Article publié le 22-01-2018.

Le macropodidés (kangourou, wallaby, wallaroo, pademelon...)

Il n'existe pas une, mais des espèces marsupiaux sauteurs comme le kangourous et ses cousins, qui font partie de la famille des macropodidés (qui vient d'un dérivé du latin qui signifie "grands pieds". Dans le langage courant, on distingue souvent les familles macropodidés de 4 façons, en fonction de leur taille :

  • Le kangourous : les plus grandes espèces
  • Le wallaby : les petites espèces qui ressemblent aux kangourous
  • Le wallaroo : les espèces semblables aux kangourous de tailles moyenne, entre les kangourous et les wallabys.
  • Enfin, on peut ajouter à ce petit groupe les dendrelogues, des kangourous qui vivent... dans les arbres !

Le kangourou :

Voici les trois principales espèces de kangourou que vous pourriez apercevoir en Australie :

  • Le kangourou géant (eastern grey kangaroo) : c'est l'une des espèces les plus répandues en Australie. Il est de couleur gris clair et blanc, et peut mesurer de 1,50 à 1,80 mètres de haut. Ils pèsent en moyenne 66 kilos. Debout, il peut mesurer jusqu'à 2 mètres de haut. On le trouve dans l'Est de l'Australie, entre les États de Victoria, de New South Wales et du Queensland.

eastern-grey

  • Le kangourou roux (red kangaroo) : c'est la plus grosse espèce de kangourou. Les mâles peuvent mesurer jusqu'à 2 mètres et peser jusqu'à 90 kilos. Les mâles sont roux, tandis que les femelles sont plutôt grises avec un peu de reflets roux. On peut observer le kangourou roux dans l'outback, dans le centre du pays et au centre de la Western Australia.

kangourou-roux

  • Le kangourou gris (Western grey kangaroo) : ce kangourou ressemble énormément au kangourou géant. Il vit essentiellement dans le Sud de l'Australie, le long des côtes sud des États de Western Australia, de la South Australia et un peu dans le Victoria. Vous pouvez par exemple en voir sur la plage à Lucky Bay, à proximité d'Esperance, au sud de l'État de Western Australia.

IMG_9616

En Australie, on vous déconseillera souvent de vous approcher de trop près des kangourous car ils risquent (c'est un peu cliché mais vrai !) de vous donner un coup de poing (c'est ainsi que s'affrontent les mâles adultes en rut) ou de vous griffer. Alors que vous pouvez approcher les wallabies sans crainte.

Le Wallaby 

Les wallaby vont donc être différentes espèces semblables au kangourous, mais avec une taille plus petite. Il y a 30 espèces de wallaby présentes en Australie. Ils mesure moins d'un mètre et ne pèsent pas plus de 25 kilos.

  • Le wallaby agile (agile wallaby) : c'est l'espèce de wallaby la plus commune au Nord de l'Australie. On peut l'observer le long des côte du nord du Queensland, et dans le Northern Territory. Ils ne mesure pas plus de 85 cm et pèsent moins de 30 kilos.

agile-wallaby

  • Le wallaby bicolore (swamp wallaby) : on trouve le wallaby bicolore le long de la côte Est de l'Australie, de la péninsule de York au Nord, jusqu'à l'État de Victoria. Il vit essentiellement dans les forêts d'eucalyptus. Ils mesurent en moyenne 80 cm.

swamp-wallaby

  • Le wallaby à cou rouge (red-necked wallaby) : le wallaby à cou rouge est une espèce commune de wallaby que l'on trouve le long de la côte Est de l'Australie, de Bundaberg dans le Queensland, à la frontière de la South Australia. On trouve aussi une importante population en Tasmanie. Pour la petite histoire, vous pourriez même en apercevoir en France, dans la nature, dans la forêt de Rambouillet, dans les Yvelines. En effet, une petite colonie d'une centaine d'individus s'y sont installés après s'être échappé d'un zoo dans les années 1970.

wallaby-cou-rouge-benett

  • Le pétrogale à pied jaune(yellow footed rock-wallaby) : Le rock wallaby à pied jaune se distingue des autres grâces à sa queue tachetée et ses pâtes de couleur jaune-orange. Comme les autres rock wallabys, il vit essentiellement sur des terrains rocheux. Plutôt discrets et peu nombreux, ils sont difficiles à apercevoir dans la nature. Mais avec un peu de patience et de chances, vous aurez une petite chance d'en apercevoir dans les Flinders Range et les Gawler Ranges, respectivement au nord et à l'ouest de Port Augusta, en South Australia.

yellow-footed-rock-wallaby

 

Les wallaroo 

Les wallaroo sont donc une espèces intermédiaire entre le wallaby et le kangourou. L'espèce la plus connue est le wallaroo commun, présent un peu partout dans l'Australie, à l'exception de la côte sud du pays. Ils mesurent généralement entre 1 et 1,40 mètres. 3 sous-espèces de Wallaroo vivent en Australie.

wallaroo-commun

Le pademelon 

Ce terme désigne les plus petites espèces de macropodidés. Ce sont donc un peu des mini-kangourous. Il y a aussi plusieurs sous-espèces qui vivent en Australie, comme le pademelon de Tasmanie, que l'on ne trouve qu'en Tasmanie, ou le pademelon à pate rouge, que l'on trouve très prêt des côtes, au nord-est de l'Australie. Ils mesurent entre 40 et 60 cm environ.

pademelon-tasmanie

 

Où les voir ? 

Si vous rêvez d'en voir en ville, vous risquez d'être déçu, mais sinon, ils sont présents un peu partout dans le pays et ils sont très nombreux ! Certains endroits sont cependant plus réputés que d'autres pour en compter un grand nombre !

  • L'Ile de Kangaroo Island
  • La Great Ocean Road
  • Le Grampians National Park
  • Le Freycinet National Park
  • Le Namadgi National Park
  • Les Findlers Ranges

Globalement, vous aurez toutes vos chances d'en apercevoir dans la nature et le long des routes, sans avoir à vous rendre quelque part en particulier ! Ils n'hésiteront pas non plus a traverser devant vous. Soyez prudent au coucher du soleil, les kangourous, wallabys et autre wallaroo aiment sortir pour s'approcher des routes. Il est d'ailleurs très commun d'en voir renversés au bord de la route (vous verrez peut-être votre premier kangourou de cette façon malheureusement).

Si vous passez à Alice Springs et que l'idée de voir des petits marsupiaux recueillis après un accident de voiture ou le décès de leur mère vous tente, rendez-vous au Kangaroo Sanctuary, aussi appelé le Baby Kangaroo Rescue Center ou Joey (= bébé marsupial) Rescue Center, où vous pourrez observer des petits marsupiaux orphelins et/ou blessés. On vous y expliquera les dangers auxquels ils sont exposés, comment prendre soin d'un bébé kangourou si sa mère décède après un accident de voiture, ou encore comment ces petits marsupiaux sont nourris avant de recouvrer la liberté. L'accès au centre coûte 85 $.

Notez que nous avons consacré un article aux précautions à prendre pour sauver un petit marsupial dont la maman est décédée : Sauriez-vous sauvez un petit marsupial en Australie ?

Le koala

Moins faciles à apercevoir que les kangourous et les wallabies, ces petits oursons sont bien connus pour passer leur temps dans les arbres d'eucalyptus à se reposer et manger les feuilles de leur arbre. Vous jouerez donc plus les observateurs sur ce coup-là et vous aurez plus de mal à les approcher.

Les koalas se nourissent exclusivement de feuille d'eucalyptus. Et encore, ils mangent les feuilles d'espèces bien spécifiques (35 sur les 600 espèces australienne). Comme les feuilles sont assez toxiques, les koalas consacrent une grosse partie de leur énergie à la digestion. Ils ont donc besoin de repos, de beaucoup de repos, de 18 à 22 heures par jour !

Où peut-on en voir ?

Les koalas sont plutôt difficiles à voir et sont de moins en moins nombreux. La population actuelle est estimée entre 40 000 et 80 000. Ils vivent dans les arbres et s'intègrent très bien à la végétation, si bien qu'il est difficile d'en voir dans la nature. Vous pourrez en apercevoir dans le Victoria, le Queensland et en New South Wales. Il est aussi possible d'en apercevoir en South Australia, où ils ont été réintroduits. Voici quelques lieux où vous multiplierez les chances d'en voir :

  • Kangaroo Island (South Australia) : les koalas y ont été réintroduits dans les années 1920 dans le but de les protéger. Et une chose est sûre : ils ont su parfaitement s'intégrer à leur environnement puisqu'il les autorités ont été contraintes de créer un plan pour gérer la population de koalas, qui était devenue bien trop importante, avec plusieurs milliers de koalas qui habitent désormais l'île. Pour en savoir plus.
  • Raymond Island (Victoria) : situé à 4 heures de route à l'est de Melbourne, Raymond Island est une petite île idéale pour voir des koalas. Un ferry (gratuit !) vous permet de vous rendre sur l'île. Celle-ci n'est pas très grande (6 km de long sur 2 km de large) et accueille des centaines de koalas !
  • Magnetic Island (Queensland) : cette île est réputée pour avoir une population de plusieurs centaines de koalas. Pour en savoir plus.
  • Mikkira Station (South Australia) : cette ancienne station de moutons, située à proximité de Port Lincoln, est un camping où vivent un petit groupe de quelques dizaines de koalas. Le camping (25$ par nuit) est très sommaire (une douche, des toilettes), mais c'est un lieu idéal pour passer quelques jours au calme, à regarder les koalas se prélasser dans des eucalyptus. Attention toutefois, l'espace est fermé pendant la saison chaude (décembre à mars) à cause des risques d'incendie. Pour en savoir plus.
  • Tidbinbilla
  • Lone Pine Koala Sanctuary

... mais aussi sur Phillip Island et dans le Yanchep National Park. Autre possibilité : prendre votre petit-déjeuner avec des koalas et visiter le Wildlife Sydney zoo.

Comment spotter un koala, quelques conseils...

Les koalas vivent dans les arbres, ils va donc falloir lever la tête à la recherche de petites boules de poil. Les koalas peuvent vivre dans des arbres très hauts ou des arbres un peu plus bas. La meilleur période pour les apercevoir est en fin d'après-midi et très tôt le matin. Les koalas sont des animaux nocturnes, qui sont nettement plus actifs la nuit (à l'échelle d'un koala hein...).

Quelques éléments peuvent vous indiquer la présence de koalas : des petites griffes sur les arbres, mais surtout, de grandes quantités d'excréments de koalas, de forme ovale et de couleur verte/marron. Si vous en voyez beaucoup au sol, c'est sûrement qu'un koala n'est pas très loin.

Le Diable de Tasmanie

Ce petit marsupial, qui ressemble à chien noir au gros museau, est un animal qui paraît inaccessible, un animal du bout du monde qu'on ne voit jamais. Pour nous, le diable de Tasmanie, c'est avant tout Taz, le personnage des Looney Toones. Le diable de Tasmanie est en réalité moins agité que sa version dessinée. Non, il ne tourne pas en rond au point de créer des tornades. Néanmoins, cet aspect énervé ne vient pas de nulle part. Il sait se montrer assez agressif. Surtout, ses machoires sont extrêmement puissantes ! On évite donc de s'en approcher et de l'énerver. La population de diable de Tasmanie est malheureusement en baisse. La cause principale de ce déclin est une forme de cancer localisée sur leur face et qui se transmet d'un individu à un autre (il n'est apparemment pas transmissible à d'autres espèces). Une autre raison est que les diables de Tasmanie sont des charognards. Ils aiment donc se nourrir de proies mortes, notammet celles écrasées par les voitures.   Il n'est donc pas évident d'en apercevoir dans la nature lorsqu'on part en Australie. Par ailleurs, ils sont une espèces endémique de Tasmanie, vous n'avez aucune chance d'en voir ailleurs dans la nature.  On en trouve néanmoins dans certain parcs dédiés à la vie sauvage.

Où peut-on en voir ?

Pour en voir un grogner, rendez-vous dans l'une des réserves animalières de Tasmanie, telles que :

Il est aussi possible d'en voir sur le "continent", notamment dans les zoo de  Sydney Perth, Monarto, Melbourne,  Adelaide, et dans un certain nombre de réserves, de sanctuaires et de Wildlife center (Healesville Sanctuary à Badger Creek -VIC, Rainforestation Nature Park à Kuranda (QLD), Cleland Wildlife Park à Crafers (SA)

L'oppossum

Ce petit marsupial se réfugie dans un arbre creux pendant la journée et sort la nuit. Ils est très agile et peut se montrer un peu agressif.

Où peut-on en voir ?

Il est possible d'en apercevoir en ville, notamment dans les parcs.

Si vous faites un pique-nique à Sydney par exemple, ne soyez pas surpris de voir quelques opossums s'inviter à votre table et fouiller dans vos sacs à la recherche de nourriture.

Vous pourrez également en voir dans le bush australien !

Le wombat

C'est une sorte de petit ours à tête large qui a la particularité de faire des crottes carrées comme vous pouvez les voir ici. Comme l'opossum, il se cache la nuit et sort le soir, à la recherche de nourriture.

Où peut-on en voir ?

Vous aurez des chances d'en apercevoir en Tasmanie ou dans le New South Wales, notamment dans le Blue Mountain National Park.

Le bilby

Cette petite souris aux grandes oreilles est une espèce protégée qu'il n'est pas évident de pouvoir admirer, d'autant que c'est un animal nocturne.

Où peut-on en voir ?

Voici quelques endroits où en apercevoir :

  • Le Kanyana Wildlife Rehabilitation Centre
  • La Peron Peninsula
  • Le Scotia Sanctuary
  • Le Yookamurra Sanctuary

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Évaluations des membres

5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Le coût de la vie en Australie

[Interview]

Julie, autour de l’Australie !

[Récit de voyageur]

Anne : acheter un van au Canada et partir seule sur la route

[News]

Tu sais que tu es un backpacker quand…

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Mathieu
21.5K 11.5K
#578521

Trop fort l'oiseau imitateur qui reproduit le bruit des tronçonneuse !

Sinon, je crois que lorsque j'irai en Australie, j'éviterai les baignades hors des piscines... ça fait flipper !

Merci en tout cas pour cet excellent article :thumbsup2:

{{likesData.comment_578521.likesCount}}
Jeremy
49 16
#578892

Allez en Australie et voir des requins...

Super article ! On apprend aussi qui était Steve Irwin

{{likesData.comment_578892.likesCount}}
isa
9.2K 6K
#578894


Pour la parenthèse culturée (), l'ornithorynque est vraiment un animal fascinant. Un mammifère qui pond des oeufs, qui repère ses ennemis en détectant leur champ électrique... C'est un peu le super animal hybride !
Ornithorynque - Wikipédia

{{likesData.comment_578894.likesCount}}
#578895

Moi je suis fan de l'oiseau lyre et de son imitation des appareils photos!

{{likesData.comment_578895.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#579093

Message de camille75008
Moi je suis fan de l'oiseau lyre et de son imitation des appareils photos!
Ouais tu as vu c'est dingue, j'aurais bien aimé qu'on en voie un en OZ snif.

{{likesData.comment_579093.likesCount}}
Mathieu
2.7K 1K
#579357

Message de Lilou
Ouais tu as vu c'est dingue, j'aurais bien aimé qu'on en voie un en OZ snif.
hihi j'en ai vu au Lone Pine koala Sanctuary de Brisbane

{{likesData.comment_579357.likesCount}}
#579384

oui moi aussi! mais je savais même pas que ça existait! T'aurais dû poster cet article en 2006

---------- Message ajouté à 13h20 ---------- message précédent à 12h27 ----------

{{likesData.comment_579384.likesCount}}
Kris
84 51
#579832

Des Chameaux ??? ... En Australie ??? O_O

Sinon, ca va, sur 30 animaux présentés, 10 sont venimeux (oui, l'ornithorynque aussi), y'a pas trop de quoi s'en faire (mode auto-persuasion) :P

{{likesData.comment_579832.likesCount}}
Muriel
20.1K 9.7K
#579882

Message de Looney113
Des Chameaux ??? ... En Australie ??? O_O
Ils ont été importés par les colons parce qu'ils étaient adaptés à la vie dans le désert. Mais du coup, certains se sont échappés et sont revenus à la vie sauvage en reconquérant du territoire sur ce "nouveau" continent.

{{likesData.comment_579882.likesCount}}
Kris
84 51
#580269

Message de murielj
Ils ont été importés par les colons parce qu'ils étaient adaptés à la vie dans le désert.
On en apprend tous les jours, mais je crois que maintenant on peut plus trop faire ca (je veux dire, ramener des animaux exotique en OZ), a vérifier.

{{likesData.comment_580269.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre