Je me pose la même question (1)
Page 5 sur 8 ... 3 4 5 6 7 ...
  1. #81
    Avatar de liloubulles
    38 ans

    Messages
    56
    Likes reçus
    0
    Message de Chris87
    Merci beaucoup !

    Merci pour votre aide
    Bonjour,

    Ayant mon pvt, mon départ est prévu en mars. Ma boite actuelle (française) souhaite que je continue de travailler pour eux mais avec le statut de travailleur autonome jusqu'à fin Avril.
    J'ai une question au niveau de la facturation, je vais donc mentionner les taxes tps/tvh, est-ce qu'il a d'autres charges à prendre en compte? comme le taux d'imposition?

    merci d'avance pour votre aide,
    Alida

  2. #82

    Messages
    11 555
    Likes reçus
    3 987
    Message de liloubulles
    J'ai une question au niveau de la facturation, je vais donc mentionner les taxes tps/tvh, est-ce qu'il a d'autres charges à prendre en compte? comme le taux d'imposition?
    Non, pas d'autres charges. L'impôts, les cotisations RRQ, AE, etc. c'est quand tu fais tes acomptes provisionnels.

    Revenu Québec - Acomptes provisionnels

  3. #83
    Avatar de Emmy26
    33 ans

    Messages
    95
    Likes reçus
    10
    Bonjour tout le monde!

    Je vous explique ma situation : Je suis graphiste de formation et je suis actuellement en PVT au Canada pour encore un an et demi. Je n'ai pas de statut de freelance en France ni ailleurs dans le monde.

    Il y a quelques jours, une amie française qui réside au Québec depuis plusieurs années m'a contacté car elle monte sa boîte et aimerait que je travaille avec elle pour son logo, cartes d'affaires, etc. ...C'est là un peu le problème. Comment je fais ?

    J'ai déjà réfléchi sur le fait d'être graphiste freelance et je me dis que pourquoi pas. Je me suis un peu renseigné sur comment avoir ce statut et d'après d'autres freelances français au Québec, c'est beaucoup moins compliqué qu'en France. Cela dit, je ne sais pas trop comment m'y prendre ou où aller me renseigner pour avoir les informations nécessaires.

    Avez-vous une idée ?

  4. #84
    Avatar de isa
    isa
    isa est déconnecté
    isa

    Messages
    8 086
    Likes reçus
    5 693
    Message de Emmy26
    Avez-vous une idée ?
    Bonjour Emmanuelle,
    J'ai déplacé ton message dans une discussion déjà existante, ou tu pourras trouver de nombreuses informations quant à ce statut.
    En outre, tu peux lire ce dossier : Être travailleur autonome au Canada (freelance) - pvtistes.net


  5. #85
    Avatar de TitouPJMC
    36 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Bonjour,

    Je m'intéresse seulement à la question du PVT depuis quelques jours car j'ai rencontré ma copine depuis peu et elle part en PVT très prochainement.
    Je suis travailleur indépendant (dans le web). Je sais que de nombreux développeurs, communicants partent travailler depuis l'autre bout du monde tout en conservant leurs clients français.
    J'imagine que beaucoup de pays ne sont pas regardant, mais savez-vous si le Canada l'est davantage sur ce type de conditions ? L'idée étant tout de même de vivre dans ce pays, bénéficier de ses infrastructures, commerces, banques, peut être soins...
    Merci d'avance pour vos réponses

    Titou

    Je ne sais pas si la question a déjà été abordée, je n'ai pas trouvé de topic identique. Sinon n'hésitez pas à fusionner ma question.

  6. #86

    Messages
    1 743
    Likes reçus
    943
    Message de TitouPJMC
    Bonjour,

    Je m'intéresse seulement à la question du PVT depuis quelques jours car j'ai rencontré ma copine depuis peu et elle part en PVT très prochainement.
    Je suis travailleur indépendant (dans le web). Je sais que de nombreux développeurs, communicants partent travailler depuis l'autre bout du monde tout en conservant leurs clients français.
    J'imagine que beaucoup de pays ne sont pas regardant, mais savez-vous si le Canada l'est davantage sur ce type de conditions ? L'idée étant tout de même de vivre dans ce pays, bénéficier de ses infrastructures, commerces, banques, peut être soins...
    Merci d'avance pour vos réponses

    Titou

    Je ne sais pas si la question a déjà été abordée, je n'ai pas trouvé de topic identique. Sinon n'hésitez pas à fusionner ma question.
    Bonjour
    J'ai déplacé ton message dans une discussion qui va t'intéresser.
    Tu peux tout à fait être freelance mais il te faut un permis de travail pour être en règle.
    Je te laisse lire les messages précédents et également ce dossier : Être travailleur autonome au Canada (freelance) - pvtistes.net

  7. #87
    Avatar de TitouPJMC
    36 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Message de vans
    Bonjour
    J'ai déplacé ton message dans une discussion qui va t'intéresser.
    Tu peux tout à fait être freelance mais il te faut un permis de travail pour être en règle.
    Je te laisse lire les messages précédents et également ce dossier : Être travailleur autonome au Canada (freelance) - pvtistes.net
    Merci Vanessa !

  8. #88
    Avatar de TitouPJMC
    36 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Message de vans
    Bonjour
    J'ai déplacé ton message dans une discussion qui va t'intéresser.
    Tu peux tout à fait être freelance mais il te faut un permis de travail pour être en règle.
    Je te laisse lire les messages précédents et également ce dossier : Être travailleur autonome au Canada (freelance) - pvtistes.net
    Je me permets de poser la question différemment car j'ai également regardé (et commenté) l'article Être travailleur autonome au Canada (freelance) - pvtistes.net
    Les informations sont claires dedans mais ne répondent pas tout à fait à ma question. J'ai bien compris qu'au delà de 183 jours il fallait les déclarer au Canada. Mais si je ne compte m'arrêter 120 jours au Canada, dois-je déclarer mon activité ?
    Mon idée étant de faire des sauts de puces sans trop savoir où et combien de temps je vais rester.
    Et ma question se reporte également à la France : Si je reste peu de temps à droite, à gauche, dois-je continuer de déclarer à la France (Attention, je ne cherche pas à ne pas payer d'impôts, pour moi c'est un acte citoyen de les payer) ?
    Comment faire le switch entre les différents centres d'impots ? Doit-on ouvrir une boite dans les 2 pays (en fait c'est surtout ça que je veux comprendre).
    Merci d'avance ^^ ce n'est pas super évident.
    Encore une démarche administrative supplémentaire ^^

  9. #89

    Messages
    11 555
    Likes reçus
    3 987
    Message de TitouPJMC
    Je me permets de poser la question différemment car j'ai également regardé (et commenté) l'article Être travailleur autonome au Canada (freelance) - pvtistes.net
    Les informations sont claires dedans mais ne répondent pas tout à fait à ma question. J'ai bien compris qu'au delà de 183 jours il fallait les déclarer au Canada. Mais si je ne compte m'arrêter 120 jours au Canada, dois-je déclarer mon activité ?^
    De ce que je comprends, tu souhaites venir comme visiteur, mais poursuivre tes activités professionnelles à distance, comme tu le fais (je présume) présentement en France.

    Tu peux très bien continuer à travailler pour tes clients tant que tu n'entres pas sur le marché du travail canadien. Par ex, si tes clients sont Français, En France (ou autres pays) Et que tu exécutes ce travail à distance au Canada, tu n'interfères pas sur le marché du travail canadien.

    La définition du travail au yeux de l'immigration est vraiment un travail sur place, exécuté au Canada et pour des employeurs/clients Canadiens.

    Cela dit, tu devras justifier ton séjour au Canada. La raison de ton séjour ne doit pas découler de ton travail de graphiste indépendant, ça ne ne doit pas être la raison principale de ta visite au pays. Et évidemment, tu dois démontrer que c'est temporaire, que tu as de quoi subvenir à tes besoins et que tu as prévu de rentrer en France par la suite (ex: tu as un logement en France, de la famille, des obligations, etc.)

    Dans le cas contraire, il faut un permis de travail.

    Quelles activités ne sont pas considérées comme du « travail »?

    Une activité qui ne diminue pas vraiment, pour les Canadiens ou résidents permanents, les occasions d’avoir de l’emploi ou de l’expérience dans le marché du travail ne sont pas considérées comme du « travail » au sens de la définition.

    Exemples d’activités pour lesquelles une personne ne recevrait normalement pas de rémunération ou ne serait pas en concurrence directe avec les citoyens canadiens ou les résidents permanents sur le marché du travail canadien et qui seraient normalement accomplies à temps partiel ou liées aux motifs de la présence de la personne au Canada (liste non exhaustive) :


    • travail à distance (par téléphone ou Internet) fait par un résident temporaire dont l’employeur est à l’extérieur du Canada et qui est rémunéré de l’extérieur du Canada;
    https://www.cic.gc.ca/francais/resso...ail/apercu.asp

  10. #90
    Avatar de TitouPJMC
    36 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Message de larousse
    De ce que je comprends, tu souhaites venir comme visiteur, mais poursuivre tes activités professionnelles à distance, comme tu le fais (je présume) présentement en France.

    Tu peux très bien continuer à travailler pour tes clients tant que tu n'entres pas sur le marché du travail canadien. Par ex, si tes clients sont Français, En France (ou autres pays) Et que tu exécutes ce travail à distance au Canada, tu n'interfères pas sur le marché du travail canadien.

    La définition du travail au yeux de l'immigration est vraiment un travail sur place, exécuté au Canada et pour des employeurs/clients Canadiens.

    Cela dit, tu devras justifier ton séjour au Canada. La raison de ton séjour ne doit pas découler de ton travail de graphiste indépendant, ça ne ne doit pas être la raison principale de ta visite au pays. Et évidemment, tu dois démontrer que c'est temporaire, que tu as de quoi subvenir à tes besoins et que tu as prévu de rentrer en France par la suite (ex: tu as un logement en France, de la famille, des obligations, etc.)

    Dans le cas contraire, il faut un permis de travail.

    [B]
    https://www.cic.gc.ca/francais/resso...ail/apercu.asp
    Super Merci.
    Tu as très bien cerné ma problématique et les informations que j'ai recueilli ailleurs tendent se recoupent avec les tiennes.
    Pour moi il serait tout à fait normal de contribuer à l'effort du pays qui m'héberge un temps à partir d'une certaine période.
    Actuellement je travaille depuis la Haute Savoie. Mes clients sont essentiellement à Paris d'où je suis parti.
    Je découvre depuis peu le concept de "digital nomade" que je trouve fort intéressant et souhaiterais le mettre en œuvre et test très rapidement.
    D'ailleurs si vous avez entendu parler de communauté de Digital Nomad à Toronto et ou Montréal ça m'intéresse fortement.
    En lisant vos discussions, en me renseignant sur les échanges internationaux j'ai de plus en plus l'impression que notre monde est un véritable terrain de jeu.
    D'ailleurs merci de partager votre savoir. C'est réconfortant une telle solidarité qui me parait si lointaine lorsque j'entends les discours dans ma nouvelle région.


  11. #91

    Messages
    11 555
    Likes reçus
    3 987
    Message de TitouPJMC
    Je découvre depuis peu le concept de "digital nomade" que je trouve fort intéressant et souhaiterais le mettre en œuvre et test très rapidement.
    Ce concept est connu depuis déjà quelques années en Amérique du Nord (et autres pays anglo-saxons). La France, c'est assez nouveau pour vous, c'est ce que je constate en lisant certains forums

    J'ai moi même été "digital nomade". J'ai vagabondé aux Etats-Unis et au Mexique tout en travaillant à distance (je suis fonctionnaire fédérale, mais il m'arrive de prendre des congés sabbatique et de partir ailleurs tout en exerçant des activités sur le web).

    D'ailleurs, la première fois que je l'ai fait c'était en 2007, à l'époque le terme n'existait pas vraiment dans la communauté web. J'ai refais l'expérience en 2014. Je comprends donc tout à fait ce que tu veux entreprendre. Je parie aussi que tu as lu Tim Ferris

  12. #92
    Avatar de TitouPJMC
    36 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Non je n'ai pas lu Tim Ferris, bien que beaucoup d'amis m'en parlent.
    Ma démarche vient surtout du fait que j'ai beaucoup voyagé dans 'ma jeunesse'. J'ai envie de reprendre ça. C'est un déclic aussi du à une thérapie qui déverrouille mes peurs qui me permet aujourd'hui de passer le cap. J'avais peur de me lancer dans de nombreux projets, aujourd'hui je sais que ce dont j'ai peur ne me tuera pas
    Partir loin ne m'a jamais fait peur, en revanche partir de Paris oui !(retrouver un taff, s'installer...). Maintenant que je l'ai fait, c'est comme passer le cap du premier tatouage. T'as envie de toujours plus !
    Les questions de temps de travail, d'organisation, d'échange, etc font partie de mes préoccupations socio et politiques depuis avant la sortie de ce bouquin ^^ (qu'il faut visiblement que je lise ^^).
    Ce qu'il faut que j'apprenne c'est maintenant accepter c'est que mes choix engagent certains sacrifices
    Dans toutes tes expériences, quelles furent tes expériences numériques ?
    On peut continuer en DM si ça gène les autres membres de la communauté ?


  13. #93

    Messages
    11 555
    Likes reçus
    3 987
    Je pense que la plus grande difficulté c'est de continuer à maintenir le travail tout en étant dans un nouvel environnement. Mais comme tu le fais déjà en France, tu t'en sortiras bien je pense!

    Au Canada il y a des groupes MeetUp de digital nomades, tu n'auras pas de mal à trouver.

  14. #94
    Avatar de TitouPJMC
    36 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Message de larousse
    Je pense que la plus grande difficulté c'est de continuer à maintenir le travail tout en étant dans un nouvel environnement. Mais comme tu le fais déjà en France, tu t'en sortiras bien je pense!

    Au Canada il y a des groupes MeetUp de digital nomades, tu n'auras pas de mal à trouver.
    Oui c'est ce que j'allais te demander. Faut aussi que je cherche un spot de coworking. Je passe 1 mois en Mai au Canada pour une autre raison mais je voudrais en profiter pour rencontrer des gens. Si t'as un site à me conseiller n'hésite pas.
    S'il existe un espace de coworking gratuit pour quelques jours, ça m'intéresse fortement.
    J'arrive à Toronto et passe du temps à Montréal ensuite.

  15. #95

    Messages
    11 555
    Likes reçus
    3 987
    Message de TitouPJMC
    S'il existe un espace de coworking gratuit pour quelques jours, ça m'intéresse fortement. J'arrive à Toronto et passe du temps à Montréal ensuite.
    Tout comme tu ne trouveras pas de restos où l'on sert des mets gratuitement, ou un gym qui n'exige pas d'être membre payant, tu ne trouveras pas de coworking space gratuit non plus 'est un service et ça se paie.

    Cependant, tu peux tout à fait aller dans les bibliothèques, comme la Grande Bibliothèque de Montréal où tu peux t'installer confortablement pour travailler et ce, sans payer.


  16. #96
    Avatar de TitouPJMC
    36 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Message de larousse
    Tout comme tu ne trouveras pas de restos où l'on sert des mets gratuitement, ou un gym qui n'exige pas d'être membre payant, tu ne trouveras pas de coworking space gratuit non plus 'est un service et ça se paie.

    Cependant, tu peux tout à fait aller dans les bibliothèques, comme la Grande Bibliothèque de Montréal où tu peux t'installer confortablement pour travailler et ce, sans payer.
    C'est pas faux.
    Ptetre trouver des meet up pour discuter surtout
    Je vais me rencarder
    Merci Mdame !


  17. #97
    Avatar de Tapsicha2
    Juliette 40 ans

    Messages
    128
    Likes reçus
    44
    Temps libre, dans le Mile End, propose un espace gratuit pour travailler qui est très sympa (il y a aussi un coworking payant ; l'espace gratuit public est la première salle sans fenêtres mais bien aménagée ; même le café est gratuit )

    Security Check Required

  18. #98
    Avatar de Nicolas132
    34 ans

    Messages
    35
    Likes reçus
    17
    Bonjour j'ai une question assez compliqué sur le travail autonome.

    Je suis prof de FLE et j'étais au canada en pvt de Mars à Décembre 2016. J'ai travaillé pour une école qui avait décidé de me prendre comme contractuel. Toutes les deux semaines je leur faisais des factures et ils me payaient par chèque avec un reçu émis par la comptabilité de l'école qui indique la date de la transaction puis le montant perçu sous "net amount" (déjà ça m'étonne que ça soit indiqué en net).

    Le problème c'est que ce salaire net est la seule donnée que j'ai pour remplir ma fiche d'impôt. Déjà je ne suis pas sure de devoir déclarer en tant qu'indépendant ou comme employé car selon des sites spécialisés, lorsque l'on travaille pour un seul employeur qui fournit les locaux, décide du salaire et évalue la qualité de votre travaille, même si on est contractuel on est considéré fiscalement comme employé. Or l'école ne m'a jamais donné de T4 ( On n'a jamais signé le moindre contrat. ) donc je ne peux pas remplir une fiche d'impot car je n'ai aucune idée des cotisations a indiquer. Je passe par un logiciel que j'utilisais quand je bossais aux usa (turbotax) qui me propose de remplir le formulaire pour un autonome. Là j'arrive à remplir le formulaire sauf que encore une fois la seule info que je peux faire figurer c'est mon revenu car je n'avais pas de charge puisque je travaillais depuis leur locaux et je n'avais aucune dépense. Alors ma question est double:
    Dois-je déclarer mes revenus comme employé ou comme indépendant?
    N'ayant que mes factures et le reçu de la compagnie indiquant un montant net perçu, dois-je quand même calculer les différentes taxes (tps, etc) sachant que mon client m'a donc payé un revenu indiqué comme net et si oui comment dois-je m'y prendre?
    Si quelqu'un peut m'aider à y voir un peu plus clair je l'en remercie par avance.
    Dernière modification par Nicolas132 ; 11/05/17 à 00:22.

  19. #99
    Avatar de TitouPJMC
    36 ans

    Messages
    10
    Likes reçus
    3
    Message de Tapsicha2
    Temps libre, dans le Mile End, propose un espace gratuit pour travailler qui est très sympa (il y a aussi un coworking payant ; l'espace gratuit public est la première salle sans fenêtres mais bien aménagée ; même le café est gratuit )

    Security Check Required
    Merci !
    Peux tu me donner son adresse ? J'arrive à YUL vendredi soir, ça m'intéresse d'aller y jeter un oeil. Doit-on s'inscrire/réserver pour y avoir une place ?
    Merci !

    J'édite mon message : je ne comprenais pas ce que Security Check Required était ^^

  20. #100

    Messages
    11 555
    Likes reçus
    3 987
    Message de Nicolas132
    Dois-je déclarer mes revenus comme employé ou comme indépendant?
    La principale différence entre employé et travailleur autonome, c'est que le travailleur autonome peut déduire ses frais lors de sa déclaration fiscale: frais de déplacement, location d'espace, etc.

    Selon ce que tu dis, ton statut en est un d'employé contractuel, et non de travailleur autonome. Même si tu n'as pas de T4, tu as des reçus de tes payes: virements bancaires, chèques, etc. Tu dois donc additionner tous les paiements reçus de ton employeur pour l'année 2016 et les déclarer à l'impôt. Ensuite, tu devras payer toutes les cotisations (assurance-emploi, ass-parental, etc.) et impôts (fédéral, provincial) qui seront calculés par le logiciel. Tu n'as pas à payer de TPS/TVQ, tu n'es pas travailleur autonome.

    C'est tout!

    Je te conseille de te dépêcher, car tu as dépassé la date limite pour le paiement de tes impôts et tu auras à payer des pénalités...

Page 5 sur 8 ... 3 4 5 6 7 ...