Découvrir la Patagonie argentine pendant son PVT

Chapitre 2 : Ushuaïa : une ville du bout du monde

Date de publication : 02-01-2020

Auteur

Morgane

Ushuaïa : un lieu du bout du monde

ushuaia-tourisme-pvt-argentine

Les Chiliens vous diront que Puerto Williams est la ville la plus australe du monde, mais ayant perdu beaucoup de population, elle n’est désormais plus considérée comme une ville à proprement parler. C’est donc Ushuaïa qui détient toujours ce titre ! Une journée suffit pour visiter le centre de la ville : promenez-vous jusqu’au port, où vous pourrez voir les bateaux de croisières qui se rendent en Antarctique mais aussi vous faire prendre en photo à côté du célèbre panneau proclamant que vous êtes « al fin del mundo » (au bout du monde) ! Vous pourrez aussi visiter l’ancienne prison d’Ushuaïa, transformée en musée pour en savoir plus sur l’histoire de la ville mais aussi sur la faune et la flore locales.

Un ou deux jours au Parc National de la Terre de Feu

terre-de-feu-pvt-argentine

Située à 10 km d’Ushuaïa, le Parc National de la Terre de Feu a été créé en 1960 par le gouvernement argentin. Il est possible de le visiter en voiture ou en excursion de groupe. Cependant, si vous aimez la randonnée, il est recommandé de le découvrir à pied. On y trouve plus de 40 km de sentiers balisés, un camping (ouvert seulement en été) et un centre pour les visiteurs ouvert toute l’année. Vous pourrez vous rendre à la fin de la route nationale 3 qui commence à Buenos Aires et se termine au bord de l’eau dans le parc : vous serez littéralement au bout du monde !
Rendez-vous à l’office du tourisme d’Ushuaïa pour obtenir les horaires des bus qui vous y emmènent ainsi que le plan du parc.

La randonnée Laguna Esmeralda

laguna-esmeralada-pvt-argentine

La Laguna Esmeralda est une randonnée sans difficulté mais qui vous permettra de découvrir les paysages atypiques de la Terre du Feu. Comptez entre 4 et 5 heures aller-retour en fonction de votre rythme de marche mais aussi du temps que vous souhaitez passer au bord de l’eau. Il y a des navettes qui vous emmènent au départ de la randonnée depuis le centre-ville.

Découverte du canal du Beagle et visite d’une colonie de manchots

beagle-canal-pingouins-pvt-argentine

Préparez-vous à passer une journée exceptionnelle. Le matin, vous naviguerez à bord d’un catamaran sur le canal du Beagle où vous pourrez observer des lions de mer, mais aussi le célèbre phare du bout du monde. On vous expliquera d’ailleurs que celui dont parle Jules Verne dans son livre du même nom se trouve sur l’Île des États et non pas à Ushuaia. L’après-midi, vous vous rendrez par petits groupes sur La Pinguinera, une île transformée en réserve naturelle où les manchots de Magellan viennent se reproduire. Si vous avez de la chance, vous pourrez même voir quelques spécimens d’autres espèces qui se seraient un peu trop éloignées de l’Antarctique. Une expérience inoubliable !
Il y a de nombreuses agences qui organisent des croisières sur le canal du Beagle, cependant toutes n’ont pas accès à la Isla Martillo (là où se trouvent les pingouins). Pensez donc à vérifier cette information si vous souhaitez vous y rendre.

Une petite faim ?

Vous ne pouvez pas quitter Ushuaïa sans avoir goûté les crabes royaux de Patagonie (« centolla » pour les locaux) ! El Viejo Marino se situe près du port et vous offre plusieurs options pour découvrir ce crustacé typique du sud de l’Argentine : vous pourrez choisir qu’on vous le serve entier ou bien cuisiné à la crème avec d’autres fruits de mer.

Chapitre 2 sur 6

Évaluation de l'article

5/5 (2)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés