Découvrir la Patagonie chilienne pendant son PVT

Chapitre 2 : Les lieux à ne pas manquer (au nord de la Patagonie chilienne)

Date de publication : 11-02-2019

Auteur

Floriane

Les lieux à ne pas manquer (au nord de la Patagonie chilienne)

patagonie-chili-nord

Afin de profiter pleinement de votre passage en Patagonie, voici quelques points d’intérêt à ne pas manquer !

Chaitén :

Cette petite ville perdue au Nord de la Carretera Austral est connue pour avoir subi l’éruption terrible du volcan du même nom en 2008. Pendant plusieurs années, la ville a d’ailleurs été déclarée zone interdite, mais depuis 2010 déjà, les habitants sont venus réintégrer les lieux et leurs anciennes habitations quand ce fut possible. Aujourd’hui, la ville se relève grâce au tourisme ; en effet, elle se situe au Sud du Parque Pumalin, véritable joyaux de 290 000 hectares d’une nature sauvage et merveilleuse, avec ses lagunes, glaciers, lacs, cascades et volcans que vous pouvez découvrir grâce aux nombreux chemins qui parcourent le parc.

Le fameux volcan Chaitén est d’ailleurs accessible après 1 h 30 de rude montée (comptez 1 500 marches pour accéder au bord du cratère), en seulement 2,2 km. Du sommet, vous pourrez admirer la formation d’un cône qui évolue au fil des mois et qui menace à nouveau la région. Ne manquez pas non plus le Bosque de Alerce, une forêt au micro-climat ultra-humide qui abrite des alerces millénaires ; ces arbres ont une écorce particulière, qui est utilisée notamment sur l’île de Chiloé pour recouvrir les façades des maisons. Toutefois, cet usage a décimé déjà de nombreux arbres par le passé, c’est pourquoi ils sont désormais protégés pour éviter le même sort.
Enfin, à proximité de Chaitén, la plage de Santa Barbara est considérée comme l’une des plus belles de la région… C’est un chouette lieu pour observer les couchers de soleil et éventuellement les dauphins au large.

Quelques agences proposent des visites de la région, à la journée ou sur plusieurs jours. Parmi elles, l’agence Chaitur Excursiones (située au terminal de bus, rue O’Higgins) peut vous faire découvrir les principaux sites (volcan, forêt, plage) en une journée. A noter : les prix sont dégressifs en fonction du nombre de personnes. Nicolas, le guide est très sympathique, c’est même un personnage à découvrir !

chili-carretera-austral

Puyuhuapi :

Ce tout petit village situé au fond d’un fjord qui longe la Carretera Austral permet de faire une petite pause sur le trajet. La ville de La Junta, plus au Nord, offre bien plus de services mais on vient à Puyuhuapi pour ses thermes (situés à une trentaine de minutes du village). Le Parque Queulat est également un “must-do” du coin, connu notamment pour le glacier suspendu “El Ventisquero” et pour son incroyable forêt “El bosque encantado” de laquelle on penserait voir surgir des elfes…

Chapitre 2 sur 6

Évaluation de l'article

5/5 (3)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés