Travailler en freelance en Australie (créer son entreprise)

Article publié le 03-11-2015.

visuels-dossiers-whv-australie-travailler-freelance

Pour poser vos questions, discuter avec les autres PVTistes et francophones et échanger vos conseils et bons plans, rejoignez-nous dans le groupe Facebook des PVTistes / Francophones en Australie !

Si beaucoup de PVTistes en Australie occupent des postes de serveurs, vendeurs, cuisiniers ou encore dans le domaine du fruit picking, certains parviennent à travailler dans leur domaine, dans le cadre d'un contrat de travail ou à leur compte.

Ce dossier a pour objectif d'informer les détenteurs d'un visa vacances-travail qui souhaitent travailler en tant que freelance en Australie : démarches obligatoires, limite de temps de travail, taxes, imposition, etc.

La demande d'un Australian Business Number (ABN)

Comme toute entreprise australienne, vous devez détenir un ABN, qui correspond au SIRET français, au numéro BCE belge et au NE canadien. Cet ABN se compose de 11 chiffres (00 111 222 333) et représente le numéro d'immatriculation de votre entreprise. Voici une rapide vidéo de présentation sur l'ABN :

https://abr.gov.au/For-Business,-Super-funds---Charities/Applying-for-an-ABN/

Pour en faire la demande, vous devez vous rendre sur le site de l'Australian Business Register. Cette démarche est gratuite.

Quel statut sélectionner ?

Si vous souhaitez travailler comme freelance, vous correspondez à la catégorie "Individual / Sole trader".

Quels documents sont nécessaires ?

Préparez, entre autres, votre passeport, votre TFN, une adresse pour votre entreprise et une description de l'activité principale de votre entreprise.

Qu'est-ce que le TFN ?

Le Tax File Number (TFN) est un numéro que tous les PVTistes doivent demander à leur arrivée en Australie s'ils souhaitent y travailler. Ils doivent en effet donner ce numéro à tous leurs employeurs avant de commencer à travailler. Pour les travailleurs freelance, ce TFN permet avant tout de ne pas être surtaxé. Il est donc important d'en faire la demande.

La démarche est très simple à réaliser, vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans notre dossier consacré au Tax File Number.

Quels sont les délais d'attente pour une demande d'ABN  ?

Sous 14 jours, vous recevez :

  • Votre ABN, ou
  • Un numéro de référence (cela signifie que d'autres documents sont nécessaires au traitement de votre demande), ou
  • Un refus.

Le statut de freelance est-il soumis à la limite de temps de travail pour les PVTistes ?

Oui, comme tous les autres PVTistes, vous ne pouvez pas travailler plus de 6 mois pour un même employeur dans le cadre d'un Working Holiday Visa.

Comment déclarer ses impôts ?

Vous devrez, comme tous les PVTistes, faire une déclaration de revenus entre les mois de juillet et d'octobre (pour vos revenus de l'année fiscale qui se termine). En Australie, l'année fiscale a lieu du 1er juillet au 30 juin.

Exemple : vous souhaitez faire un PVT en Australie de décembre 2015 à décembre 2016. De juillet à octobre 2016, vous devrez faire une déclaration pour vos revenus de décembre 2015 à juin 2016. Et de juillet à octobre 2017, vous devrez faire une 2nde déclaration, pour vos revenus de juillet à décembre 2016. En réalité, vous pouvez anticiper cette seconde déclaration et y procéder à votre départ d'Australie. Plus d'infos...

Ce qui va déterminer le montant des impôts que vous devrez payer ou le montant du tax return que vous recevrez :

  • Vos revenus.
  • Votre statut fiscal : résident ou non-résident. Pour être considéré comme résident en Australie, vous devez pouvoir justifier de 6 mois passés au même endroit.

Au besoin, l'Australian taxation Office (ATO) vous propose une checklist qui peut répondre à un certain nombre de vos questionnements sur votre imposition.

Qu'en est-il de la Goods and Services Tax (GST) ?

L'ATO indique que cette taxe ne concerne que les entreprises qui ont un chiffre d'affaire de 75 000 $AU ou plus. Plus d'infos...

Si vous pensez que votre entreprise va avoir un chiffre d'affaires d'au moins 75 000 $, l'ATO vous recommande de vous enregistrer pour la GST. Cette taxe s'élève à 10 % de vos produits ou services et doit être incluse dans toutes vos factures si vous vous êtes enregistré.

Si vous pensez que votre chiffre d'affaires sera moins élevé, vous ne devez pas vous enregistrer pour la GST et vous ne devez pas inclure de GST à vos factures.

Comment établir vos factures ?

Invoice

Si vous n'incluez pas de GST à vos factures (ce sera sans doute le cas de la majorité d'entre vous), vos "invoices" doivent inclure :

  • Le nom de votre entreprise.
  • Son ABN.
  • La date de la facture.
  • Le numéro de la facture (exemple : "Invoice #01").
  • Une liste de produits ou de services et la somme correspondante (avec, éventuellement, une colonne "quantité").
  • Le total de vos produits et services.
  • La mention "No GST has been charged".

Voici un exemple de facture sans GST :

Facture : Invoice Freelance Australie

Tax invoice

Si vous incluez de la GST à vos factures, vous devez établir des "tax invoices".  Elles doivent inclure :

  • Le nom de votre entreprise.
  • Son ABN.
  • La date de la facture.
  • Le numéro de la facture (exemple : "Invoice #01").
  • Plusieurs colonnes : le nom du produit ou du service (et éventuellement une colonne "quantité"), le prix hors GST, le montant de la GST puis le prix incluant la GST.
  • Le total de vos produits et services, hors GST.
  • Le montant total de la GST.
  • Le total de vos produits et services, GST incluse.

Voici des exemples de tax invoices fournies par l'ATO.

Comment chercher du travail ?

Vous pouvez vous reporter à notre dossier Trouver du travail en Australie (et notamment le chapitre 11 consacré à la recherche d'emploi).

Existe-t-il des structures faites pour les indépendants ?

Oui. Pour ceux qui ne conçoivent pas de travailler de chez eux toute la journée, il est bien sûr possible de se rendre dans des cafés ou dans des parcs où la Wifi est présente mais il est également possible de retrouver une ambiance de travail  dans des "pépinières".

Pour les retrouver, faites une recherche sur votre moteur de recherche avec les mots-clés "coworking community nom-de-la-ville-de-votre-choix".

Et après ?

Si pour certains d'entre vous, l'Australie est une parenthèse avant un retour en France, en Belgique ou au Canada, pour d'autres, c'est un projet à plus long terme.

Si vous parvenez à travailler régulièrement pour une même entreprise, celle-ci pourrait être intéressée par une embauche à plus long terme, avec un visa de travail temporaire de 2 ou 4 ans. N'hésitez pas à utiliser l'outil Visa Finder mis à disposition par l'immigration australienne. Il vous permet de consulter tous les visas existants (et il y en a !) selon votre projet.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Évaluations des membres

5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Trouver du travail en Australie

[Interview]

Emeric à Perth, une ville en pleine expansion

[Récit de voyageur]

Récit d’un PVTiste en Argentine

[News]

16 raisons de partir en PVT

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Mathieu
21.6K 11.5K
#1042659

Merci Julie pour ce dossier très intéressant !
On ne peut pas facturer sans avoir créé son entreprise au préalable ?

{{likesData.comment_1042659.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#1042724

Message de Mat
Merci Julie pour ce dossier très intéressant !
On ne peut pas facturer sans avoir créé son entreprise au préalable ?

Non, en effet, c'est comme en France. J'imagine que quelqu'un qui fait un petit contrat auprès d'un particulier par exemple, peut envisager de ne pas se créer de statut si c'est une mission isolée mais si on tient vraiment à avoir des clients réguliers, il faut obtenir un ABN. Les grandes entreprises notamment, n'embaucheront pas quelqu'un qui n'a pas de statut.

{{likesData.comment_1042724.likesCount}}
#1051693

Bonjour julie
je viens de découvrir le site et c'est intéressant mais j'ai l'impression que le PVT ne concerne que les français et les belges, un africain surtout un malien est il admissible pour un PVT en Australie ou autres pays? et pour un stage professionnel?

{{likesData.comment_1051693.likesCount}}
Hélène
14.1K 7.6K
#1051904

Message de MahamaneD
un africain surtout un malien est il admissible pour un PVT en Australie ou autres pays? et pour un stage professionnel?
Malheureusement non, il faut que ton pays et celui dans lequel tu souhaites te rendre aient un accord bilatéral.
Le PVT et le stage ne concernent pas le Mali/Canada. Désolée.

{{likesData.comment_1051904.likesCount}}
#1065278

Bonjour Lilou,
Merci pour cet article très complet.
Je suis actuellement en WHV à Sydney.
Savez vous si il est possible légalement de commencer par un contrat de 6 mois avec un employeur. Puis de continuer pour 6 mois Via un statut ABN pour ce même employeur. Ma situation étant particulière, et je ne parviens pas à trouver la réponse.
Je vous remercie par avance, Chloé

{{likesData.comment_1065278.likesCount}}
Yann
1 2
#1079002

Article ultra complet, en 3 min vous venez de répondre a toutes mes questions ! Merci infiniment !

{{likesData.comment_1079002.likesCount}}
#1088583

Merci pour ce superbe article !
Nous souhaitons ouvrir un foodtruck avec des amis, Avril 2017 - quels sont les démarches pour ce genre de projet en Australie ?
Merci de votre réponse !

{{likesData.comment_1088583.likesCount}}
#1095128

Bonsoir et merci pour ce super article.

J'ai une ou deux questions sur le fait de travailler à son compte et je ne réussis pas à trouver de réponses:

1. Si j'ai bien compris on ne peut pas travailler pour soi même pour plus de 6 mois, n'y a t il pas de dérogation lorsque l'on travaille à son compte?
Je voudrais, dans la mesure du possible, travailler par moi même pendant deux ans et je serais embêtée si je devais arrêter mes activités au bout de 6 mois.

2. Par rapport à la facture, mon but étant de vendre de la nourriture sur des marchés et éventuellement à des particuliers, tout ces détails (nom de l'entreprise, ABN, date, numéro de facture, détails des prestations, total et mentions spécifiques) doivent elles être sur le ticket de caisse?
Car lorsque l'on achète des produits sur les marchés on nous donne rarement un ticket de caisse

Je remercie toute personne qui pourrait m'aider.

{{likesData.comment_1095128.likesCount}}
#1097839

Excellent article Lilou,
Je viens d'en apprendre un rayon sur la facturation et les règles fiscales qui s'appliquent aux freelancers en Australie.
Pour travailler moi-même dans le domaine de la facturation, je sais que gérer la gérer conformément aux règles locales est un défi pour les étrangers souhaitant démarrer leur business en France. Notamment ce qui doit ou pas être mentionné sur la facture, les taux de taxes, les échéances, etc.
Alors, je vais même en profiter pour suggérer aux lecteurs freelancers qui souhaitent se lancer en Australie, le logiciel de facturation en ligne Debitoor (https://debitoor.fr/) : alors, clairement, mon avis peut paraître un peu orienté vu que je travaille pour eux sur les pays francophones, mais c'est un logiciel parfaitement adapté aux exigences légales locales (il existe une édition 'Australie"), super simple d'utilisation et pratique (dispose d'une appli).
Quoi qu'il en soit, merci encore pour cet excellent article !

{{likesData.comment_1097839.likesCount}}
#1101207

Excellent article en effet. Merci aussi pour le logiciel de facturation Charles.

Quelles(s) solution(s) alternative(s) par contre pour pouvoir facturer 9 ou 12 mois un même client en tant que freelance (comme je souhaite le faire en 2017, sachant que cela commencerait par un contrat de 3 mois renouvelable) ? J'ai l'impression qu'il ne reste que le Visa 400 (Short Stay specialist) ou le Visa 408 (temporary activity), mais ceux-ci sont-ils bien renouvelables chaque 3 mois une fois sur place ?

{{likesData.comment_1101207.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre