La Great Ocean Road, 243 km de rêve

Article publié le 06-06-2018.

La Great Ocean Road est une sorte de paradis terrestre bien réel situé en Australie, dans l’État de Victoria. Cette route touristique de 243 km de long entre Torquay et Warrnambool , ouverte en 1932, propose diverses “attractions” en bord d’océan aux 6 millions de personnes qui l’empruntent chaque année.

La plus célèbre est sans aucun doute celle des Douze Apôtres. Ces piliers ont traversé les ères en s’érodant au fil des millénaires mais en conservant une beauté à couper le souffle. Avec un temps clément et un coucher de soleil digne de ce nom, on dormirait même dans les cavernes creusées dans les falaises !

Au programme de ces 243 kilomètres de rêve : des paysages à couper le souffle et des vues magnifiques sur l'Océan Austral (Souther Ocean). Et des koalas en bonus !

On vous propose une présentation des principales attractions dans le sens Warrnambool - Torquay.

Carte-de-la-Great-Ocean-Road

Bay of Islands

Bay of Islands est un peu la partie délaissée de la Great Ocean Road. Beaucoup s'arrêtent avant ce passage (si ça n'est pas directement après les 12 apôtres). Pour autant, la baie est magnifique avec ses formations karstiques qui n'ont rien à envier à Twelve Apostles

Bay-of-islands-great-ocean-road

The Grotto

Pour observer la Grotto, vous devez descendre jusqu'en bas des falaises pour observer ce petit trou créé à la force des vagues et de l'érosion. Si la mer est agitée, vous pourrez voir les vagues s'y engouffrer dans toute leur puissance.

The-Grotto-Great-Ocean-Road

London Bridge / London Arch

Si aujourd'hui on parle du London Arch, on parlait jusqu'en 1990 du London Bridge, du fait de sa similarité avec la célèbre pont londonien (2 arches). Mais en 1990, la partie du pont liée à la terre s'est soudainement effondrée. Il n'y a heureusement eu aucune victime, mais deux touristes, désormais isolés du continent, ont dû être évacués par hélicoptère.

London-Arch

The Arch

The Arch est comme son nom l'indique une arche. Celle-ci est encore connectée à la terre. Elle fait 8 mètres de haut. Le mieux est de voir l'arche quand la mer est agitée et quand elle est éclairée d'une douce lumière dorée par le soleil, en fin de journée.

The-Arch-Great-Ocean-Road

Loch Ard Gorge

Loch Ard Gorge tient son nom du navire (comme c'est souvent le cas en Australie) qui est venu s'échouer à proximité en 1878. La quasi totalité des passagers périrent dans le naufrage, à l'exception de deux passagers : Tom Pierce et Eva Carmicheal. La gorge est particulièrement impressionnante, surtout en descendant sur la plage totalement enclavée entre d'immenses falaises de calcaire.

Loch-ard-gorge

Depuis le parking de Loch Ard Gorge partent des marches de quelques dizaines de minutes tout au plus, qui valent aussi le coup d'oeil. The Razorback en est un très bon exemple. Il s'agit d'une formation rocheuse qui a la particularité d'être très fine et étirée. L'érosion de la roche est ici à son maximum.

lieu-razorback-great-ocean-road

Vous passerez également devant ce qui était auparavant appelé "Island Arch", une île sous laquelle se trouvait évidemment une arche. Mais celle-ci s'est effondrée en juin 2009. Aujourd'hui, il ne reste que deux piliers de calcaire, renommées Eva et Tom, les prénoms des deux survivants du naufrage du Loch Ard.

lieu-island-arch-great-ocea-road

Un autre parking situé à proximité vous permet d'aller voir un lookout sur l'île de Mutton bird et le Blowhole.

Twelve Apostles

C'est THE attraction de la Great Ocean Road, du moins, c'est la plus populaire (d'autres lieux sont tout aussi impressionnants). Les 12 apôtres sont constitués de ...8 pilliers de calcaires que l'on peut observer depuis deux plateformes. Même si l'érosion met en danger ces pics, il n'y en a jamais eu 12. Lorsque ce lieu a été renommé ainsi, il n'y avait alors que 9 tours de calcaires. Mais bon, il faut croire que le terme "9 apôtres" n'aurait peut-être pas été aussi attrayant et vendeur. Les tours de calcaire sont désormais 8 puisque l'une d'elles s'est effondrée en 2005 (le tas de cailloux le plus proche sur la photo ci-dessous).

12_apotres_Victoria_Australie

 

Et oui, c'est aussi ça la Great Ocean Road : ce que vous allez voir est en quelque sorte unique, ça sera peut-être différent quelques semaines, mois ou années plus tard. La côte évolue de façon permanente.

Gibson Steps

Gibson Steps se trouve juste à l'ouest des 12 apôtres, à quelques minutes de voiture à peine. Ici, vous avez l'opportunité de descendre sur la plage via des marches creusées dans la roche, et d'observer des pics calcaires depuis celle ci. Les vues sont là aussi somptueuses.

IMG_0989

Après Gibson Steps, on en a fini avec les piliers  de calcaires attaquées par l'érosion... Les tour opérateurs reprennent alors souvent directement la route en direction de Melbourne, mais la suite vaut aussi le coup d'oeil !

Le Great Otway National Park

Après cette étape, la Great Ocean Road quitte peu à peu la mer pour passer à travers des forêts et des parcs nationaux. Sur le chemin, vous aurez par exemple l'occasion d'aller explorer des petites cascades. Vous pourrez aussi faire un détour vers le Great Otway National Park au bout duquel se trouve un phare (accès gratuit au parc, mais l'accès au phare est payant). Le chemin qui traverse le parc est une occasion d'apercevoir des koalas ! N'hésitez pas à vous garer où vous pouvez et lever les yeux. Vous apercevrez sûrement des koalas se prélassant au sommet des eucalyptus.

Koala_Australie_Great_Ocean_Road

IMG_1010

Il y a également plusieurs randonnées à faire dans le parc, notamment au départ du phare.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire le témoignage de Anne-Marie sur notre forum dans le 3e "chapitre" de son post : Les avantages du Victoria : quoi faire ?

D'Apollo Bay à Torquay

À proximité d'Apollo Bay, la route retourne à proximité de l'océan. Alors qu'auparavant, on suivait la côte en restant le plus souvent assez en retrait de l'eau (l'érosion, encore et toujours...), la route suit désormais minutieusement la côte, vous offrant des vues époustouflantes sur le Great Southern Ocean. Le nom de "Great Ocean Road" prend alors tout son sens !

IMG_1022

Torquay, capitale du surf

Aussi, comment parler de la Great Ocean Road sans évoquer ses mythiques plages attirant des surfeurs du monde entier. La plage de Torquay est LA place forte de la discipline et là-bas, le surf est une religion. On peut aussi faire du saut à parachute ou un petit tour au spa entre deux-trois vagues, rassurez-vous !

Une semaine de rando au bord de l’océan

Les Douze Apôtres, vous pourrez les découvrir au fil de votre randonnée sur la "Great Ocean Walk”. Pour faire court, il s’agit d’un chemin très réputé de plus de 100 km qui vous mènera vers des paysages idylliques et vous fera traverser des parcs hébergeant une faune et une flore très denses. Cette simple activité peut occuper jusqu’à 10 jours de vos vacances, selon votre condition physique mais aussi le temps que vous avez devant vous.

Pour en savoir plus.

À quelle période y aller ?

Il vaut définitivement mieux y aller par jour de beau temps. Vous aurez sûrement beaucoup moins de touriste en automne ou en hiver, mais vous risquez également d'avoir mauvais (voire très mauvais) temps. Toutefois, si vous êtes de passage entre juin et septembre, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des baleines qui viennent à proximité des côtes pendant cette période !

