Acheter son billet d’avion pour l’Australie au meilleur prix

Date de publication : 20-01-2020

Auteur

Julie

visuels-dossiers-whv-australie-acheter-billet-avion

Vous partez bientôt en Visa Vacances-Travail et vous êtes à la recherche d'un billet d'avion pour l'Australie ? Voici tout d'abord quelques informations qui vous concernent tous, quel que soit le billet pour lequel vous allez opter et la compagnie aérienne que vous allez choisir.

Cet article se focalise sur l'Australie, mais si vous partez en Nouvelle-Zélande, les informations ci-dessous vous seront très certainement utiles également !

Infos utiles

Les kilomètres parcourus et la durée du vol

Depuis la France métropolitaine, la Belgique ou le Luxembourg, vous allez parcourir entre 14 000 et 17 000 km selon que vous atterrissez à l'est ou à l'ouest de l'Australie, soit entre 18 et 20 heures de vol, sans compter les escales. Ces escales peuvent durer 1 heure, 3 heures, 8 heures, voire une ou plusieurs journées, de quoi couper le trajet en deux !

Si vous vivez au Canada, comptez entre 14 500 et 18 000 kilomètres, en fonction de votre ville de départ et de votre ville d'arrivée, soit plus ou moins 20 heures de vol aussi !

Depuis la France (en partant de Paris), le Luxembourg et la Belgique, vous devez compter au minimum 22 heures de voyage environ et le même temps si vous partez de l'est du Canada (Toronto, Montréal). Si vous partez de Vancouver, il est possible de trouver des vols directs d'environ 15 h 30.

L'Australie, c'est l'autre bout du monde !

Billet aller-retour obligatoire pour le WHV Australie ?

Pas du tout ! Vous n'avez aucunement l'obligation de prendre un aller-retour pour votre Working Holiday en Australie. Vous pouvez parfaitement arriver avec un aller simple.

Le budget

Difficile de parler de "billet d'avion pas cher pour l'Australie" étant donné la distance à parcourir mais vous pouvez trouver des prix plus ou moins intéressants selon votre ville d'arrivée (et surtout, sa distance avec votre ville de départ), la période à laquelle vous décidez de partir (les mois de juillet et août et la période de Noël peuvent être assez coûteux), la compagnie aérienne choisie, votre période d'achat et le nombre d'escales que vous êtes prêt à faire.

Voici une idée des tarifs depuis l'Europe :

  • Un aller simple peut vous coûter entre 450 et 800 euros environ.
  • Un aller-retour peut difficilement coûter moins de 950 euros (mais ça arrive, à l'occasion de promotions !) et peut monter jusqu'à 1 200 ou 1 300 euros.

Évitez de réserver un vol pour partir entre la mi-décembre et la mi-janvier à destination de l'Australie. Les prix ont tendance à s'envoler pendant cette période. Si vous le réserver longtemps à l'avance, les prix peuvent être relativement raisonnables.

Voyager dans de bonnes conditions

Si vous n'avez jamais fait de si longs vols auparavant, préparez-vous à passer une journée entière dans l'avion mais ne vous inquiétez pas, les compagnies aériennes font leur maximum pour faire passer le temps plus vite, en vous proposant notamment un écran personnel qui vous permet de voir un certain nombre de films et de séries, d'écouter de la musique, voire de jouer ! Des repas vous seront servis tout au long de la journée et sont complétés par des distributions de collations et de boissons.

Si vous avez du mal à dormir assis, n'hésitez pas à vous équiper d'un oreiller spécialement conçu pour les voyages en avion et pourquoi pas, de boule quies ou d'un casque d'écoute avec réducteur de bruit (mais c'est assez cher). Votre compagnie aérienne devrait vous fournir un masque pour ne pas être gêné par la lumière et une couverture.

Pensez à marcher régulièrement dans les allées pour vous dégourdir les jambes. Si vous êtes sujet à des problèmes de circulation du sang, envisagez de porter des bas de contention. Enfin, vérifiez si vous avez des antécédents de phlébites dans la famille. Si c'est votre cas, consultez un médecin pour éviter tout risque d'embolie pulmonaire.

Maintenant que vous savez à quoi vous attendre, voici les différentes options qui s'offrent à vous en terme de billet d'avion et les informations qu'il vous sera utile de connaître avant de faire votre achat.

Les types de billets d'avion

Vous avez plusieurs options envisageables.

Le billet aller-retour

Même s'il représente un sacré budget au départ, le billet aller-retour présente plusieurs avantages :

  • Le prix : il coûte généralement (pas toujours) moins cher que deux aller simple.
  • La tranquillité : une fois l'ensemble du billet d'avion payé, vous êtes tranquille pour tout votre séjour, vous n'avez plus à vous soucier de rechercher un vol pour rentrer et prévoir des économies suffisantes pour payer votre billet. Tout est déjà réglé.

Toutefois, il présente aussi certains inconvénients.

  • Pas de réservation possible 1 an plus tard : si l'aller-retour est idéal pour des court séjours, c'est nettement moins le cas quand vous comptez partir un an ou plus. En effet, les compagnies aériennes n'ouvrent généralement leurs réservations que 10 à 11 mois avant la date du vol. Si vous réservez votre vol quelques mois avant votre départ, vous verrez que les possibilités de vol retour n'existeront plus après 8-9 mois par exemple. En passant par une agence de voyage, vous pourrez sans doute bénéficier du changement de date retour (avec ou sans frais).
  • Obligation de repartir de la ville d'arrivée : vous devrez obligatoirement repartir de la ville où vous êtes arrivé. Si vous ne comptez pas voyager à travers l'Australie et comptez plutôt vous fixer dans une ville, c'est très bien. Mais si vous ignorez où vous vous trouverez à la fin de votre séjour, c'est plus compliqué.

À qui le billet aller-retour est le plus adapté ? Aux pvtistes qui envisagent un PVT de quelques mois seulement (par exemple 2-3 mois ou 6-8 mois) et qui n'ont pas forcément prévu de bouger à l'autre bout du pays en court de séjour (ou qui seront éventuellement prêts à prendre des vols internes).

Le billet aller simple

Nous l'avons dit plus haut, vous avez tout à fait le droit d'arriver en Australie avec un billet aller-simple. Toutefois, si vous choisissez l'option de l'aller simple, nous vous recommandons très fortement de garder en permanence sur un compte la somme suffisante pour pouvoir vous payer un billet retour à tout moment. Pour être large, prévoyez de garder en sécurité au moins 800 euros.

Le billet aller simple a un énorme avantage : la liberté. Vous pouvez décider au cours de votre séjour de partir dans n'importe quel coin de l'Australie sans avoir à vous soucier d'être à tel endroit à telle date pour attraper votre retour. Si vous souhaitez prolonger l'expérience, si vous souhaitez finalement rentrer plus tôt, vous pouvez acheter votre billet retour à tout moment, et repartir d'où vous voulez en Australie.

Savoir quand on part mais ne pas savoir quand on revient, c'est aussi l'un des charmes du PVT Australie.

Toutefois, il a aussi des inconvénients :

  • Un prix total plus élevé : le prix de 2 billets aller simple reviennent souvent plus chers qu'un billet aller-retour. En effet, les compagnies aériennes (ou leurs alliances) proposent souvent des tarifs plus attractifs si les clients prennent un aller-retour, car elles sont sûres de les avoir sur 2 trajets.
  • Le risque de manquer d'argent : nous l'avons dit, il vaut mieux garder en permanence suffisamment d'argent pour être à même de vous payer un billet d'avion à tout moment pour rentrer. Or, si vous avez des soucis d'argent en court de route, vous pourriez être tiraillé entre la volonté de puiser dans vos économies en pensant que les choses vont peut-être s'arranger, et utiliser le reste de vos économies pour rentrer.

Dernier conseil (et non des moindres) : si vous achetez un véhicule en vous disant "la revente me paiera mon billet d'avion. Mes économies, c'est mon véhicule", méfiez-vous ! Un accident, une grosse panne ou un moteur qui ne fonctionne plus et vos "économies" seront comme votre van : à la casse. Par ailleurs, que se passe-t-il si vous n'arrivez pas à revendre votre véhicule (car oui, ça arrive !) et que vous finissez par récupérer quelques dollars en le revendant à une casse ?

Revendre son véhicule en fin de séjour peut permettre de payer tout ou partie d'un billet d'avion, mais ne comptez pas exclusivement sur ça.  Nous avons vu de nombreux pvtistes dans ce genre de situations...

À qui le billet aller simple est le plus adapté ? Aux pvtistes plutôt responsables, qui veulent profiter à fond de leur PVT et ne savent pas s'ils comptent rentrer au bout de 6 mois, 1 an, 2 ans ou même 3 ans (car en Australie, vous pouvez désormais bénéficier 3 fois du PVT) ! Par contre, il ne s'adresse pas forcément aux personnes qui ont du mal à gérer un budget.

Vous éviterez ainsi de vous retrouver en difficulté ou de devoir faire appel à vos proches pour financer votre retour au bercail.

Le billet multidestinations

Le billet multidestinations est une forme particulière de billet. Dans tous les cas, vous allez avoir besoin de faire une ou plusieurs escales pour aller en Australie. Mais plutôt que de faire des escales de quelques heures, pourquoi ne pas en profiter pour passer quelques jours dans le pays en question ?

Pour trouver un billet multidestinations intéressant, vous devez identifier les compagnies aériennes qui passent dans le pays dans lequel vous souhaitez vous rendre et qui dessert l'Australie.

L'Australie est à l'autre bout du monde, les possibilités sont immenses, et il n'est pas possible de les citer toutes ici, mais voici des compagnies vers lesquelles vous pourriez vous tourner si vous partez de l'Europe :

  • En Asie : Korean Air, Air India, Thai Airways, Malaysia Airlines, Cathay Pacific, Singapore Airlines, Vietnam Airlines, China Airlines, Air China, Japan Airlines.
  • En Amérique du Nord (en particulier la côte ouest des États-Unis ou du Canada) : Air Canada, United Airlines, Delta Air Lines, American Airlines.
  • Au Moyen-Orient (Emirates, Etihad Airways).

Dans d'autres régions du monde (Afrique, Amérique du Sud...), les billets multidestinations pourraient vous revenir rapidement assez cher.

Vous pourriez choisir de prendre un billet multidestinations à l'aller ou au retour (ou les deux). Le billet multidestinations présente les mêmes avantages et inconvénients que le billet aller simple, mais vous incluez un ou plusieurs trips dans d'autres pays sur votre route. Si vous faites un arrêt de quelques semaines en Asie, c'est en plus un bon moyen de vous acclimater au décalage horaire.

À qui le billet multidestinations est le plus adapté ? Aux pvtistes qui souhaitent faire une escale en chemin vers l'Australie ou ceux qui souhaitent faire un stop dans un autre pays avant de rentrer.

Les billets tour du monde

Les billets tour du monde (ou « semi tour du monde », qui vous permettent de voyager entre l’Australie, la Nouvelle-Zélande et l’Asie) sont une réservation de l'ensemble des billets d'avion d'un long voyage pour lequel il est prévu des arrêts dans différents pays. Lors de l'achat d'un billet tour du monde, vous avez la possibilité d'effectuer des tronçons par avion (évidemment) et d'autres par vos propres moyens (des tronçons en surface). De cette façon, vous n'avez pas à revenir à l'aéroport d'où vous êtes arrivé pour prendre un avion vers votre destination suivante. Vous pouvez tout à fait envisager de prendre un vol pour un pays en particulier, puis prendre le vol suivant depuis un autre pays, c'est flexible !

Les billets tour du monde peuvent être achetés auprès des grandes alliances aériennes (Star Alliance, Skyteam, One World) ou auprès d'agences de voyage spécialisées (Travel Nation, Zip World, Round the World ExpertsAVE Mundum)

Le billet tour du monde présente plusieurs avantages :

  • Vous payez l'intégralité de vos billets d'avion avant votre départ. Vous n'avez pas à vous soucier du budget du billet d'avion au cours de votre voyage. Tout a été organisé et payé en avance.
  • Vous pouvez trouver des prix relativement intéressants si vous envisagez de faire un tour du monde ou un "demi-tour" du monde grâce à ce type d'offres.

Mais le billet tour du monde a aussi des inconvénients :

  • Moins de liberté : vous devez avoir préparé l'ensemble de votre itinéraire (surface / avion) avant d'acheter votre billet d'avion. Vous devrez donc respecter les dates de chacun de vos vols, sous peine de perdre le reste de vos billets. Souvent, les agences spécialisées vous permettent de modifier des dates en cours de séjour (il est moins simple de modifier des itinéraires), mais cela implique le plus souvent des frais supplémentaires.
  • Un tour du monde dans un temps limité : généralement, l'ensemble des trajets de votre billet tour du monde doivent être effectués sur une période de 12 mois au maximum. Si vous souhaitez passer une année entière en Australie, ça n’est peut-être pas la meilleure solution.
  • Les billets tour du monde ne sont pas toujours plus économiques que l'achat d'allers simples, au fur et à mesure de votre périple. N'hésitez pas à faire la comparaison entre ces options.

À qui le billet tour du monde est le plus adapté ? Aux pvtistes dont le PVT en Australie n'est qu'une étape (relativement courte) dans un projet de voyage plus vaste.

Quel type de billet choisir ?

Le choix du type de billet d'avion dépend de différentes choses.

Votre budget

Deux allers simples vous coûteront sans doute plus chers qu'un aller-retour mais en optant pour l'aller simple, vous dépensez moins d'argent avant de partir. Si vous prenez un aller simple, nous vous rappelons qu'il est important de garder de l'argent de côté pendant votre voyage pour pouvoir acheter à tout moment un billet retour.

Votre projet

Vous prévoyez de rester deux ou trois ans en Australie ? Optez pour un aller simple. Même si vous optez pour un aller-retour modifiable, vous ne pourrez pas repousser autant votre billet retour, il sera perdu.

Vous prévoyez un retour en France pendant votre PVT (des engagements comme un mariage / la naissance d'une nièce...) ? Optez pour un aller-retour qui sera sûrement plus économique.

Vous prévoyez de repartir d'une autre ville, voire d'un autre pays ? L'aller simple est sûrement une meilleure option. Certaines compagnies et agences de voyage permettent, gratuitement ou moyennant finances, de changer votre ville de retour. Mais si vous pensez beaucoup voyager sans trop savoir de quoi votre année sera faite, l'aller simple est un bon choix.

Vous craignez de dépenser tout votre argent pendant votre Working Holiday ? Acheter un aller-retour vous permettra d'avoir, quoi qu'il arrive, la garantie de pouvoir rentrer.

Où et quand chercher son billet d'avion pour l'Australie ?

Tout d'abord, nous vous invitons à consulter notre article Comment trouver un billet d'avion à un prix intéressant ? qui fournit quelques informations et conseils utiles pour trouver un bon prix et ne pas se faire avoir (notamment avec l'IP tracking).

Où acheter son billet ?

Les agences de voyage

Auparavant, les agences de voyage proposaient des billets d'avion "normaux" mais depuis quelques années, avec le développement du PVT Australie, les agences de voyage sont une excellente option, qu'il ne faut pas laisser de côté. En effet, des agences spécialisées proposent un excellent compromis entre l'aller-simple (plus cher) et l'aller-retour (peu flexible).

Passer par une agence de voyage vous permet de créer un itinéraire sur mesure, vous laissant une grande liberté dans l'organisation de votre voyage, ce qui n'est pas toujours le cas avec les billets achetés sur Internet.

  • La possibilité de changer votre date de retour gratuitement, c'est-à-dire que certaines agences de voyage ne vous facturent pas de frais. Toutefois, vous devez garder à l'esprit que les changements gratuits de date excluent de possibles écarts de prix : si vous aviez prévu de rentrer en période creuse et demandez finalement à rentrer en pleine saison haute, vous devrez payer la différence de prix du billet d'avion à la compagnie aérienne. De même, s'il n'y a plus de billets disponibles dans la classe d'achat de votre billet, vous devrez payer la différence. Il est donc recommandé de contacter votre agence le plus rapidement possible dès que vous savez que vous voulez changer de date ou de ville de retour.
  • La possibilité de partir d'une ville et revenir d'une autre : les agences de voyage peuvent vous aider à constituer un itinéraire sur mesure en fonction de vos besoins. Si vous souhaitez arriver à Perth, et repartir de Sydney, c'est tout à fait possible.
  • Vous pouvez aussi faire des escales (stop over). Si vous avez envie de faire un stop over avant et/ou après votre PVT pour passer quelques jours ou quelques semaines dans un pays en chemin, vous pouvez aussi organiser ça avec une agence de voyage.
  • Des prix compétitifs. L'avantage des agences, c'est qu'elles travaillent avec un grand nombre de compagnies et qu'elles ont la possibilité d'avoir des billets à prix plus intéressants.

En plus, en fonction de vos envies et besoins (budget, souhait de faire un arrêt ici ou là ou type d'avion souhaité, par exemple), elles vous proposeront la meilleure offre dont elles disposent.

logo_WorkingHolidayVisa-1-300x159

Nous vous recommandons de faire une demande de devis auprès du Cercle des Vacances, leurs tarifs sont excellents et via pvtistes.net, vous bénéficiez de l'assurance annulation offerte (si vous perdez votre passeport, si vous avez un accident qui vous empêche de prendre votre avion...). Retrouvez plus d'infos sur notre page Bon plan - Le cercle des vacances ou rendez-vous directement sur leur site : billets d'avion Australie (en utilisant ce lien, l'assurance annulation offerte sera automatiquement incluse dans votre demande de tarif).

Faites-leur part de vos priorités au moment de demander votre devis (sans engagement) : budget, escale à un endroit bien précis, compagnie aérienne préférée, etc.

Les comparateurs de prix

N’hésitez pas, dans un premier temps, à utiliser les comparateurs de prix comme Skyscanner, Liligo, Opodo, etc. qui permettent d’avoir une vision générale des prix des billets d’avion et de faire un premier tri pour sélectionner les compagnies qui seraient dans votre budget.

Ces comparateurs proposent régulièrement des prix assez attractifs. Cependant, ils n’incluent pas toujours les low-cost et il faut parfois payer des frais de dossier qui n'apparaissent qu'au moment de payer son billet (ou utiliser spécialement leurs cartes de paiement). N'hésitez pas à faire des simulations d'achat.

Les sites des compagnies aériennes

On peut s'imaginer qu'acheter son billet d'avion directement auprès d'une compagnie est forcément plus intéressant. C'est souvent le cas, mais pas toujours. Vu le prix du billet d'avion que vous vous apprêtez à acheter, ça vaut le coup de faire quelques recherches sur le site des compagnies pour le cas où il y aurait une promotion très intéressante. Après avoir identifié les compagnies susceptibles de vous intéresser (par exemple sur les comparateurs de prix), n'hésitez pas à aller voir les prix affichés directement sur le site des compagnies.

Pour plus d'informations sur les compagnies aériennes vers l'Australie et retrouver des retours de pvtistes, consultez notre discussion/sondage Quelle compagnie aérienne avez-vous choisie pour partir en Australie ?

Quand acheter son billet d’avion ?

Il n’y a pas véritablement de meilleur moment pour réserver son billet. On dit souvent que le plus tôt est le mieux, mais ce n'est pas une science exacte. Voici quelques remarques à prendre en considération.

  • L'achat de billet dès l'ouverture de la réservation vous permet de bénéficier de toute la classe de tarifs disponibles (il y a souvent plusieurs classes de tarif, même pour un trajet en classe économique de base). Toutefois, vous ne bénéficierez sûrement pas des offres spéciales régulièrement proposées par les compagnies aériennes. Ainsi, vous pourriez bénéficier d'un très bon tarif, mais pas forcément du meilleur tarif.
  • Si vous souhaitez partir en haute saison (entre décembre et février ou en juillet/août), au moment où les tarifs sont les plus élevés, il peut être pertinent de ne pas attendre la dernière minute. À ces périodes, les avions sont généralement pleins et il n'y a aucune promotion quelques jours/semaines avant le vol.

Quels mois sont les moins chers ?

Généralement :

  • les mois les plus chers pour faire un trajet entre Paris et Sydney seraient juillet (surtout) et août. Viendraient ensuite décembre et janvier ;
  • le mois le moins cher pour faire un trajet entre Paris et Sydney serait novembre, suivi de mars et mai.

Quels sont les meilleurs jours pour voyager ? 

Les mardis et mercredis semblent être les meilleurs jours pour voyager le moins cher. N'hésitez donc pas à faire vos recherches sur ces jours en particulier.

Sur les sites Internet des comparateurs de voyage, il est souvent possible d'indiquer que vous êtes flexibles sur les dates. En partant en PVT, vous êtes forcément un peu plus flexibles, vous n'avez pas à choisir absolument un vol pour le samedi ou dimanche, par exemple.

Évaluation de l'article

5/5 (2)

2 Commentaires

amar
0 19
moi j aimerai acheter mon billet en dollar us depuis la france,
Anayantra
2 40
Merci Lilou pour tes ces informations. Super intéressantes. J'ai demandé un devis à l'agence ProjetAustralie (localisé à Lyon).Connais tu cette agence? Qu'en pense tu?

Articles recommandés