Impôts en Australie, tax return et Superannuation

Chapitre 2 : Déclaration d'impôts (tax return) et remboursement d'une partie des impôts (tax refund)

Date de publication : 24-01-2020

Auteur

Marie

Déclaration d’impôts (tax return) et remboursement d’une partie des impôts (tax refund)

La déclaration d’impôt (tax return) 

Tous les pvtistes n’ont pas l’obligation de remplir une déclaration d’impôt (appelée tax return) à la fin de l’année fiscale.

Vous n’avez pas à remplir de déclaration d’impôts dans les cas suivants :

  • Tous vos revenus étaient des salaires (obtenus dans le cadre d’un emploi salarié donc).
    ET
  • L’ensemble de vos revenus en Australie sur l’année fiscale (1er juillet au 30 juin) est inférieur à 45 001 $AU.

Vous devez remplir une déclaration d’impôts dans les cas suivants :

  • L’ensemble de vos revenus en Australie sur l’année fiscale (1er juillet au 30 juin) est supérieur à 45 000 $AU.
    ET/OU
  • Vous avez exercé une activité à votre compte (comme travailleur indépendant / travailleur autonome).
Année fiscale 2020 – 2021 et les suivantes : Si vous gagnez plus de 45 000 $ de revenus sur l’année, vous passez un palier d’imposition. Tous les revenus gagnés au dessus de 45 000 $ doivent être taxés à 32,5 % et non plus à 15 %. Si vous voyez sur votre fiche de paye que le taux d’imposition reste à 15 % après avoir dépassé les 45 000 $AU de revenus au cours de l’année fiscale, mettez de l’argent de côté, car lorsque vous ferez votre déclaration d’impôts, les autorités australiennes vous demanderont de payer ce qui n’a pas été prélevé à la source.

Pour les périodes précédentes jusqu’à l’année fiscale 2019-2020, le palier d’imposition était fixé à 37 000 $AU.

Vous pouvez remplir une déclaration d’impôt si vous pensez pouvoir obtenir un remboursement d’une partie des impôts que vous avez payé au cours de l’année.

Les déductions d’impôts permettant d’obtenir un tax refund

Avant la mise en place d’un statut fiscal spécifique aux Working Holiday Makers en 2017, il était commun pour de nombreux pvtistes de récupérer une partie des impôts qu’ils avaient payé en cours de séjour. En effet, beaucoup se voyaient appliquer un taux d’imposition ne correspondant pas à leur situation et arrivaient à obtenir un remboursement des montants trop perçus par les autorités. Ces trop perçus pouvaient parfois s’élever à plusieurs milliers de dollars en fin de séjour. Désormais, ce type de situation n’existe plus vraiment puisque le taux appliqué pour les pvtistes correspond au taux auquel ils doivent être taxés selon la règlementation australienne (pour les 45 000 premiers dollars de revenus au moins).

Il est encore possible d’obtenir un remboursement d’impôt (tax refund) mais ces remboursements sont limités à des circonstances et des situations particulières :

  • S’il y a eu une erreur dans le calcul de votre impôt (vous avez été trop taxé).
  • Si vous avez eu des dépenses qui peuvent faire l’objet de déductions d’impôts.

En cas d’erreur dans le calcul de vos impôts

Il peut arriver que vous ayez payé trop ou pas assez d’impôts lors de votre séjour. Par exemple, si au moment de votre premier emploi, vous n’aviez pas de TFN dans les 28 premiers jours, votre employeur peut avoir appliqué un taux d’imposition à 45 % sur l’ensemble de vos revenus. De même, si votre premier employeur n’était pas enregistré comme employeur de pvtistes, il peut avoir appliqué un taux d’imposition à 32,5 %. Dans ces cas-là, vous pourriez présenter une demande de tax return à la fin de l’année fiscale ou plus tôt, si vous quittez le pays avant la fin de l’année fiscale.

En faisant une déclaration d’impôts (tax return), vous devriez être en mesure d’obtenir un remboursement des sommes trop perçues par les autorités australiennes.

Certaines dépenses dans le cadre de votre emploi sont déductibles d’impôt

Si vous avez engagé des dépenses liées à votre emploi et que vous n’avez pas reçu de remboursement pour ces dépenses et si vous avez les preuves de ces dépenses, il est possible de demander des déductions de ces dépenses dans vos impôts et ainsi d’obtenir un remboursement d’une partie des impôts que vous avez payés.

Les dépenses sont de différents ordres, et les autorités australiennes les listent sur leur site Internet :

Voici quelques exemples de dépenses non remboursées pour lesquelles vous pouvez demander une déduction :

  • Les dépenses pour l’achat d’un uniforme de travail ou d’un vêtement de protection (ex : des vêtements haute visibilité, chaussures de sécurité, tablier…).
  • L’achat d’un picking bag, d’une épinette (snippet) pour les vignes.
  • L’achat de crème solaire ou d’un chapeau pour travailler dans les champs.
  • Les frais d’essence alors que vous utilisiez votre propre véhicule dans le cadre de votre emploi (hors transport privé jusqu’à votre lieu d’habitation) pour vous rendre à un rendez-vous client ou faire des livraisons pour votre entreprise.
  • Les tickets de bus, de train ou d’avion pour vous rendre à une conférence ou à un rendez-vous professionnel dans le cadre de vos missions dans l’entreprise (ex : rendez-vous chez un client).
  • Les dépenses téléphoniques non remboursées engagées dans le cadre de votre emploi (et non de votre recherche d’emploi…).

Voici quelques exemples de dépenses non remboursées pour lesquelles vous ne pouvez pas demander une déduction :

  • Les frais d’essence ou de transport pour vous rendre de votre lieu d’habitation à votre lieu d’emploi.
  • Les frais d’essence ou de transport engagés pour aller chercher un travail.
  • Les dépenses engagées pour suivre des cours/formations nécessaires pour décrocher un nouvel emploi.
  • Les dépenses pour l’achat d’un pantalon noir / une chemise blanche pour un emploi de barman (car ils sont considérés comme des vêtements du quotidien).
  • Les dépenses liés à l’achat d’un repas pris pendant vos heures normales d’emploi.

Pour pouvoir bénéficier de ces déductions, vous devez être en mesure de présenter des preuves de ces dépenses, elles pourraient vous être demandées par les autorités australiennes, en particulier si l’ensemble des dépenses liées au travail dépassent les 300 $AU (ou si les dépenses pour les vêtements dépassent les 150 $AU). Si les autorités vous demandent des preuves et que vous n’êtes pas en mesure de les fournir, vous ne pourrez pas obtenir de remboursement d’impôts. Par ailleurs, les autorités australiennes pourraient vérifier auprès de votre employeur qu’il n’a effectivement pas remboursé ces frais.

Est-ce que le coût des formations pour obtenir une qualification de type Responsible Service of Alcohol – RSA (pour la restauration) ou White card (pour la construction) est déductible ? 

Cela dépend. Si la plupart des sites proposant ce type de formation vous indiquent que c’est possible dans les faits, c’est un peu plus compliqué que ça.

  • Tout d’abord, il faut savoir que les 250 premiers dollars engagés dans les frais de formation ne sont pas déductibles. Donc si vous ne suivez qu’une formation RSA à 160 $AU par exemple, celle-ci ne sera pas déductible.
  • Par ailleurs, les autorités australiennes acceptent une déduction d’impôts pour les formations liées à un emploi que vous occupez mais elles n’acceptent pas les déductions d’impôts pour les formations que vous suivez en vue d’obtenir un emploi.

Si vous suivez une formation dans le but d’obtenir un emploi, le coût de cette formation ne devrait pas être déductible. En revanche, si vous commencez un emploi, et que votre employeur vous indique que vous devez suivre telle ou telle formation, dans ce cas oui, le coût de la formation, au-delà de 250 $AU devrait être déductible d’impôt.

Dans tous les cas, si vous faites une déclaration d’impôts et que vous avez suivi une ou plusieurs formations, vous pouvez toujours les indiquer sur votre tax return. Vous pourriez toujours obtenir une petite réduction d’impôts de cette façon.

Y a-t-il d’autres déductions ? 

Si vous avez donné plus de 2 $ à un organisme de charité reconnu, ces dons sont aussi déductibles des impôts payés. Ces dons doivent être faits sans contrepartie. Par exemple, le fait d’avoir acheté des articles dans un charity shop de la Salvation Army ou encore d’avoir acheté un billet de tombola auprès de la Red Cross ne permettent pas d’avoir une déduction d’impôt.

Par ailleurs, si vous faites appel à un tax agent pour faire votre déclaration d’impôt, les frais engagés pour faire appel à lui sont déductibles d’impôts.

Foire aux Questions sur le tax return

Quand faut-il faire sa déclaration d’impôts australienne ?

Du 1er juillet au 31 octobre de chaque année ou à votre départ d’Australie. À noter que beaucoup de pvtistes doivent faire deux déclarations d’impôts car ils sont à cheval sur deux années fiscales : la première concerne vos revenus de votre arrivée en Australie au 30 juin, la seconde concerne vos revenus gagnés du 1er juillet à votre départ d’Australie.

Si vous quittez l’Australie avant la fin de l’année fiscale et que vous savez que vous ne recevrez plus aucun revenu australien, vous pourrez faire votre déclaration d’impôt en avance, avant de quitter le pays. Pour en savoir plus.

Dois-je effectuer des démarches spécifiques pour obtenir un remboursement d’impôts si je pense en avoir le droit ? 

Pas vraiment. Si vous pensez avoir droit à un remboursement d’une partie de vos impôts, il vous suffit de remplir un tax return, c’est-à-dire faire une déclaration d’impôts et de garder les différents documents qui pourraient justifier cette réduction d’impôts.

Dois-je faire une déclaration d’impôt en tant que titulaire d’un Working Holiday Visa ? 

Cela dépend :

  • Si en tant que pvtiste, vous avez gagné moins de 45 001 $AU durant l’année fiscale (en étant salarié), vous n’avez aucune obligation de faire une déclaration d’impôts. Vous pouvez la faire si vous le souhaitez (notamment si vous pensez avoir été trop taxé – au dessus de 15 % ou si vous avez engagé des frais déductibles d’impôts), mais ça n’est pas une obligation.
  • Si en tant que pvtiste, vous avez gagné plus de 45 001 $AU durant l’année fiscale, vous avez l’obligation de faire une déclaration d’impôts.
  • Si vous avez travaillé comme indépendant avec ou sans ABN, vous devez déclaré vos revenus.

Comment faut-il faire sa déclaration d’impôts ?

Vous avez deux choix :

  • Faire cette déclaration par vous-même sur le site de l’Australian Taxation Office (ATO). L’ATO vous fournit de l’aide pour déclarer au mieux vos impôts.
  • Passer par un intermédiaire : un comptable australien ou un organisme spécialisé dans les déclarations d’impôts comme Taxback.com (vous bénéficiez de 10 % de réduction en passant par le lien pvtistes.net), qui est particulièrement connu en Australie.
Bon plan : vous pouvez également, sur Taxback.com, bénéficier d’une estimation gratuite du retour d’impôts auquel vous pouvez prétendre. N’hésitez pas à utiliser leur simulateur et à décider, dans un second temps, si vous souhaitez passer par eux ou pas. Cela vous permettra d’avoir un bon aperçu de votre situation.

Que peut-on déduire de ses revenus ?

Lors de votre déclaration d’impôts, vous avez la possibilité de demander des déductions pour certaines dépenses que vous avez dû faire pour pouvoir travailler. Voici quelques précisions données par l’ATO :

  • Vous devez avoir fait ces dépenses vous-même et ne pas vous être fait remboursé (par votre employeur, par exemple).
  • Ces dépenses doivent être liées à votre travail.
  • Vous devez avoir des preuves de ces dépenses.
  • Si vous avez fait des dépenses liées à votre travail ET à votre vie privée, vous ne pouvez demander qu’une déduction partielle de ces dépenses.

Ces dépenses peuvent concerner :

  • L’achat de vêtements de travail (uniforme / vêtements de protection) et les dépenses de nettoyage.
  • Les dépenses engagées pour voyager (véhicule, essence, train, etc.), y compris vos trajets du matin et du soir pour aller travailler.
  • L’achat d’outils et d’équipements.

Pour retrouver toutes les dépenses concernées, consultez le site de l’ATO.

Si vous choisissez de faire faire votre déclaration d’impôts par un comptable ou un organisme tel que Taxback, pensez à conserver vos justificatifs et à leur fournir tout ce dont ils auront besoin pour faire votre déclaration dans les meilleures conditions.

Que faire si on est rentré d’Australie sans faire sa déclaration d’impôts ?

Il est toujours possible de faire sa déclaration a posteriori. Ce qui peut être compliqué c’est de savoir combien déclarer si on n’a pas gardé toutes ses fiches de paie. À noter que Taxback.com peut retrouver ces informations pour vous (moyennant finances). Renseignez-vous.

Chapitre 2 sur 3

Évaluation de l'article

5/5 (2)

61 Commentaires

Raphael
875 2.1K
Salut @Elisedum et @virginie0410 !

J'ai déplacé vos messages dans la bonne discussion
Virginie
149 366
Message de Elisedum
Problème : nous avons nos identifiants et mdp pour accéder au site de l'ATO (qui nous a envoyé un message mais auquel nous ne pouvons pas accéder) car pour s'authentifier il faut un CODE que l'on doit recevoir par texto. Or nous n'avons plus notre numéro Australien !!!
Bref on est bloqués dès la 1e étape c'est à dire l'accès à notre compte ATO.
Bonjour,

Pr accéder à ton compte ATO, il te faut créer un nouveau compte myGov avec ton nouveau numéro de téléphone et il faudra ensuite le lier avec ton compte de l'ATO.
Si tu ne veux pas en créer un autre, il faut les contacter directement par tel en Australie.
Elise
0 1
Bonjour tout le monde,

Actuellement au Canada, nous avons terminé notre PVT Australie en Septembre dernier. Comme nous avons travaillé en Août 2019, nous devons déclarer ce mois de travail à partir de ce mois ci - Juillet 2020.
Problème : nous avons nos identifiants et mdp pour accéder au site de l'ATO (qui nous a envoyé un message mais auquel nous ne pouvons pas accéder) car pour s'authentifier il faut un CODE que l'on doit recevoir par texto. Or nous n'avons plus notre numéro Australien !!!
Bref on est bloqués dès la 1e étape c'est à dire l'accès à notre compte ATO.

Est ce que quelqu'un a déjà eu une situation similaire ?
Est ce que quelqu'un a des idées ?

Merci bcp
Raphael
875 2.1K
Message de CandiceL4
Bonjour
Je repars cette semaine en France après une année en Australie et je me demandais comment ça se passait pour la tax return. J’avais fait ma déclaration en septembre pour le travail effectué jusqu’en juin mais comment dois je faire pour le travail effectué de juillet à novembre ? Dois je attendre la déclaration de l’année prochaine ou puis-je demander de le faire maintenant pour récupérer mes taxes ?
Merci
Salut Candice !

J'ai déplacé ton message dans le bon fil de discussion, n'hésite pas à faire quelques recherches avant de créer un nouveau topic

Tu peux lire les réponses apportées ci-dessus et lire notre dossier consacré à la tax return : Impôts en Australie, tax return et Superannuation - Page 3 sur 4 - pvtistes.net

On y dit notamment :
Si vous quittez l'Australie avant la fin de l'année fiscale et que vous savez que vous ne recevrez plus aucun revenu australien, vous pourrez faire votre déclaration d'impôt en avance, avant de quitter le pays.
Voici le lien pour le faire : Lodging your tax return early | Australian Taxation Office

Bonne déclaration d'impôts
Candice
0 1
Bonjour
Je repars cette semaine en France après une année en Australie et je me demandais comment ça se passait pour la tax return. J’avais fait ma déclaration en septembre pour le travail effectué jusqu’en juin mais comment dois je faire pour le travail effectué de juillet à novembre ? Dois je attendre la déclaration de l’année prochaine ou puis-je demander de le faire maintenant pour récupérer mes taxes ?
Merci
Pauline
773 3.3K
Salut Rachel !
Message de RachelM4
J' ai un problème avec les impôts Australien, ils ne me retrouvent pas ! En effet après avoir fait les démarches en ligne sur MyGov, un message s' affichait me disant que je devais les contacter au téléphone car ils n' avaient pas assez d' informations me concernant. Je les ai donc appelé et donné toutes les infos nécessaire ( Taxe files number, numéro de passeport, nom de l 'employeur en australie, numéro de visa...) mais rien y fait, il ne me retrouve pas...Est-ce déja arrivé à l' un d' entre vous ?
J'ai déplacé ton message dans cette discussion pour que tu aies plus de retours.
Rachel
0 1
Salut !
J' ai un problème avec les impôts Australien, ils ne me retrouvent pas ! En effet après avoir fait les démarches en ligne sur MyGov, un message s' affichait me disant que je devais les contacter au téléphone car ils n' avaient pas assez d' informations me concernant. Je les ai donc appelé et donné toutes les infos nécessaire ( Taxe files number, numéro de passeport, nom de l 'employeur en australie, numéro de visa...) mais rien y fait, il ne me retrouve pas...Est-ce déja arrivé à l' un d' entre vous ?
Virginie
149 366
Message de Vivir31
D'accord ! Oui j'ai vu passer la case Sole Trader. Et du coup dans ce cas précis il s'agit d'un "personal services income'' ou un "business income" ?
Désole pour la question supplémentaire mais comme je veux faire les choses bien ^^
Il me semble que c'est business income
Elvire
3 17
Message de virginie0410
Bonjour,
Si tu as accepté de travailler avec ton ABN, tu n'as pas d'employeur mais "un client" (celui que tu appelles ton employeur). Tu es considérée au niveau de l'ATO comme sole trader et tu as dû fournir une facture avec ton ABN à la personne qui t'a payée.
Tu dois donc remplir la section correspondante dans ton tax return.
La case wage/salary est réservée aux personnes qui t'ont employée, ont utilisé ton TFN et payé ta superannuation
D'accord ! Oui j'ai vu passer la case Sole Trader. Et du coup dans ce cas précis il s'agit d'un "personal services income'' ou un "business income" ?
Désole pour la question supplémentaire mais comme je veux faire les choses bien ^^
Virginie
149 366
Message de Vivir31
Bonjour à tous !

déjà merci pour cet article. Comme beaucoup, je suis en train de remplir ma tax return. J'ai travaillé 4 mois dans un ice cream shop. Jusque là tout va bien, par contre j'ai travaillé une soirée comme distributrice de flyers pour faire de la promo. L'employeur m'a payé via ABN et donc pas de taxes prélevé. Je ne sais pas trop comment le mettre dans la déclaration :
- est-ce que je dois mettre le nom de l'employeur et l'income reçu dans la case salary, wage ?

Je n'ai rien validé pour l'instant.

Merci d'avance
Bonjour,
Si tu as accepté de travailler avec ton ABN, tu n'as pas d'employeur mais "un client" (celui que tu appelles ton employeur). Tu es considérée au niveau de l'ATO comme sole trader et tu as dû fournir une facture avec ton ABN à la personne qui t'a payée.
Tu dois donc remplir la section correspondante dans ton tax return.
La case wage/salary est réservée aux personnes qui t'ont employée, ont utilisé ton TFN et payé ta superannuation

Articles recommandés