Il y a des plateformes d'observation des baleines à Logan's Beach, à proximité de Warrnambool. Sur ce lien sont recensés les dernières fois où des baleines ont été aperçues.

Image JPEG-CD171A88F044-1

Si vous y allez au printemps, en été ou par beau temps, prévoyez beaucoup de crème solaire. Même si le vent venant de l'océan peut rafraîchir la température, le soleil restera tout aussi fort et présent !

Est-ce qu'il y a des frais pour visiter la Great Ocean Road ?

Actuellement, la Great Ocean Road est gratuite ! Toutefois, des contés traversés par la Great Ocean Road envisageraient de faire payer les visiteurs au moyen de péages, de parkings payants ou encore de droits d'entrée. On n'en est pas là pour le moment, mais il est possible que d'ici quelques années, ce bijoux devienne payant.

Combien de temps consacrer à la Great Ocean Road ?

C'est à vous de voir, mais on vous recommanderait au moins 2 jours (et plus si vous souhaitez bien explorer la région, les cascades et faire des marches en chemin). En une journée seulement, vous risquez de passer votre temps à courir d'un lieu à un autre.

Comment y aller ?

Le plus simple est sûrement d'être véhiculé. Si vous n'avez pas de voiture, vous pouvez peut-être envisager de louer une voiture (essayez de le faire à 4-5 personnes pour réduire les frais au maximum). Vous pourrez alors explorer la Great Ocean Road à votre rythme.

Vous pouvez aussi penser à passer par un tour organisé venant le plus souvent de Melbourne pour la journée. Vous ne verrez pas tous les lieux dont nous vous avons parlé. Souvent, les tours se limitent à Gibson Steps, Twelve Apostles, Loch Ard Gorge et éventuellement London Bridge. Comptez environ de 85 à 135 $ pour la journée. Renseignez-vous sur la taille de votre tour (les prix varient souvent en fonction de la taille du groupe).

Et pour ceux qui souhaiteraient vivre l'expérience de façon unique (et qui ont fait plein d'économies !), sachez qu'il est aussi possible de voir la Great Ocean Road depuis le ciel, depuis un hélicoptère. Vous devez en général être au minimum 2 personnes. Comptez environ 150 $ par personne pour une vol d'une quinzaine de minutes.

Où se loger en chemin ? 

Il n'y a pas de freecamp directement sur la Great Ocean Road. Il y en un nombre limité en allant plus dans les terres. On peut par exemple citer le camping dans le Beauchamp Falls Reserve, situé au nord-ouest d'Appolo Bay, à une quarantaine de kilomètres. Autrement, il y a des campground payants et des caravans park dans les différentes villes sur le chemin. Il y a également des auberges de jeunesse dans les villes sur le chemin.

Un séjour édénique...

Emprunter la Great Ocean Road vous fera voyager loin, très loin, et c’est une excursion à faire au moins une fois durant son WHV en Australie.

En savoir plus :

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Mathieu est parti en PVT au Canada à Toronto en 2005 et depuis il y vit toujours et est maintenant citoyen canadien ! Voici son interview : Mathieu, de PVTiste à citoyen canadien...

Articles recommandés

JRouhling

Le Programme Vacances-Travail pour les Belges

JRouhling

Festival de films Cinémania 2015 à Montréal

JRouhling

Découverte de l'Acadie (Provinces Maritimes) au Canada

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

A faire quand j’irais pour mon PVT, un de ces quatre, super info en tout cas, je connaissais pas, merci.

Ouais c’est top !! Je n’ai pas pu la voir autant que je voulais, je suis tombée en panne (batterie) du coup on a perdu un temps fou et il a fallu se grouiller pour prendre notre avion, mais j’aurai ma revanche 😉

I volunteeeeeeeeeeer!

Wahou !!! juste magnifique ! j’espère le voir un jour !

Un pays que je compte visiter un jour aussi, tout comme le Canada, un pays vraiment extraordinaire avec des paysages somptueux et des animaux magnifiques comme ce Koala

C’est prévu sur mon trip !!

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App