Les réponses à vos questions sur la banque au Canada

Article publié le 19-03-2019.

remy alias remy_paris

remy alias remy_paris

  • Localisation 75011 Paris, France
  • Profession Directeur Marché des Particuliers - Desjardins
  • Dernier diplôme obtenu Master
Bonjour Rémy, peux-tu te présenter ?
Bonjour ! Je m’appelle Rémy Paris et je suis un Français, qui a décidé, comme beaucoup d’entre vous, de partir en PVT à Montréal, en 2009.

L’expérience a été tellement dingue, tant sur le plan personnel que professionnel, que j’ai tenu à la prolonger, d’abord en tant que travailleur qualifié, puis en tant que résident permanent, jusqu’à obtenir la citoyenneté canadienne en 2014.
Depuis février 2016 je suis de retour à Paris, en tant que Directeur Marché des Particuliers pour Desjardins, 1er groupe financier Coopératif au Canada. Mon rôle est d’accompagner les personnes qui ont un projet de vie au Canada. Il me permet également de continuer à vivre à « l’heure canadienne ».

Commençons par le commencement : comment choisir son institution financière au Canada ?
Il est important de choisir une institution financière fiable et robuste. La plupart des banques canadiennes sont solides, elles ont d’ailleurs très bien résisté aux crises financières récentes.
Je pense qu’il est également important de choisir une institution financière qui a de nombreux points de services. En effet, au Canada, les retraits sont toujours gratuits dans les guichets de votre banque mais toujours payants dans les guichets des autres réseaux bancaires ou non affiliés. Méfiez-vous notamment des guichets non affiliés que l’on trouve dans les épiceries, les bars ou les clubs et qui peuvent demander des frais de retraits très élevés.
Un autre point important, c’est de choisir une institution financière qui offre de nombreux services en ligne, très utile, notamment quand il fait -30° et qu’on n’a pas le courage de se déplacer jusqu’à son agence !
Il est également conseillé de choisir une institution financière qui a un partenariat avec une banque française, pour faciliter les démarches.
Et enfin, je pense qu’il est important de choisir une institution financière qui vous ressemble. Par exemple, si vous êtes attaché aux valeurs du mutualisme et à l’engagement social, privilégiez une banque coopérative.
Est-ce facile d’ouvrir un compte au Canada quand on est un nouvel arrivant ? De quels documents a-t-on besoin ? Faut-il déposer un minimum d’argent pour avoir le droit d’ouvrir un compte ?
Alors oui, il est très simple d’ouvrir un compte au Canada. Vous pouvez vous présenter dans une agence avec un passeport en cours de validité, votre visa et preuve de résidence. Il n’est, en général, pas nécessaire de déposer des fonds.
Je recommande toutefois l’ouverture de compte à distance AVANT le départ. En effet vous pouvez ainsi transférer vos fonds avant votre arrivée et utiliser votre compte dès votre arrivée avec vos moyens de paiements préparés à l’avance pour vous.

En tant que PVTistes, profitez d'une gratuité bancaire de 12 mois en ouvrant un compte chez Desjardins ! En savoir plus...

Au Canada, les frais bancaires fonctionnent sur un système de forfaits, peux-tu nous donner plus de précisions ?
Les forfaits bancaires proposés au Canada dépendent du nombre de transactions effectuées par mois sur votre compte bancaire, que ce soient des paiements, des virements ou des retraits. Certains forfaits proposent des transactions illimitées.

D’ailleurs, pour vos débuts au Canada, je vous recommande d’opter pour un compte avec transactions illimitées pour faciliter votre installation qui va mécaniquement générer des dépenses plus nombreuses.

Par la suite, vous pourrez opter pour un forfait avec moins de transactions mensuelles en fonction de vos besoins.
Il faut également savoir que vous pouvez en général conserver la gratuité de votre forfait bancaire indéfiniment si vous maintenez un solde sur votre compte courant.

Qu’est-ce que l’historique de crédit ? À quoi sert-il et par qui peut-il être demandé ?
Ce sont les antécédents de crédit d’une personne qui habite au Canada et ils sont constitués de renseignements recueillis par les institutions financières, les commerçants et d’autres prêteurs sur la manière dont cette personne a géré ses dettes par le passé.
Ces renseignements seront ensuite utilisés par les bureaux de crédit du Canada (Equifax et Transunion), qui suivent la façon dont les gens empruntent et remboursent leurs dettes afin d’établir une cote de crédit pour chaque emprunteur. Cet indicateur démontre la capacité financière à bien gérer les engagements financiers d’un individu.
Cette cote de crédit peut vous être demandée dans plusieurs situations :

  • un propriétaire pour vous louer son appartement
  • un employeur lors d’un processus d’embauche, au même titre qu’un historique criminel
  • une entreprise de téléphonie ou internet pour vous ouvrir une ligne téléphonique ou un abonnement internet
  • un assureur pour vous faire une soumission d’assurance auto ou habitation
  • une institution financière pour vous faire un prêt ou une marge de crédit

Une carte de crédit émise par une institution financière canadienne est le moyen le plus rapide pour établir rapidement vos antécédents de crédit, et ainsi votre dossier de crédit au Canada.

Tu peux nous parler des différentes cartes bancaires qui existent au Canada et de leur fonctionnement ?
Au Canada il existe 2 cartes de paiement :

La carte de débit immédiat, qui est un moyen de paiement gratuit, attaché à votre compte courant et que vous utilisez dans la limite de l’argent que vous avez sur votre compte pour :

  • Effectuer vos opérations dans les guichets automatiques (retraits d’argent, gestion de compte, dépôts)
  • Faire des paiements chez les commerçants (mais pas sur internet !)
  • Accéder à votre banque en ligne gratuitement

La carte de crédit, qui est un moyen de paiement pour :

  • Faire des paiements chez les commerçants ou en ligne grâce au réseau VISA ou MASTERCARD
  • Se constituer rapidement un bon historique de crédit

Mais attention ! Cette carte de crédit est une carte d’avance d’argent qui peut générer des taux d’intérêt de 10.9% à 19.9%. Il est donc important de bien la gérer pour éviter les mauvaises surprises !

Il faut savoir qu’une carte de crédit chez Desjardins ne génère pas de frais si vous optez pour une carte sans frais annuels, si vous fixez une limite maximum réaliste pour votre carte de crédit (ex : 500 CAD par mois), si vous automatisez le paiement mensuel de votre carte de crédit par prélèvement automatique dans votre compte courant ou si vous ne retirez pas d’argent aux distributeurs automatiques avec cette carte.

Est-ce que c’est envisageable pour un PVTiste d’obtenir une carte de crédit dès son arrivée ? Et si oui, sous quelles conditions ?
Oui, il est tout à fait possible, pour un PVTiste d’obtenir une carte de crédit dès son arrivée. Certaines institutions vont demander à avoir accès à votre historique de crédit. En cas d’absence d’historique, elles pourraient vous demander un dépôt de garantie pour sécuriser les paiements à venir sur cette carte.
Peux-tu nous parler du système de « cash back » (retrait d’espèce) lié à la carte de débit. En quoi est-ce utile ?
Les commerçants qui offrent Débit Interac comme mode de paiement peuvent aussi offrir le retrait d’espèces (ou cash back). Ce service vous permet, avec votre carte de débit, de retirer des fonds de votre compte en plus de régler votre achat.
Par exemple, vous effectuez un achat de 20 $. Vous dites au commerçant que vous désirez aussi retirer 40 $ et vous recevrez votre achat de 20 $ ainsi que 40 $ en argent comptant. Du coup, votre compte sera débité d’un montant total de 60 $.
Cette astuce vous permet de retirer sans frais de l’argent quand vous ne trouvez pas de guichets de votre institution bancaire dans un quartier ou une ville.
Les banques canadiennes proposent également des assurances auto ou locatives ?
La plupart des institutions financières proposent des services bancaires et des assurances automobiles ou habitation. Il existe aussi des assureurs spécialisés.
Au Canada comme en France, il est recommandé de « magasiner » son assurance, c’est-à-dire de comparer les prix et les couvertures / protections offertes.
Certains assureurs vont vous demander accès à votre historique de crédit pour optimiser votre prix et certaines banques, comme c’est le cas chez Desjardins, reconnaissent votre historique d’assurance automobile en France ou Belgique pour vous faire bénéficier d’une remise proportionnelle.
Quels types de comptes existent au Canada pour ceux qui aimeraient épargner ? Est-ce autorisé de le faire en tant que travailleur temporaire ?
Oui, c’est tout à fait possible. Les comptes d’épargne ou les placements existent au Canada et sont ouverts aux travailleurs temporaires.
Cependant, certains produits particuliers ne sont pas accessibles aux résidents temporaires, nous vous conseillons de discuter des options qui vous sont offertes avec un conseiller après votre arrivée.
Canada oblige, les banques sont plus joignables qu’en France, non ?
En effet, au Canada, les banques, comme la plupart des commerces, offrent des heures d’ouvertures plus importantes que celles qu’on connait en France. La plupart des institutions financières sont ouvertes du lundi au samedi et certaines sont même ouvertes le dimanche !
Les heures d’ouverture des agences sont, en général, de 9 h à 18 h en semaine avec quelques soirées jusqu’à 20 h et de 10 h à 16 h le samedi. En parallèle, les services en lignes sont accessibles 24 h/24 sur internet et tous les jours par téléphone de 6 h à 22 h et de 8 h 30 à 16 h les samedi et dimanche.
Au Canada, est-ce qu’on utilise encore beaucoup les chèques ?
Non ! Au Canada on utilise de moins en moins de chèques car de nombreuses solutions plus pratiques sont proposées pour payer en ligne vos factures, les personnes ou les administrations. C’est pourquoi on ne vous remet pas systématiquement de chéquiers à l’ouverture de votre compte mais vous pouvez souvent en commander en ligne dans votre application de banque.
Si on doit encaisser un chèque, quelles sont les options possibles au Canada ?
Pour encaisser un chèque on peut en général le faire via les guichets automatiques ou les comptoirs des agences bancaires
Chez Desjardins vous pouvez aussi déposer votre chèque avec votre application mobile Desjardins juste en faisant une photo recto verso du chèque. Le chèque sera alors crédité sur votre compte et vous pourrez vous débarrasser du chèque papier. Cette option est très pratique pour éviter de se déplacer quand il fait trop froid !
Qu’est-ce que le virement INTERAC et à qui sert-il ?
Il sert à payer votre propriétaire ou des amis qui ne sont pas dans la même institution financière que vous. C’est un moyen pratique d’envoyer, de demander et de recevoir de l’argent directement, et ce, d’un compte bancaire canadien à un autre.
Pour envoyer ou demander des fonds, il suffit que vous ayez accès aux services bancaires en ligne ou mobiles d’une institution financière participante et que le destinataire ait une adresse électronique ou un numéro de téléphone portable ainsi qu’un compte bancaire au Canada. C’est rapide et facile, vous n’avez pas à fournir vos renseignements financiers personnels. En fait, c’est un peu l’équivalent du système PayPal, mais version canadienne !
As-tu des informations ou des conseils à donner à ceux qui s’installeraient de façon permanente au Canada ? Que doivent-ils savoir sur leurs comptes restés en France/Belgique ?
Il est recommandé de conserver un compte bancaire dans votre pays d’origine lors de votre PVT même avec un forfait de base. En effet, il arrive souvent que pendant votre séjour des mouvements bancaires soient nécessaires pour gérer votre situation financière (impôts, remboursement prêt…). De plus il peut être compliqué d’ouvrir un compte à distance ou en cas de retour sans justificatif récent d’une résidence principale en France ou en Belgique.
Si on souhaite acheter un appartement ou une maison, quels conseils pourrais-tu donner ?
Même s’il vous semble prématuré d’acheter un appartement ou une maison lors de votre PVT, c’est une question que vous pourriez vous poser rapidement si vous prolongez votre séjour car le marché immobilier au Canada reste très abordable comparé à l’Europe, notamment au Québec, et l’accès au crédit immobilier est possible même pour les nouveaux arrivants.

En général on vous demande un apport proportionnel à la valeur du bien :

  • 5 à 10% si vous êtes résident depuis plus de 3 ans
  • 20% si vous êtes résident depuis moins de 3 ans
  • 35% si vous êtes non-résident
  • et plus de 35% si vous êtes non résident…

Les taux proposés sont souvent des taux variables car c’est la norme du marché des prêts hypothécaires au Canada mais il existe des taux fixes également. La plupart des Québécois choisissent des taux variables sur des durées courtes puis renégocient leur taux au terme de leur prêt.

Ces taux varient en fonction de la durée, du montant et du niveau de risque de l’emprunteur. Il existe des systèmes de courtiers hypothécaires comme en France pour « magasiner » son assurance.

Si vous êtes PVTiste ou Jeunes professionnel et que vous ouvrez votre compte en banque canadien chez Desjardins, vous pouvez bénéficier d'un mois d'assurance Globe PVT offert (soit 45 $CA) ! En savoir plus...

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Évaluations des membres

5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Comparatif des principales assurances PVT / WHV

[Interview]

Coralie en stage à Montréal puis en PVT à Toronto

[Récit de voyageur]

Vidéo : 18 mois de nomadisme au Canada

[News]

PVT Canada 2019 : 7 900 places supplémentaires pour les Français

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Identifiez-vous pour répondre