Trouver un logement à Hong Kong en PVT

Chapitre 6 : Restez vigilant pendant votre recherche

Date de publication : 12-09-2018

Auteur

Marie

Restez vigilant pendant de votre recherche !

Lorsque vous cherchez un logement, vous n’êtes pas à l’abri de tomber sur des arnaques ou sur des logements pas vraiment recommandables. Prenez le temps de chercher, quitte à allouer plus de temps à votre recherche de logement pour trouver quelque chose qui vous plait.

Voici quelques conseils que vous pouvez suivre (ou pas, c’est comme vous voulez ;)) :

Faites fonctionner votre réseau

Demandez à vos amis s’ils n’ont pas des connaissances à Hong Kong qui louent un logement ou qui cherchent des (co)locataires. On ne sait jamais, de belles opportunités peuvent se présenter.

Ne réservez pas votre logement avant d’arriver

Sauf si vous êtes sûr de la qualité dudit logement (recommandé par un contact à Hong Kong, par exemple). Si vous devez avancer de l’argent via un mandat cash ou Western Union, il y a de grandes chances que ce soit une arnaque (99,9% des cas). En outre, les images peuvent parfois ne pas correspondre à la réalité. Nous vous recommandons plutôt de regarder les annonces quelques jours avant votre arrivée, pour organiser des visites dès les tous premiers jours. Comme ça, pas de mauvaises surprises !

Regardez l’état du marché du logement plusieurs semaines avant votre départ

Il n’est pas question ici de louer un logement sans l’avoir vu, mais bien de voir quel est l’état du marché de la location avant votre arrivée, et de repérer certaines annonces. C’est tout bête, mais repérez également l’agencement des logements et la couleur des draps des lits sur les annonces. Si plusieurs semaines plus tard, vous voyez toujours ces annonces, c’est soit que l’appartement n’est toujours pas pris (un mauvais signe ou un prix trop élevé par rapport à l’état du marché) ou bien que l’annonce est une annonce type servant à appâter des clients. Dans ce dernier cas, le propriétaire peut vous annoncer que la chambre est désormais prise, mais qu’il peut vous faire visiter autre chose (parfois quelque chose de moins bien, de légèrement différent, parfois un peu plus cher…).

Attention aux annonces qui reviennent de façon permanente

C’est notamment le cas de certaines annonces sur Craigslist et sur Facebook.

Visitez les logements avant de vous engager auprès d’un propriétaire

Certains logements présentés ne correspondent pas du tout à la réalité, les photos peuvent être datées, ou fortement retouchées. La présentation peut être très bien écrite, mais peut vous mener à choisir un logement qui s’avère finalement sale, délabré et minuscule. En témoigne cette vidéo réalisée dans le cadre d’un projet d’études d’un étudiant hongkongais sur les subdivided units :

Attention aux sous-locations illégales

Certains contrats de location stipulent que la sous-location est interdite. Si vous souhaitez prendre une sous-location, demandez à la personne qui vous sous-loue son logement une copie du contrat de location pour vous assurer qu’aucune interdiction de ce genre n’y figure. Assurez-vous également que vous traitez avec le gérant ou le propriétaire du logement que vous convoitez et que vous n’êtes pas face à un marchand de sommeil se faisant passer pour le propriétaire. Le but étant d’éviter de vous retrouver mis à la porte par le véritable propriétaire du logement. Ces situations sont rares, mais il vaut éviter de prendre le risque.

Chapitre 6 sur 9

Évaluation de l'article

5/5 (2)

1 Commentaire

Skum
11 19
Salut Marie! ton dossier tombe a point car je recherche un nouveau logement sur HK. Je vais y jeter un coup d'oeil encore merci

Articles recommandés