1. #101
    Avatar de GaudillatF
    Gaudillat 39 ans

    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Message de Pliz
    Bonjour Fabrice,


    À cette question, la réponse est oui. Mais en fait la question que tu te poses vraiment est plus précise encore. Tu veux savoir si tu le pourras malgré ta mise à pied. C'est bien ça?
    Et la réponse est encore oui, car ton permis même s'il ne te servira plus à travailler (avec ce JP, interdiction de travailler pour un autre employeur) restera valide.
    Donc tu pourras soit faire le changement d'employeur avec pour motif ta mise à pied en raison du Covid-19, ce qui ne semble pas t'emballer, soit faire une demande de permis de travail ouvert à titre de conjoint grâce au PVT de ta copine si tout est réuni pour ça.
    Merci pour ta réponse !

    En effet si je peux passer sur un permis de travail ouvert je préfère, par soucis de "flexibilité" pour la suite de notre séjour.

    Si je ne suis pas mis a pied, est ce que je pourrais continuer de travailler pour mon employeur actuel avec mon nouveau permis de travail ouvert de façon "transparente" ?

    En gros, sans qu'il sache que j'ai changé de permis de travail, pour ne pas lui envoyer de mauvais signaux, car je ne souhaite pas démissionner, je souhaite juste me préparer un plan B pour reprendre une activité le plus rapidement possible en cas de mise a pied.

  2. #102
    Avatar de Raphael
    32 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2 121
    Likes reçus
    875
    Message de Pliz
    @GaudillatF
    Nos messages ont un peu voyagé sur le forum (on était visiblement plusieurs du staff sur le coup. @Raphael non ? )
    Ici me semble la destination la plus adaptée à ta situation.
    Oui c'était bien moi

    Merci pour avoir déplacé les messages dans la bonne discussion !


  3. #103

    Location
    Canada
    Messages
    13 488
    Likes reçus
    6 043
    Message de GaudillatF
    Merci pour ta réponse !

    En effet si je peux passer sur un permis de travail ouvert je préfère, par soucis de "flexibilité" pour la suite de notre séjour.

    Si je ne suis pas mis a pied, est ce que je pourrais continuer de travailler pour mon employeur actuel avec mon nouveau permis de travail ouvert de façon "transparente" ?

    En gros, sans qu'il sache que j'ai changé de permis de travail, pour ne pas lui envoyer de mauvais signaux, car je ne souhaite pas démissionner, je souhaite juste me préparer un plan B pour reprendre une activité le plus rapidement possible en cas de mise a pied.
    Si tu changes de permis, je ne pense pas que tu sois tenu de l'en informer, tant que tes permis s'enchaînent et que tu ne te retrouves pas sans permis valide à un moment donné, ça devrait être correct.

    Par contre, et peu s'en soucient, à chaque changement de permis ou statut, on doit mettre à jour son nas.
    Pas de panique, j'ai bien écrit mettre à jour, pas en redemander un nouveau (ton numéro, tant que tu es résident temporaire ne va pas changer). Par contre, les informations sur le permis qui te confère l'autorisation de travailler et la validité de ton nas, oui. Donc il faut le mettre à jour.

    C'est donc peut-être via ton nas que ton employeur pourra être au courant que tu as changé mais je n'en suis même pas sure. Ça aurait du sens pour l'aspect embauche et déclaration pour les impôts (dans quelles cases te placer et quels prélèvements appliquer) mais ce n'est qu'une supposition. @Marie tu sais si l'employeur risque de s'apercevoir du changement de permis ?

  4. #104
    Avatar de Marie
    Marie 38 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    31 893
    Likes reçus
    9 697
    Message de GaudillatF
    Merci pour ta réponse !

    En effet si je peux passer sur un permis de travail ouvert je préfère, par soucis de "flexibilité" pour la suite de notre séjour.

    Si je ne suis pas mis a pied, est ce que je pourrais continuer de travailler pour mon employeur actuel avec mon nouveau permis de travail ouvert de façon "transparente" ?

    En gros, sans qu'il sache que j'ai changé de permis de travail, pour ne pas lui envoyer de mauvais signaux, car je ne souhaite pas démissionner, je souhaite juste me préparer un plan B pour reprendre une activité le plus rapidement possible en cas de mise a pied.
    Message de Pliz

    C'est donc peut-être via ton nas que ton employeur pourra être au courant que tu as changé mais je n'en suis même pas sure. Ça aurait du sens pour l'aspect embauche et déclaration pour les impôts (dans quelles cases te placer et quels prélèvements appliquer) mais ce n'est qu'une supposition. @Marie tu sais si l'employeur risque de s'apercevoir du changement de permis ?
    Hello,

    J'aurais tendance à dire que ça n'est pas/plus vraiment ses affaires non tant qu'il s'est assuré en début de contrat que tu avais bien l'autorisation de travailler pour lui. Je ne pense pas que ça poserait de problème.
    Par contre, je ne serais pas aussi catégorique que Caro par rapport à la possibilité de passer sous un permis ouvert. Il me semble (je n'en suis pas certaine à 100%) avoir déjà vu un refus pour une demande similaire à la tienne car ils considéraient que la personne en permis fermé disposait déjà d'un permis de travail et que donc, il n'y avait pas vraiment de problème de "séparation" qui pourrait conduire le/la travailleur / travailleuse qualifié à renoncer à son emploi pour ne pas être séparé de son conjoint (car c'est normalement de ça dont il s'agit, la raison pour laquelle les permis ouverts pour les conjoints de travailleurs qualifiés existent).
    Ça se tente, je pense que pour des gens, ça a dû fonctionner mais je dirais que ça n'est pas totalement garanti à 100% que ça fonctionne.

    Dans ton cas, dans la mesure où tu risques une mise à pied, ça ne coûte pas grand chose d'essayer.


  5. #105
    Avatar de GaudillatF
    Gaudillat 39 ans

    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Message de Marie
    Hello,

    J'aurais tendance à dire que ça n'est pas/plus vraiment ses affaires non tant qu'il s'est assuré en début de contrat que tu avais bien l'autorisation de travailler pour lui. Je ne pense pas que ça poserait de problème.
    Par contre, je ne serais pas aussi catégorique que Caro par rapport à la possibilité de passer sous un permis ouvert. Il me semble (je n'en suis pas certaine à 100%) avoir déjà vu un refus pour une demande similaire à la tienne car ils considéraient que la personne en permis fermé disposait déjà d'un permis de travail et que donc, il n'y avait pas vraiment de problème de "séparation" qui pourrait conduire le/la travailleur / travailleuse qualifié à renoncer à son emploi pour ne pas être séparé de son conjoint (car c'est normalement de ça dont il s'agit, la raison pour laquelle les permis ouverts pour les conjoints de travailleurs qualifiés existent).
    Ça se tente, je pense que pour des gens, ça a dû fonctionner mais je dirais que ça n'est pas totalement garanti à 100% que ça fonctionne.

    Dans ton cas, dans la mesure où tu risques une mise à pied, ça ne coûte pas grand chose d'essayer.
    Merci !
    Je vais donc tenter ma chance alors.
    Je vous tiendrai informés !


  6. #106
    Avatar de FlorianeF3
    Floriane

    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Message de Marie
    Salut Aurore,

    Normalement, cela ne devrait avoir absolument aucune incidence si ta RP est déjà en cours de traitement.
    Salut ,

    Je viens de me faire licencier d’un permis de travail fermé mais jeune professionnel.
    J’aimerai comprendre et savoir mes possibilités.
    Je voudrais rester à Québec encore pour quelque temps et chercher un nouvelle emploi.

    Pouvez vous m’aider à comprendre et à faire les bonnes démarches s’il vous plaît ?
    merci

  7. #107
    Avatar de Marie
    Marie 38 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    31 893
    Likes reçus
    9 697
    Message de FlorianeF3
    Salut ,

    Je viens de me faire licencier d’un permis de travail fermé mais jeune professionnel.
    J’aimerai comprendre et savoir mes possibilités.
    Je voudrais rester à Québec encore pour quelque temps et chercher un nouvelle emploi.

    Pouvez vous m’aider à comprendre et à faire les bonnes démarches s’il vous plaît ?
    merci
    Bonjour Floriane,

    Est-ce que ton licenciement est lié à la crise actuelle ?
    As-tu des pistes pour un autre emploi ?

  8. #108
    Avatar de FlorianeF3
    Floriane

    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Message de Marie
    Bonjour Floriane,

    Est-ce que ton licenciement est lié à la crise actuelle ?
    As-tu des pistes pour un autre emploi ?
    Absolument pas . On ne s’entendait juste plus.

    non pas du tout , je compte regarder les offres en lignes ect.
    J’ai quand même des diplômes (français), et de l’expérience dans mon domaines. Mais je ne connais pas les démarches

  9. #109
    Avatar de Marie
    Marie 38 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    31 893
    Likes reçus
    9 697
    Message de FlorianeF3
    Absolument pas . On ne s’entendait juste plus.

    non pas du tout , je compte regarder les offres en lignes ect.
    J’ai quand même des diplômes (français), et de l’expérience dans mon domaines. Mais je ne connais pas les démarches
    Ok,

    Je vais te répondre sur la base où tu as été licenciée (si tu as démissionné, ça ne sera pas valide).

    Les conditions pour le changement d'employeur se trouvent sur ce lien :
    Expérience internationale Canada : Prolongez votre participation ou modifiez votre permis de travail - Canada.ca
    Je veux changer d’employeur

    Si vous avez un permis de travail dans la catégorie Vacances-travail, il s’agit d’un permis de travail ouvert. Cela signifie que vous pouvez changer d’employeur chaque fois que vous le voulez ou le devez.
    Au titre des catégories Jeunes professionnels ou Stage coop international, vous ne pouvez changer d’employeur que si vous avez une raison valable. Votre nouvel emploi doit toujours satisfaire aux exigences s’appliquant aux catégories Jeunes professionnels ou Stage coop international.
    Voici des exemples de raisons valables :

    • vous travailliez pour une entreprise qui a fermé ses portes;
    • vous ne recevez pas la rémunération qu’on vous a promise;
    • vos conditions de travail ne sont pas sécuritaires ou ne correspondent pas à celles qui vous ont été promises;
    • vous avez été congédié ou mis à pied.

    Vous ne pouvez pas changer d’employeur dans les situations suivantes :

    • un employeur différent vous a offert un meilleur salaire;
    • vous souhaitez travailler dans un endroit différent;
    • vous n’aimez pas votre travail ou votre employeur.

    Si vous n’êtes pas admissible à changer d’employeur et que vous restez dans le programme EIC, vous pourriez être admissible à un autre type de permis de travail.
    Comment changer d’employeur

    1. Soumettez une demande en utilisant le formulaire en ligne.
    2. Sélectionnez « Expérience internationale Canada » dans le menu déroulant « Type de demande ».
    3. Expliquez clairement les raisons pour lesquelles vous devez changer d’employeur.
    4. Soumettez vos documents à l’appui pour justifier votre demande.
    5. Incluez une lettre d’offre de votre nouvel employeur.

    Votre demande sera évaluée. Si votre raison est valable et que vous êtes toujours admissible à EIC, vous recevrez des instructions sur la façon de présenter une nouvelle demande de permis de travail.
    Dans certains cas, nous pourrions devoir consulter d’autres organismes d’application de la loi pour enquêter sur votre employeur.
    Votre nouveau permis de travail ne sera valide que pour la durée restante de votre permis de travail actuel délivré au titre d’EIC. Par exemple : si vous demandez un changement trois mois après avoir entamé un séjour autorisé de 12 mois, votre nouveau permis de travail sera valide pour un maximum de 9 mois. Les deux permis de travail seront considérés comme une seule participation, même si vous n’utilisez pas le nouveau permis de travail
    Pour résumer :

    - Tu n'auras pas le droit de bosser pour un nouvel employeur tant que tu n'auras pas fait modifier les conditions de travail.

    Étape 1 : Trouver un nouvel employeur - je le rappelle, tu ne peux pas commencer à travailler.
    Étape 2 : Contacter les équipes d'EIC pour leur demander de changer d'emploi
    Étape 3 : Si la demande est acceptée par EIC, présenter une demande pour travailler pour un nouvel employeur.
    Étape 4 : Attendre que la demande de modification soit traitée (actuellement, les délais sont autour de 86 jours apparemment). Pendant le traitement, tu ne pourras pas commencer à travailler.
    Étape 5 : si ta demande est acceptée, alors tu auras le droit de commencer à travailler pour ton nouvel employeur.

  10. #110
    Avatar de SophieD6
    Sophie 28 ans

    Location
    26760 Beaumont-lès-Valence, France
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Message de Marie
    Ok,

    Je vais te répondre sur la base où tu as été licenciée (si tu as démissionné, ça ne sera pas valide).

    Les conditions pour le changement d'employeur se trouvent sur ce lien :
    Expérience internationale Canada : Prolongez votre participation ou modifiez votre permis de travail - Canada.ca


    Pour résumer :

    - Tu n'auras pas le droit de bosser pour un nouvel employeur tant que tu n'auras pas fait modifier les conditions de travail.

    Étape 1 : Trouver un nouvel employeur - je le rappelle, tu ne peux pas commencer à travailler.
    Étape 2 : Contacter les équipes d'EIC pour leur demander de changer d'emploi
    Étape 3 : Si la demande est acceptée par EIC, présenter une demande pour travailler pour un nouvel employeur.
    Étape 4 : Attendre que la demande de modification soit traitée (actuellement, les délais sont autour de 86 jours apparemment). Pendant le traitement, tu ne pourras pas commencer à travailler.
    Étape 5 : si ta demande est acceptée, alors tu auras le droit de commencer à travailler pour ton nouvel employeur.
    Bonjour à Tous !

    J'ai lu tous les messages de cette discussion très détaillé et instructive, mais une petite différence dans ma situation me met le doute.

    Je suis en Ontario actuellement avec un permis de travail Mobilité Francophone. Mon contrat avec mon employeur ainsi que ma mobilité francophone se terminent le 30 Septembre 2020.

    Le dossier de ma résidence permanente a été envoyé en Mai et une demande de Visa Bridge ouvert a été déposé en Juin.

    A la fin de mon Visa et contrat en septembre 2020, mon employeur risque de ne pas renouveler mon contrat.
    Au vu des délais de traitement nettement ralonger pour le visa bridge et la résidence permanente, il est possible que je me retrouve avec un visa expiré et sans emploie en Octobre.

    Voici mes questions :
    1) Puis-je rester au Canada après l'expiration de ma mobilité francophone le 30 Septembre 2020, si je suis toujours en attente d'une réponse pour un Visa Bridge ou de RP ?

    2) Est-ce que certain d'ente vous ce sont retrouvé dans cette situation et on pu toucher le chomage "en statut implicite" en attente de visa bridge ou RP ?

    En remerciant les personnes qui aurait une réponse ou information à mes questions !

    Ce forum est d'une très grande utilité pour ces petites questions si importantes !

    Bon mois de juillet à tous !

  11. #111
    Avatar de Titi17
    Maaa 32 ans

    Location
    Canada
    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Bonjour,
    Ai je le droit de revenir au Canada si j'ai perdu mon emploi? Je suis titulaire d'un permis de travail fermer je suis mis à pied par mon employeur à cause du covid 19 et je suis bloqué à l'extérieur du Canada pour les mêmes raisons.
    Merci

  12. #112
    Avatar de Raphael
    32 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    2 121
    Likes reçus
    875
    Message de Titi17
    Bonjour,
    Ai je le droit de revenir au Canada si j'ai perdu mon emploi? Je suis titulaire d'un permis de travail fermer je suis mis à pied par mon employeur à cause du covid 19 et je suis bloqué à l'extérieur du Canada pour les mêmes raisons.
    Merci
    Salut Titi17 !

    J'ai déplacé ton message dans la bonne discussion.

    Déjà désolé pour la perte de ton emploi... Ensuite, malheureusement non : puisque tu es détenteur d'un permis de travail fermé et que l'employeur qui t'est lié t'a mis à pied, alors tu ne seras plus autorisé à revenir au Canada dans le contexte actuel

    Bon courage à toi !

  13. #113
    Avatar de Titi17
    Maaa 32 ans

    Location
    Canada
    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    😔 Merci Raphaël


  14. #114

    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Bonjour à tous,

    Voici ma situation:

    - Au Québec depuis début février 2019 sous permis de travail EIC - Jeune Pro lié à une compagnie aéronautique.

    - J'ai démissionné de ma compagnie à Montréal en juillet dernier pour raisons personnelles.

    - Je suis actuellement en formation de reconversion (durée inférieure à 6 mois) qui se termine en décembre.

    - Mon visa et permis de travail se terminent début février 2021. J'ai obtenu mon CSQ via PEQ en octobre. Je n'ai pas encore demandé ma RP au fédéral.

    Mon projet est le suivant:

    - Faire une demande de permis de travail fermé exempté d'EIMT avant la date d'expiration de mon visa actuel.

    - J'ai trouvé une compagnie qui serait d'accord pour me fournir une offre d'emploi, mais qui ne peut pas m'assurer un travail en continu.

    - Refaire en parallèle une formation de 4 mois de février à juin pour compléter la première et augmenter mes compétences.

    Ne souhaitant pas mettre en difficulté la compagnie qui veut m'aider et moi non plus tant qu'à faire, je me pose les questions suivantes:

    - Que se passe-t-il pour cette compagnie et pour moi si finalement je décide de ne pas travailler pour eux après l'obtention de mon permis? Quelles sont les démarches?

    - Que se passe-t-il si la compagnie indique un début d'emploi en février (par exemple) mais que je ne commence à travailler pour eux qu'en juillet?

    - Est-ce que la date de début d'emploi peut être mise en juillet 2021?

    - Si oui, que se passe-t-il entre février et juillet?

    - Est-ce que la compagnie pourrait indiquer dans l'offre que je ne travaillerai qu'en fonction des missions qu'elle obtiendra? Y a-t-il des risques de refus?

    - Quelles pourraient être mes autres options pour rester legalement sur le territoire? Par exemple: passer en visiteur pour 6 mois et refaire une demande de permis exempté d'EIMT après?

    J'espère que mes questions sont claires, sinon n'hésitez pas à me demander plus de détails. Je vous remercie d'avance pour votre aide. Bonne journée à tous.

    Charlotte.

  15. #115

    Messages
    4
    Likes reçus
    1
    Message de CharlotteMLD
    Bonjour à tous,

    Voici ma situation:

    - Au Québec depuis début février 2019 sous permis de travail EIC - Jeune Pro lié à une compagnie aéronautique.

    - J'ai démissionné de ma compagnie à Montréal en juillet dernier pour raisons personnelles.

    - Je suis actuellement en formation de reconversion (durée inférieure à 6 mois) qui se termine en décembre.

    - Mon visa et permis de travail se terminent début février 2021. J'ai obtenu mon CSQ via PEQ en octobre. Je n'ai pas encore demandé ma RP au fédéral.

    Mon projet est le suivant:

    - Faire une demande de permis de travail fermé exempté d'EIMT avant la date d'expiration de mon visa actuel.

    - J'ai trouvé une compagnie qui serait d'accord pour me fournir une offre d'emploi, mais qui ne peut pas m'assurer un travail en continu.

    - Refaire en parallèle une formation de 4 mois de février à juin pour compléter la première et augmenter mes compétences.

    Ne souhaitant pas mettre en difficulté la compagnie qui veut m'aider et moi non plus tant qu'à faire, je me pose les questions suivantes:

    - Que se passe-t-il pour cette compagnie et pour moi si finalement je décide de ne pas travailler pour eux après l'obtention de mon permis? Quelles sont les démarches?

    - Que se passe-t-il si la compagnie indique un début d'emploi en février (par exemple) mais que je ne commence à travailler pour eux qu'en juillet?

    - Est-ce que la date de début d'emploi peut être mise en juillet 2021?

    - Si oui, que se passe-t-il entre février et juillet?

    - Est-ce que la compagnie pourrait indiquer dans l'offre que je ne travaillerai qu'en fonction des missions qu'elle obtiendra? Y a-t-il des risques de refus?

    - Quelles pourraient être mes autres options pour rester legalement sur le territoire? Par exemple: passer en visiteur pour 6 mois et refaire une demande de permis exempté d'EIMT après?

    J'espère que mes questions sont claires, sinon n'hésitez pas à me demander plus de détails. Je vous remercie d'avance pour votre aide. Bonne journée à tous.

    Charlotte.
    Bonjour à tous!

    Je sais que ça ne fait que trois jours que j'ai posté mon message, et je n'ai peut-être pas choisi le bon fil, mais est-ce que l'un d'entre vous pourrait m'aider pour les questions que j'ai posées dans mon précédent message? Merci beaucoup d'avance.

  16. #116
    Avatar de LeilaC4
    Leila

    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en permis fermé avec mon employeur jusqu'en février 2024 à Montréal.

    Cependant je pense quitter le Canada sous peu pour diverses raisons. Est-ce que vous savez combien de temps je peux rester au canada après avoir démissionné? Je souhaiterai faire un petit voyage dans le pays avant de partir mais je ne sais pas comment ça se passe si je choisi de démissionner et donc de terminer mon permis de travail fermé.

    En lisant les précédents messages, ça semble assez flou au niveau de la loi surtout avec le Covid donc j’aimerai avoir vos avis sur la question.

    Merci.

  17. #117
    Avatar de AudreyM38
    Audrey 29 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Bonjour tout le monde !
    J'ai besoin de votre aide pour répondre aux questions que je me pose.
    je suis prise en tant qu'infirmière au Québec avec un permis de travail fermé pour trois ans. Peut on partir avant la fin du permis fermé ? Et comment ? Ou suis je bloquée pendant trois ans ?

  18. #118
    Avatar de virginieflory
    virginie 31 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Bonjour,
    J'atterris ici 2 ans après car je suis un peu dans le même cas. Je suis en permis fermé mais je ne travaille plus, l'entreprise m'a en quelque sorte viré sans viré car je suis toujours employé la bas (le temps que je fasse ma demande RP et prouver que j'ai toujours un emploi sans justifier les fonds de 13 000 dollars)
    Sauf que maintenant je dois payer les bills ! donc trouver un nouveau travail, l'option qui me reste bien sûr c'est de chercher un emploi en permis fermé et toute la paperasse qui va avec, cela prendra surement plus d'un mois OU voilà ma question, pensez-vous qu'il est possible de faire une demande de permis ouvert pendant le processus de la demande RP ?

  19. #119
    Avatar de AudreyM38
    Audrey 29 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Message de LeilaC4
    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en permis fermé avec mon employeur jusqu'en février 2024 à Montréal.

    Cependant je pense quitter le Canada sous peu pour diverses raisons. Est-ce que vous savez combien de temps je peux rester au canada après avoir démissionné? Je souhaiterai faire un petit voyage dans le pays avant de partir mais je ne sais pas comment ça se passe si je choisi de démissionner et donc de terminer mon permis de travail fermé.

    En lisant les précédents messages, ça semble assez flou au niveau de la loi surtout avec le Covid donc j’aimerai avoir vos avis sur la question.

    Merci.
    Bonjour Leila, je n'ai pas de réponse à votre question. Cependant, vous allez peut être pouvoir répondre à la mienne.
    je vais avoir un permis de travail fermé pour 3 ans en tant qu'infirmière. Ma question est la suivante : ai je le droit de démissionner ou suis je bloquer avec l'établissement pendant 3 ans ?

  20. #120
    Avatar de KasiaK
    Kasia

    Location
    Montréal
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    Est-il possible de sortir du territoire avec avec un permis de travail fermé après un départ volontaire, ayant signé le nouveau contrat avec un futur employeur ?
    Mon permis de travail fermé est valide jusqu'en décembre 2021 mais je quitte mon emploi fin octobre et je commence un nouveau une semaine plus tard. J'au donc une semaine de vacances entre les deux contrats et je pensais en profiter pour sortir du territoire.
    Quelle est la meilleure méthode pour s'organiser pour être sure de pouvoir rentrer au Canada ? On peut faire le permis fermé en rentrant de vacances, à l'aéroport ?Ou il faut faire le nouveau permis avant le départ ?
    Merci beaucoup de vos conseils.

Page 6 sur 8 ... 4 5 6 7 8