PVT / JP / Stage coop : choisir sa catégorie / Changer de catégorie

Article publié le 03-01-2019.

Expérience Internationale Canada est le programme de mobilité international du gouvernement canadien à destination des jeunes de 18 à 35 ans (18 à 30 ans pour certains pays).
Sous ce programme les Français peuvent partir sous l'un des 4 catégories suivantes :

  • La catégorie Vacances-Travail (le PVT Canada) - durée maximale de 24 mois
  • La catégorie Stage coop International - durée maximale de 12 mois
  • La catégorie Jeunes Professionnels - durée maximale de 24 mois
  • La catégorie Jeunes Professionnels - VIE (Volontariat Internationale en Entreprise) - durée maximale de 24 mois

Avec ce programme, les Belges ne peuvent partir que sous une seule catégorie :

  • La catégorie Vacances-Travail (le PVT Canada)

Si pour les Belges, le choix est rapide, pour les Français, il n'est pas toujours aisé de choisir la catégorie qui vous correspond le mieux.

Dans cet article, nous reviendrons en détail sur les différentes catégories pour vous aider à choisir celles qui vous correspondent le plus en fonction de votre situation.

Quelles sont les 4 catégories d'Expérience Internationale Canada pour les Français ?

  • Le Permis Vacances-Travail : c'est le PVT. Il vous permet de partir au Canada pour voyager tout en ayant l'opportunité de travailler quand vous en avez besoin, pour financer votre séjour. Avec le PVT, vous n'êtes pas rattaché à un employeur particulier (permis de travail ouvert), vous n'avez pas besoin d'avoir une offre d'emploi avant de partir et vous êtes libre de travailler pour le ou les employeur(s) de votre choix, sur l'ensemble du pays. Pour en savoir plus, consultez notre dossier de présentation du PVT Canada.
  • Le permis Stage coop international (également appelé coopération internationale) : ce permis donne l'opportunité aux étudiants d'effectuer un stage au Canada dans le cadre de leur cursus scolaire. Que votre stage soit rémunéré ou non, vous devez obtenir un permis de travail. Ce permis vous autorisera à travailler uniquement pour cet employeur au Canada (permis de travail fermé). Pour en savoir plus : Le permis Stage au Canada.
  • Le permis Jeunes Professionnels (ou JP) : il vous permet d'acquérir une expérience professionnelle au Canada dans votre champ de compétences. Pour obtenir ce permis, vous devez avoir trouvé un employeur au Canada qui est prêt à vous faire une offre d'emploi (promesse d'embauche). Votre permis de travail sera lié à votre employeur (permis de travail fermé). Pour en savoir plus : Le permis Jeunes professionnels au Canada.
  • Le permis Jeunes Professionnels - VIE : Le permis Jeunes Professionnels - VIE permet aux personnes qui ont décroché un emploi dans le cadre d'un Volontariat International en Entreprise d'obtenir un permis de travail pour aller travailler au Canada, au sein de cette entreprise. Pour être éligible à cette catégorie, vous devez avoir trouvé un employeur au Canada et avoir obtenu une lettre d'acceptation de la part de Business France, qui gère le programme Volontariat Internationale en Entreprise. Si vous obtenez un permis de travail Jeunes Professionnels - VIE, vous disposerez d'un permis de travail lié à un employeur (permis de travail fermé). Pour en savoir plus.

Puis-je m'inscrire dans le bassin de plusieurs catégories ? Est-ce vraiment utile ?

Il est tout à fait possible de vous inscrire dans plusieurs catégories avec le même compte sur le site de l'immigration, et lors d'une même demande. Toutefois, être inscrit dans plusieurs bassins n'est pas forcément utile. En effet, si vous recevez une invitation pour une catégorie, vous serez temporairement sorti des autres bassins en attendant que vous acceptiez ou refusiez votre invitation.

Les rondes d'invitations se font dans l'ordre suivant :

  • Stage coop
  • Jeunes Professionnels
  • Vacances-Travail (PVT Canada)

Voici ce que les autorités canadiennes disent à ce sujet sur leur site Internet :

texte-eic-differentes-categories

Concrètement, cela signifie que par exemple, si vous êtes candidat pour le PVT Canada, mais que vous êtes aussi inscrit pour les catégories Stage Coop ou Jeunes Professionnels, il est peu probable que vous participiez aux tirages au sort pour le PVT. En effet, vous serez sorti du bassin PVT en recevant une invitation pour la catégorie Stage coop ou pour la catégorie Jeunes Professionnels, et donc, à chaque tirage au sort, même si vous refusez l'invitation pour l'autre catégorie après quelques heures ou quelques jours, vous ne serez pas dans le bassin pour le PVT pendant ce temps et ne participerez ainsi pas au tirage au sort pour le PVT.

Si vous souhaitez en priorité obtenir un PVT, plutôt qu'un permis Stage coop ou Jeunes Professionnels (alors que vous y êtes éligible), il vaut mieux que vous vous inscriviez uniquement dans le bassin de candidats pour le PVT.

Je suis éligible à plusieurs catégories, laquelle choisir ?

PVT vs Stage coop :

Vous devez effectuer un stage dans le cadre de vos études, et vous avez vu que vous êtes aussi éligible à la catégorie PVT, donc logiquement, vous êtes tenté de postuler à plusieurs catégories.

Si votre stage est de quelques mois et que vous devrez retourner par la suite en France pour terminer vos études, nous vous recommandons très fortement de vous inscrire uniquement pour le Stage coop.

D'une part, la catégorie stage sera bien plus simple à obtenir que le PVT, dans la mesure où il y a moins de candidats, et moins le côté aléatoire du tirage au sort pour le PVT. Vous avez des dates précises pour un stage, un employeur qui vous attend, autant ne pas perdre de temps en n'ayant aucune garantie d'avoir une place.

D'autre part, opter pour la catégorie Stage coop vous donnera donc la possibilité, à l'avenir, de pouvoir faire un PVT au Canada. En effet, le PVT Canada, vous ne pouvez le faire qu'une seule fois dans votre vie. Si vous utilisez votre PVT Canada pour faire un stage de 4-5 mois, puis que vous rentrez ensuite en France, dans quelques années, vous aurez peut-être envie de retourner au Canada pour faire un PVT. Or, vous aurez déjà utilisé votre seule possibilité de faire un PVT Canada, et cette option ne sera plus possible.

PVT vs Jeunes Professionnels :

Vous avez trouvé un employeur au Canada, mais vous préféreriez avoir la flexibilité de pouvoir changer d'employeur à tout moment, comme c'est le cas avec le PVT. On vous comprends tout à fait.

Tout d'abord, il faut avoir conscience d'une chose : si vous obtenez une lettre de correspondance (= lettre d'introduction) pour un permis Jeunes Professionnels en tant que Français, c'est-à-dire la lettre en fin de procédure qui indique que votre demande de permis de travail a été approuvée et que vous pouvez vous rendre au Canada, vous n'aurez plus la possibilité, à l'avenir, de faire une demande de PVT pour le Canada.

En effet, les Permis Vacances-Travail et Jeunes Professionnels (ou Jeunes Professionnels - VIE) ne peuvent pas se cumuler :

participations-EIC

Vous pouvez faire un permis Stage et, plus tard, demander un PVT Canada OU un JP. Mais, si vous obtenez un PVT, vous ne pourrez pas demander de permis JP à l'avenir, et si vous obtenez un permis Jeunes Pro, vous ne pourrez pas demander de PVT Canada à l'avenir (vous pourrez par contre partir en PVT dans un autre pays !).

Néanmoins, le permis Jeunes Professionnels est nettement plus accessible que le PVT Canada : il y a moins de candidats et, en début de saison, vous recevez généralement une invitation dans les semaines qui suivent le dépôt de votre candidature dans le bassin de candidats.

Si vous vous inscrivez seulement pour la catégorie PVT et attendez de recevoir une invitation, votre employeur pourrait perdre patience et finalement recruter quelqu'un d'autre. L'opportunité d'emploi pourrait alors vous passer sous le nez.

Notez enfin qu'il est possible, dans des conditions bien spécifiques, de changer d'employeur dans le cadre d'un permis Jeunes Professionnels. Vous ne pourrez pas changer d'employeur pour la seule raison que vous avez trouvé un job plus intéressant ou mieux payé. Les autorités estiment qu'il ne s'agit pas d'une raison valable.

Les raisons valables selon les équipes d'Expérience Internationale Canada pour lesquelles un changement d'employeur pourrait être accepté sont les suivantes :

  • Vous avez été licencié
  • Votre entreprise a fermé
  • Votre salaire ne correspond pas du tout au salaire qui était prévu
  • Les conditions de sécurité ne sont pas réunies
  • Les conditions de travail ne correspondent pas à ce qui avait été promis.

Notez enfin que, si vous disposez d'une offre d'emploi "qualifiée" au Canada, en dehors du Québec, il existe pour vous une autre option que le permis Jeunes Professionnels : Mobilité francophone.

Jeunes Professionnels VS Mobilité francophone (hors EIC)

Les conditions pour Mobilité francophone sont similaires à celles du permis Jeunes Pro, mais ne concernent que les personnes qui disposent d'une offre d'emploi de niveau A, B ou 0 de la classification des professions et qui iraient travailler EN DEHORS DU QUÉBEC.

Le permis sous Mobilité francophone vise à faire venir de manière temporaires des francophones dans des provinces où le français est en situation de langue minoritaire. Pour cette raison, Mobilité francophone n'est pas disponible pour le Québec.

Le permis sous Mobilité francophone ne fait pas partie du programme Expérience Internationale Canada, et n'est pas soumis à des quotas ou à une candidature dans un bassin de candidats.

Si vous avez une offre d'emploi qualifiée (catégorie A, B ou 0 de la classification des professions) pour aller travailler en dehors du Québec, nous vous recommandons plutôt d'opter pour Mobilité francophone, que pour la catégorie Jeunes Professionnels. Cela vous permettra, à l'avenir, de pouvoir faire un PVT Canada ou un permis Jeunes Professionnels.

Pour en savoir plus sur le permis de travail sous Mobilité francophone.

J'étais inscrit pour la catégorie PVT, mais j'ai trouvé un employeur et je souhaite désormais participer à une autre catégorie (Jeunes Professionnels, Jeunes Professionnels-VIE ou Stage coop)

Vous pouvez tout à fait changer de catégorie si vous êtes toujours inscrit dans le bassin de candidats. Toutefois, vous allez devoir retirer votre candidature du bassin de candidats et refaire une nouvelle demande. En effet, vous ne pouvez pas avoir plus d'une candidature (même si vous pouvez être candidat dans plusieurs catégories).

Pour cela, rendez-vous sur votre compte puis sélectionnez "Retirer le profil" :

retirer-profil-changement-categorie-eic Vous devrez confirmer le retrait de votre profil. Ensuite, depuis la page d'accueil de votre compte, sélectionnez "Présenter une demande pour venir au Canada" :

commencer-une-demande-eic-nouvelle-demande

Sur la page suivante, dans la partie "Je n'ai pas de code de référence personnel", sélectionnez "Expérience Internationale Canada". Si le choix "Expérience Internationale Canada" n'apparaît pas, c'est tout simplement que vous n'avez pas encore retiré votre profil précédent.

nouvelle-demande-eic-changement

Pour la suite de votre demande, n'hésitez pas à suivre notre tutoriel à partir du chapitre 4 en suivant la méthode/situation nº2 dont nous parlons dans le chapitre 4.

 

 

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Partir 5 mois en road trip moto dans le pays réputé comme l’un des plus froids du monde ? C'est ce qu'a fait Florent pendant son PVT ! Lire son récit...

Évaluations des membres

5/5 (2)

Articles recommandés

Lilou

Australie : le visa 457 (sponsorship) disparaît

Lilou

16 raisons de partir en PVT

Annelise

Les fêtes nationales dans les pays du PVT

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Bonjour , actuellement inscrite dans le cadre du PVT je commence à réfléchir à un plan B au cas où je ne recevrai pas d’invitation. Je compte chercher du coup un travail afin d’obtenir une promesse d’embauche et effectuer une demande dans le cadre du permis jeunes pro . En revanche cela veut dire qu’il faut là aussi que j’attende d’être « sélectionné » ou j’aurais automatiquement un retour positif ?
Merci d’avance pour votre aide .

{{likesData.comment_74884.likesCount}}

Bonjour Ana,
Si tu parles du JP : la plupart du temps, tu recevras une invitation peu après ton inscription (dans les semaines qui suivent). En fin de saison par contre, c’est moins garanti.

{{likesData.comment_74885.likesCount}}

Merci Marie 😊
Effectivement je parlais bien du JP.
Je croise les doigts alors pour que tout se passe au mieux car je compte tout de même réserver le billet pour partir en juin 🤞🏾

{{likesData.comment_74886.likesCount}}

Marie encore une dernière question :
Et si je ne suis sélectionné dans aucune catégorie et que je me rend tout de même au Canada , est il possible de chercher du travail une fois sur place et d’obtenir un permis quelconque ?

{{likesData.comment_74887.likesCount}}

Il vaut mieux éviter de prendre un billet d’avion si tu n’as aucune garantie de partir…

{{likesData.comment_74888.likesCount}}
{{likesData.comment_74889.likesCount}}

Tu as bien raison . Je mettrai des sous de côté en attendant une bonne nouvelle 🤞🏾 merci encore pour ces réponses . Bonne journée et je te tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2019.

{{likesData.comment_74890.likesCount}}

Bonjour,
Merci pour cet article comparatif très instructif. Voilà ma situation, j’ai suis inscrit dans le bassin PVT et en parallèle j’ai obtenu une promesse d’embauche d’une entreprise québécoise.
Mes questions sont les suivantes:
– pour aller plus loin dans mon parcours d’embauche je suppose que je dois me retirer du bassin PVT et donc faire une croix dessus… à vie :( sachant que l’entreprise n’est pas forcément dans mes critères…de secteurs / de salaire et géographique mais aujourd’hui cela reste une chance certaine d’immigrer au Quebec/Canada. A ce sujet je pensais pouvoir au cas où changer d’employeur, mais les conditions décrites ici sont peu probable d’être remplies.
– Si j’ai la chance d’être tiré au sort d’ici là, puis-je proposer la solution PVT à mon employeur, cela est-il bien perçu sur place ?
– Dans le cas où je décide d’accepter malgré tout le poste, est-il envisageable (sous réserve bien entendu de l’accord de l’employeur) d’entrer sur le territoire avec le visa JP et de ne commencer le poste que quelques mois plus tard afin de voyager au canada en attendant ?

Merci d’avance pour vos retours !

Cordialement,

{{likesData.comment_74954.likesCount}}

Si ton employeur est prêt à t’attendre suffisamment longtemps (genre il est prêt à t’embaucher en septembre, par exemple), rien ne t’empêche de postuler pour le moment pour le PVT Canada, tout en gardant un oeil sur le quota JP pour voir à quelle vitesse il descend. Et si tu n’es toujours pas tiré au sort, tu pourras toujours postuler un peu plus tard pour le JP.
Ton employeur, normalement, le PVT, ça devrait lui convenir, il n’aura pas de frais à payer…

Pour la dernière question, oui, c’est aussi envisageable.

{{likesData.comment_74968.likesCount}}

Bonjour,
Merci pour ta réactivité. Ok je vais tenter de faire patienter mon employeur et l’on va rester positif concernant le tirage au sort du PVT 😉
Merci et bonne année !

{{likesData.comment_74982.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre