Découvrir la Patagonie chilienne pendant son PVT

Chapitre 6 : Quelques conseils pour découvrir la Patagonie

Date de publication : 11-02-2019

Auteur

Floriane

Quelques conseils pour découvrir la Patagonie

Un climat rude

Dans cette partie du Chili, le climat est très rude : relativement humide sur la partie Nord de la Patagonie, le froid vient s’ajouter au fur et à mesure que l’on descend en direction de l’Antarctique. Pensez donc à vous munir d’équipements suffisants (coupe-vent, couches imperméables, sous-vêtements chauds et respirants, etc.), d’autant plus si vous envisagez de réaliser des treks dans la région. Le vent est également un trait typique de la Patagonie, les bourrasques sont souvent impressionnantes.

Une faune variée

La Patagonie est le terrain de jeux de nombreuses espèces animales, alors ouvrez l’œil et soyez parfois patients, vous aurez peut-être la chance d’observer un puma (gardez tout de même vos distances et surtout, ne lui tournez pas le dos !), des baleines dans les fjords, des guanacos (race de lama) dans les steppes, de nombreux condors dans les airs (largement reconnaissables à leur collier blanc et leur envergure), des huemuls (sorte de petits cerfs), des manchots de Magellan ou encore des « pudu puda », les pudu du Sud (autres petits cervidés, de la taille d’un chien, qui vivent dans les forêts humides, notamment à proximité de Chaitén), etc. Respectez leur habitat, ne faites pas de bruit pour ne pas les apeurer et profitez pleinement du spectacle !

Des tarifs élevés

Du fait de son isolement, la Patagonie est une région chère et cela se vérifie plus on descend au Sud. Les ravitaillements en nourriture deviennent donc des pôles de dépenses plus importants qu’au Nord. Les excursions touristiques sont également onéreuses, mais quelque part, n’oubliez pas que vous êtes en Patagonie, le rêve a parfois un prix…

Un fort attrait touristique

La Patagonie attire chaque année des milliers de touristes : en haute saison, n’hésitez pas à réserver en avance certaines de vos excursions afin de ne pas passer à côté ! On a parlé du Torres del Paine, mais cela peut être valable pour certains trajets en ferry également. Aussi, n’oubliez pas que voyager en hors saison présente de nombreux avantages : tarifs moins élevés, faible affluence, meilleure disponibilité et parfois de belles surprises comme les couleurs rougissantes d’une végétation automnale…

Une prise de conscience environnementale

La Patagonie est un véritable joyau naturel qu’il est important de préserver pour que les générations futures puissent profiter de sa beauté. Beaucoup l’ont compris et commencent à s’engager dans cette lutte. Par exemple, l’épouse de Douglas Tompkins, cofondateur des marques The North Face et Esprit, a légué en mars 2017, après sa mort survenue en 2015, une réserve privée de près de 410 000 hectares au gouvernement chilien. Ce don exceptionnel a permis la création des Parcs de Pumalin, Melimoyu et Patagonia. On doit d’ailleurs à la fondation du couple Tompkins la très récente « Ruta de los parques ». Il s’agit d’une « route de trail » de 2 800 km qui traverse 17 parcs nationaux au cœur de la Patagonie, entre Puerto Montt et le Cap Horn. Ce grand projet est un moyen pour le pays de mettre en place un grand programme de conservation de son environnement.
A ce propos, si des efforts sont aujourd’hui mis en place, les effets du réchauffement climatique sont déjà largement visibles en Patagonie : le recul des glaciers et l’évolution du Campo Hielo Sur sont malheureusement des exemples éloquents. Il appartient donc à tous les visiteurs de redoubler d’attention quant à la préservation de cet environnement fragile (on rappellera encore une fois de ne pas jeter ses déchets sur les treks !).

Quelques lectures

Afin de préparer votre venue en Patagonie chilienne, voici quelques lectures pour vous inspirer de l’atmosphère typique de la région.
Tout d’abord, on ne peut que vous recommander Luis Sepulveda et son ouvrage Le monde du bout du monde ! Récit d’un ancien mouss qui revient en Patagonie des années après avoir quitté cette région, ce roman est à la fois une superbe description de l’extrême Sud de la Patagonie et une ode à l’écologie. Un beau mélange donc qui ne pourra que vous donner envie de vous rendre là-bas à votre tour !
Dans un tout autre style, souvent déroutant d’ailleurs, Bruce Chatwin nous emmène découvrir les figures marquantes de sa Patagonie à lui, dans sa quête du Milodon, au cœur de l’ouvrage En Patagonie. On notera toutefois qu’il se déroule principalement en Patagonie argentine.
N’hésitez pas à nous partager vos coups de cœur littéraires afin de voyager grâce à de beaux ouvrages.

Chapitre 6 sur 6

Évaluation de l'article

5/5 (3)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés