PVT Taiwan : aucune limite de temps avec le même employeur !

Date de publication : 25-01-2022

Auteur

Julie

C’est en regardant une vidéo (très sympa !) de deux pvtistes à Taiwan que j’ai découvert qu’il y avait à Taiwan (aussi bien de la part des pvtistes que des employeurs) une croyance erronée sur le PVT, à savoir qu’il ne serait possible de travailler pour le même employeur que pendant 3 mois maximum.

C’est vrai pour certains pvtistes d’autres nationalités mais pas pour les Français et les Belges même si les informations que l’on retrouve sur les sites officiels taïwanais peuvent porter les Belges à confusion.

Sur le site du ministère des Affaires étrangères taiwanais, on peut en effet lire ceci :

They should not work for the same employer for more than 3 months (The working holiday visa holders from Korea, Japan, Canada, the U.K. and France are exempt from this limitation; visa holders from Australia should not work for more than 6 months.

Ils (les pvtistes) ne doivent pas travailler pour le même employeur pendant plus de 3 mois (les pvtistes venant de Corée, du Japon, du Canada, du Royaume-Unis et de la France ne sont pas concernés par cette limitation ; les pvtistes venant d’Australie ne doivent pas travailler pendant plus de 6 mois pendant leur PVT.

Pour les Français (et les Canadiens d’ailleurs !), c’est clair : il n’y a aucune interdiction en matière d’emploi dans le cadre du PVT. Ils ne sont simplement pas autorisés à faire un stage.

Ce texte peut laisser penser que les Belges sont concernés par cette limite des 3 mois, mais voici ce qu’on peut lire sur le site officiel Youth Taiwan à la ligne qui concerne les Belges :

May engage in temporary employment for up to six months. May engage in study or training for up to six months.

Peuvent travailler de façon temporaire pendant 6 mois maximum. Peuvent étudier ou faire une formation pendant 6 mois maximum.

Information confirmée sur cette page du site du ministère des Affaires étrangères taïwanais dédiée au PVT pour les Belges :

Participants are permitted to engage in either employment or study/training for no more than six months of their stay.

Les participants sont autorisés à travailler ou à étudier/faire une formation pendant 6 mois maximum, au cours de leur séjour.

En bref, les Français n’ont pas d’autres interdictions que de ne pas pouvoir faire un stage pendant leur PVT Taiwan et les Belges ne peuvent travailler ou étudier/faire une formation que pendant 6 mois. Les autres mois de leur PVT doivent être consacrés au voyage.

Conseil : si un employeur vous maintient que vous êtes soumis à cette limite des 3 mois, montrez-lui le texte des trois liens officiels donnés plus haut (éventuellement, imprimez ces trois pages pour les emporter avec vous à Taiwan).

Du fait de la pandémie, le PVT Taiwan est actuellement suspendu, aussi bien pour les Français que les Belges, mais une fois que les demandes auront repris, vous pourrez suivre notre tutoriel dédié à la demande de PVT Taiwan et discuter avec d’autres pvtistes sur notre forum de discussions dédié à Taiwan !

Évaluation de l'article

5/5 (2)

1 Commentaire

Mylène
2.1K 3.3K
Au Japon aussi, ou le PVT existe depuis bien plus longtemps, on entend encore beaucoup de fausses informations sur les conditions de travail en PVT, pvtistes et employeurs s'emmelent beaucoup les pinceaux entre les differentes restrictions selon les pays.

Que ce soit pour tous les pays, il faut bien se referrer aux sources officielles selon votre pays d'origine et ne pas hesiter a le mentionner par avance dans vos candidatures ou lors des entretiens pour eviter tout malentendu.

Et faire attention aux pvtitses ou expats sur place qui vous affirment quelque chose sans aucun autre fondement que des rumeurs qu'ils ont entendues ou des articles qu'ils ont lus en diagonale.
Le nombre de betises que j'ai entendues au fil des annees sur le PVT par les Francais au Japon est effarant...

Articles recommandés