Comprendre la culture et les mœurs coréennes

Chapitre 7 : Ne pas perdre la face

Date de publication : 20-01-2018

Auteur

Mylène

Ne pas perdre la face

Les apparences et l’esprit de groupe sont importants en Corée. Il faut que tout le monde s’entende et qu’il n’y ait pas d’animosité ou de désaccord en public. Faire perdre la face à quelqu’un est très grossier et c’est l’une des plus grosses fautes sociales que vous puissiez faire.

Même si vous n’êtes pas d’accord avec le discours d’une personne, ne la contredisez jamais ouvertement en lui prouvant par A+B qu’elle a tort. Pas de polémiques ou de débats animés comme nous les aimons en France, le politiquement correct est de rigueur. Si vous avez vraiment quelque chose à dire, attendez d’être ivre pour vous exprimer !

Les conséquences de cet art de vivre dans la vie quotidienne sont visibles dans des domaines divers. Par exemple, vous ne verrez pas ou peu de mendiants en Corée du Sud, car cela revient à avouer que l’on a échoué dans sa vie professionnelle et que l’on doit dépendre des autres. Les mendiants sont des gens qui ont perdu la face, il ne s’exposent donc pas au public.

Il y a un taux de suicide très élevé dans le pays, cependant, vous pourriez être surpris de l’attitude de rejet que les Coréens peuvent avoir parfois à l’égard des personnes qui passent à l’acte. Les gens qui tentent de se suicider ont perdu la face et font perdre la face à leur famille.

Chapitre 7 sur 9

5 Commentaires

Marine
0 1
Pour l’histoire des tatouages on peut prendre en exemple une interview vidéo du chanteur coréen Jay Park, durant toute l’interview des pixels recouvrent son bras pour dissimuler ses nombreux tatouages
Claire
0 1
Je vous remercie pour ce résumé clair et très instructifs. Je souhaiterais en savoir plus afin d’approfondir mes connaissances sur ce pays dont je suis originaire. Comment puis-je faire et qui contacter ? Je vous remercie infiniment.
Jessika
4 3
Merci!! Très bel article, complet qui me conforte sur ce que je connais sur la Corée. J’ai aimé la phrase : « Si vous avez quelque chose à rétorquer, faites le quand vous êtes ivres ». ^^ Si on n’aime pas l’ivresse, il sera difficile de partager ses idées en public. En Corée, il veut parler en petit comité ou en privé j’imagine.
Julie
4.9K 13.8K
Merci Mylène pour ce dossier super intéressant 😉
Thomas
4 49
Pas commode les Ajummas 🙁

Articles recommandés