Que faire en cas de tremblement de terre au Japon ?

Chapitre 3 : En cas de séisme, les bons gestes

Date de publication : 09-07-2018

Auteur

Mylène

En cas de séisme, les bons gestes

À la maison

  • Si vous cuisinez, éteignez le gaz (de préférence à la source au mur).
  • Préparez une issue de secours en ouvrant une porte ou une fenêtre (le bâtiment risque de se déformer légèrement, et les cadres de porte pourraient bloquer celles-ci).
  • Réfugiez vous sous une table, mettez vous en boule et protégez votre tête.

Dans la rue

  • Éloignez vous de tout ce qui pourrait tomber : panneaux, poteaux électriques, échafaudages.
  • Éloignez vous des immeubles (risque de chute de bris de verre).
  • Si la circulation est arrêtée, mettez vous au milieu de la route, le plus loin possible de tout.
  • Ne touchez aucun fil électrique tombé au sol.

Dans le métro

  • Peu de risques ici, accroupissez-vous si les secousses sont fortes et protégez votre tête.
  • Suivez les consignes d’évacuation du personnel calmement pour regagner la surface.

Vous trouverez dans ce PDF toutes les situations possibles et ce qu’il faut faire en tels cas (en anglais).

Après le séisme

  • Allumez la télé ou la radio pour comprendre ce qu’il se passe et être prévenu en cas de tsunami.
  • Vérifiez qu’il n’y a pas de début d’incendie, coupez le gaz.
  • N’utilisez pas les ascenseurs.
  • Sortez dans la rue pour jauger la situation et vérifier que tout le monde va bien
  • Aidez les voisins, soyez vigilant envers les plus vieux ou les mères de famille seules avec des enfants. Les voisins sont le premier réseau de secours.
  • N’encombrez pas inutilement les réseaux, envoyez rapidement un message à vos proches pour les rassurer et laissez votre téléphone pour économiser la batterie.
  • Restez où vous êtes, n’encombrez pas les transports en commun qui risquent d’être très perturbés.

S’il y a un risque autour de vous (incendie ou que l’immeuble s’effondre) prenez votre sac d’urgence et évacuez. Les zones temporaires d’évacuation sont souvent les parcs, grands parkings extérieurs, toute zone dégagée à l’air libre (différents des refuges).

Les zones d’évacuation pour les tsunamis sont différentes, toujours en hauteur (colline, grand immeuble).

Chapitre 3 sur 4

Évaluation de l'article

5/5 (1)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés