Passer son permis de conduire au Canada

Article publié le 15-05-2013.

Introduction

Vous envisagez de passer votre permis de conduire au Canada ? Voici quelques informations pratiques qui pourront vous guider dans votre démarche.

Notez bien que les exigences et la réglementation ne sont pas les mêmes partout puisque le permis n'est pas émis nationalement mais par le gouvernement de la province ou du territoire de résidence. Les différentes provinces ont adopté un système de délivrance graduelle : vous obtiendrez votre permis en plusieurs étapes, et gagnerez en liberté au fur et à mesure que vous gagnerez en expérience.

Quelques remarques préliminaires

  • Attention, des points d'inaptitude pourront vous être donnés si vous enfreignez le code de la route ou les obligations liées à votre permis d'apprenti ou de novice, auquel cas vous devrez attendre plus longtemps avant d'obtenir votre permis complet.
  • Dans la plupart des provinces, vous devez fournir vous-même le véhicule lors des épreuves pratiques de conduite.
  • En tant que conducteur apprenti, vous ne pourrez conduire qu’en étant accompagné d’un conducteur expérimenté.

Une question se pose alors : ce conducteur doit-il nécessairement être canadien ? Les différents sites officiels ne le précisent jamais, ce qui signifient que non, a priori. Il faudra juste se conformer aux conditions requises selon les provinces (âge minimum, possession d’un permis valide, expérience de conduite de 2 ans, etc.).

Vérifiez tout cela auprès des organismes des différentes provinces et n’hésitez pas à leur poser la question directement !

AUTEUR : Sarah alias SarahLegros

29 ans

Articles recommandés

SarahLegros

Le coût de la vie en Australie

SarahLegros

Valparaiso (Chili) et ses mille facettes

SarahLegros

Que faire pendant l’hiver au Canada ?

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
#1170324

Je sais, c’est pas hyper clair. En faisant l’autre dossier, on avait le même soucis que celui auquel tu fais face maintenant…

#1170313

Merci beaucoup pour ta réponse Marie. Pour ta rapidité. Cela m’aide beaucoup dans ma prise de décision))

#1170326

Ok, merci Sarah.

Dernière question (à priori !) à laquelle je n’ai pas de réponse à ce sujet !


C’est 6 mois à compter de quel moment ?

– Le passage de la frontière ?

Auquel cas il suffirait de faire un aller-retour aux E-U pour entamer 6 mois supplémentaires ?

Ou…
– Le déclenchement du PVT ?

Ce qui rendrait inutile un « tour du poteau » pour remettre à zéro le comptoir des 6 mois… ?

#1170325

Bonjour Mag,

Il y a effectivement une ambiguïté sur la question… Dans la pratique, il semblerait que la plupart des PVTistes puissent garder leur permis français pendant 12 mois mais si tu ne veux prendre aucun risque, pars du principe que ce sera 6 mois, comme indiqué sur le site de la SAAQ.

#1170327

En allant à la Saaq faire notre demande de permis quebecois, la dame nous a précisé qu’on avait le droit de conduire au Quebec avec notre permis international pour la durée de notre permis de travail. Cela m’a aussi été confirmé par un policier !

On a quand même fait le permis quebecois car notre assureur (desjardins) acceptait de nous assurer un an avec un permis international.


Ils n’ont pas gardé notre permis français, ils nous ont juste précisé que celui ci ne pouvait plus être utilisé au Quebec.

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App