Tutoriel : demande de 2e et 3 Visa Vacances-Travail pour l’Australie (Working Holiday Visa)

Chapitre 6 : Apporter la preuve des 88 ou 179 jours de travail

Date de publication : 28-06-2018

Auteur

Julie

Apporter la preuve des 88 ou 179 jours de travail

Auparavant, vous pouviez faire remplir un formulaire (intitulé « Employment Verification » – 1263) à vos différents employeurs pour avoir la liste de vos périodes de travail sur un même document, mais depuis un moment, ce document n’existe plus. On peut imaginer que ceux qui ont fait un premier PVT en Australie il y a longtemps et qui disposent de ce document rempli, peuvent le fournir pour prouver leurs périodes de travail.

Si vous avez fait votre premier ou votre deuxième PVT en Australie plus récemment, vous allez devoir regrouper d’autres types de preuves :

  • Des feuilles de paie (payslips) ;
  • le contrat écrit, indiquant que vous recevez une rémunération à la pièce (piecework rate) ou à l’heure ;
  • des références de vos employeurs ;
  • un extrait de compte original (d’une banque australienne) correspondant à la période de travail déclarée et montrant les salaires que vous avez touchés.

Vos anciens employeurs pourront être contactés par les autorités australiennes, pour vérifier que les informations que vous avez fournies sont correctes.

Si un doute persiste sur le fait que vous ayez fait les 88 ou 179 jours de travail spécifique, votre deuxième ou troisième Working Holiday Visa pourrait vous être refusé.

Les fraudes et les risques encourus

Si vous fournissez au gouvernement australien des informations fausses, vous risquez de ne plus pouvoir demander d’autres visas pour l’Australie et d’être interdit de territoire pendant une durée de 3 ans. Il ne s’agit pas d’une menace en l’air. Il n’est pas rare que des anciens pvtistes obtiennent des interdictions de territoire en Australie pour cette raison.

Notez qu’à la suite d’un refus de visa, vous devrez répondre affirmativement à la question posée par un grand nombre de pays, avant que vous y atterrissiez : « Vous êtes-vous déjà vu refuser l’entrée dans un pays ? Si oui, pourquoi ? ».

Pensez aux risques encourus avant de vous lancer dans une demande de visa mensongère.

Cas particulier du volontariat (Workaway, WWOOFing, HelpX)

Pour être éligible au 2e ou au 3e Visa Vacances-Travail en Australie, tout travail réalisé depuis le 1er décembre 2015 doit être rémunéré en respect des lois australiennes en matière d’emploi. Si ça n’est pas le cas, les périodes de travail ne sont pas comptabilisées. Une exception existe cependant : à partir du 17 février 2020, le volontariat/bénévolat peut être comptabilisé dans les 88 ou 179 jours de travail spécifique s’il contribue aux efforts de reconstruction des zones touchées par les feux de brousse en Australie.

Que faire quand on a travaillé en volontariat avant le 1er décembre 2015 ou en 2020 ?

Si vous avez fait du volontariat à une époque où celui-ci donnait accès au 2e Visa Vacances-Travail ou si en 2020, vous avez contribué à la reconstruction des zones touchées par les incendies, vous devriez être en mesure de faire une demande de 2e ou 3e Visa Vacances-Travail à condition que vous ayez des preuves suffisantes de ce travail.

Exemples de preuves :

  • Le formulaire 1263 « Employment Verification », rempli par vos responsables (si vous avec fait votre précédent PVT il y a plusieurs années, quand ce formulaire était utilisé).
  • Une lettre de votre responsables dans laquelle il spécifie la période pendant laquelle vous avez travaillé avec lui, le nombre de jours travaillés et les tâches accomplies.
  • Des photos de vous lorsque vous étiez au travail et de vous avec vos hôtes.
  • Une photo de la page du livre d’or (si elles en ont un) des structures pour lesquelles vous avez travaillé, sur laquelle vous aurez laissé un message en précisant les dates auxquelles vous étiez présent.
  • Si vous avez tenu un blog ou si vous étiez actif sur Facebook ou Instagram, notamment, vous pouvez peut-être retrouver des traces de votre expérience, des gens avec qui vous avez travaillé, du boulot effectué, des alentours, etc.
  • Des reçus : du magasin de la ville, du distributeur de billets le plus proche, de la station-essence ou encore une trace du billet de bus ou de train qui vous a mené jusqu’à cette ferme (si vous avez fait une réservation par Internet, vous avez une copie directe dans votre boîte e-mail).

Le WWOOFing

Si vous avez fait du WWOOFing avant le 31/11/2015, vos jours seront comptabilisés, que votre hôte ait ou non d’Australian Business Number (ABN). En effet, voici ce que vous pouviez trouver sur le site wwoof.com.au :

Hosts do not need to be a commercial operation or hold an ABN to sign your form, but you cannot lodge the form online if they do not have and ABN, you need to mail your completed form to:
2nd WHM Centre
Cairns Regional Office
Department of Immigration and Citizenship
GPO Box 1269
Cairns QUEENSLAND 4870
AUSTRALIA

Selon ce site, le seul inconvénient lorsque vous avez travaillé dans une ferme qui ne possède pas d’ABN, c’est que vous ne pourrez pas envoyer numériquement votre formulaire. Il faudra l’envoyer, avec votre formulaire de demande, au département d’immigration et de protection des frontières (DIPB – Department of Immigration and Border Control) situé à Cairns.

Remarque : à partir du 1er juillet 2018, il n’est plus possible de présenter une demande papier. Nous ignorons encore pour le moment comment vous pourrez effectuer votre demande si vous avez fait du volontariat avant le 31/11/2015 auprès d’hôtes qui ne disposaient pas d’un ABN. À l’heure actuelle, le mieux est sûrement de contacter l’immigration australienne pour leur demander comment procéder dans ce cas.

