Supporter une équipe de football américain au Canada !

Date de publication : 19-07-2022

Auteur

Marie

Il y a quelques mois, j’allais voir jouer les Canadiens, l’équipe de hockey sur glace de Montréal. Place maintenant aux Alouettes de Montréal, l’équipe de football américain, contre les Elks d’Edmonton !

Encore une fois, va falloir que je me renseigne sur les règles du jeu avant l’heure d’envoi…

Le football américain pour les nuls

football americain

Pour commencer, ça n’a absolument rien à voir avec le football auquel on joue en Europe. Bon. En même temps, on s’en doutait.

Un match de foot américain dure 1 heure et se découpe en 4 quart-temps de 15 minutes, avec une mi-temps de 20 minutes. Le chrono stoppe très régulièrement, notamment lorsqu’une passe est incomplète, chaque quart-temps peut alors durer entre 30 et 40 minutes.

Ici, pas besoin de tirer dans une cage de but pour marquer des points. L’objectif est de remporter le terrain de son adversaire. Comment ? En traversant tout le terrain, jusqu’à marquer un “Touchdown, c’est-à-dire entrer dans la “end zone” avec le ballon. Une fois le point marqué par l’équipe en question, c’est à l’équipe adverse d’attaquer (lorsqu’une équipe attaque, l’autre défend). Et ainsi de suite jusqu’à la fin.

football americain

Il y a 53 joueurs par équipe, en comptant les remplaçants. Les joueurs sont répartis selon qu’ils sont en attaque, en défense ou en équipe spéciale et ils interviennent selon le déroulé du match.

Je vous épargne les détails concernant les différents types de joueurs, de marquer des points, etc. C’est plutôt complexe et je risquerai de vous dire n’importe quoi ! Il parait que c’est en regardant qu’on comprend !

L’ambiance

football americain

On l’aura compris (contrairement aux règles du jeu), je suis venue voir le match pour découvrir le sport mais surtout l’ambiance !

Tout est fait pour ambiancer le public en permanence, pour le coup c’est vraiment à l’américaine ! Et heureusement parce qu’un match de football américain est relativement long…

Les spectateurs crient, agitent leurs cloches, soufflent dans leurs vuvuzela, le « chauffeur de salle » crient une bonne vingtaine de fois « Faites du bruit ! ».

Les joueurs sont accueillis en musique, de la fumée apparaît, les pom-pom girls se mettent à danser, elles reviendront d’ailleurs tout au long du match, j’ai l’impression d’être dans un film !

La mascotte de l’équipe des Alouettes se balade pendant tout le match, elle descend les gradins en luge, des membres du personnel lancent des lunettes et des ballons de football américain dans le public et des spectateurs sont même invités sur le terrain, pendant la mi-temps, pour faire un jeu et remporter un lot !

football americain

Je recommande vraiment d’aller voir un match si vous en avez l’occasion. Même si je ne cache pas que j’ai trouvé ça un peu long, certainement dû au fait que les règles du jeu étaient obscures pour moi et qu’évidemment, l’attache émotionnelle à une équipe est moins forte lorsqu’il ne s’agit pas d’une ville où on a grandi 🙂

Et le résultat ?

32 – 31 pour l’équipe d’Edmonton ! La dernière coupe Grey, championnat de la ligue canadienne de football, remportée par l’équipe montréalaise date de 2002. On ne peut donc pas dire que ce soit une équipe qui brille par ses performances… malgré le fait qu’elle sache soulever les foules !

Évaluation de l'article

5/5 (1)

1 Commentaire

Erwan
3 4

Super intéressant !
Ça donne envie d’aller voir un petit (long) match !

Articles recommandés