Les transports en Argentine

Chapitre 4 : Conduire en Argentine

Date de publication : 18-01-2019

Auteur

Morgane

Conduire en Argentine

Le permis de conduire international est indispensable (à demander avant votre départ, il est gratuit), et doit être toujours accompagné du permis français.
Le code de la route est peu respecté mais les feux de croisement doivent être allumés sur route, même la journée. Les véhicules les plus gros sont prioritaires. Beaucoup d’Argentins préfèrent ne pas rouler la nuit, pour des questions de sécurité (accidents comme vols) et il est plus sage de faire comme eux.
Pour louer une voiture, il faut être en possession de son permis de conduire original, de son permis de conduire international, de son passeport et d’une carte de paiement international type MasterCard ou Visa. Les loueurs internationaux (Hertz, Europcar, Avis) pratiquent les mêmes prix qu’en Europe et les loueurs argentins ne sont pas beaucoup moins chers.
Pour sortir du pays avec une voiture de location, il faut demander une autorisation de sortie de territoire aux autorités.
Il est plus simple d’acheter une voiture quand on possède le DNI, notamment si on souhaite sortir du territoire argentin avec. Dans tous les cas, il faut obtenir le certificat d’immatriculation (tarjeta verde), ce qui peut être assez long. Il y a également une patente (vignette) à payer une ou deux fois par an suivant les provinces.
L’assurance est obligatoire mais il faut posséder le permis de conduire argentin pour y souscrire. Cependant, comme les assurances ne sont pas nominatives mais couvrent tout conducteur d’une voiture donc il est envisageable de demander à une autre personne de souscrire à l’assurance de votre voiture.
Quant au permis de conduire argentin, il faut être en possession du DNI pour l’obtenir. En tant que PVTiste, vous pouvez vous servir de votre permis de conduire français et international pour conduire dans le pays. Cependant, si vous souhaitez rester en Argentine après votre séjour et demander votre résidence temporaire ou permanente il faudra alors faire une demande de permis argentin (pour plus d’information rendez-vous sur le site du consulat).

Chapitre 4 sur 6

Évaluation de l'article

5/5 (1)

4 Commentaires

Zonko
0 1
Je ne sais pas si la partie sur les trains a été mise à jour, mais il faudrait ! J’ai pris plusieurs fois le train (de longue distance) de/vers Buenos Aires, et c’était toujours très bien (mieux qu’un train corail !), et aucun problème de retard. Il est vrai que c’est plus long que le bus par contre, mais c’est aussi beaucoup moins cher. Les lignes sont listées sur internet ici : https://www.argentina.gob.ar/trenes-argentinos/horarios-recorridos-tarifas/servicios-regionales-larga-distancia
Romain
1 2
Je ne suis pas d’accord pour le permis international, j’ai déjà loué une voiture à Salta en Septembre 2013 et ils ne m’ont pas demandé de permis international juste mon permis français, et c’était chez Avis.
Johanna
1.8K 2.8K
Il arrive effectivement que certains loueurs acceptent le permis de conduire français seul et, ce, dans tous les pays. Néanmoins la législation argentine exige le permis de conduire international, donc tout loueur est en droit de l’exiger. Le permis de conduire international étant gratuit, il est plus que recommandé de l’avoir quand on est à l’étranger. Il peut également servir de 2nd pièce d’identité puisqu’il est traduit dans un grand nombre de langues et peut être exigé lors d’un contrôle de police auprès du conducteur.
Vincent
0 1
Bonjour! Le permis international peut être une bonne chose, d’autant plus qu’il est gratuit et rapide à obtenir. Néanmoins, après avoir loué des voitures dans plusieurs provinces argentines, ils ne me l’ont jamais demandé, se contentant sans problème du permis français. Dans les faits, la règle veut que tu présentes ton permis français si tu n’as que ton passeport et un permis argentin si tu as le DNI (temporaire ou définitif, après 3 renouvellement). Jusqu’à présent, lors des contrôles, je montrais simplement le permis français et le passeport, mais maintenant que le tampon du DNI est sur mon passeport, je vais devoir passer le permis argentin (juste l’examen théorique) même si la plupart du temps, la maréchaussée n’a aucune idée de ce que doit présenter un étranger, a fortiori extra-Mercosur.

Articles recommandés