Zoom sur le CV pour la demande de permis EIC / PVT Canada

Date de publication : 12-01-2023

Auteur

Julie

Lorsque vous recevez une invitation à présenter une demande dans le cadre d’Expérience Internationale Canada (un PVT, un JP ou un Stage coop), les autorités canadiennes vous demandent, au moment de la transmission des documents, de fournir un CV.

Ce CV est un peu particulier : contrairement au CV que vous pourriez fournir à de potentiels employeurs, celui-ci doit comprendre l’intégralité de vos expériences professionnelles et de vos formations, sans aucune sélection de votre part. Les autorités, en vous demandant un CV, ne cherchent pas à vous recruter. Elles souhaitent connaître le déroulement de votre vie (ça tombe bien, c’est la signification de « curriculum vitae »).

Ainsi, sur le CV à fournir dans le cadre d’une demande sous EIC, vous devez :

  • Inclure TOUTES vos expériences, mêmes celles sans lien avec votre emploi actuel.
  • Inclure et expliquer aussi vos périodes d’inactivité, c’est-à-dire les périodes où vous n’étiez pas en emploi !

Un CV au modèle canadien ou un CV au modèle français ?

Ni l’un ni l’autre !
Le CV pour la demande du PVT Canada (mais aussi pour les permis JP et Stage coop) doit comprendre l’intégralité de vos expériences. Vous ne devez pas supprimer ni sélectionner vos expériences et diplômes : absolument tout doit apparaître dans votre CV. Vous devez retracer la totalité de vos expériences professionnelles et de vos formations, nous insistons bien sur ce point car des erreurs ont été commises par des candidats !

Le CV pour votre demande de permis Expérience Internationale Canada (PVT, JP, Stage coop) est donc à la fois :

  • différent de la dernière version de votre CV en français, dont vous disposez actuellement,
  • différent du CV que vous réaliserez si vous cherchez un emploi au Canada.

Lors du quota 2015, les équipes d’Expérience Internationale Canada recommandaient d’utiliser ce format de CV :

Format CV_EIC

Le but était d’uniformiser au maximum les CV pour permettre une lecture plus rapide et donc un traitement plus rapide des demandes. Même s’il n’est désormais plus en ligne, nous vous recommandons de vous baser sur ce modèle somme toute assez simple, mais efficace.

À noter toutefois : depuis 2016 , vous devez en plus ajouter une partie consacrée à vos compétences !! Il est important d’ajouter au début ou à la fin de votre CV une petite partie consacrée à vos compétences, c’est-à-dire les choses que vous savez faire dans le cadre de votre emploi ou les compétences que vous avez acquises pendant vos études, par exemple.

En haut de votre CV, vous devez préciser votre nom, votre prénom, vos coordonnées (adresse complète, numéro de téléphone, adresse courriel).

Pour chaque expérience, pour chaque diplôme obtenu, vous devez indiquer les éléments suivants :

  • Le nom de l’entreprise / votre employeur.
  • Votre fonction.
  • La ville.
  • Le pays : même si votre expérience a eu lieu à Paris et qu’il vous semble parfaitement logique que Paris se trouve en France, en vérité, d’autres villes s’appellent Paris dans le monde. Au Canada, il y a 2 localités qui s’appelle Paris : une au Yukon et une en Ontario. De même, il existe la ville de Montréal en France ! Pour cette raison, vous devez TOUJOURS préciser le pays. Les agents qui traitent votre demande sont canadiens, ils ne connaissent pas le nom des 36 000 communes françaises !
  • La date de début et de fin : le mieux est à chaque fois de préciser le mois et l’année de début de l’expérience, et le mois et l’année de fin de votre expérience.
  • Une description des principales tâches de votre emploi.

Il vaut mieux distinguer une partie consacrée aux études et une partie consacrée aux expériences professionnelles. Nous vous recommandons de présenter vos expériences professionnelles dans un ordre chronologique (avec la plus récente en haut).

Remarques concernant les études et les stages

Vos études / vos formations

Pour les études, nous vous recommandons d’indiquer vos différents diplômes. Si vous avez fait des études mais que vous n’avez pas obtenu le diplôme, vous pouvez indiquer la période pendant laquelle vous avez suivi les cours, le nom du diplôme, et préciser « diplôme non obtenu », par exemple. Enfin, il est important d’écrire le nom de vos diplômes en toute lettre. On évite ainsi les BTS, DUT, DESS et autre Licence MASS qui pourraient ne pas vouloir dire grand-chose pour les agents d’immigration canadien. Préférez plutôt « Brevet de Technicien Supérieur », « Diplôme Universitaire de Technologie »… Aussi, indiquez le nom de votre diplôme dans votre pays d’origine, et non l’équivalence canadienne à laquelle vous croyez (souvent à tord) qu’il pourrait correspondre.

Les stages 

Vos stages, nous vous recommandons de les inclure dans les expériences professionnelles, tout en précisant qu’il s’agissait d’un stage.

Les expériences en alternance

Si vous étiez en alternance, vous pourrez le préciser à la fois dans la partie Études et dans la partie Expérience professionnelle au niveau de votre diplôme, et de l’expérience professionnelle que vous avez faite en alternance.

Un CV complet, d’accord, mais jusqu’où remonter ?

Pour vos expériences, vous devez inclure l’intégralité de vos expériences professionnelles, que ce soit vos  boulots d’été, les jobs que vous avez faits pendant vos études, vos stages (rémunérés ou non) ou vos emplois dans votre domaine de compétence. Si vous avez commencé à travailler dès 16 ans, c’est à cette période que vous devrez faire démarrer vos expériences professionnelles.

Si vous avez commencé à travailler seulement après vos études, il vaut mieux remonter au moins à vos 18 ans. Si vous avez passé votre bac l’année de vos 18 ans, vous pourriez faire démarrer votre CV à ce moment-là. Si le seul diplôme que vous avez obtenu était avant vos 18 ans, nous vous recommandons de faire débuter votre CV au moment de ce diplôme.

IMPORTANT : vous devez indiquer vos périodes sans activité !!!

Vous avez bien sûr le droit d’être parti en vacances pendant un ou plusieurs mois. Vous avez le droit d’avoir connu des périodes de recherche d’emploi ou même d’avoir été en congé maternité ou paternité. Cela n’a jamais été une cause de refus et ne va pas influencer la décision des autorités canadiennes de vous délivrer ou non un PVT.

Il est très important de retracer dans votre CV ces différents évènements de votre vie, même s’il ne s’agissait pas forcément d’expériences professionnelles ! Si vous êtes parti plusieurs mois en voyage, incluez-le dans la partie des expériences professionnelles en précisant les pays que vous avez visités et le temps que vous avez passé dans chaque pays. De même, si vous avez été en recherche d’emploi, indiquez-le là aussi entre vos expériences professionnelles, en précisant la période, la ville et le pays où vous vous trouviez quand vous cherchiez du travail.

Il ne s’agit pas d’être précis au jour près, mais si vous avez au moins 2-3 mois de « trous » dans votre CV, nous vous recommandons fortement de préciser ce que vous faisiez à l’époque, dans quelle ville et dans quel pays vous vous trouviez.

Où faire apparaître les périodes d’inactivité ?

Tout simplement dans la partie des expériences professionnelles, de façon chronologique, entre les périodes pendant lesquelles vous aviez une activité. Ainsi, si vous avez été en recherche d’emploi pendant 6 mois entre l’expérience pour l’entreprise XY et celle pour l’entreprise WZ, vous insérez la période de chômage entre ces deux expériences. Notez que lorsque vous êtes au chômage, votre employeur n’est pas Pôle Emploi. Vous pouvez simplement indiquer « Sans employeur » / ou juste « En recherche d’emploi », en précisant à chaque fois la période, la ville ET le pays.

Pourquoi nous insistons sur ce point ? 

De plus en plus de candidats sont recontactés après la soumission de leur demande et doivent compléter le formulaire IMM 5257B et préciser leurs différents voyages pour des périodes plus ou moins longues. Dans certains cas, il s’agit de quelques mois, dans d’autres, il s’agit de plusieurs années. À chaque fois, les candidats doivent donc se souvenir de leurs séjours (même des séjours sur un week-end…) à l’étranger, indiquer les périodes où ils étaient, dans leur pays d’origine ou ailleurs. C’est assez long, rébarbatif, et ça allonge le traitement de votre demande.

ancien-voyages

Par ailleurs, les autorités canadiennes peuvent vous donner un délai très court pour compléter ledit formulaire. Si vous ne voyez pas les instructions à temps ou si vous avez des difficultés pour ouvrir le formulaire, votre demande pourrait être en péril.

Si vous indiquez bien ces périodes d’inactivité directement dans votre CV, il est peu probable que les autorités canadiennes reviennent vers vous pour vous demander de préciser l’ensemble de vos séjours à l’étranger au sein de ce formulaire.

Vous gagnerez ainsi du temps dans le traitement de votre demande.

Un CV en anglais ou en français ?

Vous avez le choix de le fournir en français ou en anglais, les deux langues officielles du Canada. Choisir l’une ou l’autre langue n’a aucune influence sur l’obtention de votre PVT. Si vous partez dans une province anglophone, vous n’avez en aucun cas l’obligation de fournir un CV en anglais pour obtenir votre PVT. Ecrire un CV en anglais n’apporte aucun plus à votre candidature. Comme le français est généralement votre langue maternelle et la langue que vous maitrisez le mieux, nous vous conseillons de rédiger votre CV en français.

Un CV sur une page ou sur plusieurs pages ?

Vous êtes libre de faire votre CV sur une ou plusieurs pages, cela importe peu. Le plus important, c’est que l’intégralité de vos formations, de vos expériences professionnelles et vos longues périodes d’inactivités y figurent et que votre CV ne soit envoyé qu’en un seul fichier (ex : un PDF).
Les formats acceptés par les autorités canadiennes sont : tiff, .jpg, .doc, .docx et .pdf. Le format le plus pratique est sûrement le format PDF, qui permet d’éviter tout problème de mise en page.

Un CV avec ou sans photo ?

Il n’est pas demandé de mettre une photo sur votre CV, donc ça n’est pas utile d’en joindre une. Notez, par ailleurs, que sur un CV, pour une recherche d’emploi au Canada (différent du CV pour la demande de PVT), vous ne devrez pas non plus mettre de photo.

Cas particuliers : les intérimaires, les intermittents du spectacle et les travailleurs saisonniers

Les erreurs communes des pvtistes

  • Beaucoup de pvtistes oublient d’indiquer le pays pour chacune de leurs expériences en France ou en Belgique (ou même à l’étranger). N’oubliez donc pas de le faire, puisque c’est demandé par le gouvernement canadien. Cela permettra d’être le plus clair et plus transparent possible.
  • Beaucoup de pvtistes souhaitent se « vendre » sur leur CV lors de la demande de PVT. Ils enlèvent ainsi les expérience qui leur déplaisent ou leurs petits boulots. Souvenez-vous que le CV pour la demande de PVT n’est pas demandé pour vous sélectionner. Les autorités canadiennes veulent simplement avoir une vision complète de votre formation et de vos expériences professionnelles : soyez honnête et fournissez un CV complet comprenant toutes vos expériences et vos périodes d’inactivités.

 Article publié initialement en 2014, dernière mise à jour en janvier 2023. 

Évaluation de l'article

5/5 (10)

1887 Commentaires

Solen
1 5
Je pense qu'il vaut mieux ne pas tenter le diable et s'en tenir à leurs exigences.
Ça n'est pas un CV que les patrons verront, mais juste une formalité pour la demande de visa.
xolin88
0 13
Bonjour à tous PVtistes,

Quand nous rempliront notre candidature sur Kompass, faut il obligatoirement suivre la forme du CV présenté?
Pourrions nous nous faire recaler si ce n'est pas le CV type?

Merci de votre réponse

Arnaud
Bérangère
1 4
Petites questions dans la rédaction de mon CV, concernant mes expériences !

Ministère de la Défense (Ambassade de France à Pékin, Service : Mission de Défense) - Stagiaire auprès de l'Attaché de Défense - PÉKIN, CHINE - Du X au X

Ministère de l'Intérieur (Ambassade de France à Singapour, Direction de la Coopération Internationale, Service : Sécurité Intérieure) -  Stagiaire auprès de l'Attaché de Sécurité intérieure - SINGAPOUR - Du 22 Avril au 3 Mai 2013

--> L'intitué de l'employeur n'est-il pas trop long pour ces deux expériences puisque je précise le service ?


Accueil de loisirs « X » - Animatrice - VILLE, FRANCE - Vacances scolaires de 2008 à 2015

--> Puis-je laisser comme cela pour les dates ? Car cela fait 6 ans que je bosse dans ce centre régulièrement (à quasiement toutes les vacances scolaires) pendant les vacances de février, avril, été, la Toussaint, Noël.. Si je dois mettre toutes ces expériences les unes à la suite des autres je suis sûre d'en oublier et en plus ça va être HORRIBLEMENT INDIGESTE :/ (6 ans x 5 périodes de vacances par an ça fait quasiment 30 contrats !!)

Centre de vacances « X » - Animatrice - VILLE, FRANCE - Août 2012, Août 2013 et Août 2014

--> De même ici, puis-je laisser les dates telles qu'elles ?


Dernière question : y a t-il une typo à respecter ? Ex : Times New Roman 12, Interligne bidule et marge tant.. ?

MERCI d'avance ! ?
Marie
9.8K 32.2K
Message de Claire11
bonjour

pour ceux qui sont en pvt 2014 au canada
et qui souhaitent refaire une demande pvt 2015

doit on mettre notre adresse canadienne et notre téléphone canadien ?

on peut donc faire un demande en étant déjà sur le territoire canadien ?

merci
Il n'y a aucune confirmation pour le moment que les anciens participants pourront faire un seconde PVT.
Mais dans le cas où ça serait le cas : tu mets tes adresses et numéros de téléphone actuels, donc dans l'absolu, si tu es au Canada depuis un an, bah tu mets ces coordonnées canadienne.
Pour ta seconde question : oui.
Message de Soaka
Merci Marie je procède aux changements alors, le reste tout va ?
Oui, sinon, je te l'aurais dit
Message de caroledubar
Oui merci mais j'ai déja lu cette page il n'y a pas trop .. la réponse que je cherche en fait. Non je veux juste savoir pour Help X .... je dois mettre dans ( établissement) HelpX (??) ou le nom de ma famille d'acceuille ?? non ca se fait pas ... Et puis sur ( titre du poste) je met quoi ? Elageuse / bucheronne/ fermière ? Déja j'imagine la téte de la personne qui va lire .
Bonjour Carole, j'ai répondu hier en citant ton message :
Je te recommanderais d'être plus précise dans les dates (et là, je ne comprends pas trop le principe du 2018.
Mais oui, le WWOOFing ou HelpX sont des forme de bénévolat, tu dois donc les ajouter
Monique
0 29
Oui merci mais j'ai déja lu cette page il n'y a pas trop .. la réponse que je cherche en fait. Non je veux juste savoir pour Help X .... je dois mettre dans ( établissement) HelpX (??) ou le nom de ma famille d'acceuille ?? non ca se fait pas ... Et puis sur ( titre du poste) je met quoi ? Elageuse / bucheronne/ fermière ? Déja j'imagine la téte de la personne qui va lire .
Solène
23 37
Merci Marie je procède aux changements alors, le reste tout va ?
Claire
3 16
bonjour

pour ceux qui sont en pvt 2014 au canada
et qui souhaitent refaire une demande pvt 2015

doit on mettre notre adresse canadienne et notre téléphone canadien ?

on peut donc faire un demande en étant déjà sur le territoire canadien ?

merci
Marie
9.8K 32.2K
Message de caroledubar
( HelpX) ( jardinier/ coupeur de bois/ ) ( saint gnignin , france) ( de 2014 à 2018)

est ce que c'est juste ? Personnellement quand on coupe des arbres , on peut quand meme pas écrire : bucheron ? Et je ne veux pas mentir m'enfin bon ...

Merci pour votre réponse
Salut,

Je te recommanderais d'être plus précise dans les dates (et là, je ne comprends pas trop le principe du 2018.

Mais oui, le WWOOFing ou HelpX sont des forme de bénévolat.
Message de Soaka
(Je ne voulais pas marquer mon stage en clinique vet comme un vrai boulot puisque ce n'est pas le cas mais si on me conseille de ne pas spécifier que c'est un stage j'enlève. Aussi, les 3/4 sont des boulots au black donc pas d'attestation, pas de problème?).


Merci !!
Tu dois indiquer ce que signifie BTS : les personnes qui vont étudier ton dossier sont au Canada et ignorent ce que signifient BTS ou LEA ou DAEU ou ce genre de choses.
Pareil pour CUB.

Pour ton boulot à la clinique vétérinaire, je te recommanderais de bien mettre aussi l'année de début pour éviter toute confusion " de janvier 2013 à février 2013"...

Pour ton stage, tu peux le laisser, c'est une expérience professionnelle.

Ensuite, ils n'ont jamais demandé d'attestation de travail pour une demande de PVT.
Message de SabrinalaFraise
Bonjour

J'ai des questions concernant le CV.

J'ai fait des études longues (j'ai même pas encore fini) et j'ai beaucoup travaillé en même temps, donc déjà ça ne va pas être très clair du point de vue chronologique car il y a des choses qui vont se super poser. Mais en plus j'ai vraiment fait beaucoup de petits jobs, je ne suis même pas sûre de me souvenir de tous. Comme j'ai fait de l'Intérim, j'ai beaucoup de contrats de moins d'une semaine (1 à 3 jours), il m'est arrivé de faire des contrats d'une matinée ou moins. Est-ce que je dois vraiment tout faire figurer?

Je ne comprends pas l'intérêt de demander à être aussi exhaustif mais en même temps je ne voudrais pas prendre le risque de diminuer mes chances à cause de ça. Cependant, si je fais des erreurs, est-ce qu'ils vont vérifier? (je me dis que non mais bon en même temps s'ils demandent un CV et qu'ils excluent des gens pour ça...)

Ensuite j'ai créé une auto entreprise il y a un an qui n'a pas ramené d'argent, est-ce que je dois le faire figurer?

Merci : )
Pour les contrats en intérim, comme on le recommande dans notre article en lien dans le premier lien, tu peux les mettre ensemble sous le même employeur (ta boîte d'intérim) et y décrire les différentes missions que tu as pu exercer.
Pour le chevauchement études/expérience pro, ça n'est pas bien grave dans la mesure où tu as une partie consacrée aux études et une études consacrée aux expériences pro.
Et pour ton auto-entreprise, tu peux aussi l'indiquer, ça reste une expérience professionnelle.

Bonsoir.
J'ai une question sûrement très stupide, mais je n'ai pas vu la réponse... Concernant le modèle présenté sur le site d'EIC, est-ce qu'on doit s'en servir comme modèle de contenu ou de format et mise en page également?
Merci d'avance!
Message de EmilieB24
Bonjour à tous,

J'aimerais également avoir la réponse à cette question si vous l'avez .

Merciiii
Tu dois t'en servir pour la mise en page (pas exactement les caractères, ou la police utilisée) mais l'organisation de ton CV doit être comme ça.
Le but : rendre ton CV le plus lisible possible en vous faisant suivre un modèle identique pour qu'il soit plus aisé aux équipes d'EIC d'étudier les milliers de CV qu'ils vont recevoir (ceux des Français, mais aussi tous les CV des autres nationalités).
Plus les CV seront similaires les uns aux autres, plus ils seront simples à être étudier et plus vos candidatures pourront être traitées rapidement.


Message de sof17000
Bonjour Marie
Tu trouveras ci-dessous mon cv modifié pour l'EIC. Je te remercie beaucoup si tu peux le regarder et me dire si tu vois des erreurs ? J'ai donc précisé l'ensemble de mon parcours d'études depuis le bac. Aussi j'ai laissé le titre Education... faut-il que je le change ? Dans le nouveau Gabarit il y est inscrit Etudes... C'est peut-être bête mais on ne sait jamais. Merci beaucoup.
Tu peux le changer si tu veux en remplaçant Education par Etudes pour que ce soit parfait, mais ça ne sera pas la mort si c'est pour ça.

Tout ton CV me semble très bien.

Message de Gm13
Bonjour,

étant donné qu'actuellement je suis en recherche d'emploi, il me semble utile de le spécifier sur mon cv.
Dans les explications fourni ci dessus il disait que se n'était plus nécessaire mais de spécifier les périodes de chômage.

J'ai alors spécifier par exemple: En recherche d'emploi-Oderen-France-Juillet 2012 à Septembre 2013
Alors tu n'as plus à expliquer les périodes de chômage ou d'innactivité. Toutefois, je serais d'avis en effet que si tu cherches un travail actuellement, ça peut être bien de le signaler (ne serait-ce que pour montrer qu'il est à jour).
En mettant en effet un truc du genre

En recherche d'emploi - Ville - Pays - De ////// à aujourd'hui.
Emilie
22 66
Message de ChrisKross84
Bonsoir.
J'ai une question sûrement très stupide, mais je n'ai pas vu la réponse... Concernant le modèle présenté sur le site d'EIC, est-ce qu'on doit s'en servir comme modèle de contenu ou de format et mise en page également?
Merci d'avance!
Bonjour à tous,

J'aimerais également avoir la réponse à cette question si vous l'avez .

Merciiii
Claire
0 2
Message de Marie
Cela va dépendre de ta situation. Pour le primaire, non, clairement pas.
Ensuite, pour le collège : si tu t'es arrêté très très jeune à l'école (peu après le collège par exemple), là oui, ça peut être utile de le mettre. Mais si tu as poursuivi tes études par la suite, non, ça n'est pas nécessaire. Dans ce cas, tu peux commencer au bac par exemple.



Salut Claire,

Pour les périodes d'inactivité, tu n'as désormais plus besoin de les indiquer, donc tu t'en fiche un peu. Tu essayes d'avoir le truc le plus clair possible et ça devrait le faire. Si tu as alterné des jobs, que tu es repassée avec d'anciens employeurs, le mieux est, me semble-t-il de suivre un CV vraiment chronologique, quitte à avoir plusieurs répétitions.
Pour la frise chronologique, je ne suis pas certaine que ce soit le mieux. Tu marques juste tes expériences pro les unes après les autres. Pour ton job en freelance, tu peux indiquer par exemple (admettons que tu fasses des boulots en freelance depuis août 2011 à aujourd'hui :

Travailleur autonome / Ton métier / ville pays / de Août 2011 à aujourd'hui
Emplois en freelande dans tel domaine.... avec petite description des tâches...

Et si tu as des expériences pendant ce temps, tu les mets en dessous ou au dessus


Salut Soaka,

Pour des raisons d'équité, je ne corrige pas les CV par MP. Je peux te le faire directement sur cette discussion si tu le souhaites

Selon moi, le plus simple, ça serait d'indiquer ces 7 expériences, quitte à avoir des répétions. C'est le plus clair et ça ne laisse pas de place au doute. Ca n'est pas grave si ton CV est assez long
Merci beaucoup ! Je vais peaufiner tout ça.

Articles recommandés