La cuisine canadienne

Chapitre 3 : À la vôtre ! (alcools et bières)

Date de publication : 05-01-2018

Auteur

isa

À la vôtre ! (alcools et bières)

Le vin étant majoritairement importé, la boisson nationale alcoolisée canadienne reste la bière. Il existe des bières industrielles canadiennes, comme les bières Molson (la Coors, par exemple). Molson est une énorme brasserie, la première implantée au Canada (en 1786 à Montréal).
Les petites brasseries locales sont très bien implantées au Canada, notamment au Québec, où on trouve des dizaines de bières différentes, aussi goûteuses les unes que les autres.
La bière est l’un des rares alcools que l’on peut acheter dans les “dépanneurs” ou les supermarchés au Québec (les alcools forts ne sont en vente qu’à la SAQ, la régie des alcools du Québec). Cela en fait un achat facile, même en milieu de soirée, quand les soirées battent leur plein !
Dans les autres provinces en revanche, tous les alcools sont vendus dans les liquor stores locaux.
Direction le forum pour en savoir plus sur les bières canadiennes préférées des PVTistes.

Même si beaucoup de vins arrivent de l’étranger, on trouve tout de même du vin local, en provenance de l’Ontario ou de Colombie-Britannique.
La vallée de l’Okanagan est mondialement connue pour ses dégustations de vin (et pour les PVTistes, surtout au moment de la saison des vendanges !). Elle possède un écosystème unique au Canada, c’est un “faux désert” où il fait assez chaud pour que les grappes de raisin se gorgent de soleil... Pour en savoir plus sur la vallée de l’Okanagan sur notre article : Un désert au Canada ?!

Le vin de glace est une production très importante au Canada, le pays en est désormais le premier producteur mondial. Le raisin est vendangé gelé : le vin est extrêmement sucré, du fait d’une vendange tardive, mais aussi du fait de la glace, qui retient d’autant plus le sucre dans les raisins. Au Québec, on trouve le cidre de glace, élaboré selon le même procédé, mais avec des pommes.

Chapitre 3 sur 7

Évaluation de l'article

5/5 (1)

33 Commentaires

christ
366 1.7K
Chez les acadiens du Nouveau-Brunswick j’ai découvert la poutine râpé, un mélange de patate cuite et cru avec de la viande à l’intérieur. Certains la mange avec du sucre brun, mélasse, ketchup.
Caroline
15 23
Bonjour! Je recherche le nom du package « chamallows/ tablette de chocolat/ petits beurres » pour les feux de camp et qui est vendu tel quel tout prêt à l’emploi dans beaucoup de supermarchés!!?? impossible de m’en souvenir!! et j’en ai besoin: je pense à « sworn »?? « morn »?? des noms comme ça mais google bug quand je lui demande donc c’est peut être en fait très éloigné!! merci de votre aide et happy canadian food
pierre
1 5
Super article qui me laisse l’eau à la bouche !

Pour rebondir sur le chapitre « Comment préparer une poutine, une fois rentré en Europe ? », eh bien voici un site qui devrait ravir les amoureux de la poutine :
Sauce poutine - Acheter sa poutine du Quebec en France - La Poutine

Ce site vous propose le nécessaire pour réalisé sa poutine à domicile, notamment le fameux fromage en grain sans quoi la poutine n’est rien !
Jean-Marie
0 5
La photo, c’est la paysage de la winerie (Blue Mountain) où je travaille ! Et oui, il ne faut pas oublier les vins canadiens, en particuliers ceux de l’Okanagan Valley, qui sont considérés comme parmi les meilleurs au monde !

Venez faire un petit tour en BC !
Magali
29 127
Salut,

Malgré un an de PVT, je me rends compte qu’il y a encore plein de spécialités culinaires à découvrir !!!!!!!


Hâte d’avoir mon visa étudiante !!!!!!


Bon appétit à tous !!!!!!!!!!!!!! 😉
Clara
2 27
Dans quelques mois je me ferais un plaisir de goûter tout cela pour avoir mon propre avis sur les choses 😉 !
melaniefontaine
40 493
Bonjour,

Je m’appelle Mélanie et je suis québécoise. La beauté de la cuisine québécoise c’est qu’elle est très diversifiée. En effet, elle est née d’un héritage amérindien, français et anglais. Il n’y a pas que le sirop d’érable et la poutine au Québec rassurez-vous! Nos produits et mets nationaux sont très rassembleurs et très réconfortants. À Montréal, par exemple, c’est pas le choix qui manque! Vous trouverez de très bons restaurants français et québécois digne des meilleurs chefs. Vous trouverez moyen de manger d’autres mets internationaux un peu partout également. Selon moi, quoi de mieux que de se retrouver entre amis autour d’une bière et d’une poutine devant un match de hockey des canadiens de Montréal pendant la saison hivernale! Pour les intéressés, voici un lien utile (et combien apprécié des québécois) afin de trouver les meilleures adresses à Montréal et au Québec selon vos critères de sélection.

Bon appétit
Guide restos Voir - Répertoire de restaurants à Montréal et Québec
katia
179 3.3K
Hummmmmmm la poutine un vrai délice quand elle est bien faite.
Marpeza
0 5
Hummm (à la Homer Simpson)

Super article
Alex
8 49
Merci pour cette article ^^ Bon j’ai goûté à la poutine l’extra fromage ( que ma blonde m’a conseillé ^^ ») , je n’ai plus mangé pendant deux jours hahahaha , le truc c’est qu’il y avait plus de fromage que de frite, sérieux je rentrerais plus dans un siège d’avion si j’en aurais mangé tout les jours ^^ »

Articles recommandés