La contraception et l’IVG dans les pays du PVT

Article publié le 05-11-2018.

Avant de partir, comment "faire un stock" ou changer de contraception ?

Les différentes contraceptions

Pour des voyages sur le long terme, la question du contraceptif peut être un véritable problème pour beaucoup d'entre vous. N'hésitez pas à discuter des différentes options avec votre gynécologue ou votre professionnel de santé (médecin généraliste ou sage-femme), et ce, plusieurs semaines ou mois avant le départ, pour peut-être avoir le temps de tester de nouveaux types de contraception.

Nous ne parlerons pas ici des contraceptifs mécaniques comme les préservatifs, le diaphragme, ou encore la cape cervicale.

Tous les contraceptifs indiqués ci dessous ne vous protègent en aucun cas du SIDA ou des Infections Sexuellement Transmissibles. Seuls les préservatifs masculins et féminins vous protègent contre ces maladies.

Les contraceptifs adaptés en PVT (sans problème de renouvellement)

L'implant progestatif : implant en plastique de 4 cm de long que l'on place sous la peau du bras et qui diffuse des hormones contraceptives pendant 2 à 3 ans sans avoir à prendre d'autres contraceptifs. Il n'est toutefois pas adapté à tout le monde. Il faut le tester plusieurs mois avant le départ pour voir comment vous réagissez (il peut provoquer des saignements continus, discontinus, et même arrêter totalement les saignements). Discutez-en avec votre professionnel de santé. L'implant progestatif est remboursé par la Sécurité Sociale française.

Le Dispositif Intra Utérin ou stérilet (hormonal ou en cuivre) : comme l'implant, le stérilet est un moyen de ne pas trop vous soucier de votre contraception en voyage. Il s'agit d'un petit dispositif en forme de T qui est inséré dans l'utérus par un médecin ou une sage-femme. Il faut toutefois contrôler sa pose une fois par an. Le contraceptif hormonal diffuse des hormones contraceptives tandis que le contraceptif en cuivre ne diffuse pas d'hormone. Le DIU hormonal est particulièrement adapté si vous souffrez de règles abondantes et douloureuses. Là aussi, discutez-en avec votre professionnel de santé. Le Dispositif Intra Utérin est remboursé par la Sécurité Sociale française.

Puisqu'on parle des règles, si certaines d'entre vous veulent en savoir plus sur la coupe menstruelle ("cup"), des dizaines de voyageuses en discutent dans cette discussion du forum depuis 10 ans !

Les contraceptifs adaptés en PVT (besoin de renouvellement ou d'obtenir une ordonnance sur un an)

La pilule : cette option est possible pour un PVT. Il peut être compliqué dans certains pays, d'obtenir une pilule une fois sur place, nous vous recommandons donc d'emporter votre traitement pour l'année (voir plus bas).

Les patchs contraceptifs : ce sont des patchs hormonaux que l'on pose sur la peau une fois par semaine pendant 3 semaines et qui vont diffuser des hormones dans le sang via la peau. On l'arrête ensuite pendant une semaine, puis on en reprend un par semaine pendant 3 semaines et ainsi de suite. Les patchs doivent être conservés dans un endroit sec et frais (PAS dans un réfrigérateur !). Cette option n'est pas forcément adaptée à toutes les PVTistes, en fonction de leur mode de vie (attention aux patchs qui se décollent). Comme la pilule, il est recommandé d'emporter votre traitement pour l'année. Les mêmes règles en matière de prescription s'appliquent que pour la pilule. Toutefois, comme le patch contraceptif n'est pas remboursé par la Sécurité Sociale française, il n'est pas nécessaire de demander une dérogation pour obtenir un remboursement.

Les contraceptifs peu adaptés en PVT

L'anneau contraceptif : c'est un anneau que l'on insère dans le vagin et que l'on retire après 3 semaines avant d'en remettre un nouveau, une semaine plus tard. Cette option n'est pas vraiment gérable en PVT à cause de sa méthode de conservation. Il est estimé qu'un anneau ne peut pas se conserver plus de 4 mois une fois qu'il a été délivré par un pharmacien.

Les progestatifs injectables : cette méthode n'est pas vraiment adaptée puisqu'il faut recevoir une injection toutes les 12 semaines.

Faire un stock

Dans un premier temps, nous vous invitons à consulter la discussion : Se faire envoyer des médicaments par la Poste de notre forum.

La pilule contraceptive, le patch contraceptif et l’anneau vaginal

Cette discussion de notre forum : Comment obtenir sa pilule pour un an ou deux de PVT ? résume les différentes possibilités pour faire un stock de pilules contraceptives avant de s’envoler pour son PVT.
Cependant, la tâche n’est pas toujours simple. Il faut déjà obtenir une ordonnance d’un an de la part de votre médecin (généraliste, gynécologue) ou de votre sage-femme, sur laquelle il/elle explique que vous partez à l'étranger et que vous avez besoin d'une délivrance complète de votre traitement. Par la suite, il convient de faire une demande écrite à votre centre de Sécurité Sociale pour obtenir le remboursement total (si votre pilule est remboursée, ce qui n'est pas toujours le cas). Vous n'avez pas la garantie d'obtenir un remboursement pour l'année, mais pour 6 mois, c'est envisageable.
Malheureusement, cette demande restant compliquée, le plus simple est de payer soi-même les boîtes de pilules restant à votre charge, généralement au-delà de 3 mois de prescription. Si votre pharmacien refuse de vous vendre un stock d'un an (nous avons souvent ce type de retours de la part des PVTistes), n'hésitez pas à aller dans plusieurs pharmacies.

Ni le patch contraceptif ni l’anneau vaginal ne sont remboursés par la Sécurité Sociale. Malgré cela, beaucoup de pharmacies refusent d'en délivrer pour plus de 3 mois. Il ne faut pas oublier que ces deux modes de contraception ont besoin d’être conservés soigneusement. Le patch doit être conservé dans un endroit sain et sec, alors que l’anneau vaginal doit être conservé au réfrigérateur pour garder son efficacité le plus longtemps possible (cependant, il peut être conservé quelques semaines ou quelques mois à température ambiante, mais pas à plus de 30°C, ce qui peut être contraignant en voyage).

La contraception d’urgence : la pilule du lendemain

Avant de partir, vous pouvez tout à fait acheter une pilule du lendemain, au cas où vous en auriez besoin en urgence. Effectivement, si vous êtes en PVT dans un pays où elle n’est pas autorisée ou disponible facilement, ou si vous êtes en road trip au milieu de nulle part… il pourra être utile d’avoir une pilule du lendemain dans votre trousse à pharmacie.
En France, elle est remboursée à 65 % sous ordonnance, et coûte entre 7 et 10 euros sans ordonnance.
En Belgique, la pilule du lendemain est remboursée à 100 % jusqu’à 21 ans et coûte environ 8 euros sans ordonnance.

Le préservatif

Dans certains pays, il peut être plus compliqué de trouver des préservatifs (de la bonne marque, à la bonne taille, sans latex...). Vous pouvez bien sûr faire un petit stock mais néanmoins, n’oubliez pas qu’il faut éviter de conserver les préservatifs trop longtemps sous des températures trop élevées, cela pourrait les endommager.  Le préservatif féminin est encore plus difficile à trouver à l’étranger !

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Passer son permis de conduire au Canada

[Interview]

Clémence, « cowgirl » à Meadow Lake, en Saskatchewan

[Récit de voyageur]

Récit – Travailler en auberge de jeunesse en Nouvelle-Zélande

[News]

Nouvelle-Zélande : augmentation du prix du PVT, mise en place d’une ETA…

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
#1099972

Le planning familial existe aussi en Australie. Il faut compter $36 PAR AN pour consulter.
Pour Melbourne : http://www.fpv.org.au/for-you/our-reproductive-and-sexual-health-clinics
En Nouvelle Zélande, j'ai eu une consultation au planning familial à Wellington pour la pilule, la visite a coûté $50.

{{likesData.comment_1099972.likesCount}}
#1117981

En Colombie l'avortement est illégal sauf dans certains cas: viol, risque pour la vie de la mère ou malformation du foetus !

{{likesData.comment_1117981.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
#1118376

Message de JustineHN
En Colombie l'avortement est illégal sauf dans certains cas: viol, risque pour la vie de la mère ou malformation du foetus !

Bonjour,
Merci pour cette remarque, nous venons de l'ajouter au dossier.

{{likesData.comment_1118376.likesCount}}
#1169287

Bonjour ! En Argentine il est possible de trouver le Nuvaring, certes dans les villes un peu plus grandes pas au fond de la Patagonie j'y ai passé un an et je l'ai toujours trouvé

{{likesData.comment_1169287.likesCount}}
#1185725

Message de Priscille1
Bonjour ! En Argentine il est possible de trouver le Nuvaring, certes dans les villes un peu plus grandes pas au fond de la Patagonie j'y ai passé un an et je l'ai toujours trouvé

Bonjour ! comment avez-vous fait pour obtenir une ordonnance là -bas ? car je suppose qu'une ordonnance française ne fonctionne pas

Merci

{{likesData.comment_1185725.likesCount}}
#1185760

Message de Natachardj
Bonjour ! comment avez-vous fait pour obtenir une ordonnance là -bas ? car je suppose qu'une ordonnance française ne fonctionne pas

Merci

Je n'ai jamais eu besoin d'ordonnance en Argentine pour me le procurer. De toute façon ça n'est pas remboursé

{{likesData.comment_1185760.likesCount}}
#1185841

Message de Priscille1
Bonjour ! En Argentine il est possible de trouver le Nuvaring, certes dans les villes un peu plus grandes pas au fond de la Patagonie j'y ai passé un an et je l'ai toujours trouvé

BOnjour ! ok super ! mais ce sont vraiment les mêmes qu'en France ? combien coûte une boite ? et peut-on en trouver à Santa Fe ?

Merci d'avance

{{likesData.comment_1185841.likesCount}}
#1185844

Message de Natachardj
BOnjour ! ok super ! mais ce sont vraiment les mêmes qu'en France ? combien coûte une boite ? et peut-on en trouver à Santa Fe ?

Merci d'avance
En 2014/2015 je payais la boîte de un l'équivalent de 20€ à peu près. Je n'ai pas essayé d'en acheter à Santa Fe mais je pense que tu trouveras

{{likesData.comment_1185844.likesCount}}
Lisa
1 0
#1198492

L'avortement n'est pas illegal à Hong Kong.
"In Hong Kong, termination of pregnancy must be performed in gazetted hospitals or in the operating theatre of FPAHK (planning familial)."

{{likesData.comment_1198492.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
#1198493

Message de LisaM7
L'avortement n'est pas illegal à Hong Kong.
"In Hong Kong, termination of pregnancy must be performed in gazetted hospitals or in the operating theatre of FPAHK (planning familial)."
En effet, à Hong Kong, un avortement peut être pratiqué. Néanmoins, il ne peut normalement être pratiqué en principe que dans deux situations :
In Hong Kong, termination of pregnancy is legal under two situations:

  1. If continuation of pregnancy would involve risk to the life, physical or mental health of the pregnant woman greater than if the pregnancy were terminated.
  2. If the child to be born would be severely handicapped as a result of physical or mental abnormality.
Il faut je crois l'accord de deux médecins.
Donc normalement, ça n'est que si la grossesse présente un risque important pour la femme ou pour le foetus.

Dans les faits, je crois savoir que, dans le cas des étrangers (comme les PVTistes) - j'ignore ce qu'il en est pour la population hongkongaise, ils peuvent avoir une interprétation assez large de la 1ere situation, admettant qu'une personne qui ne voudrait absolument pas de l'enfant (et qui le fasse très très clairement comprendre) peut, dans ce cas, bénéficier d'un avortement.

À Hong-Kong, la limite est de 24 semaines (sauf en cas de risque mortelle pour la femme enceinte).

{{likesData.comment_1198493.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre