Faites votre CV par vous-même !

Date de publication : 17-10-2016

Auteur

Julie

Avec le succès du PVT Canada (nous parlerons des autres destinations en bas d'article !) et de toute l'initiative EIC, certains organismes vous proposent de rédiger votre CV/Resume à votre place, moyennant finance. Ils vous proposent de l'aide pour :

  • Le CV à joindre à votre demande de permis EIC (PVT, JP, Stage coop International et Job d'été).
  • Le CV que vous enverrez à des employeurs pour trouver du travail une fois au Canada.
Notez-le, vous n'avez pas besoin de ces organismes payants !

Le CV pour la demande de permis EIC

Il y a quelques années, les autorités canadiennes fournissaient directement un modèle de CV pour la demande d'un PVT, d'un permis JP ou d'un permis Stage coop. Il n'est désormais plus disponible sur le site des autorités canadiennes, mais nous avions à l'époque faire un article sur le sujet que vous pouvez consulter sur ce lien : Zoom sur le CV pour la demande de PVT Canada.

Le CV pour une demande de permis EIC ne représente pas de difficulté particulière si ce n'est qu'il faut faire attention à quelques points pour éviter tout délai dans le traitement de votre demande. Un CV chronologique (avec les périodes les plus récentes en haut) est plus facilement lisible pour les autorités canadiennes qui cherchent simplement à retracer votre parcours de vie. Les autorités précisent ce qu'elles veulent sur ce CV sur leur site Internet :

CV

Vous devrez fournir une copie de votre curriculum vitæ (CV) dans lequel vous présenterez une brève description de vos :

  • études;
  • compétences;
  • antécédents professionnels (principales tâches associées à chaque emploi).

Il devrait également préciser le titre de votre emploi actuel et la ville et le pays où vous habitez en ce moment.

Nous vous recommandons de faire figurer toutes vos expériences professionnelles (même celles qui n'auraient pas de rapport avec votre carrière actuelle) et d'expliquer les périodes sans activité que vous pourriez avoir (dans l'ordre chronologique). Ce CV n'a pas pour but de vous recruter, mais d'avoir une vision globale de votre parcours. Pour les autorités, il s'agit de savoir ce que vous faisiez, où vous vous trouviez dans telle ou telle période de votre vie, tout simplement.

De même, nous vous recommandons simplement d'inscrire vos diplômes en toute lettre plutôt qu'utiliser des abréviations que les autorités canadiennes, peu habituées au système éducatif de tous les pays dont elles traitent la demande, pourraient ne pas maîtriser. Ainsi, au lieu d'inscrire BTS, on inscrit plutôt Brevet de Technicien Supérieur.

Enfin, n'oubliez pas de préciser la ville et le pays de chacune de vos expériences (et de vos périodes d'innactivités). Même si le pays vous semble logique (le plus souvent la France et le Canada) sachez par exemple qu'il existe plusieurs villes de Paris au Canada et qu'on trouve le village de Montréal en France. Pour éviter tout quiproquo, pensez donc à bien indiquer la ville ET le pays.

Avec une démarche aussi simple, pourquoi passer par un intermédiaire qui vient, tout comme vous, de découvrir les exigences des autorités canadiennes en matière de CV ? Notez également que fournir à un organisme les informations utiles à la rédaction de votre CV vous prendra autant de temps que de le rédiger vous-même.

Enfin, vous avez toujours la possibilité (en enlevant vos informations personnelles) de soumettre votre CV sur notre forum Canada si vous voulez une dernière vérification, gratuite.

Le CV qui vous permettra de décrocher un job une fois au Canada

Les ressources officielles

Le CV demandé pour la demande de permis EIC ne va pas forcément correspondre à celui que vous utiliserez pour votre recherche d'emploi une fois au Canada (dans le cas d'un PVT). Pour chercher un emploi au Canada, il est important de comprendre qu'un CV canadien est différent qu'un CV français. Si vous présentez un CV français à un employeur canadien, celui-ci pourrait avoir des réticences à vous embaucher, jugeant que vous ne vous êtes pas encore suffisamment adapté au marché de l'emploi de votre nouveau pays d'adoption.

