Comprendre la culture et les mœurs coréennes

Chapitre 1 : La hiérarchie et l'âge

Date de publication : 12-12-2022

Auteur

Pvtistes.net

La Corée du Sud est devenue en quelques années une puissance économique mondiale imposante. Il n’y a pas de ressources naturelles exploitables à grande échelle : les Coréens aiment dire que la seule ressource exploitable du pays, c’est sa ressource humaine. Travail, hiérarchie et politesse sont des maîtres-mots dans la société coréenne. La tradition cohabite avec les technologies de pointe. La Corée du Sud est un pays souvent paradoxal, avec une population homogène aux mœurs différentes des nôtres !
Bien sûr, nous allons dresser dans ce dossier des généralités et des lieux communs, notre but est avant tout de vous familiariser avec la culture coréenne afin de vous préparer au choc culturel et vous permettre d’éviter quelques faux pas !

La hiérarchie et l’âge

La hiérarchie est très importante en Corée et ce, dès la plus tendre enfance, avec le système des aînés et des juniors. En entreprise, cela sera encore plus accentué : vous êtes à la solde de votre chef qui est à la solde de son patron ! L’âge est demandé en toute circonstance pour que votre interlocuteur puisse se placer face à vous dans la relation junior/senior. Ne cachez pas votre âge, ça n’est pas un tabou en Corée du Sud. En plus, vous mettriez votre interlocuteur dans l’embarras, puisqu’il ne saurait comment s’adresser à vous.

En société, vous aurez certains codes à intégrer par rapport à l’âge de vos interlocuteurs, tels que ne pas boire, manger ou s’asseoir avant que la personne la plus âgée présente ne l’ait fait. Nous parlons plus en détail du savoir-vivre et du savoir-être dans le cadre professionnel en Corée dans notre dossier Le travail en Corée, le trouver et le garder !

Observez bien les Coréens dans leurs interactions avec leurs supérieurs et leurs aînés, vous observerez des attitudes et des cérémoniaux parfois déroutants. En tant qu’étranger, on n’attend pas de vous que vous connaissiez tous les codes, mais gardez cependant à l’esprit que vous devez le respect aux seniors et à vos supérieurs, même si, par exemple, ils vous doublent dans une file d’attente. Ils n’hésitent pas à profiter de leurs privilèges !

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (3)

5 Commentaires

Marine
0 2
Pour l’histoire des tatouages on peut prendre en exemple une interview vidéo du chanteur coréen Jay Park, durant toute l’interview des pixels recouvrent son bras pour dissimuler ses nombreux tatouages
Claire
0 2
Je vous remercie pour ce résumé clair et très instructifs.
Jessika
4 4
Merci!!
Très bel article, complet qui me conforte sur ce que je connais sur la Corée.
J’ai aimé la phrase : « Si vous avez quelque chose à rétorquer, faites le quand vous êtes ivres ». ^^
Si on n’aime pas l’ivresse, il sera difficile de partager ses idées en public.
En Corée, il veut parler en petit comité ou en privé j’imagine.
Julie
5.1K 14K
Merci Mylène pour ce dossier super intéressant
Thomas
3 44
Pas commode les Ajummas

Articles recommandés