Article publié le 01-02-2019.

Les métiers qui recrutent

Le métiers porteurs en général

Vous trouverez sur internet des listes de métiers qui recrutent le plus au Japon. Il faut toutefois les prendre avec un grain de sel, car ces domaines concernent en priorité les Japonais (ou les gens maîtrisant le japonais). Voici une liste assez générale mais légèrement adaptée aux étrangers :

  • Informatique
  • Ingénierie
  • Commerce
  • Traduction et interprétariat
  • Professorat (de langue)
  • Finance, comptabilité
  • Service à la clientèle

Voici d’ailleurs une grille des salaires moyens par secteur (en anglais) pour vous donner une idée. Là encore, ce sont plutôt des salaires touchés par des Japonais.

Les petits boulots pour les PVTistes

Voici une liste plus adaptée aux PVTistes en recherche de petit boulot :

  • Prof de français / d’anglais
  • Employé d'un café de conversation (“chat host”)
  • Distribuer des tracts dans la rue
  • Serveur (resto français ou occidental)
  • Plongeur / commis de cuisine
  • Métiers du vin
  • Agent d’entretien, personnel des chambres
  • Accompagnateur (guide touristique)
  • Baby-sitter / au pair
  • Saisonnier dans les stations de ski/ stations balnéaires
  • Mannequin
  • Métiers inclassables (faux petit-ami, butler, évènements Halloween, figurant émission télé...)

Des offres alléchantes mais...

Attention aux offres très alléchantes que vous trouverez sur certains sites visant en particulier les “étrangers(ères) n’ayant pas froid aux yeux”. C’est bien souvent pour du porno ! Et oui, l’industrie du X locale (la plus lucrative au monde) n’hésite pas une seconde à recruter sur Craigslist Tokyo, de façon plus ou moins cachée. Le sexe a pignon sur rue au Japon, vous allez vite vous en rendre compte.
Dans le même genre, vous verrez des offres pour des missions de petites-amies rémunérées (sugar baby) ou de “chat host” la nuit. Là on tombe dans un monde où se mêlent les bars à hôtesses (interdit dans le cadre du PVT) et la prostitution (interdite, en théorie, au Japon).

À côté de cela, d’autres offres tout aussi inhabituelles visent les étrangers : les essais cliniques. Là encore, on vous promet une rémunération très prometteuse pour un peu de votre temps en testant un produit à la maison ou en acceptant d’être hospitalisé pour une courte durée pour les tests. Les tests cliniques sur les étrangers semblent être en plein essor ces dernières années, on cherche notamment beaucoup de jeunes hommes selon leur ethnie et/ou leur âge. Tout comme en France, ces tests peuvent être dangereux et vous aurez d’autant moins de recours en cas de problèmes au Japon (un petit PVTiste qui ne connaît pas bien le pays contre un grand hôpital japonais, c’est David contre Goliath).

De manière générale, soyez méfiant envers toutes les offres où l’on vous parle d’argent facile gagné en quelques heures sans effort de votre part. Vous avez du bon sens en France (on l’espère, du moins !), ayez-en aussi au Japon.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Évaluations des membres

5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Lettre de motivation et programme pour le PVT Japon

[Interview]

Clémence, 18 mois d’aventure à Kawagoe

[Récit de voyageur]

Etre aide ménager à Cairns

[News]

PVT Canada 2019 : 7 900 places supplémentaires pour les Français

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Identifiez-vous pour répondre