Énormément d'outils sont mis à votre disposition pour rédiger votre CV "à la canadienne" et ils vous sont proposés par des personnes extrêmement bien placées pour vous conseiller :

  • Le guide des participants venant au Canada proposé par l'ambassade du Canada à partir de la page 9 du document PDF.
  • Le service jeunesse du gouvernement canadien qui vous donne des conseils en français et en anglais et vous fournit différents exemples de CV.
  • Le concepteur de CV du gouvernement canadien. Créez un compte et accédez à cette interface très complète où vous trouverez, pour chaque rubrique de votre CV, un bouton "conseils" qui vous permettra de vous mettre dans la tête de votre potentiel futur employeur.

  • Le site du Guichet emploi qui vous propose, en plus de ce concepteur de CV, des informations sur la façon de rédiger sa lettre de présentation (équivalent de notre lettre de motivation), en français et en anglais.
  • Le gouvernement de l'Ontario vous propose également un support très riche pour rédiger votre CV et votre lettre de présentation (en anglais uniquement). Il vous donne les verbes d'action à utiliser et répond aux questions les plus souvent posées par ceux qui cherchent un emploi.
  • Immigrant Québec propose un guide complet sur l'emploi au Québec. Dans ce guide, une partie est réservée à la recherche d'emploi et à la rédaction du CV.
  • Enfin, n'hésitez pas à consulter les sites Web des universités canadiennes qui offrent régulièrement à leur étudiants des conseils pour la rédaction de leur CV et de leur lettre de présentation. Comme vous, ils vont bientôt devenir des nouveaux candidats sur le marché du travail canadien. Les conseils distillés vous concernent donc vous aussi !

Les organismes d'aide aux nouveaux arrivants (gratuits)

À Toronto, entrez en contact avec le Centre francophone, le RDEE ou encore l'organisme La Passerelle qui sauront vous conseiller et vous aider.

À Montréal, entrez en contact avec la CITIM.

À Vancouver, tournez-vous vers Educacentre.

Ailleurs au Canada, renseignez-vous auprès des organismes de services proposés aux francophones. Il y a en a (globalement) toujours qui sont gratuits !

Enfin, si vous souhaitez être accompagné en individuel, notez que Danielle Staraci (Montréal uniquement) propose un service à 80 $ pour lequel nous avons eu des retours extrêmement positifs de la part des PVTistes.

Qu'en est-il pour les autres pays ?

L'aide aux nouveaux arrivants est moins développée qu'au Canada dans les autres pays du PVT mais vous pourrez tout de même rapidement vous faire corriger votre CV par un colocataire ou un autre voyageur anglophone, à condition d'avoir une première version assez aboutie.

Vous pouvez dans un premier temps utiliser l'outil gratuit Rapide CV puis utiliser les ressources mises à votre disposition sur Internet.

La Nouvelle-Zélande

CareerNZ vous fournit des conseils pour rédiger votre CV néo-zélandais et des exemples de CV et de cover letter (lettre de motivation).
Nous vous fournissons d'autres ressources pour rédiger votre CV dans le chapitre 9 consacré au CV de notre dossier Trouver un travail en Nouvelle-Zélande.

L'Australie

Le gouvernement australien vous donne toutes les informations à avoir en tête pour rédiger un bon CV australien ainsi qu'un modèle de CV. Les Etats du Queensland et du Victoria vous fournissent également quelques conseils.
Vous pouvez également consulter le premier site d'emploi en Australie SEEK, qui délivre également de bon conseils sur la manière de réaliser son CV. Consultez notamment cet article.

Le Japon

  • Le gouvernement japonais vous propose un guide bilingue (japonais/anglais) qui contient des informations sur la recherche d'emploi au Japon.
  • Si vous lisez le Japonais, vous pouvez également consulter ce document d'Hello Work (le service d'emploi du gouvernement japonais).
  • À Tokyo, le centre Kabukicho peut également vous fournir de l'aide et des conseils pour votre recherche d'emploi une fois arrivé au Japon. Des services similaires sont également proposés à Osaka et Nagoya.

L'Argentine

Le ministère du travail argentin vous propose lui aussi des informations (en espagnol) sur le CV argentin et la lettre de motivation mais également des modèles.

La Corée du Sud

Le gouvernement de la ville de Séoul met à votre disposition un site Internet à l'adresse unique (si vous cliquez sur un onglet, l'URL reste inchangée) vous donnant des informations sur la façon de rédiger un CV coréen. Cliquez sur "Working" puis sur "Guide". Là, vous aurez accès à des informations sur le CV, l'entretien d'embauche et la lettre de motivation, entre autres.

Nous vous recommandons également de consulter notre dossier Le travail en Corée du Sud, le trouver, le garder !

Hong-Kong

Le gouvernement hong-kongais vous donne des informations en anglais et en cantonais. Retrouvez aussi bien des informations théoriques sur le CV hong-kongais et la lettre de motivation que des modèles !

France et Belgique

  • Voici un guide qui sera utile à ceux qui souhaitent rédiger un CV français.
  • Des modèles de CV belges sont également mis à votre disposition.

Même si chaque pays a ses propres règles en matière de rédaction de CV, comme on vient de le voir, rien ne vous empêche d'utiliser un CV avec une mise en page plus travaillée. Pour vous aider, Canva vous propose des modèles gratuits, à personnaliser.

Évaluation de l'article

5/5 (1)

13 Commentaires

Solène
6 10
Bonjour, Je viens de lire l’article et d’essayer d’aller sur guichet emploi du site du gouvernement canadien. Il semblerait que seuls les détenteurs du visa « entrée express » puisse ouvrir un compte et de ce fait, utiliser les outils de recherche d’emploi. En tant que PVTiste, on n’a donc pas accès si je comprends bien? Merci pour la réponse.
Marie
9.9K 33.2K
Salut, Tu ne peux pas forcément t’inscrire sur le site de Guichet Emploi pour bénéficier du service de jumelage, mais tu peux y trouver des offres d’emplois et postuler directement sur les liens des offres d’emploi.
Julien
11 22
Merci beaucoup ! Ps: le premier lien pour la nouvelle-Zélande « Cv Néo-Zélandais » ne fonctionne pas 🙂
Coralie et Sébastien
0 21
Alexandre
3 17
Pratique, un indispensable pour les futurs PVTistes
jean philippe
4 56
liens plus qu’utiles …..
sadjia
1 52
Coucou, J’ai une question un peu « bête » … mon cv est assez original… y a de la couleur ( bleu )mais toutes les informations demandées par l’ambassade du canada. Me conseilleriez-vous de garder ce cv ou d’en refaire un autre Noir sur blanc ? Merci de votre réponse a+
Marie
9.9K 33.2K
La couleur importe peu tant que tu suis la gabarit qu’ils fournissent (avec l’organisation du CV telle qu’ils l’a demandent). Mais ensuite, il est inutile d’avoir un truc design. Ils préfèrent que tu te concentres sur tes expériences que la déco de ton CV 🙂
sadjia
1 52
Merci beaucoup Marie ! Merci pour ton tutoriel qui nous aide beaucoup et rassure aussi 🙂 😉
isa
6.1K 9.1K
On est jamais mieux servis que par soi même 😉
Ulrich
3 20
Mathieu
11.2K 21K
Article très pratique ! Futurs PVTistes faites vous-même vos CV 🙂
Vanessa
13 82
Merci pour ces informations bien utiles 🙂

Articles recommandés