Faire du WWOOFing pendant un PVT

Article publié le 28-06-2019.

Comment valoriser une expérience de WWOOFing sur son CV ?

Quelle que soit votre expérience, vous tirez forcément un avantage de ce que vous avez vécu, expérimenté, même si vous avez passé une semaine entière à ratisser un champ ou à vider des seaux entiers de crottins dans un bac à purin. L’intérêt est alors de savoir ce que vous allez en faire. Si vos tâches étaient dans le champ direct de vos compétences, que vous avez appris de nouvelles choses, que vous vous êtes perfectionné : foncez, mettez-les en avant et parlez-en encore et encore.

Si, à contrario, vous avez profité de votre voyage pour vous lancer dans volontariats à des années lumière de votre formation initiale et de vos fonctions présentes, la question est plus sensible.

En effet, multiplier les activités diverses n’est pas toujours forcément vu comme un signe positif : manque d’engagement, instabilité chronique, mouvance, peu de confiance sur le long terme… Même si ce n’est souvent pas du tout vrai, il faut tenir compte de ces paramètres. Aussi, pour éviter de vous retrouver dénigré à cause de cela, signalez ce que vous avez fait mais en mettant en avant les points “accessoires” : capacité de remise en cause (vous avez tenté de nouvelles choses), capacité d’apprentissage (faire du nouveau absolu), apprentissage ou perfectionnement d’une nouvelle langue du fait de votre immersion totale (le cas échéant)...
Il peut être intéressant de valoriser vos expériences en mettant l’accent sur l’aspect Bénévolat/Volontariat, qui est souvent très bien vu, comme expliqué dans le dossier De retour de l'étranger, comment valoriser son PVT ?

Il n’est pas forcément nécessaire de TOUT faire apparaître. Une petite ligne (voire un paragraphe) dans votre CV indiquant que vous avez été WWOOFer dans tel pays pendant telle période est suffisante, surtout si vous y indiquez des compétences bien précises et adéquates...

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
Évaluation de l'article
5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

The International Co-op (Internship) IEC work permit!

[Interview]

Haby, de PVTiste à conseillère en immigration au Canada

[Récit de voyageur]

Le labo urbain : J – 30

[News]

La biométrie, mise en place par le Canada à partir de juillet 2018

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Il faut devenir WWOOfer en France (et payer le livret électronique de 20€) avant de pouvoir s’incrire en WWOOfing à l’étranger ?

{{likesData.comment_35478.likesCount}}
Cedric
3.3K 2.8K

Niet, no, nada: tu as juste à t’inscrire dans le pays où tu veux :)

{{likesData.comment_35479.likesCount}}

merci ^^

{{likesData.comment_35483.likesCount}}

On a réalisé 2 HelpX avec mon amie dans l’Ontario vraiment une super expérience.

{{likesData.comment_35504.likesCount}}
Alison
1.3K 39

Bonjour !

petite question, je suis en train de tenter un PVT, mais vu le bordel actuel je préfère penser à une alternative dès maintenant, je me disais que j’allais quoi qu’il arrive partir un mois ou 2 en prospection et voyage au canada en touriste, mais le woofing m’intéresse beaucoup.
Vu que ça repose sur le principe du volontariat j’imagine qu’il n’y a pas besoin de permis de travail mais bon je préfère demander pour être sûre, pareil si l’on veut bosser sur un festival cet été, doit-on quand même avoir un permis de travail??

merciii !!!

:))))

{{likesData.comment_41660.likesCount}}

Merci pour ces bon plans,
J’ai tester dans une petite ferme à l’ouest de Brisbane. C’est une belle expérience que de partager le quotidien de nos hôtes, on les aides pour l’entretien de leur maison et jardin, en retour du gite et du couvert.
Une belle expérience qui permet d’être en contact direct avec les locaux, et un bon moyen d’économiser des sous. Je réitère l’expérience dans le NT à 1h de Darwin..

{{likesData.comment_53090.likesCount}}

Bonjour chloe alias chloeS

Je pars début mai en direction de l’Australie et je suis à la recherche d’adresse de woofing. Apparemment tu as vécues de belles expériences et je souhaiterais savoir si tu aurais des adresses à me recommander par hasard??Ou même d’autres plans pour travailler?
Merci 😉

{{likesData.comment_59702.likesCount}}

Bonsoir Anayantra,
pour les bons plans woofing, procure toi le woof book, tu trouvera pleins de fermes, et leurs renseignements pratiques.
Sinon la Butterfly farm à Batchelor sud Darwin était l’une de mes expériences préférée…
Super ambiance et « patrons » adorables..
Amuse toi bien :-)

{{likesData.comment_59739.likesCount}}

Bonjour,
Je me suis inscrit en tant que WWOOFER pour la NZ et j’ai pris le livre version papier…
Savez vous combien de temps il faut pour le recevoir?

Merci par avance

{{likesData.comment_57146.likesCount}}

Bonjour, auriez vous un « site clé » regroupant le meilleur du wwoofing tout pays confondu ? dans un soucis de ne payer qu’une fois l’adhésion au site pour accès à la liste des hôtes. Si chaque pays a un site de wwoofing particulier, je dois payer à chaque fois ? Dans l’absolu je voudrais tenter ma première expérience au canada, dans le « nord » je rêve de travailler dans de grands espaces… merci d’avance

{{likesData.comment_57974.likesCount}}
Hélène
13.9K 7.6K

Et oui mais non…Le principe est celui-là; un pays, un bouquin, une inscription! :(
Sinon y a le helpexchange! 2 ans, tous les pays, et aussi des hôtes wwoofers inscrits mais pas que! 😉

{{likesData.comment_57980.likesCount}}
Cedric
3.3K 2.8K

Bien tenté mais Hélène a raison : un pays = un Wwoof ! Pour le reste, vive le HelpX :)

{{likesData.comment_57983.likesCount}}
Hélène
13.9K 7.6K

Vive le helpX! :)

{{likesData.comment_57985.likesCount}}

Merci bien pour vos réponses. Ne connaît pas vraiment le principe du helpx, je vais me renseigner de suite !

{{likesData.comment_57986.likesCount}}
Hélène
13.9K 7.6K
{{likesData.comment_57987.likesCount}}

😉 merci

{{likesData.comment_57989.likesCount}}

Hello !

J’aimerais savoir ce qu’il se passe si l’on se blesse en effectuant une mission durant notre WWOOFing? Par exemple, cheville foulée ou autres, et que cela nécessite quelques jours de « convalescence »? Est-on mis à la porte puisque l’on ne peut plus faire notre travail?

Merci d’avance :)

{{likesData.comment_58652.likesCount}}
Annaïk
3.7K 1.9K

ça ne serait franchement pas sympa de la part des hôtes… Mais il n’y a aucune règle définie à ce sujet donc si jamais ça t’arrive (ce que je ne te souhaite pas 😉 ) il faudra que tu sois ça avec ton hôte.

{{likesData.comment_58654.likesCount}}

Bonjour bonjour !
Je souhaiterai me procurer le guide du WOOFing car je pars en Nouvelle-Zélande en janvier. Par contre, comme je voyage avec mon chéri, on serait 2 à travailler chez nos hôtes. Doit-on s’inscrire individuellement et donc acheter 2 exemplaires chacun ? Où peut-on acheter juste 1 exemplaire et contacter les hôtes en leur expliquant bien que l’on serait 2 ?

{{likesData.comment_63741.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre