Les sites naturels classés à l’Unesco en Argentine

Date de publication : 14-05-2020

Auteur

Jules

“Le rêve d’un homme fait partie de la mémoire de tous” disait Jorge Luis Borges, sans doute le plus grand écrivain que l’Argentine ait connu. L’Unesco aurait pu s’inspirer de cette pensée pour avoir l'idée de classer certains sites culturels ou naturels mondiaux...

Pour figurer sur la liste du patrimoine mondial, les sites doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle. En Argentine, pas moins de cinq sites naturels sont classés !

Les parcs nationaux d'Ischigualasto et Talampaya

argentine unesco pvtistes

À l’ouest de l'Argentine, les parcs naturels d’Ischigualasto et Talampaya longent la cordillère des Andes. La “Vallée de la Lune”, classée depuis l'an 2000, est un important lieu de fouilles archéologiques, où l’on peut retrouver des fossiles très anciens (datant jusqu’à -245 millions d’années). Cette vallée désertique de 2 753 km2 de surface et aux allures de far west peut être visitée. Avec un peu de chance, vous croiserez peut-être un puma, un renard gris ou même un lama !

Le parc national de l'Iguazú

argentine unesco pvtistes

À l’extrémité nord-est du pays, le parc national de l’Iguazú, réputé pour ses chutes d’eau, est un havre de paix jouxtant le Brésil. Autour de ces chutes d’eau de plusieurs dizaines de mètres de haut, dans la forêt tropicale, se côtoient des espèces aussi diverses les unes que les autres. Parmi elles : des ocelots, des ours, des aigles, des tapirs, des singes et même des caïmans, sans parler des centaines d’espèces végétales ! Le site, classé depuis 1984, est accessible en voiture, en bus ou encore en avion. Même s’il est très touristique, sa visite reste incontournable.

La presqu’île de Valdès

argentine unesco pvtistes

En Patagonie argentine, la presqu’île de Valdès est une véritable arche de Noé. En parcourant les 3 600 km2 du site, vous pourrez tantôt rencontrer des manchots de Magellan, des lièvres de Patagonie, des otaries à crinière ou encore des lamas ou des renards gris. La presqu’île de Valdès est classée depuis 1999, elle est réputée pour être le fief de la baleine franche, une espèce menacée d’extinction qui, grâce aux mesures de protection mises en place par l’Unesco, parvient à se reproduire aux alentours de la péninsule.

Le parc national de Los Glaciares

argentine unesco pvtistes

Au sud-ouest de l’Argentine, on peut accéder en voiture au parc national de Los Glaciares. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un vaste site montagneux où se côtoient des glaciers, des lacs et même des forêts. Vu la diversité des paysages et des couleurs, l’usage de l’appareil photo est fortement recommandé. Le parc est classé depuis 1981.

Le parc national de Los Alerces

argentine unesco pvtistes

Le parc national de Los Alerces se trouve dans les Andes, au nord de la Patagonie. Les glaciations successives ont façonné son paysage. On y trouve aujourd’hui des cirques glaciaires, des lacs limpides, des vallées, des rivières… On y trouve également une grande part de la forêt patagonne, quasi vierge. Elle abrite de nombreuses espèces de faune et de flore endémiques.

En savoir plus :

Évaluation de l'article

5/5 (1)

2 Commentaires

Cacho
166 146
Il m’en manque juste un à visiter, celui d’Ischigualasto et je les aurais tous visités ! Juste bluffant… Le plus impressionnant est de très loin les glaciers en Patagonie. Un petit ‘mais’ par contre sur la Peninsula Valdés qui est jolie mais pas magnifique. Y a juste plein de pingouins et d’animaux en tout genre… Si vous voulez un petit compte rendu un jour de mes visites, hésitez pas à demander :-)
Aude
51 118
Ca donne envie de faire un PVT en Argentine tous ces beaux paysages!

Articles recommandés