Premier PVT suisse en 2022, direction l’Australie !

Date de publication : 17-11-2021

Auteur

Julie

La Suisse fait partie de ces nombreux pays du globe qui, jusqu’à maintenant, n’avaient pas signé d’accord de PVT.

Si vous utilisez notre outil Le PVT dans le monde, qui répertorie tous les accords de PVT passés dans le monde et que vous indiquez la nationalité suisse, vous aurez tout de même un résultat : Singapour.

Précisions sur le « PVT » Singapour

Le « Working Holiday Program » à Singapour n’est, malgré son nom, pas un vrai PVT. Il ne dure que 6 mois, n’est pas bilatéral (les jeunes Singapouriens ne peuvent pas aller dans les pays partenaires, la Suisse, la France, etc.) et ce « PVT » n’est réservé qu’aux moins de 25 ans sortant de certains établissements scolaires bien précis.

Il ne s’agit donc pas d’un accord de Programme Vacances-Travail à proprement parler.

Le fait que les Singapouriens ne bénéficient pas d’un visa spécifique en retour pour se rendre en Suisse a sans doute permis la signature de cet accord. En effet, comme on vous le précisait en 2013, ce qui posait problème à la Suisse, c’était l’aspect bilatéral des accords de PVT, qui nécessitent que la Suisse accueille elle aussi les jeunes du pays partenaire.

Un premier vrai PVT, pour l’Australie !

Le Secrétariat d’État aux migrations suisse a annoncé hier sur son site internet que la Suisse et l’Australie allaient mettre en place un accord permettant, dès 2022, aux ressortissants suisses de partir en Australie en Work and Holiday Visa.

Ce Work and Holiday Visa (visa 462) est assez proche du Working Holiday Visa (visa 417) dont peuvent bénéficier, entre autres, les Français, les Belges et les Canadiens en Australie, mais il est un peu plus compliqué à obtenir (des documents supplémentaires sont demandés et un certain niveau d’anglais est requis, par exemple). En savoir plus.

Il est indiqué que ce visa sera disponible dès le 1er janvier 2022. Cela ne signifie pas forcément que les Suisses pourront, dès cette date, partir en Australie : les frontières australiennes pourraient toujours être fermées à cette date.

Jusqu’ici, les Suisses qui parvenaient à partir en PVT, étaient ceux qui disposaient d’une double nationalité, comme Lucien, un Suisse que nous avons interviewé cet été et qui a pu partir en Australie grâce à son passeport français.

Quelques chiffres sur ce PVT Australie-Suisse

  • Ce Work and Holiday Visa sera proposé aux Suisses âgés de 18 à 30 ans au moment de leur demande de visa.
  • Ce visa coûte 495 $ (plus environ 7 $ de frais de paiement par carte bancaire).
  • Dans le cadre du Work and Holiday Visa (contrairement au Working Holiday Visa), l’Australie impose un quota de places annuel. Pour le moment, le quota suisse est inconnu.
  • Pendant ce PVT, vous ne pourrez travailler que pendant 6 mois maximum pour un même employeur (des exceptions existent, cependant).
  • Pendant ce PVT, vous ne pourrez étudier que pendant 4 mois au maximum.
  • Ce PVT aura une durée maximale de 12 mois, mais les pvtistes qui travailleront au moins pendant 3 mois dans des domaines bien précis, pourront bénéficier d’un 2e Work and Holiday Visa en Australie, voire d’un 3e !

En savoir plus sur le Work and Holiday Visa en Australie (site officiel).

Liens utiles

  • Même si notre tutoriel s’adresse aux Français, Belges et Canadiens, qui disposent du Working Holiday Visa et non du Work and Holiday Visa, vous pourriez obtenir des informations utiles notamment pour la création de votre compte sur le site des autorités australiennes.
  • Notre Guide des pvtistes en Australie, gratuit au format PDF, sera également une bonne ressource puisqu’il détaille l’expérience d’un PVT en Australie de A à Z.

Évaluation de l'article

5/5 (2)

Aucun commentaire

Articles recommandés