Comme vous n’avez pas de fiche de paie et que nous n’avez aucune trace de salaire lorsque vous travaillez bénévolement, les vérifications de la part de l’immigration (DIBP) sont beaucoup plus élevées lorsque vous avez fait du WWOOFing. Il est donc important d’avoir fait en sorte de cumuler des preuves informelles au cours de votre séjour dans une ou plusieurs fermes en:

Notez que pour qu’une semaine en WWOOFing soit valide, vous deviez travailler au moins 35 heures.

Le HelpX

Pour le HelpX en revanche, si votre hôte n’a pas d’ABN, il ne semble pas possible de pouvoir prétendre au second WHV.

Autre cas particulier : le paiement en liquide

Si vous avez travaillé dans des fermes qui vous ont payé en liquide sans que ayez fait remplir le formulaire 1263, cela peut vouloir dire que vous avez été embauché au noir (en connaissance de cause ou pas).

Quoiqu’il en soit, si vous souhaitez faire une demande de second WHV, vous allez devoir contacter vos employeurs pour vérifier auprès d’eux si votre travail était déclaré ou non. Si vous étiez déclaré, il se peut que vos employeurs prennent le temps de vous envoyer des fiches de paie ou autres preuves de vos jours de travail.

Dans ce cas, vous pourrez fournir des preuves suffisantes et ainsi obtenir votre 2nd WHV !

Chapitre 6 sur 12

Évaluation de l'article

5/5 (7)

215 Commentaires

Sandrine
1 5
Est ce que quelqu'un pourrait me transmettre un exemple de lettre de référence de ses employeurs? Je ne pourrais soumettre que mes extraits bancaires et l'ancien formulaire pour l'une des fermes. J'ai peur que cela ne soit pas suffisant.
Merci de vos retours!
Marie
9.9K 32.9K
Message de lunally
Hello pvtistes!
Je reviens vers vous quelques mois plus tard, mais voilà j'ai fait ma demande de second visa est je l'ai reçu quasiment instantanément ce qui me choque un peu vu que les délais annoncés étaient de 30 jours à 3 mois !
Finalement je n'ai donc jamais eu de réponse à ma question mais en tout cas j'avais effectué plus de 100 jours de travail en tout avec parfois 3 heures par jour, parfois 8. Visiblement tout a été compté.
Je précise aussi que j'avais fourni toutes mes fiches de paye et relevés bancaires. Mais quand même c'est surprenant que ça soit aussi rapide !
Voilà j'espère que ça aidera certain.e.s d'entre vous et bonne chance !
Hello Charlotte,

C'est le grand mystère de l'Australie. Certaines candidatures sont traitées automatiquement, et si tu avais listé suffisamment d'expériences, alors ils vont te croire. Il peut parfois y avoir des contrôles par la suite, ou même à l'arrivée en Australie (pour ceux qui repassent des frontières...).
D'autres candidatures seront plus contrôlées et ils feront des vérifications plus approfondies.
Mais tant mieux pour toi !
Charlotte
3 12
Message de Raphael
Salut Charlotte !


Tu peux toujours essayer de leur adresser un message via ce formulaire dédié aux demandes de WHV : Working Holiday maker application enquiry form

N'hésite pas à nous dire si jamais tu obtiens une réponse !

Hello pvtistes!
Je reviens vers vous quelques mois plus tard, mais voilà j'ai fait ma demande de second visa est je l'ai reçu quasiment instantanément ce qui me choque un peu vu que les délais annoncés étaient de 30 jours à 3 mois !
Finalement je n'ai donc jamais eu de réponse à ma question mais en tout cas j'avais effectué plus de 100 jours de travail en tout avec parfois 3 heures par jour, parfois 8. Visiblement tout a été compté.
Je précise aussi que j'avais fourni toutes mes fiches de paye et relevés bancaires. Mais quand même c'est surprenant que ça soit aussi rapide !
Voilà j'espère que ça aidera certain.e.s d'entre vous et bonne chance !
Virginie
138 345
Message de sebastiencauque
Bonjour à tous !

Voila maintenant un an que je suis rentré d'Australie, j'y ai passé 3 mois et ai été obligé de rentrer pour diverses raisons. J'aimerai aujourd'hui y retourner car je suis vraiment frustré d'y être rester aussi peu de temps. Mon WHV étant périmé et consommé, n'ayant pas effectué mes 88 jours de ferme, j'aimerai savoir si il existait une quelconque possibilité de repartir la bas ? Eventuellement aller faire mes 3 mois (bénévolement ou contre hébergement) sous un visitor visa pour ensuite demander mon 2nd WHV.

Si quelqu'un se trouve dans ma situation ou aurai ne serai-ce qu'un début d'idée, ce serai géniale

Sébastien CAUQUÉ
Bonjour,
Il fallait faire tes 3 mois de travail régional pendant ton 1er WHV pour être éligible à un 2eme. Donc pas de possibilité pour toi de retourner à part pour faire du tourisme.
Ce sujet ayant été maintes fois abordé sur le forum, n'hésites pas à utiliser la fonction "recherche" pour trouver les réponses à tes questions 😉
Sebastien
0 1
Bonjour à tous !

Voila maintenant un an que je suis rentré d'Australie, j'y ai passé 3 mois et ai été obligé de rentrer pour diverses raisons. J'aimerai aujourd'hui y retourner car je suis vraiment frustré d'y être rester aussi peu de temps. Mon WHV étant périmé et consommé, n'ayant pas effectué mes 88 jours de ferme, j'aimerai savoir si il existait une quelconque possibilité de repartir la bas ? