Changements pour le PVT Australie : vous pourriez faire jusqu’à 3 PVT !

Article publié le 05-11-2018.

Les autorités australiennes viennent d'annoncer un certain nombre de changements concernant le PVT (Working Holiday Visa) en Australie. Parmi eux, la possibilité de faire une troisième année de Working Holiday, sous conditions.

3 ans de PVT en Australie

Actuellement, l'Australie est la seule destination à offrir la possibilité aux Français et aux Belges (entre autres pays) d'effectuer un second Working Holiday dans le même pays. Ce second PVT en Australie, d'une durée maximale d'un an, s'obtient à la condition d'avoir travaillé dans des régions et des secteurs spécifiques pendant au moins 88 jours (environ 3 mois) pendant son premier PVT. Pour en savoir plus...

À partir du 1er juillet 2019, l'Australie offrira la possibilité de demander un troisième Working Holiday à tous ceux qui auront, au cours de leur seconde année de PVT, réalisé au moins 6 mois de travail dans les mêmes régions et les mêmes secteurs que ceux éligibles pour un second Working Holiday.

L'emploi (ou les emplois) dans le secteur devra absolument avoir été fait lors de ce second PVT. Par exemple, si vous avez travaillé plus de 9 mois en ferme au cours de votre premier PVT, vous ne pourrez pas faire valoir 6 mois d'emploi supplémentaires pour demander un troisième PVT à l'issue de votre deuxième année de PVT.

Le troisième PVT, seulement ouvert aux futurs participants ? 

La formulation du communiqué de presse laisse entendre qu'ils pourraient limiter cette possibilité de 3e PVT aux futurs participants :

"The option of a third-year for subclass 417 [ndlr : le Working Holiday Visa pour les Français et les Belges] and 462 visa holders who, after 1 July 2019, undertake 6-months of specified work in a specified regional area during their second year."

Nous ignorons actuellement si cela signifie que la possibilité d'un troisième Working Holiday sera offerte à tous les PVTistes qui auraient travaillé plus de 6 mois dans le secteur agricole lors de leur second PVT et qu'ils ne pourront demander un troisième PVT qu'à partir du 1er juillet 2019 OU si cette possibilité sera restreinte uniquement aux personnes en second PVT qui travailleront 6 mois dans les domaines indiqués à partir du 1er juillet 2019.

Dans ce dernier cas :

  • les anciens participants ayant déjà réalisé 2 PVT ne seraient pas éligibles à un troisième PVT ;
  • le travail effectué avant le 1er juillet 2019 ne pourrait pas être pris en compte pour obtenir un troisième PVT.

Au vu de la citation ci-dessus, nous craignons que ce changement ne concerne que les PVTistes qui feront 6 mois de travail spécifiques lors de leur 2nd Working Holiday après le 1er juillet 2019, mais il est préférable d'attendre d'avoir plus de précisions sur le sujet.

La possibilité de travailler plus de 6 mois avec un même employeur du secteur agricole

À partir du 5 novembre 2018, il est possible de travailler plus de 6 mois pour un même employeur dans le secteur agricole, et ce, dans toute l'Australie, que ce soit lors de votre 1er ou de 2nd Working Holiday visa. Vous n'avez pas à demander d'autorisation préalable aux autorités australiennes pour travailler plus de 6 mois dans ce secteur.

Quels métiers sont éligibles dans le secteur agricole ?

  • The harvesting and/or packing of fruit and vegetable crops : le picking et le packing de fruits et de légumes.
  • Pruning and trimming vines and trees : les travaux d'entretiens des arbres fruitiers et des vignes. Le jardinage et les travaux de jardinage ne sont pas éligibles.
  • General maintenance crop work : travaux généraux d'entretien dans les cultures.
  • Cultivating or propagating plants, fungi or their products or parts : culture des plantes et des champignons.
  • Immediate processing of plant products : traitement/travail sur les produits végétaux.
  • Maintaining animals for the purpose of selling them or their bodily produce, including natural increase : travail pour un élevage de bétail.
  • Immediate processing of animal products including shearing, butchery, packing and tanning : travaux dans la première phase de transformation de produits animaux (tonte de mouton, boucherie, empaquetage de viande, travail de la peau). Les petits travaux (comme la fabrication de petits objets en cuir ou la boucherie au détails) ne sont pas éligibles.
  • Manufacturing dairy produce from raw material : fabrication de produits laitiers à partir de matière première.

Vous devez donc directement travailler sur les produits. Par exemple, si vous avez un job où votre principale tâche est de gérer l'intendance d'une ferme ou d'un vignoble (faire la cuisine, le ménage, vous occuper des enfants...), vous ne pouvez pas travailler plus de 6 mois pour un même employeur.

Quid du passage à 35 ans ? 

Vous le savez peut-être, l'Australie souhaite porter l'âge de participation du PVT à 35 ans. Pour que ces changements soient effectifs, l'Australie doit modifier chacun de ses accords passés avec ses pays partenaires. Et bien sûr, ces pays doivent accepter la modification proposée par l'Australie.

À l'heure actuelle, seuls le Canada et l'Irlande semblent avoir accepté de manière définitive le changement d'âge limite, dans le cadre de leurs accords. Depuis début novembre 2018, les citoyens canadiens et irlandais ont donc la possibilité de faire une demande de PVT Australie jusqu'à 35 ans.

Nous ignorons actuellement ce qu'il en est du côté de la France et de la Belgique. Ces deux pays ont manifestement reçu les propositions de changement de la part de l'Australie, mais nous ignorons encore quelles sont leurs positions.

Pour vous tenir au courant de cette question en particulier, n'hésitez pas à consulter cet article que nous mettons à jour à chaque fois que nous avons des nouvelles sur le sujet.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Jules est parti en PVT Nouvelle-Zélande sur un coup de tête, cette expérience l'a profondément changée. Voici son récit : Partir en PVT sur un coup de tête...

Évaluations des membres

5/5 (3)

Articles recommandés

Lamarie

Les consignes du PVT Chili sont disponibles !

Lilou

Séance d'info pour les détenteurs d'un PVT Canada

kiki973

Récit de PVTiste : avoir un accident et aller à l'hôpital en Nouvelle-Zélande

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App