Résultats du sondage : Avez vous réussi à reprendre vos études?

Votants
42. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • non

    7 16,67%
  • oui

    17 40,48%
  • réorientation

    7 16,67%
  • un nouveau voyage

    11 26,19%
  1. #1

    Messages
    256
    Likes reçus
    2
    Salut, voilà je compte partir en PVT à partir de Janvier mais je me pose une question trés importante.
    Voilà pour partir je vais prendre une année sabatique au niveau des études (je suis en Licence science-économique) et je me demande si le fait de partir un an ne risque pas de foirer le reste de mes études une fois que je serais revenu en France et que je les reprendrai?
    Est-ce qu'il y en a parmi vous qui se trouve dans le même cas ou se sont trouvés dans le même cas? Si oui leur retour aux études c'est-il bien passé ou pas? le PVT leur a t-il était bénéfique à ce niveau ou pas?
    Merci d'avance aux concernés

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. #2
    Avatar de Lilou
    Julie 35 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    14 511
    Likes reçus
    4 800
    Moi je sais que je ne pensais pas trop continuer aprés ma licence mais aprés avoir vécu ce voyage, cette expérience professionnelle, cette indépendance budgétaire, ça ne me botte plus trop tout ça mais je sais que je suis une des rares dans ce cas et je pense qu'une année au Canada est toujours un plus dans le CV et si l'anglais s'améliore, plus de questiosn à se poser!!

  4. #3

    Messages
    42
    Likes reçus
    0
    Bonjour tout le monde,
    Je ne vais pas raconter mon expérience de retour en France car je ne suis pas encore partie. J'ai néanmoins une question a poser a ceux et celles qui sont partis durant leurs études et qui ont fait en quelque sorte une parenthèse. Une fois revenu en France qu'avez vous fait? Je demande cela car je vais rentrer en deuxième année de fac de géo et je compte partir à la fin de l'année, mais j'ai peur une fois revenue de ne plus "supporter" les études...Marki pour vos réponses!!

  5. #4
    Avatar de Choopooly
    Nicolas 34 ans

    Messages
    1 210
    Likes reçus
    140
    Bon je te réponds même si je suis pas trop dans le cas quetu décris...
    Je suis partit à Montréal en avril 2007 pour un stage de 6 mois plus 1 mois de vacances, avec dans l'idée de reprendre des cours ou des formations étudiantes... résultat des comptes je rentres dans 3 semaines et je cherche activement du travail sur Montréal et pas du tout envie de reprendre les études c'est terminé pour moi ^^

  6. #5

    Messages
    30
    Likes reçus
    0
    moi apres mon pvt je me casse direct en australie , la france c'est basta avec ma blonde ce voyage ma trop ouvert les yeux pour que je gache ma vie en france, dans le nord a me casser le cul a trouver un boulot de merde , qui d'ailleur sera certainement impossible a trouver...ya pas de taf
    Ouai definitivement j'en profite a fond!!! les études mouai sincerement une spécialisation je veux bien mais sinon le reste c'est de la dobe et une perte de temps. Dis moi sincerement tu esperes faire quoi avec une licence de géo? et encore plus avec un master si tu continues? passer ton concours pour etre prof? Moi je serais toi je me poserais deja la question de savoir si c'est bien en France que je veux vire plus tard, et a defaut adapter ses études en fonction du pays car ici en tout cas pas besoin de faire des tonnes d 'etudes, une simple technique te suffit a avoir un emploi sympa
    bizou
    ben
    Dernière modification par mamoulte ; 27/04/08 à 01:17.

  7. #6
    Avatar de pepitoman
    Guillaume 32 ans

    Messages
    114
    Likes reçus
    8
    Salut,


    Je suis comme pas mal encore en étude,.. je finis ma 3eme année de Licence cette année, et donc j'envisage de partir à Toronto en Septembre l'année prochaine.

    Le problème comme pas mal encore ici, la reprise des études après. Pour moi sa me pose toujours probléme,.. un sujet qui peut toujours me faire rester en France. Car le master n'est pas facile à acceder, mais le Canada non plus.
    Je ne parle pas un mot d'anglais et les études demande un certain niveau je pense que partir est une bonne opportunité d'apprendre surtout à Toronto, mais voilà après est ce que sa va me faire rater mes études :aie:, et plan de carriére ....

    Toujours le dilemme et mon choix n'est toujours pas fait !
    Dernière modification par Marie ; 20/12/08 à 00:46.

  8. #7
    Avatar de Marie
    Marie 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    33 052
    Likes reçus
    9 580
    Salut, je me suis dit qu'une partie de ton message Pepito aurait toute sa place sur ce post J'en profite pour apporter mon petit témoignage.

    J'ai un peu hésité avant de répondre à cette question.

    Alors: je suis partie en arrêtant pour un temps mes études. J'étais en L2 d'histoire. Je me suis certes réorientée, mais ce n'est pas du tout le Canada qui m'a poussé à le faire (d'où un simple vote oui): j'avais pris la décision bien avant de partir au Canada (bien avant même de songer à partir en PVT en fait) de me réorienter en Licence 3 (L3) de science politique quand j'aurais ma Licence 2 (L2).

    En plus, le Canada tombait très bien: en effet, j'avais des rattrapages à passer en septembre pour ma L2 et je ne pouvais pas demander d'entrer en L3 de science politique cette année là vu qu'on ne peut déposer que son dossier en juin quand on a obtenu sa L2 en première session d'examen...

    Je suis donc partie après mes rattrapages de L2 (que j'ai obtenu , sinon, je ne serai pas partie...) pour en gros le temps d'une année scolaire (de octobre à juin....) avec mon PVT.
    Juste une petite précision (ce sera utile dans la suite de mon témoignage): je me suis inscrite en L3 d'histoire. La principale raison était que je ne voulais pas avoir à faire plein de démarches pour demander une nouvelle inscription dans ma fac. Le système universitaire et ses méandre m'avait fait dire que si je ne me réinscrivais pas, je galèrerai pour obtenir une nouvelle inscription dans ma propre fac: on te prend une fois (parce que c'est notre devoir), mais la seconde fois, c'est vraiment si on veut (et si on peut). Bref: j'ai donc été une étudiante fantôme de L3. Et pour le prix de l'inscription: j'ai pu l'amortir avec la carte jeune ISIC qui filait par mal de réductions (les musées, des auberges de jeunesse et surtout pour les trajets en bus à la dernière minute..).

    Mon séjour m'a renforcé dans l'idée de continuer mes études: en effet, même si j'ai vraiment adoré mon PVT, faire des études m'ont par moment manquées. Genre, j'avais envie d'apprendre des choses. Bien sûr, on apprend des choses même après avoir fini ses études, mais je me suis rendue compte que la vie étudiante et académique, bah c'était cool aussi. J'avais encore l'envie de m'asseoir dans un amphi écouter et apprendre plein de choses.

    En juin, j'ai donc envoyé un dossier (enfin, une pote à moi de France l'a fait) pour rentrer en L3. Après coup, le PVT a même été un avantage pour faire avancer mon dossier et me faire accepter. Je n'avais pas des notes fabuleuses (un petit 12 pour ma L2 après rattrapages, une année de prépa qui m'avait filé une équivalence en L1 et donc qui ne voulait pas dire grande chose).
    Une amie avec qui j'avais fait ma prépa, qui avait suivie le même chemin que moi, et qui avait continué en L3 avait elle aussi déposé un dossier la même année que moi. Alors qu'elle avait eût des notes similaires aux miennes en L2, puis des notes plutôt correctes en L3 d'histoire, elle n'a pas été acceptée à entrer en L3 de science politique. Alors que moi étudiante fantôme de L3 (et donc présentant un bulletin de L3 où il y avait seulement marqué "défaillante" partout), même si j'étais sur liste d'attente, j'ai finalement été acceptée dans cette section. Dans la lettre de motivation de mon dossier, il avait fallu que j'explique pourquoi j'avais été étudiante fantôme en L3 et donc j'en ai profité pour leur dire tout ce qu'avait pu m'apporter mon PVT. Il semble donc que ça ait payé.

    Retourner en cours a finalement été un peu plus difficile. S'asseoir 3 heures dans un amphi, j'avoue que j'ai eu un peu de mal au départ. Genre arghhh, t'as plein de souvenirs en tête, tu dois un peu réapprendre à bosser, à te stresser pour rendre le dernier exposé, à te stresser pour tes partiels. Mais ça passe si t'es motivé
    Par ailleurs, j'avais été habituée à un certain niveau de vie (genre un vrai salaire avec tout plein de sous qui tombent) et c'est pas facile de revenir au niveau de vie d'étudiant où les nombreuses heures de cours t'empêchent d'avoir un boulot à plein temps qui pourrait te permettre d'avoir ces mêmes sousous.

    Mais bon, aujourd'hui je suis ravie, j'ai eût ma L3 dès la première session (pas de rattrapages), je suis aujourd'hui en M1 et toujours aussi ravie d'avoir repris mes études.

    Par contre, je sais que si j'arrêtais de nouveau aujourd'hui (disons pour partir en Australie et en Nouvelle Zélande ), je sais que je ne reprendrais pas à mon retour...

    Alors je pense que je vais attendre d'avoir fini mes études pour penser à mes grands voyages futur

    Voilà

    EDIT: bravo à ceux qui ont tout lu, c'est vachement long quand même...
    Dernière modification par Marie ; 20/12/08 à 01:17.


  9. #8

    Messages
    98
    Likes reçus
    3
    Message de Marie

    EDIT: bravo à ceux qui ont tout lu, c'est vachement long quand même...

    De toute maniere c'est toujours un vrai plaisir de te lire.
    Ton témoignage apporte vachement.
    Moi je pense a une autre alternative.
    Comme prévue je pars pour mon pvt sur vancouver ( ca cest prévu depuis peu ^^ ) et retrouver mon chéri. Je me disais que j allais apprendre l anglais, et que ca m apporterait beaucoup.
    Aujourd hui je me dis, que si cette année de pvt se passe bien avec mon chéri et bien je reprendrais mes études la bas ( enfin deja faut il que j arrive a avoir mon bac cette année ^^ ).
    C est pour ca que des mon arrivée sur vancouver, je compte faire une demande de permis d étude, je pense que ca peut être une bonne alternative, apres peut être que j ai pas assez de recul pour me rendre compte de ce que ca vaut ... mais on verra.

    Qu en pensez vous ?
    Dernière modification par Mat ; 27/05/09 à 16:24.

  10. #9
    Avatar de murielj
    Muriel 36 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 009
    Likes reçus
    10 015
    que pour faire une demande de permis d'étude il faut déjà que tu sois acceptée dans un établissement d'enseignement à temps plein et que tu aies l'argent nécessaire pour vivre sur place le temps de tes études.

  11. #10
    Avatar de hyunckel
    Anthony 38 ans

    Messages
    2 349
    Likes reçus
    840
    Message de murielj
    que pour faire une demande de permis d'étude il faut déjà que tu sois acceptée dans un établissement d'enseignement à temps plein et que tu aies l'argent nécessaire pour vivre sur place le temps de tes études.
    Voui pis c'est pas donné ... je crois que c'est quelque chose comme 12K$ CAD d'attestation de fonds sans compter les frais de scolarité et autres dépenses annexes ...
    Etudier à l'étranger, ça a un prix

  12. #11

    Messages
    98
    Likes reçus
    3
    Oui je sais un peu comment ca fonctionne car j'ai deja demandé un permis d étude il y a 2 ans, il m'a été accepté sans probleme. C est pour ca qu une fois sur place je ferai le necessaire pour pouvoir envoyer ma ddemande de permis d étude entre octobre et novembre 2009.

  13. #12
    Avatar de hyunckel
    Anthony 38 ans

    Messages
    2 349
    Likes reçus
    840
    Message de muchachita
    Oui je sais un peu comment ca fonctionne car j'ai deja demandé un permis d étude il y a 2 ans, il m'a été accepté sans probleme. C est pour ca qu une fois sur place je ferai le necessaire pour pouvoir envoyer ma ddemande de permis d étude entre octobre et novembre 2009.
    Bah bon courage pour tes futures démarches alors

  14. #13

    Messages
    98
    Likes reçus
    3
    Message de hyunckel
    Bah bon courage pour tes futures démarches alors
    Merci beaucoup

  15. #14

    Messages
    74
    Likes reçus
    3
    Espèrant être prise pour un PVT 2011, je me demandais, pour ceux qui ont repris les études, comment avez vous indiqué votre année au Canada dans votre CV ? Car si je ne met rien, j'ai peur que ça me soit défavorable (une année à rien faire si je ne trouve pas de boulot ds mon domaine) pour mes dossiers de m2 ...

  16. #15
    Avatar de lacanadienne
    Titelle 35 ans

    Messages
    233
    Likes reçus
    41
    au pire tu marques un voyage linguistique et si tu part dans la partie anglophone
    tu peux faire le toeic ou toeffel avant de partir mais ça dépend de tes études aussi

    good luck

  17. #16
    Avatar de pepitoman
    Guillaume 32 ans

    Messages
    114
    Likes reçus
    8
    Salut,
    Je viens de retomber sur ce post avec les derniers messages.
    Donc tout d'abord, oui séjour linguistique est la bonne idée pour ton CV et je ne pense pas, même si tu ne travailles pas que ça te seras défavorable. C'est quelque chose de bien vue, les gens ont l'air curieux et intéressé en le voyant sur ton CV.

    Puis maintenant, juste pour donner un petit retour vue que le PVT est également fini.
    S'était beaucoup de questions avant de partir, savoir si je pouvais reprendre les études,..finalement tout c'est extrêmement bien passé.
    Il m'a suffit d'envoyer un mail au responsable de la formation avant de partir. Il m'avait répondu qu'il n'y voyait aucun inconvénient à ce que je prenne une année pour me perfectionner et même au contraire !
    Je n'ai donc pas eu besoin de faire l'élève fantôme et je n'ai eu aucun soucis non plus avec les dossiers d'inscriprion en Juin. Il m'a suffit de le remplir en septembre, quand je suis revenu juste avant la rentrée scolaire.

    Mais parcontre en relisant certain post, notamment celui de Marie POUARF !!! Quelle misére de se motiver pour les partiels, pour rendre les essais à temps,...

  18. #17
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 810
    Likes reçus
    2 225
    Dans mon cas je ne suis pas encore rentrée et n'ai pas commencé les démarches d'inscriptions mais après deux ans et demi au Canada, je vais moi aussi retourner au bercail pour une réorientation a la fac.

    Contrairement a ce que j'ai pu lire plus haut, je ne suis pas d'accord sur l'inutilité des diplômes universitaires. Certes en France il ne valent plus grand chose et on préférera embaucher quelqu'un avec un BTS mais a l’étranger ca n'est pas la même chose.

    Mon expérience ici m'a fait découvrir a quel point ne pas avoir de bachelor degree pouvait fermer de nombreuses portes; par exemple celles du gouvernement (même si en plus il faut la résidence permanente) ou des postes de managers. Malgré ce qu'on dit, le Canada n'est pas l'eldorado des vaillants, tu te retrouveras bloqué a un moment de ta carrière si tu n'as pas de diplômes universitaires.
    Meme chose dans les pays d'Asie ou il faut au moins une licence pour etre embauché comme prof dans les écoles de langues (oui la génération des profs NOVA du Japon c'est terminé depuis 10ans!)

    Quand on voit la chance qu'on a d'avoir une université gratuite en France, on devrait sauter sur l'occasion. Des amis Canadiens ont $20 000 de dettes de fac a rembourser, des amis Japonais $40 000 pour un master (France: droit d'inscription+ sécu= 400 euros par an...)

    Une licence de géo ne menera a rien en France c'est vrai, mais cette meme licence peut amener a de tres bons boulots au Canada ou dans plein d'autres pays; car contrairement a la France archaïque, ou si tu n'as pas l'exact diplome tu peux pas bosser dans le domaine, dans pleins d'autres pays on regarde ton niveau beaucoup plus que ta matiere.
    Au Canada la majorité des gens bossent dans un domaine complétement différent de leurs études universitaires. C'est ainsi qu'apparait la notion de faire des études pour le plaisir.

    Les BTS, licence professionnelles, DUT, DEUG et toute autres originalité francaises, ne sont pas reconnus en dehors de la France, meme pas dans la plupart des pays d'Europe. Au mieux vous serez reconnu au niveau College Degree ce qui ne casse pas des briques ni au Canada ni en Asie. Mais une licence ou un master, ca c'est un passeport international!

    Tout cela m'a en effet poussé a retourner sur les bancs de la fac (en France! quelle horreur! moi non plus je n'ai aucune envie de rertouner dans ce pays de sauvages apres deux ans chez les bisounours!) pour faire des études qui, enfin, me plaisent même si elles ne m'ouvriront aucune porte en France (LEA Anglais- Coréen mène aussi loin que Géo!) mais qui m'en ouvriront pas mal a l'étranger, notamment pour un possible retour en tant que résidente perm' chez nos gentils cousins d' Amérique.

    Nous sommes encore jeunes, 3 ans dans une vie n'est pas grand chose, mais ca peut changer radicalement votre qualité de vie pour le reste de vos jours. Et même dans le cas contraire, 3 ou 5 ans de fac ce n'est pas non plus l'armée (loin de la!) et des connaissances ne sont jamais vaines.

    Retour aux études, moi je dis un gros OUI!!!!!!


  19. #18

    Messages
    111
    Likes reçus
    129
    Message de meleo33
    Dans mon cas je ne suis pas encore rentrée et n'ai pas commencé les démarches d'inscriptions mais après deux ans et demi au Canada, je vais moi aussi retourner au bercail pour une réorientation a la fac.

    Contrairement a ce que j'ai pu lire plus haut, je ne suis pas d'accord sur l'inutilité des diplômes universitaires. Certes en France il ne valent plus grand chose et on préférera embaucher quelqu'un avec un BTS mais a l’étranger ca n'est pas la même chose.

    Mon expérience ici m'a fait découvrir a quel point ne pas avoir de bachelor degree pouvait fermer de nombreuses portes; par exemple celles du gouvernement (même si en plus il faut la résidence permanente) ou des postes de managers. Malgré ce qu'on dit, le Canada n'est pas l'eldorado des vaillants, tu te retrouveras bloqué a un moment de ta carrière si tu n'as pas de diplômes universitaires.
    Meme chose dans les pays d'Asie ou il faut au moins une licence pour etre embauché comme prof dans les écoles de langues (oui la génération des profs NOVA du Japon c'est terminé depuis 10ans!)

    Quand on voit la chance qu'on a d'avoir une université gratuite en France, on devrait sauter sur l'occasion. Des amis Canadiens ont $20 000 de dettes de fac a rembourser, des amis Japonais $40 000 pour un master (France: droit d'inscription+ sécu= 400 euros par an...)

    Une licence de géo ne menera a rien en France c'est vrai, mais cette meme licence peut amener a de tres bons boulots au Canada ou dans plein d'autres pays; car contrairement a la France archaïque, ou si tu n'as pas l'exact diplome tu peux pas bosser dans le domaine, dans pleins d'autres pays on regarde ton niveau beaucoup plus que ta matiere.
    Au Canada la majorité des gens bossent dans un domaine complétement différent de leurs études universitaires. C'est ainsi qu'apparait la notion de faire des études pour le plaisir.

    Les BTS, licence professionnelles, DUT, DEUG et toute autres originalité francaises, ne sont pas reconnus en dehors de la France, meme pas dans la plupart des pays d'Europe. Au mieux vous serez reconnu au niveau College Degree ce qui ne casse pas des briques ni au Canada ni en Asie. Mais une licence ou un master, ca c'est un passeport international!

    Tout cela m'a en effet poussé a retourner sur les bancs de la fac (en France! quelle horreur! moi non plus je n'ai aucune envie de rertouner dans ce pays de sauvages apres deux ans chez les bisounours!) pour faire des études qui, enfin, me plaisent même si elles ne m'ouvriront aucune porte en France (LEA Anglais- Coréen mène aussi loin que Géo!) mais qui m'en ouvriront pas mal a l'étranger, notamment pour un possible retour en tant que résidente perm' chez nos gentils cousins d' Amérique.

    Nous sommes encore jeunes, 3 ans dans une vie n'est pas grand chose, mais ca peut changer radicalement votre qualité de vie pour le reste de vos jours. Et même dans le cas contraire, 3 ou 5 ans de fac ce n'est pas non plus l'armée (loin de la!) et des connaissances ne sont jamais vaines.

    Retour aux études, moi je dis un gros OUI!!!!!!

    Je viens de voir ton message, et si tu n'as vraiment pas envie de retourner en France pour faire tes études, tu peux toujours choisir l'option cours par correspondance dans certaines Fac !
    Je connais des personnes qui sont à l'étranger et qui étudient à distance pour passer un diplôme Français même si ils sont à l'étranger.
    Perso, j'ai déjà une licence en production, et je continue à étudier par correspondance une deuxième licence en LEA Anglais, pour ne pas perdre la main et continuer à me cultiver :-)
    Licence que je pourrai donc continuer à distance, une fois partie avec mon PVT. Et ça c'est cool !
    Après si d'autres raisons te poussent à revenir en France je comprends le choix de retourner sur les bancs, mais si ce n'est "que" pour ça, ca reste toujours une solution alternative !


  20. #19
    Avatar de meleo33
    Mylène 33 ans

    Location
    Osaka, Préfecture d'Osaka, Japon
    Messages
    3 810
    Likes reçus
    2 225
    Oh mon dieu Flyou ne me tentes pas! Ou mes parents, a qui j'ai déjà annoncé que je rentrais pour 3 ans, vont te chercher dans les 4 coins du monde pour te liquider! lol!

    Mais il est vrai que je n'avais pas envisager cette solution.... qui me semble bien alléchante... seulement PVT (donc recherche intense de boulot au départ+ travail ensuite) et études, y arrives tu toi? Pas trop dur d'avoir une vie sociale a coté? Est ce qu'il t'envoie les cours dans un autre pays (remarque sinon ta famille peut faire le relais par la poste mais pour les exams ca doit etre plus chaud non?)

    Putain ca y'est je me fait des plans sur la comète en Australie et a Taiwan!!

  21. #20

    Messages
    111
    Likes reçus
    129
    Message de meleo33
    Oh mon dieu Flyou ne me tentes pas! Ou mes parents, a qui j'ai déjà annoncé que je rentrais pour 3 ans, vont te chercher dans les 4 coins du monde pour te liquider! lol!

    Mais il est vrai que je n'avais pas envisager cette solution.... qui me semble bien alléchante... seulement PVT (donc recherche intense de boulot au départ+ travail ensuite) et études, y arrives tu toi? Pas trop dur d'avoir une vie sociale a coté? Est ce qu'il t'envoie les cours dans un autre pays (remarque sinon ta famille peut faire le relais par la poste mais pour les exams ca doit etre plus chaud non?)

    Putain ca y'est je me fait des plans sur la comète en Australie et a Taiwan!!

    Ahahahah oh bah non, je vais leurs faire des grands yeux de chat potté pour les décourager.

    Alors en faite, tu t'inscris à la Fac ( perso je suis à Nanterre ), il faut juste que tu te renseignes sur quelle fac propose ce système d'enseignement à distance etc.
    Une fois inscrite, les frais payés, tu reçois un mail, un mot de passe, et tous les cours sont accessibles sur internet ! Tu n'as que quelques devoirs facultatifs à envoyer dans l'année, tu peux correspondre quand tu veux avec les professeurs, et tu passes les partiels qu'une fois dans l'année ( tout en juin ) et tu as le droit aux séances de rattrapages comme tout le monde en septembre.

    De mon point de vue, je trouve que c'est plutôt bien fait, c'est pas bien compliqué pour l'instant, et oui je peux largement garder ma vie sociale et mon taff à côté, il suffit juste d'un peu de discipline pour travailler un peu tes cours au lieu de baver devant ton ordi quand tu n'as rien à faire

    Je peux pas dire pour l'expérience PVT vu que je ne suis pas encore partie, mais je doute que ca soit être assez intense au début ! Mais je suis quand même dans un milieu ou quand je bosse, j'en suis a 95H par semaine et je n'ai donc pas de vie sociale du tout.( J'ai même pas de vie sociale avec mon lit alors c'est pour dire ... ) Donc ces moments là, bien sur je ne travaille pas les cours, mais après c'est à toi de t'aménager des moments ou tu pourras travailler tranquillement.

    La plupart des gens qui prennent ces cours à distances, sont soit des Français à l'étranger, des mères au foyer qui veulent reprendre leurs études, des gens qui travaillent et qui veulent changer d'orientation ou bien tout simplement continuer à s'instruire, il y a beaucoup d'hôtesse de l'air et de steward aussi ! Enfin tout est fait pour que tu puisses étudier en plus de vivre ta vie, c'est le but !

    A la limite essaye peut-être pendant un an et si tu vois que tu n'y arrives pas, tu pourras rentrer sans regrets :-) !!


Page 1 sur 3 123