Trouver un travail en Nouvelle-Zélande

Article publié le 04-04-2018.

Rédiger sa cover letter

La cover letter correspondrait à ce que l’on appelle lettre de motivation. Pour les petits boulots, vous n’en avez généralement pas besoin. Toutefois, si vous répondez à une annonce par Internet, la transmission de votre CV se fait accompagnée de quelques phrases qui doivent donner envie à l’employeur d’ouvrir votre CV en pièce jointe.
Elle vient donc en complément du CV. Elle doit bien sûre être en adéquation avec ce que l’employeur a déclaré rechercher dans son annonce.
La rédaction de la cover letter doit par conséquent être personnalisée pour chaque offre d’emploi à laquelle vous répondez. Vous devez tirer de l’annonce d’emploi les éléments à mettre en avant dans votre cover letter.
Nous allons nous focaliser sur la cover letter que vous rédigerez pour un emploi qualifié. Certains éléments vous seront également utiles si vous cherchez un petit job en répondant à des annonces par Internet.

Cette lettre ne doit pas faire plus d’une page.

À qui s’adresser ?

On évite les termes impersonnels. Si un contact figure sur l’annonce, indiquez son nom. Si aucun nom n’apparaît, vous pouvez toujours essayer de contacter l’entreprise pour savoir à qui adresser la lettre.
Comme ce coup de fil est l’occasion d’avoir un premier contact avec votre potentiel employeur, prévoyez un minimum ce que vous allez dire pour éviter les blancs ou les phrases mal construites et n’oubliez pas les formules de politesse.

Étudier l’offre d’emploi ?

Sachez trouver les compétences recherchées par l’employeur dans la petite annonce.
Si celle-ci ne comporte que trop peu d’informations ou reste très vague, vous pouvez tenter de contacter l’entreprise pour demander des informations supplémentaires sur l’emploi proposé et le profil de la personne qu’ils recherchent.
Faites des recherches sur l’entreprise que vous contactez : quelle taille fait-elle ? Quel est son secteur d’activité ? Est-ce qu’elle apparaît dans les médias ? Est-elle très connue en Nouvelle-Zélande ou bien est-elle plus confidentielle ? Ces informations vous seront utiles pour votre cover letter, pour éviter les impairs lors de sa rédaction.

Mettre en adéquation ses expériences avec celles recherchées

Cette lettre, c’est aussi un bon moyen d’indiquer des compétences que vous n’avez pas pu mettre en valeur dans votre CV. Réfléchissez aux différents aspects de vos études, de vos emplois et de votre vie qui peuvent véritablement intéresser votre employeur et aux éléments qui démontrent que vous avez les qualités qu’il recherche.

Quelles sont les qualités générales recherchées par les employeurs ? 

Business New Zealand, un département d'État, a fait une étude auprès des employeurs pour savoir quelles étaient les 10 compétences qu'ils recherchaient le plus chez un employé. Il ne s'agit bien sûr pas de faire un vulgaire copier coller de ces qualités pour les ajouter dans un CV (les mensonges ne sont pas très appréciés) mais de voir ce qu'ils recherchent, ce dont vous êtes capables et de quelle façon vous pourriez mettre en avant certaines compétences :

  • La communication (communication skills) : savoir parler avec des clients, communiquer avec le reste de l'équipe.
  • La relations client (customer service skills) : savoir discuter avec les clients tout en étant commercial. Vous devez être en mesure de le faire par téléphone, en face à face et à l’écrit, par e-mail.
  • La capacité à travailler en équipe (ability to work well in team).
  • Des capacités en écriture et en calcul (literacy and numeracy skills).
  • Une bonne connaissance en ordinateur et ce type de technologie (confidence in learning about and using computers and technology)/
  • Des qualités d'organisation et de planification (planning and organisational skills)/
  • Un esprit d'initiative et une "can-do attitude", c'est-à-dire être volontaire dans son travail (initiative and a can-do attitude).
  • Une capacité à résoudre les problèmes (problem-solving skills).
  • De bonnes pratiques de travail et une capacité à agir de manière indépendante (good work habits and independence).
  • Une formation au secourisme et aux règles de sécurité dans le travail (understanding of health and safety).

