Trouver du travail en Corée du Sud… sans parler coréen !

Chapitre 4 : Top des jobs accessibles sans parler coréen

Date de publication : 16-08-2017

Auteur

Morgane

Top des jobs accessibles sans parler coréen

Vous avez fait des recherches, mais vous réalisez que votre domaine d’études est difficilement accessible en Corée ? Qu'à cela ne tienne ! Il y a tout de même du travail pour vous là-bas !

Ci-dessous, voici une liste non-exhaustive de jobs facilement accessibles en PVT sans parler coréen (même si des notions sont extrêmement utiles) et sans diplôme minimum requis.

Note : en 2017, le salaire minimum horaire coréen est de 6 470 won. Il augmente légèrement chaque année.

1. Serveur(se) de restaurant / Waiter-waitress

  • Facilité à trouver : 5/5.
  • Salaire : 6 500 - 8 000 won / h.
  • Horaires : variables (heures supp à prévoir).
  • Description : service en salle, plonge. C’est le 1er job occupé par les PVTistes en Corée (et dans le monde) et dans lequel il y a beaucoup de turnover. L’anglais est indispensable. Vous apprendrez rapidement les rudiments de coréen sur le tas, pendant le service.
  • Conseil : c’est un job très facile et rapide à trouver, vous pouvez vous rapprocher des restaurants français et étrangers, notamment dans le quartier international d’Itaewon ou à Seorae Maeul.

Attention : les jobs de nuit sont interdits dans le cadre du PVT. Cela inclut les jobs de serveur(se)/hôtesse dans les bars et boîtes de nuit.

2. Femme de ménage / Cleaning lady

  • Facilité à trouver : 2/5.
  • Salaire : 6 500 - 8 000 won / h.
  • Horaires : variables / plutôt du mi-temps.
  • Description : Nettoyage des lieux, draps, poubelles, etc… Vous travaillez pour un particulier ou une agence de nettoyage mandatée par différents clients (hôtels, office tel, privés...).
  • Conseil : c’est un job ouvert à tous, mais avec une nette préférence pour les asiatiques du Sud-Est. Vous pourrez trouver ce genre d’annonces sur le site "Craigslist Seoul" ou plus souvent par le bouche-à-oreille.

3. Employé-volontaire dans une auberge de jeunesse / Guest-Staff

  • Salaire : aucun / un lit gratuit en dortoir.
  • Horaires : 3 h - 5 h ménage /jour,  parfois veille de nuit, 6 jours /semaine.
  • Description : vous accueillez les nouveaux arrivants, faîtes le ménage dans les chambres, changez les draps, faites la lessive, etc. quelques heures par semaine contre un lit gratuit pour une durée minimum exigée de 1 à 3 mois selon les établissements (principe du work exchange).
  • Conseil : n’hésitez pas à contacter directement les guesthouses ou à vous rendre sur place pour proposer vos services.

Quelques auberges qui recrutent :

4. Gérant de guesthouse / Guesthouse Manager

  • Facilité à trouver : 2/5.
  • Salaire : 7 000 - 8 000 won / h.
  • Horaires : variables / souvent de nuit / temps-plein.
  • Description : gestion de la guesthouse, accueil et installation des nouveaux arrivants, réponses aux mails/téléphone, communication réseaux sociaux, etc. Un bon niveau d’anglais est obligatoire pour communiquer avec les résidents internationaux.
  • Conseil : idem que pour guest-staff. Peu de places disponibles donc s’y prendre bien à l’avance.

5. Traducteur(trice)-correcteur(trice) / Translator-proofreader

  • Facilité à trouver : 3/5.
  • Salaire : variable / payé à l’heure (ex. 10 000 won / h) ou au nombre de mots/phrases (ex. 100 won/phrase)
  • Horaires : missions ponctuelles sur place ou à domicile
  • Description : les missions du traducteur et/ou correcteur sont assez variées. On peut avoir besoin de vous pour traduire un ouvrage, une notice technique, ou encore pour corriger des phrases ou des enregistrements vocaux réalisés dans votre langue maternelle. Il s’agit souvent de missions ponctuelles pouvant durer de quelques heures à quelques semaines.
  • Conseil : Répondre à une annonce (ex. sur Craigslist Seoul) ou directement contacter des agences de traduction coréennes. Flitto est une agence coréenne qui recrute des étrangers régulièrement.

