    Likes reçus
    157
    Message de bazingalere
    Bonsoir Tunimaal et bonsoir à tous,

    Merci beaucoup pour le partage de tes expériences au Japon, ça rassure pas mal de voir comment tu as su te "débrouiller" (le mot est faible) sans pouvoir émettre un son japonais ^^
    J'espère que ton retour en France s'est bien passé ! (Si tu es en France !)

    J'ai lu pas mal d'articles de ton blog concernant tes évolutions au niveau du travail là-bas, mais j'avais une question à laquelle je n'ai pas trouvé de réponse dans tes posts. Te souviens-tu des sites spécialisés sur lesquels tu as mis tes annonces pour tes cours de français ? Les as-tu écrites en français ou as-tu demandé de l'aide pour les mettre en japonais ?

    Merci
    Salut,

    mon retour en France c'est passé "normalement". Depuis Juillet e suis à nouveau à Tokyo et ce pour au moins 2 ans.

    Pour les sites Internet, il suffit d'aller sur google et tu en trouvera des dizaines. Ce n'est pas le site qui compte mes tes compétences. Si tu es nul tes étudiants partiront, si tu es bon ils resteront.

    Pour les annonces, je les écrivaient exclusivement en anglais, jamais en japonais ou français. Je n'ai jamais eu de soucis de ce côté là.


  20. #18
    Avatar de Endareyn
    Clémence 33 ans

    Location
    Luxembourg
    Messages
    104
    Likes reçus
    95
    Hello !

    Je donne moi aussi des cours d'anglais et de français comme petit boulot, voici la liste des sites sur lesquels je me suis inscrite:

    Teaching jobs in Japan - ENJOY LESSON
    Teacher-Student Matching Site - a-kaiwa.net
    Teaching English in Japan - FindATeacher.net
    ||| Teaching Jobs in Japan ||| Leverage
    Skill Interact Home | Get Private Students In Japan Tokyo Osaka - English, Japanese, Language Teaching
    S1 match
    【ハロー先生ドットコム】
    121 Teacher Log-in
    Teaching English in Japan / Jobs in Tokyo, Osaka

    Comme je ne parle pas japonais (enfin très peu, donc écrire c'est même pas la peine), j'ai toujours tout rédigé en anglais.
    Enjoy Lesson est le site via lequel j'ai trouvé la majorité de mes élèves, il y a également un Notice Board sur lequel des élèves postent des annonces quand ils cherchent un prof.

    Bon courage !


  21. #19
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 808
    Likes reçus
    2 216
    Message de tunimaal
    Salut,

    mon retour en France c'est passé "normalement". Depuis Juillet e suis à nouveau à Tokyo et ce pour au moins 2 ans.
    Ca y'est Tunimaal tu es donc officiellement étudiant au Japon? Super ca!

  22. #20
    Avatar de tunimaal
    Tuni 34 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    125
    Likes reçus
    157
    Message de meleo33
    Ca y'est Tunimaal tu es donc officiellement étudiant au Japon? Super ca!
    Et oui officiellement étudiant pour 2 ans. J'ai commencé les cours début octobre....


Page 1 sur 3 123