La question de la retraite pendant un PVT

Date de publication : 13-01-2020

Auteur

Julie

Vous êtes nombreux à vous demander si vos trimestres travaillés à l’étranger (pendant un PVT, notamment) seront comptabilisés dans le calcul de votre retraite. La réponse dépend de votre destination ! En effet, la France a passé un certain nombre d’accords bilatéraux ayant pour objectif de faciliter l’accès à la retraite, mais ces accords n’ont pas été passés avec tous les pays du monde. Voyons ce qu’il en est pour les destinations PVT :

  • Australie : non*
  • Argentine : oui
  • Canada (y compris le Québec) : oui
  • Chili : oui
  • Colombie : non
  • Corée du Sud : oui
  • Hong Kong : non
  • Japon : oui
  • Mexique : non
  • Nouvelle-Zélande : non
  • Russie : non
  • Taïwan : non
  • Uruguay : oui
  • Brésil : oui

*À la fin de leur Working Holiday en Australie, les pvtistes peuvent récupérer une partie de leurs cotisations à un Superannuation Plan, qui correspond grosso modo à un fonds de retraite. Plus d’infos…

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) met à votre disposition ce document d’information générale. Nous vous invitons à le lire en intégralité, mais en deux mots, voici ce qu’il conviendra de faire, au moment de votre passage à la retraite (si le pays où vous avez vécu dispose d’un accord avec la France) :

  • Si vous êtes à la retraite en France, vous devrez indiquer à la CNAV que vous avez vécu dans tel ou tel pays. La CNAV prendra alors le relai et entrera en contact avec le(s) pays concerné(s).
  • Si vous êtes à la retraite dans un autre pays, vous devrez indiquer à l’assurance retraite locale que vous avez vécu en France, afin qu’elle prenne contact avec la CNAV.

Conservez bien toujours vos fiches de paie de France et de l’étranger et, pour éviter toute perte, n’hésitez pas à les conserver sur un « cloud » ou à vous les envoyer par e-mail.

À noter que l’Union Retraite a mis en place un « Parcours expatriation », pour informer des conséquences d’une expatriation sur les droits retraite. Pour utiliser cet outil, rendez-vous sur le site parcours.info-retraite.fr.

Évaluation de l'article

5/5 (3)

13 Commentaires

Clément
4 12
Message de murielj
Bonjour,

L'intérêt est le montant final de ta retraite.
L'offre de la CFE n'est pas étudiée en particulier pour le Canada, c'est une offre internationale, y compris pour des gens qui partent dans des pays où il n'y a soit pas de système de retraite publique, soit pas d'accord de réciprocité avec la France. Dans ces cas-là, la CFE pallie une absence complète.
Pour le Canada, il y a une réciprocité donc l'offre CFE est moins pertinente. Si tu la choisis, j'imagine que ça sera des cotisations supplémentaires et donc une retraite plus élevée. Par contre, je ne pense pas que cela bonifie ton nombre de trimestre (si tu cotises tout à la fois pour la retraite canadienne et à la CFE, tes trimestres ne sont pas comptés en double a priori).



La retraite complémentaire est une solution d'épargne long terme.
Donc ta question est plutôt : c'est quoi la meilleur solution d'épargne long terme et, ça, ça dépend de plein de trucs et c'est ton banquier qui saura sans doute mieux te renseigner.
J'imagine que les épargnes retraite ont des avantages fiscaux et sont moins risquées mais ça doit dépendre des pays (on a pu voir que c'était parfois risqué avec les faillites de fonds de pension américains par exemple).
Merci beaucoup pour cette réponse @murielj, elle est vraiment très bien détaillée. Et ça me permet d'y voir bien plus clair sur mes choix pour les cotisations retraite.

Encore merci
Muriel
10.2K 21.6K
Bonjour,
Message de clementth
1- C'est quoi l'affaire avec la CFE ?
En effet, même qu'il y a un accord, je lis article et vidéos qui disent qu'on peut même cotiser à la CFE et que ça fait comme si on n'est jamais parti de France. Mais est-ce qu'il y a un réel bénéfice à côtiser pour la caisse de retraite Canada + une cotiz mensuelle à la CFE (jusqu'à 608EUR/mois) en simultané ?
L'intérêt est le montant final de ta retraite.
L'offre de la CFE n'est pas étudiée en particulier pour le Canada, c'est une offre internationale, y compris pour des gens qui partent dans des pays où il n'y a soit pas de système de retraite publique, soit pas d'accord de réciprocité avec la France. Dans ces cas-là, la CFE pallie une absence complète.
Pour le Canada, il y a une réciprocité donc l'offre CFE est moins pertinente. Si tu la choisis, j'imagine que ça sera des cotisations supplémentaires et donc une retraite plus élevée. Par contre, je ne pense pas que cela bonifie ton nombre de trimestre (si tu cotises tout à la fois pour la retraite canadienne et à la CFE, tes trimestres ne sont pas comptés en double a priori).


Message de clementth
2- Est-ce qu'il est vraiment intéressant de faire une cotisation volontaire auprès d'un régime de retraite complémentaire ?
En tant que salarié du privé, j'ai commencé à côtiser à AGIRC-ARRCO et donc en les recontactant, ils m'ont proposé de faire une cotiz volontaire (à Malakoff Humanis). C'est un peu technique, mais par rapport à mettre le même montant dans une solution d'épargne, ça m'amène quoi ?
La retraite complémentaire est une solution d'épargne long terme.
Donc ta question est plutôt : c'est quoi la meilleur solution d'épargne long terme et, ça, ça dépend de plein de trucs et c'est ton banquier qui saura sans doute mieux te renseigner.
J'imagine que les épargnes retraite ont des avantages fiscaux et sont moins risquées mais ça doit dépendre des pays (on a pu voir que c'était parfois risqué avec les faillites de fonds de pension américains par exemple).
Clément
4 12
Clément
4 12
merci beaucoup pour cet article ! Il centralise la plupart des infos qu'on doit savoir

Cependant, après avoir bien parcouru pvtistes.net + le CLEISS + les plateformes de la CNAV, il reste quelques subtilités qui m'échappent encore.

1- C'est quoi l'affaire avec la CFE ?
En effet, même qu'il y a un accord, je lis article et vidéos qui disent qu'on peut même cotiser à la CFE et que ça fait comme si on n'est jamais parti de France. Mais est-ce qu'il y a un réel bénéfice à côtiser pour la caisse de retraite Canada + une cotiz mensuelle à la CFE (jusqu'à 608EUR/mois) en simultané ?

2- Est-ce qu'il est vraiment intéressant de faire une cotisation volontaire auprès d'un régime de retraite complémentaire ?
En tant que salarié du privé, j'ai commencé à côtiser à AGIRC-ARRCO et donc en les recontactant, ils m'ont proposé de faire une cotiz volontaire (à Malakoff Humanis). C'est un peu technique, mais par rapport à mettre le même montant dans une solution d'épargne, ça m'amène quoi ?

Merci.
Muriel
10.2K 21.6K
Bonjour,
Message de MathildeP22
Lorsque l'on est travailleur autonome au Québec, nous ne sommes pas prélevés à la source, comme notre statut est particulier. S'il on déclare nos impôts dans le pays dans lequel on travail, le Québec pour moi. Est-ce que cet accord sera fonctionnera pour nous travailleurs autonome ?
Je n'ai rien vu sur les travailleurs autonomes dans le document de la CNAV.
OK, je comprends mieux la question.
Il me semble que tu cotises en payant tes impôts en fait.
tu trouveras des informations sur cette page : Retraite Québec - Vous êtes travailleur autonome
Mathilde
1 7
Message de murielj
Bonjour,

Quelle est ta question plus précisément ?
Lorsque l'on est travailleur autonome au Québec, nous ne sommes pas prélevés à la source, comme notre statut est particulier. S'il on déclare nos impôts dans le pays dans lequel on travail, le Québec pour moi. Est-ce que cet accord sera fonctionnera pour nous travailleurs autonome ?
Je n'ai rien vu sur les travailleurs autonomes dans le document de la CNAV.
Muriel
10.2K 21.6K
Bonjour,
Message de MathildeP22
J'aimerais savoir ce qu'il en ait pour les travailleurs autonomes au Québec avec un PVT?
Quelle est ta question plus précisément ?
Mathilde
1 7
Comme LaureenA,

J'aimerais savoir ce qu'il en ait pour les travailleurs autonomes au Québec avec un PVT?
Laureen
3 8
Bonjour,
comment se passer la cotisation à la retraite francaise pour les travailleurs autonome installés au quebec avec un PVT? Merci
lyvia07
12 33
Bonjour Julie,

Merci beaucoup pour l'information, nous n'avons donc aucuns papier à faire remplir par nos employeurs au courant de notre PVT?
Merci

Articles recommandés