Page 1 sur 38 12311 ...
  1. #1
    Avatar de Mat Admin
    Mat est déconnecté
    Mat
    Mathieu 35 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Destination
    Toronto, Canada
    Messages
    20 322
    Embaucher des travailleurs étrangers (TÉ) peut être un élément essentiel de la stratégie commerciale d'une entreprise. Les travailleurs étrangers peuvent ainsi aider à faire face aux pénuries de main-d'œuvre au Canada et amener de nouvelles compétences et connaissances favorisant la croissance de l'économie du pays.

    Le permis de travail temporaire permet comme le PVT de travailler sur le sol Canadien, mais pour un seul et unique employeur. Les démarches pour obtenir ce permis de travail fermé classique sont assez compliquées, longues, coûteuses et demandent la participation active de l'employeur. Elles sont également sans garantie d'obtenir le permis.

    Etape 1: l'EIMT par Emploi et Développement social Canada (anciennement RHDSC) - et CAQ pour le Québec

    L'EIMT est une étude d'impact sur le marché du travail. C'est le nouveau terme d'AMT (Avis relatif au Marché du Travail.) Il est nécessaire pour obtenir un permis de travail temporaire au Québec et dans le reste du Canada (il existe quelques exceptions).
    Votre employeur doit remplir un formulaire (selon votre catégorie professionnelle) et l'envoyer à Emploi et Développement social Canada (EDSC). C'est lui qui sera l'interlocuteur et qui recevra la réponse. Il y a aussi des frais qui sont à sa charge (c'est lui qui fait le chèque : 1000 dollars).

    Avant de confirmer une offre d'emploi, EDSC examine si :
    • L'offre d'emploi est authentique;
    • Le salaire et les conditions de travail sont comparables à ceux offerts aux Canadiens exerçant cette profession;
    • Les employeurs ont fait des efforts raisonnables pour embaucher ou former des Canadiens ou des résidents permanents afin qu'ils occupent cet emploi;
    • L'embauche du travailleur étranger vient aider à répondre à une pénurie de main-d'œuvre;
    • L'embauche du travailleur étranger aura pour effet direct de créer de nouvelles possibilités d'emploi ou de permettre à des Canadiens de conserver leur emploi;
    • Le travailleur étranger transférera de nouvelles compétences et connaissances aux Canadiens;
    • L'embauche du travailleur étranger n'aura pas d'incidence sur un conflit de travail ni sur l'emploi de tout travailleur canadien en cause dans un tel conflit.

    Attention, leur sélection est rigoureuse, je vous invite à lire quelques astuces.

    Pour travailler au Québec
    Si vous travaillez au Québec, vous devez aussi faire une demande de CAQ (voir le site officiel du MICC et ici).
    La demande coûte 189$ (pour 2014)

    2. Une fois que EDSC a approuvé votre offre d'emploi, votre employeur reçoit l'avis positif et vous fait parvenir un exemplaire de la lettre de confirmation de l'EIMT de EDSC

    Etape 2: Demande au bureau concerné

    Si vous êtes actuellement au Canada sous le statut de travailleur :

    Vous devrez présenter une demande à Vegreville.
    Vous devez remplir le formulaire IMM5570, intitulé "Demande pour modifier les conditions de séjour, proroger le séjour ou demeurer au Canada comme travailleur".

    Quelques précisions sur le formulaire IMM5710

    Question 1 : Le numéro IUC est le numéro à 8 chiffres inscrit sur votre permis de travail attaché à votre passeport
    Question 3 : vous devez cocher la case qui répond le mieux à votre situation (vous gardez le même employeur, vous changez d'employeur...)
    Question 7 : Votre pays de résidence actuel est le Canada. Si vous ne vous trouvez pas au Canada, il faut faire un autre type de demande (expliqué plus bas)

    Vous devrez joindre à votre demande un ensemble de documents justificatifs :
    - Votre offre d'emploi originale, imprimé sur un papier de correspondance officiel (où figure l'entête de l'entreprise) attestant que l'entreprise vous embauchera pour une période donnée, avec la description du poste, le nombre d'heures travaillées, le salaire qui sera donnée. Cette offre d'emploi doit en outre comprendre les coordonnées de l'entreprise (adresse, numéro de téléphone et adresse électronique)
    - La preuve de l'obtention de l'avis favorable pour l'Etude d'Impact sur le Marché sur Travail (EIMT)
    - La preuve de votre Certificat d'Acceptation au Québec (CAQ) si vous comptez travailler votre permis de travail là-bas.
    - La photocopie de votre passeport ainsi que la photocopie de votre actuel permis de travail.
    - Une photo d'identité respectant les mesures fixées par le gouvernement canadien

    Pour payer les 150$ (frais 2014): Payer sur le site internet: www.cic.gc.ca. Vous devrez imprimer un recu qu'il faudra joindre au dossier. Je vous conseille de consulter le guide que propose les services de l'immigration.
    Notez que même si RHDSC émet un avis positif sur le marché du travail en rapport avec votre offre d’emploi, il n’y a aucune garantie que vous obtiendrez un permis de travail

    Selon le métier, il peut vous être demandé de passer une visite médicale (à vos frais)

    Vous devrez envoyer votre demande de dossier à Vegreville.
    Si vous n'êtes pas au Canada :

    Comment présenter une demande

    vous devez remplir ce formulaire IMM1295 intitulé "Demande de permis de travail présenté à l'extérieur du Canada"
    Vous devez joindre l'avis positif des RHDSC - Notez que même si RHDSC émet un avis positif sur le marché du travail en rapport avec votre offre d’emploi, il n’y a aucune garantie que vous obtiendrez un permis de travail - (et le CAQ si besoin)
    Vous devez ensuite envoyer votre demande auprès du bureau des visas dont vous dépendez. Par exemple, si vous êtes en France ou en Belgique, vous devez envoyer votre dossier à l'Ambassade du Canada à Paris.

    Etape 3:le délai et la réponse

    Si vous êtes déjà au Canada : Les délais de traitement peuvent être assez longs. En attendant, vous pouvez continuer de travailler pour le même employeur. Par contre, dès que vous recevez les instructions de Vegreville, vous devez vous y conformer :
    - soit vous recevez votre nouveau permis et c'est super !
    - soit la demande est refusée et vous devez éventuellement quitter le Canada dans un délai raisonnable, si vous n'avez pas d'autre moyen de rester.

    Si vous n'êtes pas au Canada : Le délai de traitement de dossier peut varier mais vous pouvez compter 4 à 6 semaines. En attendant, il n'est pas possible d'aller commencer à travailler au Canada sans avoir reçu une réponse positive pour votre permis de travail temporaire.

    Vous pouvez contacter le service de l'immigration assez facilement : 1.888.242.2100 (extension 2 = francais, puis 0 = parler a un agent, puis 2 = bureau d'immigration)

    Catégories Spéciales
    Le processus d’entrée simplifié pour les spécialistes des technologies de l’information (TI / IT) a pris fin le 30 septembre 2010.
    Dernière modification par Lamarie ; 22/04/13 à 17:37.

  2. Les 7 membres suivants aiment le message de Mat :


  3. #2
    Avatar de maï PVTiste
    marie 34 ans

    Messages
    146
    bon résumé.....je suis dans ces démarches administratives depuis juin......
    mon dossier est parti le 21 juin pour examen par RHDCC....et j'attends toujours
    les RH de mon entreprise font le suivi regulièrement et en ce moment c'est le québec qui examine mon dossier.......c'est très stressant, car mon pvt s'arrête le 31 aout

    je vous donnerais des news quant au dénouement et à l'obtention du permis (oui oui j'y crois), je compte faire le tour du poteau pour accélérer le mouvement

    Bon courage à tout le monde !!!

  4. #3

    Messages
    261
    Hello,

    le permis travail est qund meme bien compliqué à avoir !

    Bon courage May !!

  5. #4
    Avatar de Lilou Admin
    Julie 32 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    11 485
    Oui c'est le cas de le dire, il faut vraiment que ta boite ait envie de te garder et il faut du temps aussi!!!

  6. #5

    Messages
    10
    bonjour
    savez vous comment prolonger le PVT?car beaucoup le font ms je ne sais pas comment faire?
    merci

  7. #6
    Avatar de Sateen Contributeur
    Christelle 36 ans

    Messages
    3 049
    le PVT en lui même n'est pas prolongeable. Il faut donc trouver un autre type de visa pour rester sur place.

    La majorité des PVTistes qui veulent prolonger leur séjour pensent au Visa Emploi de Perfectionnement.
    C'est un visa gratuit, aussi facile à obtenir que le PVT à condition d'avoir une offre d'emploi sur place ..et bien sûr que les quotas ne soit pas atteints pour l'année de ta dde!

    Voici tout les posts qui en parlent ici.
    Et voici le lien "officiel" du site de l'ambassade du Canada à Paris.


    Il y a bien sûr d'autres possibilités (entre autre la demande de résidence permanente, un visa de travail ..) mais ces solutions sont plus longues, plus couteuse et plus dure à obtenir (je pense notamment au visa de travail) !
    Dernière modification par Sateen ; 17/08/06 à 16:55.

  8. #7
    Avatar de Mat Admin
    Mat est déconnecté
    Mat
    Mathieu 35 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Destination
    Toronto, Canada
    Messages
    20 322
    Citation Message de amande Voir le message
    bonjour
    savez vous comment prolonger le PVT?car beaucoup le font ms je ne sais pas comment faire?
    merci
    euh...

    Tu as un outil à ta disposition qui est très très pratique et qui évite de poser les mêmes question : le moteur de recherche qui est disponible ici.

    Regarde cette discussion, tu y trouveras la réponse à ta question.

  9. #8
    Avatar de Sebbie PVTiste
    Sébastien 34 ans

    Messages
    239
    Citation Message de maï Voir le message
    mon dossier est parti le 21 juin pour examen par RHDCC....et j'attends toujours
    les RH de mon entreprise font le suivi regulièrement et en ce moment c'est le québec qui examine mon dossier.......c'est très stressant, car mon pvt s'arrête le 31 aout

    Même si tu n'obtiens pas ton permis de travail avant la fin de ton PVT, tu n'auras pas de problème, car tu auras un statut "implicite". L'essentiel, comme tu l'as fait, c'est d'entamer des démarches pour uobtenir un statut avant la fin du statut précédent.

    C'est ce qu'on m'avait expliqué à Immigration Canada quand je m'étais renseigné, à la fin de mon permis d'étude, pour avoir un permis de travail (que je n'ai finalement pas demandé car je suis rentré en France, by the way).
    Dernière modification par Mat ; 17/08/06 à 19:29.

  10. #9
    je voulais savoir a peu pres combien cela prend t'il pour avoir un permis de travail et combien cela cout en plus vu que je vais travailler avec les enfants je crois qu'une visite medicale est obligatoire.

  11. #10
    Avatar de vikingbjörg PVTiste
    ludovic 37 ans

    Messages
    151
    Tout dépend de quel permis tu veux ( Résidence permanente ou travail temporaire)
    mais va sur le site de l'ambassade tout y est éxpliqué.

    Bonne recherche

  12. #11
    travail temporaire

  13. #12
    Avatar de fredette PVTiste
    Fred 44 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    310
    pour le permis de travil temporaire, on paie le cic ou le rhdcc??? ou les 2

  14. #13

    Messages
    155
    Les 2 malheureusement!!!
    Un total d'environ $475...

  15. #14
    Avatar de Mat Admin
    Mat est déconnecté
    Mat
    Mathieu 35 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Destination
    Toronto, Canada
    Messages
    20 322
    Citation Message de elodiecm Voir le message
    Les 2 malheureusement!!!
    Un total d'environ $475...
    Tu es sûre de toi? j ai seulement payé le CIC et non les RHDC...
    Coût : 150$

  16. #15

    Messages
    155
    Salut Mat,

    En fait c'est ce qu'on m'a donné comme info à mon taf! C'est la DRH qui m'a dit ca!!!
    Mais bon après elle peut se tromper, mais il y a bcp de Francais qui travaille avec moi, je pense qu'elle doit avoir l'habitude...

    Après rien de sur à 100%!

  17. #16

    Messages
    155
    "Il y a un premier paiement de 150$ environ a envoyé avec la demande et un deuxieme paiement de 150$ doit être envoyé pour la réception du certificat, et un autre pour payé le visa de travail. Je crois que c'est un montant de 175$."

    voila le mail que j'ai recu...

    soit un total de $475

  18. #17

    Messages
    1 536
    c'est 350 $ pour la demande : 175 l'employeur et 175 le demandeur, quelque soit la reponse( de toute facon on vous la donne pas tant que vous payez pas) et ensuite 150 $ ( pas sûr puisque je suis pas arrivé jusque la) pour le permis de travail si le dossier est accepté.

    Tu es sûre de toi? j ai seulement payé le CIC et non les RHDC...
    Coût : 150$
    la demarche n'est pas la meme au Quebec puisque vous n'avez pas a faire de demande de caq.......et pour cause

  19. #18
    Avatar de maï PVTiste
    marie 34 ans

    Messages
    146
    Citation Message de Gilles Voir le message
    c'est 350 $ pour la demande : 175 l'employeur et 175 le demandeur, quelque soit la reponse( de toute facon on vous la donne pas tant que vous payez pas) et ensuite 150 $ ( pas sûr puisque je suis pas arrivé jusque la) pour le permis de travail si le dossier est accepté. l
    la demarche n'est pas la meme au Quebec puisque vous n'avez pas a faire de demande de caq.......et pour cause
    je suis d'accord avec gilles, les 2x175$ c'est le québec qui le demande (votre employeur peut le payer pour vous)
    ensuite c'est 150$ pour la demande de permis à CIC.

  20. #19

    Messages
    49
    Bonjour !!

    Je suis ici en PVT et compte demander un visa de travail en attendant la résidence permanente (de travail temporaire non de perfectionnement) : j'ai bien le droit de faire ça ?
    Et il faut obligatoirement retourner en France entre les deux ou est ce que je peux juste passer un week end aux Etats Unis et c'est bon ?

    Merci pour les conseils des experts !

    Dernière question ; peut-on se fier aux délais de traitement annoncés par l'ambassade ? Pour ceux qui l'ont déjà reçu, vosu avez attendu combien de temps environ ?

  21. #20
    Avatar de Sateen Contributeur
    Christelle 36 ans

    Messages
    3 049
    Le visa de travail temporaire tu peux très bien en faire la demande depuis le Canada.
    Il n'est donc pas obligatoire de retourner en France.
    Tu pourras donc tout a fait te contenter de faire "le tour du poteau" ou te payer un ptit week end sympa aux états unis

    Pour les délais, je laisse la main aux connaisseurs!

  22. Le membre suivant aime le message de Sateen :


Page 1 sur 38 12311 ...

Télécharger notre App