Le permis Jeunes Professionnels (JP) au Canada

Chapitre 1 : Conditions de participation à la catégorie Jeunes Professionnels et emplois éligibles

Date de publication : 25-12-2020

Auteur

Julie

Le permis Jeunes Professionnels, anciennement appelé « Développement Professionnel » et « Emploi de Perfectionnement » est proposé aux jeunes de 24 pays (dont fait partie la France et le Luxembourg), âgés de 18 à 30 ou 35 ans selon les nationalités (35 ans pour les Français) qui ont trouvé un emploi au Canada en rapport avec leur formation ou leur parcours professionnel. La durée du permis Jeunes Professionnels dépend de l’offre d’emploi délivrée par l’employeur mais elle ne peut pas excéder 12, 18 ou 24 mois selon votre nationalité (24 mois pour les Français).

Depuis la session 2015, il n’est plus possible pour les Français de cumuler un permis Jeunes Professionnels (JP) et un PVT. Pour plus d’informations, consultez notre article Canada : peut-on cumuler un PVT et un permis JP ? 

Si vous envisagez de faire une demande de permis Jeunes Professionnels, nous vous recommandons de consulter notre tutoriel EIC (JP, Stage et PVT Canada) qui vous guidera tout au long de votre demande de permis.

Conditions de participation à la catégorie Jeunes Professionnels

Vous devez :

  • Être âgé de 18 à 30 ou 35 ans selon votre nationalité (35 ans pour les Français) au moment de votre demande de permis. Vous pouvez faire soumettre votre demande jusqu’à la veille de vos 31 ou 36 ans.

  • Disposer d’un passeport de l’un des pays ayant signé un accord avec le Canada. Pour certaines nationalités, il est nécessaire de résider habituellement dans son pays. Les Français ne sont pas concernés par cette condition, ils peuvent tout à faire vivre depuis plusieurs années dans un autre pays, au moment de leur demande de permis Jeunes Professionnels.

  • Les Français ayant déjà participé une seule fois à Expérience Internationale Canada (EIC) avant la saison 2015 peuvent être éligibles à une seconde participation dans la catégorie Jeunes Professionnels, PVT ou Stage, au choix. Pour en savoir plus sur le nombre de participations autorisées à EIC, consultez la page consacrée au permis Jeunes Professionnels pour votre nationalité sur le site des autorités canadiennes. Si vous avez participé une fois à EIC à partir de la saison 2015, notez que vous ne pouvez cumuler que Stage + JP ou Stage + PVT. Le PVT et le JP ne sont pas cumulables.

  • Avoir une offre d’emploi (= promesse d’embauche) au Canada, dans votre champ de compétences, c’est-à-dire en lien direct avec vos études ou votre carrière. L’emploi devra constituer un perfectionnement professionnel.

  • Votre emploi doit être classé dans les catégories A, B, ou 0 de la classification des professions au Canada. Votre emploi peut également être de niveau C si vous joignez à votre demande un diplôme ou un certificat d’études postsecondaires. Pour en savoir plus sur ces catégories, consultez notre article Travail au Canada : à quoi correspondent les catégories A, B, C, D et 0 ?

  • Disposer de 2 500 $CA au minimum sur son compte en banque au moment de l’arrivée au Canada.

  • Payer des frais de participation équivalant à 156 $CA.

Quels types d’emploi donnent accès au permis Jeunes Professionnels ?

Pour être éligible au permis Jeunes professionnels, l’emploi qui vous est proposé doit appartenir aux niveaux A, B, 0 ou C de la classification des professions au Canada.

Note : les candidats au VIE (Volontariat International en Entreprise) ne sont pas concernés par cette obligation d’avoir une offre d’emploi spécifiquement dans les catégories A, B, C ou 0 de la classification des professions.

Si vous trouvez un emploi de niveau C, vous devez prouver que vous disposez d’un diplôme ou d’une certification pour des études postsecondaires. Dans le cas contraire, vous n’êtes pas éligible au permis Jeunes Professionnels.

Dans tous les cas, l’offre d’emploi doit faire partie de votre champ de compétences et doit être en lien avec votre diplôme et/ou vos expériences professionnelles précédentes.

Comment s’assurer que sa profession fait bien partie des catégories 0, A, B ou C de la Classification Nationale des Professions ?

Nous avons consacré un article entier à cette question : Travail au Canada : à quoi correspondent les niveaux A, B, C, D et 0 ?

Attention
Ce sont les agents d’immigration qui évalueront si oui ou non votre profession fait bien partie des catégories 0, A, B ou C de la Classification Nationale des Professions. S’ils jugent que votre profession n’en fait pas partie, votre demande de permis Jeunes Professionnels sera refusée.

Dossier publié initialement en octobre 2012. Mis à jour pour la dernière fois en février 2021.

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (11)

1306 Commentaires

Max
0 2
Bonjour,
Je voulais savoir quand on remplit l'offre reçu pour notre employeur. Les dates de début/fin d'emploi corresponde au date du permis ou on peut arriver avant cette date ?

Bonne journée
Louise
0 1
Bonjour,

"Un certificat de police si vous avez vécu dans un pays étranger (différent de votre pays de nationalité) pendant plus de 6 mois."
Cela est il nécessaire pour les pays dans lesquels nous avons habité +6 mois avant nos 18 ans?
Pamela
65 251
Message de PChristo6
Bonjour,

Je souhaite réaliser un permis jeune professionnel à Montréal. J'ai actuellement une microentreprise en France car je réalise des prestations pour des professionnels.

Puis-je cumuler le futur emploi au Canada et mon activité de prestation française ?

Merci par avance.
Bonjour PChristo6,
Avec un permis jeunes professionnel, tu ne pourras pas travailler pour d'autres entreprises canadiennes en Freelance au Canada. Mais en tant que micro entreprise en France, j'imagine que oui, tu peux quand même faire ton activité de prestation française en même temps.
PChristo6
0 1
Bonjour,

Je souhaite réaliser un permis jeune professionnel à Montréal. J'ai actuellement une microentreprise en France car je réalise des prestations pour des professionnels.

Puis-je cumuler le futur emploi au Canada et mon activité de prestation française ?

Merci par avance.
larousse
3.5K 9.1K
Message de mialahrichi
Bonjour, merci pour votre réponse. Je ne savais pas que cela prenait autant de temps. Y a-t-il un mail où je peux les contacter (ou autre moyen plus efficace) ?
Le seul moyen est via la formulaire web:

Formulaire Web d’IRCC : Communiquez avec nous en ligne
mialahrichi
0 3
Message de PamelaB
Bonjour,
Malheureusement, IRCC ne prend pas vraiment en compte la date de début des cours.
Les délais de traitement en cette période sont très retardés. Tu peux avoir de la chance comme tu peux avoir à modifier ta date de départ.

En même temps, faire une demande de permis JP à peine 15 jours avant ton voyage est vraiment risqué. Les démarches d'immigration prennent du temps.
Bonjour, merci pour votre réponse. Je ne savais pas que cela prenait autant de temps. Y a-t-il un mail où je peux les contacter (ou autre moyen plus efficace) ?
Pamela
65 251
Message de mialahrichi
Bonjour, j'ai envoyé ma demande pour le JP le 28 août et j'ai rendez-vous demain pour prendre mes empreintes biométriques. Cependant, la date de début de mon contrat est le 15 septembre. Est-ce que les autorités prennent en compte la date du début de contrat dans leur délai de réponse ? Où est-ce qu'il y a un moyen d'accélérer le délai de réponse (email ou autre...)?


Merci d'avance
Bonjour,
Malheureusement, IRCC ne prend pas vraiment en compte la date de début des cours.
Les délais de traitement en cette période sont très retardés. Tu peux avoir de la chance comme tu peux avoir à modifier ta date de départ.

En même temps, faire une demande de permis JP à peine 15 jours avant ton voyage est vraiment risqué. Les démarches d'immigration prennent du temps.
mialahrichi
0 3
Bonjour, j'ai envoyé ma demande pour le JP le 28 août et j'ai rendez-vous demain pour prendre mes empreintes biométriques. Cependant, la date de début de mon contrat est le 15 septembre. Est-ce que les autorités prennent en compte la date du début de contrat dans leur délai de réponse ? Où est-ce qu'il y a un moyen d'accélérer le délai de réponse (email ou autre...)?


Merci d'avance
Hugo
1 5
Message de larousse
Et la réponse est toujours non. Il faut soit oublier le VIE au Canada ou soit trouver un employeur canadien si tu veux travailler au Canada, sous un autre type de permis (avec EIMT, ou Mobilité francophone, par exemple), soit faire ton VIE dans un autre pays!
J'ai eu la confirmation par l'employeur.

Merci beaucoup !
larousse
3.5K 9.1K
Message de HugoC31
Quel type de permis de travail par exemple ?

Sur le site internet du gouvernement, ils disent que le VIE rentre dans la catégorie JP. Il est marqué qu'il faut annoncé que le contrat sera un VIE. Donc, c'est pour cela que je me demande finalement s'il est possible de faire un nouveau visa JP mention VIE.
Et la réponse est toujours non. Il faut soit oublier le VIE au Canada ou soit trouver un employeur canadien si tu veux travailler au Canada, sous un autre type de permis (avec EIMT, ou Mobilité francophone, par exemple), soit faire ton VIE dans un autre pays!

Articles recommandés