6. Voix française-doubleur(se) / Native voice-recording

  • Facilité à trouver : 2/5.
  • Salaire : variable, payé à l’heure (ex. session d’1 heure payée 50 000 won).
  • Horaires : missions ponctuelles.
  • Description : doublage pour des films, des publicités ou voix pour un GPS par exemple. Les missions sont variées. On cherche généralement des natifs et des personnes ayant une excellente diction. Ce sont souvent des sessions d’1 h à 2 h en studio (ex. lire 200 commandes à la suite pour un GPS).
  • Conseil : répondre à une annonce sur Craigslist Seoul ou contacter directement des agences coréennes avec une démo (mp3) comme "Mediazen".

7. Figurant(e)-acteur(trice) / Extra-actor/actress

  • Facilité à trouver : 5/5.
  • Salaire : variable / payé à l’heure (entre 1 h à 8 h de figuration -> forfait 100 - 150 000 won +50 000 won par heure supplémentaire / un rôle principal pour une publicité 12 h de tournage -> 800 000 won).
  • Horaires : missions régulières possibles si vous plaisez.
  • Description : jouer dans une publicité, un drama, un film ou une vidéo institutionnelle, voici le genre de choses que vous serez amené à faire. Les tarifs de figuration sont fixes (forfait standard), mais peuvent varier selon l’importance du rôle pour de l’acting (dès que vous avez du texte).
  • Conseil : de très nombreuses annonces sont postées sur "Craigslist Seoul". De nombreux groupes Facebook et agences existent pour les étrangers (googlez “Talent agency foreigners Seoul”). Plus vous parlez bien anglais/coréen, plus vous avez de chance d’avoir des missions régulières. La figuration est ouverte à tous !
  • Voici une liste de quelques agences.
  • Quelques groupes Facebook : Acting/Casting Networking Seoul et ★Foreign Entertainers In Korea★.

8. Modèle photo / Foreign model

  • Facilité à trouver : 4/5.
  • Salaire : variable / payé au forfait (en général 3-4 h de shooting classique : à partir de 200-600 000 won selon le prestige de la marque).
  • Horaires : missions régulières possibles si vous plaisez.
  • Description : modèle photo pour des publicités, magazines, affiches, brochures… Être jeune, avoir une belle peau et une belle silhouette. Beaucoup de concurrence, mais il est possible de shooter régulièrement si vous avez un physique qui plaît, voire d’obtenir un contrat avec une agence. Quelques étrangers ont réussi à percer dans ce domaine en Corée.
    Conseil : idem que pour figurant/acteur.

Consultez le portrait d'Alexis et le portrait de David pour plus de détails.
Et voici plus d’infos sur le mannequinat et la figuration en Corée.

Consultez également cette vidéo qui vous explique comment jouer dans des dramas coréens.

Plus d’infos dans un prochain dossier entièrement dédié à la figuration et au mannequinat en Corée du Sud.

9. Distributeur(euse) de tracts / Flyer distributor

  • Facilité à trouver : 2/5.
  • Salaire : 6 500 won / h ou à la commission.
  • Horaires : missions ponctuelles, souvent de 4 h.
  • Description : distribuer des tracts pour un nouveau restaurant ou une nouvelle école de langue par exemple.
  • Conseil : annonces postées sur "Craigslist Seoul" ou se renseigner directement auprès des écoles de langues ou des personnes que vous voyez distribuer des flyers dans les rues.

10. Baby-sitter

  • Facilité à trouver : 4/5.
  • Salaire : 10 000 à 20 000 won / h.
  • Horaires : variables.
  • Description : s’occuper d’enfants, les chercher à l’école, préparer à manger, etc.
  • Conseil : penser à regarder les petites annonces, à poster vos disponibilités sur les différents réseaux francophones de Corée et les pages spécialisées (par exemple, Foreigner nanny in Seoul Korea).
    Voici également un autre site à consulter.

11. Pet-sitter 

  • Facilité à trouver : 2/5.
  • Salaire : 6 500 won/h minimum.
  • Horaires : variables.
  • Description : s’occuper d’animaux chez des propriétaires occupés ou absents, les sortir, les nourrir, etc.
  • Conseil : peu d’annonces mais jetez un œil régulièrement sur les sites de petites annonces. Vous pouvez aussi consulter des sites spécialisés comme "House & Pet Sitters" et bien sûr proposer vos services auprès de la communauté française et d’expatriés.

12. Tuteur/tutrice (natif) privé / Private (native) tutor 

  • Facilité à trouver : 5/5.
  • Salaire : 30 000 à 50 000 won/ h.
  • Horaires : variables.
  • Description : donner des cours de français (ou une autre langue que vous maîtrisez) à des particuliers, plus souvent des cours de conversations dans un café ou à domicile.
    Attention : il est illégal d’être “professeur de langue” dans un établissement sans un visa spécifique. Il faut donc que cela reste du tutoring privé et sans aucun lien avec un organisme (ni même en ligne).
  • Conseil : postez votre annonce sur "Craigslist Seoul" ou "cafe Naver" (en coréen), ou mieux encore, directement dans les universités coréennes. Assistez aussi à des “language exchanges” sur le site communautaire "Meetup" pour rencontrer vos futurs étudiants.

13. Comédien dans une escape room / Escape room actor/actress 

  • Facilité à trouver : 2/5.
  • Salaire : 6 500 won/ h minimum.
  • Horaires : horaires décalés / soirée et weekend.
  • Description : animer des parties de jeu dans des escape rooms en jouant différents personnages fictifs. Talents d’acteur demandés ! Selon le rôle occupé, le coréen ne sera pas forcément indispensable.
  • Conseil : contacter directement les escape games ou aller les voir sur place comme le "Seoul Escape Room".

Alors ? Vous pensez avoir trouvé LE job fait pour vous ?

Nous vous souhaitons bon courage dans vos recherches !

Vous avez d’autres idées de jobs accessibles sans parler coréen ou vous avez simplement envie de partager votre expérience de travail en Corée ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou à en parler sur notre forum consacré au PVT Corée !

Chapitre 4 sur 4

Évaluation de l'article

5/5 (2)

29 Commentaires

Raphael
843 2.1K
Message de Charline0703
Bonjour à tous!
J'ai 19 ans et suis étudiante en 1ère année de kinésithérapie à l'université. J'ai pour projet de partir en Corée du sud après l'obtention de mon diplôme de kinésithérapeute dans à peu près 4 ans. Pensez-vous qu'il serait possible d'exercer ce métier (ou plutôt dans la branche massothérapie/ physiothérapie) lors de mon voyage pvt?
Salut Charline !

Malheureusement je n'ai trouvé aucune discussion ou témoignage qui en fait mention

En revancher et après quelques recherches sur le net, j'ai trouvé le site officiel de l'association de coréenne de physiothérapie !

Tu peux sans doute leur envoyer un message (en anglais) afin d'obtenir plus d'informations à ce sujet : Korean Physical Therapy Association | World Confederation for Physical Therapy

N'hésite pas à nous partager leur réponse !
Charline
0 1
Bonjour à tous!
J'ai 19 ans et suis étudiante en 1ère année de kinésithérapie à l'université. J'ai pour projet de partir en Corée du sud après l'obtention de mon diplôme de kinésithérapeute dans à peu près 4 ans. Pensez-vous qu'il serait possible d'exercer ce métier (ou plutôt dans la branche massothérapie/ physiothérapie) lors de mon voyage pvt?
MyriamSthKor
2 6
Message de Raphael
Salut Myriam !

J'ai déplacé ton message ici.


Lorsque tu pars en PVT, il existe des assurances qui te couvrent durant tout le long de ton séjour ! Je t'invite à regarder le lien suivant qui t'explique un peu le fonctionnement de l'assurance Globe PVT que pvtistes.net recommande depuis maintenant plus de 13 ans : Assurance PVT / WHV - pvtistes.net


Effectivement c'est possible ! Et c'est notamment grâce à ton travail que tu vas faire de bons progrès ! Tu peux lire ce dossier qui va t'intéresser à coup sûr : Trouver du travail en Corée du Sud sans parler coréen !


Puisque tu as beaucoup de questions, ce guide sur le PVT Corée du Sud devrait te plaire, on y explique tout (ou presque) : Le guide des pvtistes en Corée du Sud (gratuit en PDF) !

N'hésite pas si tu as d'autres questions après la lecture de toutes ces ressources !
Merci beaucoup pour tes réponses ! Je vais regarder tout ça de suite !
Raphael
843 2.1K
Salut Myriam !

J'ai déplacé ton message ici.

Message de MyriamSthKor
-Tout d'abord je sais que cela peut paraitre un peu bête mais j'aimerais savoir quelle sécurité sociale choisir entre la National Institutes of Health (NIH) ou le Cleiss du gouvernement français et pourquoi ? Car le site de l'ambassade de Corée du Sud ne mentionne que la NIH.
Lorsque tu pars en PVT, il existe des assurances qui te couvrent durant tout le long de ton séjour ! Je t'invite à regarder le lien suivant qui t'explique un peu le fonctionnement de l'assurance Globe PVT que pvtistes.net recommande depuis maintenant plus de 13 ans : Assurance PVT / WHV - pvtistes.net

Message de MyriamSthKor
-Aussi j'aimerais savoir s'il est possible de trouver un emploi même avec un niveau de coréen débutant, évidemment je continue de le travailler au fil des jours mais bon... Et je parle de n'importe quel petit boulot (serveuse etc...)
Effectivement c'est possible ! Et c'est notamment grâce à ton travail que tu vas faire de bons progrès ! Tu peux lire ce dossier qui va t'intéresser à coup sûr : Trouver du travail en Corée du Sud sans parler coréen !

Message de MyriamSthKor
- J'aimerais aussi savoir comment je pourrais choisir ma banque une fois sur place, est-ce qu'il y a des conditions (avoir un contrat de travail...) et lesquelles sont les plus adaptées aux PVTistes (surtout que bon je suis étudiante...)
Puisque tu as beaucoup de questions, ce guide sur le PVT Corée du Sud devrait te plaire, on y explique tout (ou presque) : Le guide des pvtistes en Corée du Sud (gratuit en PDF) !

N'hésite pas si tu as d'autres questions après la lecture de toutes ces ressources !
MyriamSthKor
2 6
Hello~Cette discussion est adressée à toute personne ayant déjà fait un PVT peu importe dans quel pays !
Alors voilà je compte partie en PVT à Séoul à partir de Juillet (même si en ce moment les conditions ne sont pas top top).
Et j'ai plusieurs questions à vous poser:
-Tout d'abord je sais que cela peut paraitre un peu bête mais j'aimerais savoir quelle sécurité sociale choisir entre la National Institutes of Health (NIH) ou le Cleiss du gouvernement français et pourquoi ? Car le site de l'ambassade de Corée du Sud ne mentionne que la NIH.
-Aussi j'aimerais savoir s'il est possible de trouver un emploi même avec un niveau de coréen débutant, évidemment je continue de le travailler au fil des jours mais bon... Et je parle de n'importe quel petit boulot (serveuse etc...)
- J'aimerais aussi savoir comment je pourrais choisir ma banque une fois sur place, est-ce qu'il y a des conditions (avoir un contrat de travail...) et lesquelles sont les plus adaptées aux PVTistes (surtout que bon je suis étudiante...)
Si vous avez la moindre information je suis totalement preneuse, qu'elle vienne de votre expérience en Corée du Sud ou pas !
Merci beaucoup !
Morgane
108 128
Message de Raphael
Salut Mila !

J'ai déplacé ton message ici.

Je ne comprends pas bien ce que tu dis : tu peux effectivement travailler max 25h / semaine mais comment en arrives-tu au chiffre de 630 € / mois ? Ton salaire sera fonction du taux horaire de ton job trouvé directement sur place

Après je suis d'accord avec toi si on se réfère au salaire minimum qui est si je ne m'abuse d'environ 5€ / heure, cela représente un salaire d'environ 500€ / mois : je trouve ça anormalement bas !

En revanche, je sais que le coût de la vie là-bas est bien en deçà de ce que l'on peut retrouver en France mais tout de même je trouve ça vraiment peu pour répondre à tes nombreuses dépenses...

Peut-être que @nunaya pourra nous éclairer à ce sujet
Bonjour,

Ce que j'ai simplement envie de répondre, c'est que... je ne connais aucun pvtiste qui ne bosse que 25h/semaine en Corée avec un PVT, car effectivement, ce n'est pas vivable (j'imagine que ça dépend de la branche, mais pas pour des petits jobs). Cette limitation est due au fait que le principe du pvt est avant tout de découvrir un pays et une culture, il y a l'aspect "vacances" avant l'aspect "travail", et contrairement au Canada, le gouvernement coréen ne s'attend absolument pas à ce qu'un pvtiste reste sur place après la fin de son visa, ils n'ont pas besoin d'étrangers et c'est pourquoi il est très difficile d'obtenir un visa de travail après son pvt dans une entreprise (pas impossible, mais il faut déjà avoir au moins un bac+3 ou +5 et une très bonne raison de vous garder).

Bref, pour en revenir à ta question, tu es donc censée avoir suffisamment de sous de côté pour qu'un 25h soit suffisant. OU alors, comme beaucoup de pvtistes, tu bosseras à temps plein (voir bien plus dans la restauration), mais ton employeur ne déclarera que 25h/semaine sur ton contrat. Je n'encourage pas à passer outre les restrictions, je parle simplement d'une réalité. Libre à toi de prendre tes responsabilités.

Pour info, je m'en sortais avec environ 900-1000 euros/mois tous frais inclus (studio, tél, nourriture, etc...), mais c'était quand même un peu serré. Et attention, c'était en 2012-2015 ! Aujourd’hui, les loyers ont beaucoup augmentés, donc même si le coût de la vie est moins cher qu'en France, il faut rester réaliste, ce n'est pas le Cambodge ou le Laos non plus !
Raphael
843 2.1K
Message de milabnt
Bonjour, je suis une jeune fille de 18 et l'année prochaine je souhaiterai partir a Seoul. Cependant je ne peux travailler que 25h maximum par semaine en Corée du Sud, ce qui fait un salaire de 630e par mois (ce qui n'est pas le salaire minimum coréen). Comment est it possible dans ces cas la de pouvoirs se loger, manger et avoir des extras si on ne peut pas travailler a temps plein?
merci de votre compréhension.
Mila
Salut Mila !

J'ai déplacé ton message ici.

Je ne comprends pas bien ce que tu dis : tu peux effectivement travailler max 25h / semaine mais comment en arrives-tu au chiffre de 630 € / mois ? Ton salaire sera fonction du taux horaire de ton job trouvé directement sur place

Après je suis d'accord avec toi si on se réfère au salaire minimum qui est si je ne m'abuse d'environ 5€ / heure, cela représente un salaire d'environ 500€ / mois : je trouve ça anormalement bas !

En revanche, je sais que le coût de la vie là-bas est bien en deçà de ce que l'on peut retrouver en France mais tout de même je trouve ça vraiment peu pour répondre à tes nombreuses dépenses...

Peut-être que @nunaya pourra nous éclairer à ce sujet
Mila
0 1
Bonjour, je suis une jeune fille de 18 et l'année prochaine je souhaiterai partir a Seoul. Cependant je ne peux travailler que 25h maximum par semaine en Corée du Sud, ce qui fait un salaire de 630e par mois (ce qui n'est pas le salaire minimum coréen). Comment est it possible dans ces cas la de pouvoirs se loger, manger et avoir des extras si on ne peut pas travailler a temps plein?
merci de votre compréhension.
Mila
Raphael
843 2.1K
Message de AmarineK
Bonjour, auriez-vous des conseils pour trouver un job à Séoul (je ne parle pas coréen) je prévois de partir en septembre 2020? Merci
Hello Amarine !

J'ai déplacé ton message ici.

Nous avons un dossier très complet qui parle justement de ce sujet Je te conseille de le lire, tu verras qu'il y a un certain nombre de jobs qui ne nécessitent pas de parler coréen : Trouver du travail en Corée du Sud sans parler coréen ! !

N'hésite également pas à lire notre guide gratuit consacré à la Corée du Sud et qui va t'apprendre énormément de choses sur ce pays : Guide des PVTistes Corée du Sud - pvtistes.net
Amarine
0 1
Bonjour, auriez-vous des conseils pour trouver un job à Séoul (je ne parle pas coréen) je prévois de partir en septembre 2020? Merci

Articles recommandés