Fady : 3 PVT (Australie, Canada, Hong Kong) et un 4e en préparation !

Date de publication : 11-02-2020

Auteur

Annelise

Fady

Dernier diplôme obtenu

BTS

Fady est un serial pvtiste : Australie, Canada, Hong Kong, et prochainement le Brésil ! Découvrez son parcours…

pvtistes : Bonjour Fady ! Peux-tu te présenter ?
Fady : Bonjour, je suis originaire d'Angers et j'ai 28 ans. Je suis actuellement en formation pour devenir commercial import/export. J'ai décidé de suivre cette formation afin de lier ma passion du voyage à mon travail.
Fady PVT Australie Canada Hong Kong pvtistes
pvtistes : Tu as commencé ta trilogie de PVT par l’Australie. Pourquoi cette destination ?
Fady : L'Australie était le bout du monde… À cette époque, j'avais 19 ans, je ne me voyais pas continuer dans le milieu scolaire ou professionnel après l'obtention du bac. J'ai choisi cette destination car mon objectif principal était d'apprendre l'anglais, ce qui est chose faite aujourd'hui.
pvtistes : Comment s’est passé ton PVT en Australie ?
Fady : Ce PVT était une expérience incroyable car j'ai découvert un mode de vie différent de celui que j’avais en France. Au départ, j'ai travaillé dans différents secteurs en enchaînant des petits boulots entre Sydney et Mebourne (car wash, plongeur, serveur, caissier…). Puis j’ai commencé des études en Diploma of business dans une école de Melbourne, ce qui m'a permis de découvrir pendant 2 autres années l'Australie, et notamment la station balnéaire de Gold Coast pas très loin de Brisbane.
Fady PVT Australie Canada Hong Kong pvtistes
Tout savoir sur le PVT Australie.
pvtistes : Après tes 3 ans en Australie, tu es reparti en PVT, cette fois direction le Canada. Qu’est-ce qui t’a attiré là-bas ?
Fady : La première chose qui m'a attiré, c'est la culture nord-américaine, je voulais vraiment vivre une expérience type US. J'ai vécu principalement à Toronto, qui ressemble à une ville des États-Unis mais avec la sympathie des habitants canadiens.
pvtistes : Qu’as-tu fait pendant ce PVT Canada ?
Fady : Pendant ces 24 mois à Toronto, j'ai commencé par chercher du travail. Le lendemain de mon arrivée au Canada, j'ai trouvé un job dans un fast food qui faisait des salades au centre commercial d'Eaton Centre. J'ai travaillé pendant 1 mois dans ce petit fast food avant de trouver un emploi qui me correspondait dans une banque. Je m’y suis senti bien pendant le restant de mon PVT. J'ai également voyagé à Montréal, qui est une belle ville, mais je voulais améliorer mon anglais donc je suis juste resté une petite semaine sur place et je suis retourné à Toronto.
Pour tout savoir sur le PVT Canada, rendez-vous dans ce dossier.
pvtistes : Après ce PVT Canada, tu t’es envolé pour un PVT à Hong Kong. Pourquoi avoir choisi cette destination ?
Fady : C'était vraiment un challenge pour moi, mon rêve était de vivre une expérience en Chine et je suis totalement tombé amoureux de cette ville. J’ai aimé me perdre dans les rues de Hong Kong… Les transports en commun sont incroyables également, qu'ils soient terrestres ou maritimes.
pvtistes : Comment s’est passé ton PVT Hong Kong ?
Fady : À mon arrivée, ce n'était pas très facile pour trouver un emploi dans mon domaine d'activité car la concurrence est rude et le nombre de diplômés à Hong Kong est conséquent. Il y aura toujours une personne plus qualifiée ou avec plus d'expérience que toi… Donc mon premier job était en tant que serveur dans un rooftop bar sur Hong Kong Island. J'avais un petit studio à 700 euros par mois (même pas 15 m²…) sur l'ile de Kowloon, ce qui me permettait de prendre le ferry tous les jours pour me rendre au travail.
Les rencontres que j'ai faites là-bas étaient totalement multiculturelles car c'est une ville cosmopolite, avec des gens venant du monde entier et travaillant dans de nombreux domaines.
La vue de Hong Kong lorsque tu montes au sommet du peak de la ville était tout simplement à couper le souffle, spécialement le soir. C'est pour ces moments que le voyage et la découverte des autres cultures est une expérience inoubliable.
Fady PVT Australie Canada Hong Kong pvtistes
Pour en savoir plus sur le PVT Hong Kong, c’est ici !
pvtistes : Quelles sont les choses que tu as les plus aimées pour chaque destination ?
Fady : En Australie, ce que j'ai le plus aimé, c'est le lifestyle, le mode de vie qui est vraiment relax, personne ne se prend trop au sérieux et les gens sont ouverts, c'est vraiment différent sur ce plan.
Au Canada, il y a de nombreuses choses que j'ai aimées… En étant Français, de nombreuses opportunités s'offrent à vous professionnellement. Si vous avez la chance de parler anglais et français, vous avez une longueur d'avance sur les autres et vos chances de trouver un emploi sont multipliées par deux. Le mode de vie urbain de Toronto m'a également beaucoup plu, avec cette population originaire du monde entier.
Enfin Hong Kong était tout simplement une expérience courte mais inoubliable, dans le sens où c'est une ville qui est constamment en vie, qu'il fasse jour ou nuit. Les gens y travaillent, mangent, boivent… J'ai même vu des locaux manger, rigoler entre eux dans un petit restaurant local en rentrant de mon boulot à 3 h du matin, ce qui n'est pas commun chez nous. La nourriture est incroyable avec des plats asiatiques délicieux. Le peak évidemment est un endroit à visiter pour celui qui découvre cette ville. Il vous transporte de la ville à la nature en à peine une heure de marche.
pvtistes : Et les aspects que tu as les moins appréciés ?
Fady : En Australie, c'est le fait que ce soit loin de tous les autres pays. Au Canada, l'hiver interminable… Et à Hong Kong, les longues heures de travail. Je bossais plus de 50 heures par semaine !
pvtistes : Quels sont tes meilleurs souvenirs de PVT ?
Fady : Mes meilleurs souvenirs sont la rencontre des personnes dans ces différents pays. Tu as l'impression que ces personnes ont été envoyées pour croiser ton chemin et qu'il y a tout le temps un point commun qui vous lie, même à des milliers de kilomètres de chez toi. Les expériences vécues avec ces gens, loin de chez moi, m'ont permis de créer des souvenirs inoubliables que je ne changerais pour rien au monde.
pvtistes : Et les pires ?
Fady : Les pires sont sans doute l'hiver rigoureux du Canada et les longues heures de travail à Hong Kong. Autrement, le reste des choses négatives était supportable… Être loin de la famille, c'est une chose compliquée mais, avec le temps, un simple appel sur whatsapp te redonne le sourire pour quelques jours.
pvtistes : Est-ce que certains aspects de la France te manquent lorsque tu es à l’étranger ?
Fady : Bien sûr. Comme je disais, la famille te manque et les amis également, la nourriture et le confort dont on dispose ici sont incroyables, mais il faut voyager de longues années pour s'en rendre compte.
pvtistes : Quels conseils donnerais-tu à une personne qui hésite à se lancer dans l’aventure du PVT ?
Fady : Ose, c'est le conseil que je donnerais. Chaque PVT a sa propre histoire, tu as des personnes qui t'attendent au bout du monde et qui seront précieuses à tes yeux, ils t'aideront. D'autres seront moins sympas mais l'expérience mérite vraiment d’être vécue. La découverte de nouvelles villes et paysages est ultra enrichissante car elle donne une perspective différente de celle qu’on peut nous inculquer tout au long de notre jeunesse en France.
pvtistes : Et pour finir, quels sont tes projets maintenant ?
Fady : Mes projets ? Faire un quatrième PVT au Brésil avant qu'il ne soit trop tard car je me rapproche des 30 ans et, une fois que tu y prends goût, c'est compliqué de t'arrêter. Mon objectif est de vivre une expérience brésilienne pour ensuite me focaliser sur une carrière plus stable. Après avoir exploré les 4 coins du monde, pourquoi pas en France ou en Europe… Mais une chose est sûre : le voyage restera toujours un projet.

Merci Fady pour ces réponses !

À lire : un recueil d’entretiens de pvtistes partageant avec vous leurs expériences et leurs états d’âme. Plus d'infos...

Votre expérience nous intéresse ! Partagez-la avec les autres PVTistes en remplissant ce formulaire.

Évaluation de l'article

5/5 (4)

1 Commentaire

Mathieu
11.2K 21.3K
Wow quel superbe parcours ! Bravo et merci d’avoir témoigner :)

Articles recommandés