Lettre de motivation et programme pour le PVT Japon

Chapitre 1 : Introduction

Date de publication : 09-06-2022

Auteur

Mylène

Deux éléments du dossier de demande de Visa Vacances-Travail pour le Japon vous questionnent particulièrement : la lettre de motivation et le programme des activités sur place.

Il arrive que les autorités japonaises demandent aux pvtistes de retravailler ces documents au moment du dépôt de leur candidature car ils n’ont pas suffisamment pris le temps de travailler sur leur projet de séjour.

Nous vous donnons dans ce dossier des exemples de lettres pour vous donner un ordre d’idée de ce qui est demandé mais attention, il ne faut surtout pas les recopier ! Votre lettre doit être unique et personnalisée.

Avant toute chose, rappelons ce qu’est le Programme Vacances-Travail pour le Japon : c’est un visa tourisme longue durée dont l’autorisation de travail vous est seulement accordée dans le but de financer votre voyage (source officielle) :

L’accord bilatéral relatif au « visa vacances travail » signé entre le Japon et la France le 8 janvier 1999, a pour objectif de promouvoir les relations internationales et d’approfondir les relations d’amitié et de compréhension mutuelle entre la France et le Japon en offrant aux jeunes ressortissants de ces deux pays l’opportunité d’appréhender la culture et et le style de vie du pays dans lequel ils se rendent.
Il permet aux jeunes français de séjourner pendant une durée maximale d’un an sur le territoire japonais dans le « but d’y passer des vacances avec la possibilité d’occuper un emploi susceptible de compléter les moyens financiers dont ils disposent ».

De même, l’accord signé il y a 20 ans entre la France et le Japon précise que le premier critère de participation au PVT est le suivant :

a) Avoir l’intention d’entrer dans le pays dans le but d’y passer des vacances, avec la possibilité d’y occuper un emploi ;”

Les autorités japonaises tiennent à ce que le Visa Vacances-Travail ne serve pas à remplir d’autres objectifs qui n’ont rien à voir ceux du PVT.

Par exemple, elles indiquent ceci sur leur site Internet :

Les personnes qui souhaitent majoritairement travailler (plus de la moitié du temps total) ou étudier (programme intensif pendant plus de 3 mois) doivent impérativement obtenir le visa approprié (travail ou études) par l’intermédiaire de leur employeur ou école au Japon.”

Dans la mesure où ce visa ne peut pas être prolongé et ne vous permet pas de changer de statut une fois au Japon, le PVT ne peut pas être vu comme un moyen d’immigrer au Japon sur le long terme.

En étudiant votre lettre de motivation et votre plan de voyage, les autorités japonaises vont s’attacher à vérifier 2 points essentiels :

  • Est-ce que vos motivations et votre plan de séjour correspondent bien aux objectifs du Programme Vacances-Travail, selon les termes de l’accord France-Japon ?
  • Est-ce que votre projet de séjour est suffisamment réaliste vis-à-vis des éléments de la vie au Japon (coût de la vie, saisons, niveaux de salaires…).

Si la lettre de motivation et le plan de voyage font clairement ressortir que vous avez d’autres plans que la réalisation d’un séjour de vacances-travail, il est possible que votre demande soit refusée.

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (7)

11 Commentaires

Hippolyte
0 1

Bonjour,

Je suis en train de préparer mon dossier, j’ai déjà trouvé du boulot à distance pour la saison d’hiver. Mon patron m’a fait le UketsukeZumisho et m’a envoyé mon contrat de travail. Est ce bénéfique d’ajouter ce contrat au dossier ? (J’ai peur qu’ils pensent que je pars uniquement pour travailler, ce qui n’est pas du tout le cas)
De plus, quand j’avais fait ma demande pour le PVT Hong-Kong, j’avais dû demander à la banque une lettre en anglais pour prouver que j’avais les fonds. Il est écrit partout que pour le Japon un relevé de compte est suffisant, c’est bien le cas ?

Merci de vos réponses !

peyo974
4 13

Bonjour,

Je suis en train de faire ma demande de PVT, et j’en suis à la dernière (et plus fun) démarche, à savoir le programme !

Est t-il pertinent / recommandé de mettre dans les revenus attendus « Développement web en freelance » ? Sachant que je suis développeur, actuellement en poste, que je vais faire une demande de télétravail (durant le PVT) qui à ses chances d’être acceptée, et que le cas échéant je compte bien essayer de faire du freelance.

Je me pose cette question car je ne voudrais pas que cela soit mal vu d’une quelconque manière par l’ambassade.

Si vous avez des retour similaires, avis, ou réflexion, je suis preneur.

Belle journée à vous

Peyo

Chlobe
1 1

Salut Peyo!

J’ai actuellement la même réflexion que toi car je bosse également en freelance et je me demandais si ce revenu là pourrait être envisageable une fois au Japon et surtout valable du point de vue de l’ambassade!
As-tu eu une réponse à ta question entre temps? 🙂

Belle journée,
Chlobe

peyo974
4 13

Hello Chlobe,
je n’ai pas eu de réponses suite à mon message, cependant j’ai reçu aujourd’hui même mon visa working holidays !

Il semblerait qu’on ai plusieurs options en tant que freelance / salariés. il faut que je fasse de la veille dessus, mais globalement ça déjà été fait (vu sur ce site pour l’Australie) d’être salarié en working holidays. Pour le freelance, il me semble que ce doit être possible.

Si tu veux en discuter / échanger autour de ça en privé, c’est avec plaisir.

Nartrouv

Léa
0 1

Sur le site officiel de l’ambassade du Japon, ils précisent:
« Veuillez impérativement utiliser le formulaire proposé ci-dessus.
Vous pouvez utiliser plusieurs pages pour la rédaction de votre projet. »

Donc je pense que tu ne peux pas changer totalement le format mais tu peux utiliser plusieurs pages si tu as besoin 🙂

vilal
1 13

Merci ça aide beaucoup !
Peut-on néanmoins changer à ce point le format ? Parce qu’il est pas très grand le formulaire quand même…

Yoann
3 18

Merci super travail, plus qu’a copier/coller lol! /joke

Julie
5.1K 13.9K

Merci c’est super !!

Marie
2 5

Merci beaucoup pour ce travail !!! A nous de jouer.. 😉

Sarah
59 92

Waouh, merci pour ce super travail de condensation des infos essentielles pour la demande de PVT, c’est génial !

Articles recommandés