N'hésitez pas à chercher dans votre vie privée des éléments qui pourraient mettre en avant ces compétences si vous ne les avez pas acquises dans votre vie professionnelle (participation à une équipe de foot, bénévolat...) sans pour autant entrer dans des détails que l'employeur pourrait juger trop intimes (non, on ne fait peut-être pas état de son divorce pour mettre en avant sa "can do attitude"...).

De quoi parler dans une cover letter ?

Dans la cover letter, vous devez mettre en avant ce que vous pouvez offrir à votre potentiel employeur (en montrant votre intérêt pour cette entreprise) et les accomplissements que vous avez déjà réalisés.

Traditionnellement, une cover letter s'organise ainsi :

  • Une partie consacrée au job pour lequel vous postulez et comment vous l’avez trouvé.
  • Pourquoi vous souhaitez travailler pour cette entreprise ?
  • Que pouvez-vous offrir à l’entreprise ?
  • Dites à votre employeur que le CV se trouve en bas de la lettre (ou en pièce jointe de l'e-mail).
  • Les formules de politesse.

Vendez-vous !

La cover letter est très importante puisque c’est elle qui doit donner envie d’ouvrir votre CV. Par conséquent, vous devez absolument vous vendre. Préférez les formules positives et évitez à tout prix d’écrire des phrases à la négative ou de faire part de vos défauts dans cette lettre.
Ainsi, vous n’allez par exemple pas pointer votre manque d’expérience dans tel ou tel domaine, mais mettre en avant d’autres qualités qui sont aussi recherchées pour ce job. Soyez POSITIF !

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Acheter une voiture ou un van en Nouvelle-Zélande

[Interview]

Two French travellers, conquis par la Nouvelle-Zélande

[Récit de voyageur]

Partir en PVT en famille : les premières semaines sur place des Carpentier

[News]

PVT Canada 2019 : où en sommes-nous ? (quota, rondes d’invitations…)

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Gégé
112 34
#918393

Merci pour ce dossier, qui tombe à pic (nous commençons la recherche d’emploi en NZ) !

{{likesData.comment_918393.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
#918394

Super ! Bon courage à vous !

{{likesData.comment_918394.likesCount}}
Johanna
2.9K 1.8K
#918395

Merci et bravo Marie pour ce dossier complet.

{{likesData.comment_918395.likesCount}}
#918396

Merci pour ce dossier

{{likesData.comment_918396.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
#918397

Message de Okeanoos
Merci pour ce dossier
N’hésite pas à me faire des retours de ta recherche d’emploi (en espérant que tout ceci t’aide!)

{{likesData.comment_918397.likesCount}}
#918400

Parfait pour mon projet !

{{likesData.comment_918400.likesCount}}
#918398

Message de Marie
N’hésite pas à me faire des retours de ta recherche d’emploi (en espérant que tout ceci t’aide!)
Oui beaucoup ! Dossier super bien fait et très complet. Ça marche ! Je vais m’y mettre dans une dizaine de jours

{{likesData.comment_918398.likesCount}}
Gégé
112 34
#918399

Petit retour sur la recherche d’emploi : même si la liste de postulants devant vous est longue, l’inscription direct en packhouse fonctionne ! J’ai été appelé pour 4 jours de travail, une semaine après mon inscription

{{likesData.comment_918399.likesCount}}
Marie
32.6K 9.4K
#918401

Merci Gege, c est vrai qu’on va pouvoir ajouter ce bout là, en particulier dans la partie consacrée au travail en packhouse.
Si ca te dit d’ailleurs, n’hésite pas a poster un petit message sur le forum emploi pour expliquer comment tu as cherché du boulot dans les packhouse

{{likesData.comment_918401.likesCount}}
Mariama
100 36
#918402

Excellent dossier, ça donne un très bon aperçu des attentes des employeurs et surtout ça nous donne les outils pour une bonne recherche d’emploi. Dans mon cas, ça me rassure aussi : la phobie d’être complètement paumé, je pense qu’elle est assez commune ici ?!
Merci en tout cas ! J’irai regarder les liens plus en détail plus tard.

{{likesData.comment_918402.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre