Les transports à Hong Kong

Chapitre 5 : Le bus

Date de publication : 22-10-2018

Auteur

Marie

Le bus

bus-hong-kong-double-etage

Les bus sont affrétés par des compagnies privées, mais ont toutes un système similaire. Vous pouvez payer avec votre carte Octopus ou en cash. Le paiement s’effectue à la montée du bus par l’avant (on redescend généralement par l’arrière). Attention, on ne vous rend pas la monnaie si vous payez en liquide donc assurez-vous dans ce cas d’avoir l’appoint.

Les bus coûtent plus ou moins chers selon la distance qu’il leur reste à parcourir jusqu’au terminus. Ainsi, si vous prenez un bus peu après son point de départ pour quelques arrêts seulement, il pourrait vous coûter plus cher qu’un autre bus dont le terminus se trouve à proximité. Faites donc bien attention aux bus que vous empruntez.
Beaucoup de bus circulent sur les mêmes trajets pendant une bonne partie de leur parcours. À vous de trouver ceux qui sont les plus intéressants financièrement.

Pour connaître les tarifs des bus, vous devez regarder les panneaux aux arrêts de bus. Selon le lieu où vous monter sur le parcours du bus, il y a un tarif indiqué qui reste fixe quel que soit l’arrêt auquel vous descendez, que ce soit 3 ou 25 arrêts plus loin.
Le tarif du bus est aussi indiqué à la montée, devant le chauffeur de bus. Deux tarifs sont affichés : le plein tarif et le tarif avec réduction (réservé aux enfants et aux seniors).

À l’heure de pointe, ou quand le bus est plein, il n’est pas autorisé de rester debout à l’étage des bus à deux étages.

Les bus comptent le plus souvent deux étages et disposent de l’air climatisé. C’est très pratique pendant l’été, mais il est quand même conseillé d’avoir un tissu couvrant vos épaules pour les trajets qui durent un peu longtemps : on peut avoir froid et attraper bêtement un rhume.

Des boutons sont à votre disposition pour signaler que vous souhaitez vous arrêter au prochain arrêt.

Comme les bus fonctionnent avec la climatisation, il fait toujours très très chaud quand on se trouve dehors, juste à côté d’eux (retrouvez-vous coincé au milieu de la route entre 4-5 bus des deux côtés, et vous aurez l’impression d’être un poulet en train de cuire dans un four…).

Remarque : à Hong Kong, on fait la queue pour prendre un bus ou un minibus. Des lignes sont prévues à cet effet à de nombreux arrêts de bus.

Les numéros de bus 

Les numéros de bus peuvent être composés de 1 à 3 chiffres. Ils peuvent aussi comprendre une lettre. Quand les bus disposent de 3 chiffres, cela signifie qu’ils empruntent des points de passage importants.

  • Si le numéro du bus commence par le chiffre 1 (ex : 137), cela signifie qu’il va passer par le Cross Harbour Tunnel, qui relie Causeway bay (sur l’île de Hong Kong) à Hung Hum (Kowloon).
  • Si le numéro du bus commence par le chiffre 6 (ex : 642), cela signifie qu’il va passer par le Eastern Harbour Crossing, qui relie Quarry Bay (sur l’île de Hong Kong) à Cha Kwo Ling (Kowloon East).
  • Si le numéro du bus commence par le chiffre 7 (ex : 722), c’est tout simplement qu’il appartient à la compagnie New World First Bus (entre West Kowloon et Tseung Kwan O et sur le Island Eastern Corridor entre Shau Kei Wan et Admiralty). Tous les bus de New World First Bus ne commencent toutefois pas par le chiffre 7.
  • Si le numéro du bus commence par le chiffre 9 (ex : 823), cela signifie qu’il passe par le champ de course de Sha Tin (Nouveaux territoires).

Pour les autres chiffres, il y a moins de logique.

Concernant les lettres, il faut faire attention au fait qu’elles se trouvent avant ou après le chiffre. La signification n’est alors pas la même. Voici quelques éléments à connaître et qui pourraient vous être utiles :

  • Si la lettre A se trouve avant les chiffres, c’est que la ligne va à l’aéroport.
  • Si la lettre E se trouve avant les chiffres, certains bus vont ou arrivent de l’aéroport, d’Asia World Expo ou de la station de MTR Tung Chung, qui se trouvent tous sur l’île de Lantau.
  • Si la lettre B se trouve avant les chiffres, le bus traverse alors la frontière avec la Chine et effectue des liaisons entre Hong Kong et la Chine continentale. Vous devez disposer de votre passeport et d’un visa pour emprunter ces bus.
  • Si la lettre H se trouve avant les chiffres il s’agit d’un bus touristique Rickshaw.
  • Si la lettre K se trouve avant les chiffres, il s’agit d’un bus du MTR qui effectue des liaisons jusqu’à l’une des stations de métro (bus dans les Nouveaux Territoires pour l’essentiel).
  • Si la lettre N se trouve avant les chiffres, il s’agit d’un bus de nuit !
  • Si la lettre R apparaît avant les chiffres, il s’agit d’un bus qui se rend ou repart de Disneyland.
  • Si la lettre X apparaît après les chiffres, il s’agit d’une ligne Express, c’est-à-dire d’une ligne qui va parfois suivre une trajectoire similaire (pas forcément identique) à d’autres lignes, mais sur laquelle les arrêts seront plus espacés (ou qui passe parfois par des voies rapides).
  • Si la lettre P apparaît après les chiffres, il s’agit souvent d’un bus qui ne fonctionne qu’en semaine, pendant les heures de pointe (il existe toutefois des exceptions, pensez à vérifier).

Quelques bus à connaître pour le tourisme

Le bus nº15 part du Central Pier nº5 puis par Exchange Square pour se rendre au Victoria Peak. C’est l’un des moyens les plus économiques de se rendre au Peak sans passer par le PeakTram et son attente (9,80 $). Attention toutefois, le bus 15 est parfois plein dès la sortie de son terminus. Dans ce cas, il ne s’arrête pas aux arrêts sur le chemin. Essayez d’avoir une place à l’avant, à l’étage pour avoir une jolie vue à mesure que le bus monte jusqu’au Peak.

Le bus nº6 entre Exchange Square et Stanley, monte dans les collines pour rejoindre Stanley. Vous pourrez y admirer des vues sur le nord et le sud de l’île de Hong Kong. Toutefois, ce bus ne s’arrête pas à Deep Water Beach et passe directement par Repulse Bay pour rejoindre Stanley. Si vous voulez aller vers Repulse Bay, Deep Water Beach et Stanley par le tunnel d’Aberdeen (plus rapide quand ça n’est pas complètement bouché), privilégiez les bus 6X ou 260.

Les bus de nuit 

Hong Kong dispose d’un bon réseau de bus de nuit fonctionnant après les fins de service du réseau de bus hongkongais à minuit et s’arrêtant vers 6 heures du matin à la reprise des bus de jour. Il y a évidemment un peu moins de bus et ils sont un peu moins fréquents (environ toutes les 30 minutes), mais ils vous permettent d’aller à peu près partout y compris dans les Nouveaux-Territoires, Kowloon et à l’aéroport, par exemple.

Ils coûtent un peu plus cher que les bus de jour. Si vous êtes en groupe, comparez le tarif du bus avec celui d’un taxi : il est parfois plus intéressant de prendre le taxi dans ce cas (surtout si vous n’allez pas trop loin).

Quelques compagnies de bus :

Chapitre 5 sur 11

Évaluation de l'article

5/5 (1)

6 Commentaires

remi
5 8
Message de Marie
Merci pour ce retour !

C'était un minibus vert ou bien un minibus rouge que tu as pris la nuit ?
Je ne connaissais pas cette histoire de tarifs de la semaine et du week-end !
C'était un rouge, et c'était également $15 hier (mercredi).
Marie
9.8K 32.2K
Message de remizou
Pour les minibus de nuit, j'ai pris plusieurs fois celui qui va de Central (sur Queen's Road) jusqu'à Mongkok (sur Kowloon), en passant par Jordan, juste au Nord de TST. Pratique pour ceux qui sortent à Central et rentrent quand il n'y a plus de métro.
Le minibus part quand il est plein (j'ai attendu moins de 5 minutes en moyenne), on paie quand on descend. J'ai payé $20 les Vendredi, Samedi et Dimanche soir, $15 les Jeudi et Lundi soir (pas encore essayé Mardi et Mercredi, sûrement tarif semaine à $15).

Pour le tram, il faut noter que c'est beaucoup plus lent que le métro, pour ceux qui sont pressés
Merci pour ce retour !

C'était un minibus vert ou bien un minibus rouge que tu as pris la nuit ?
Je ne connaissais pas cette histoire de tarifs de la semaine et du week-end !
remi
5 8
Pour les minibus de nuit, j'ai pris plusieurs fois celui qui va de Central (sur Queen's Road) jusqu'à Mongkok (sur Kowloon), en passant par Jordan, juste au Nord de TST. Pratique pour ceux qui sortent à Central et rentrent quand il n'y a plus de métro.
Le minibus part quand il est plein (j'ai attendu moins de 5 minutes en moyenne), on paie quand on descend. J'ai payé $20 les Vendredi, Samedi et Dimanche soir, $15 les Jeudi et Lundi soir (pas encore essayé Mardi et Mercredi, sûrement tarif semaine à $15).

Pour le tram, il faut noter que c'est beaucoup plus lent que le métro, pour ceux qui sont pressés
Marie
9.8K 32.2K
Salut Flavien et merci pour tes retours

Message de Flavien13
Niveau ferry, je ne les emprunte que très rarement. Mais j'entends souvent les gens revenir de Hong-Kong conseiller de prendre le ferry au moins une fois, le soir durant le show "Symphony of Lights". Faudrait que j'essaie la prochaine fois.
Je prend le ferry super régulièrement au final. Quand je dois me rendre à Tsim Sha Tsui, c'est le truc que je préfère : de jour ou de nuit, ça ne prend vraiment que quelques minutes, et c'est tellement agréable en fait . Fais le vraiment à ta prochaine venue.



Message de Flavien13
Si vous vous baladez sur l'île, ou dans Kowloon, c'est un bon moyen de transport rapide et pas si cher que ça. Du moment de ne pas le prendre à Admiralty pendant les heures de pointe
Officiellement (comme partout dans le monde je crois bien) le taximeter est obligatoire, donc pas trop de négoce. Mais parfois, en fin de soirée à Wan Chai ou Lan Kwai Fong, les taximeters ne fonctionnent plus...
Les taxis, j'ai eu depuis l'opportunité d'en prendre plusieurs fois.
Des rouges (sur Hong Kong Island, et même Kowloon) et les verts dans les nouveaux territoires.

Pour les rouges, en gros, toute la journée, ça va. Le vendredi soir et le samedi soir, ça peut en effet être extrêmement énervant.
Moi, je bosse près de Lan Kwai Fong et quand je termine vers 1 ou 2 heures, ça peut être galère de chopper un taxi, en particulier les vendredi et samedi soir. Du coup, moi j'opte souvent pour le bus de nuit. Il faut savoir bien les choisir (certains sont beaucoup plus chers), mais au moins, moins de galère que pour certains taxis.
Quand on leur dit "Wan Chai" depuis LKF, les taxis se barrent direct. Une fois, le chauffeur accepte, mais commence à ne pas allumer le compteur. Ma colloc italienne qui parle chinois lui a rapidement ordonné de l'allumer, il l'a fait et n'a plus broncher après ça.

Pour les taxis rouges, le minimum pour une course est de 22 dollars. Après 5 minutes (il me semble), le tarif commence à augmenter, généralement de 1,6 dollars (je crois) par tranche de 200 mètres.
Pour les taxis verts (dans les New Territories), ils sont un peu moins chers, je crois que c'est 1,40 dollars ensuite, mis bon, les distances sont quand même plus longues.
Flavien
5 3
L'Octopus est conseillée à partir d'une semaine de tourisme à HK. Comme le dit Teresadimsum, vous récupérez vos 50HK$ en partant, et elle offre de nombreux avantages comme des articles " 1 acheté = 1 offert" ou des réductions en tout genre. Sans oublier le plus important comme l'aura souligné Marie : ne pas avoir à faire l'appoint ! (Ca change la vie)
Vous avez aussi certaines banques chinoises qui proposent une carte 2 en 1 : elle fait carte bancaire et Octopus en même temps. Je ne l'ai jamais testée, vu qu'en général je prends l'Octopus à l'aéroport.

Niveau ferry, je ne les emprunte que très rarement. Mais j'entends souvent les gens revenir de Hong-Kong conseiller de prendre le ferry au moins une fois, le soir durant le show "Symphony of Lights". Faudrait que j'essaie la prochaine fois.

Pour le MTR, une petite chose importante à savoir : il est interdit de manger/boire au-delà des tourniquets. Et la police ne plaisante pas avec ça (2000 HK$ d'amende), ni les Hong-Kongais eux-mêmes d'ailleurs.

Et enfin les taxis ! Je les déconseille depuis l'aéroport, c'est rapide et confortable certes, mais certains trajets peuvent faire mal au porte-monnaie dû à des taxes supplémentaires (l'aéroport, Lo wu/Shenzhen, par expérience). Si vous vous baladez sur l'île, ou dans Kowloon, c'est un bon moyen de transport rapide et pas si cher que ça. Du moment de ne pas le prendre à Admiralty pendant les heures de pointe
Officiellement (comme partout dans le monde je crois bien) le taximeter est obligatoire, donc pas trop de négoce. Mais parfois, en fin de soirée à Wan Chai ou Lan Kwai Fong, les taximeters ne fonctionnent plus...
Teresadimsum
7 18
Merci Marie pour cette présentation très complète!
Une petite précision pour la carte Octopus, quand on la rend au moment de quitter le territoire, les 50 dollars nous sont rendus. Bonne découverte de Hong Kong!

Articles recommandés