Visiter l’Islande en 10 jours

Date de publication : 24-08-2021

Auteur

Annelise

Certes, l’Islande fait partie de l’espace Schengen et n’est donc pas une destination de PVT pour les Français ou les Belges. Cependant, après y avoir passé quelques jours, on s’est dit qu’il serait vraiment dommage de ne pas partager quelques infos sur cet incroyable pays avec vous !

L’Islande est un pays insulaire du nord de l’Europe, situé entre le Groenland et la Norvège. Le pays compte moins de 363 000 habitants (dont 130 000 à Reykjavik, la capitale). La langue officielle est l’islandais mais vous trouverez partout, ou presque, des habitants qui maîtrisent parfaitement l’anglais. Si leur alphabet diffère très peu du nôtre, c’est surtout la longueur des noms de lieux et l’enchaînement improbable de consonnes qui mettront vos capacités de prononciation à rude épreuve (un exemple parmi d’autres : Kleppjárnsreykir) !

Fun fact : de très nombreux films et séries ont été tournés en Islande. Vous reconnaîtrez peut-être les paysages de Game of Thrones, Interstellar, James Bond ou encore Fast and Furious.

L’Islande pendant la pandémie de Covid-19

L’Islande est très avancée dans sa campagne de vaccination (au 24 août, 93 % des Islandais de plus de 16 ans sont vaccinés). Presque toutes les mesures sanitaires avaient été levées au début de l’été mais, fin juillet 2021, le gouvernement a remis en place certaines de ces mesures (port du masque dans les lieux publics intérieurs, limitation des rassemblements). Cependant, ces mesures ne vous empêchent pas de profiter du pays et de le visiter.
Au 24 août 2021, si vous êtes entièrement vaccinés depuis au moins 14 jours, vous devez effectuer un test PCR ou antigénique dans les 72 h avant le départ et présenter le résultat négatif pour l’embarquement ainsi que votre preuve de vaccination.
Si vous n’êtes pas vaccinés, vous devez présenter un test PCR pour l’embarquement, faire un test à votre arrivée, vous placer directement en isolement pour 5 jours puis faire un troisième test. Si le résultat est négatif, vous pourrez arrêter votre quarantaine.
Tous les voyageurs, vaccinés ou non, doivent se préenregistrer avant leur arrivée en Islande.
Vous pouvez trouver les dernières informations officielles sur cette page.

Se rendre en Islande

Pour vous rendre en Islande depuis la France ou la Belgique, une seule solution : l’avion. Si vous voulez prendre un bateau, il faudra d’abord vous rendre au Danemark.
Depuis Paris, il faut compter environ 3 h 30 de vol direct pour Keflavik, l’aéroport international islandais situé à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik.
Selon la compagnie que vous choisissez et la période à laquelle vous partez, les tarifs aller-retour peuvent aller de 300 euros à plus de 1 000 euros !
Si vous êtes en PVT au Canada, des vols directs sont disponibles depuis Toronto.

Quand partir en Islande ?

J’ai eu la chance de visiter l’Islande en août, donc en plein été, et je ne peux que vous le recommander. En 10 jours, nous avons eu seulement 2 fois de la pluie (qui a dû durer 15 minutes à chaque fois). Le reste du temps, nous avons eu du soleil (sauf dans les fjords du sud-est où la météo changeait tous les kilomètres en alternant ciel bleu et brouillard !). Même si les journées raccourcissent à cette période, elles restent extrêmement longues (il faisait jour d’environ 4 h du matin à 23 h, et la nuit noire ne tombait qu’entre 1 h et 3 h du matin). Côté températures, elles oscillaient entre 8 et 19 degrés.

L’Islande peut se visiter toute l’année mais notez que :

  • d’octobre à avril, les Hautes Terres sont très difficilement accessibles ;
  • les aurores boréales sont visibles de septembre à avril ;
  • le soleil de minuit est à son apogée en juin.

Se déplacer en Islande

Pour vous déplacer en Islande, le plus simple est de louer un véhicule pour la durée de votre séjour. Attention, si vous envisagez d’aller dans les Hautes Terres, il vous faut obligatoirement un véhicule 4×4.
La conduite en Islande est très facile si vous restez sur les axes principaux. Les seules difficultés peuvent être rencontrées lors des passages sur les pistes : attendez-vous à être secoués et à devoir traverser des rivières ! Notez qu’il est tout à fait possible d’emprunter des pistes sans avoir à traverser de rivières, mais renseignez-vous bien en amont sur votre trajet. Consultez également le site officiel pour connaître l’état des routes en temps réel.
Pensez à vérifier les localisations des stations essence quand vous prévoyez votre parcours. Dans certaines régions, notamment au nord, vous pourriez ne pas en croiser pendant 100 ou 200 km.

Il n’y a pas de lignes ferroviaires en Islande. Si vous ne souhaitez pas louer de voiture, vous pouvez opter pour des tours organisés, le réseau de bus national, l’avion, les ferries, le vélo ou même le stop.

Où dormir en Islande ?

Vous trouverez sans problème des logements en Islande, que vous souhaitiez rester à Reykjavik ou vous déplacer chaque nuit. Attention cependant à réserver en avance si vous venez en période touristique, les hébergements sont vite complets (notamment dans les endroits moins fréquentés qui ont une offre plus limitée).
Il est interdit de faire du camping sauvage dans le pays. Si vous optez pour une tente ou un véhicule aménagé pour y dormir, vous devrez vous rendre dans des zones prévues pour camper.

Quel budget prévoir pour un séjour en Islande ?

L’Islande est un pays cher, très cher même. En bref : tout est cher. La nourriture, l’essence, les hôtels… Les seules choses qui ne vous ruineront pas sont les parcs nationaux (tous gratuits sauf le parking qui est parfois payant) et les routes (toutes gratuites sauf un tunnel au nord du pays que vous pouvez éviter facilement). Cependant, pour nuancer mon propos, je pense qu’il est possible de visiter l’Islande sans vider votre compte en banque en préparant bien votre séjour. Dans ce cas, il faudra opter pour des dortoirs en auberges de jeunesse, faire ses courses alimentaires dans les supermarchés discount, louer un véhicule à plusieurs, comparer les tarifs des stations essence, etc.

Les incontournables de l’Islande

Nous avons choisi de faire tout le tour de l’île, en ajoutant un petit détour par la péninsule de Kirkjufell. Au total, nous avons parcouru plus de 2 000 km en 10 jours, un programme intense mais qui nous a tout de même laissé le temps d’explorer et de randonner.
Si beaucoup de touristes se limitent au sud de l’Islande, voire aux alentours de Reykjavik, je ne peux que vous conseiller de faire le tour du pays. Le nord est moins touristique, un peu plus sauvage, et vraiment sublime.
Quoi qu’il en soit, l’Islande est un pays magnifique : les routes sont belles, les chutes d’eau sont belles, les plages sont belles, les montagnes sont belles, les chevaux sont beaux… Bref, vous l’aurez compris, tout est beau ! 😉

Voici quelques photos de ce road trip :
islande pvtistes voyage
Kirkjufell



islande pvtistes voyage
Kirkjufell



islande pvtistes voyage
Krafla volcano



islande pvtistes voyage
Dettifoss



islande pvtistes voyage
Dettifoss



islande pvtistes voyage
Quelque part dans un fjord de l’est



islande pvtistes voyage
Múlagljúfur Canyon



islande pvtistes voyage
Diamonds beach



islande pvtistes voyage
Stokksnes



islande pvtistes voyage
Une église islandaise



islande pvtistes voyage
Skaftafell



islande pvtistes voyage
Skaftafell



islande pvtistes voyage



islande pvtistes voyage
Landmannalaugar



islande pvtistes voyage
Landmannalaugar



islande pvtistes voyage
Kvernufoss



islande pvtistes voyage
Landmannalaugar



islande pvtistes voyage
Landmannalaugar



islande pvtistes voyage
Solheimasandur



islande pvtistes voyage
Reynisfjara Beach



islande pvtistes voyage
Des macareux !

Évaluation de l'article

5/5 (2)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés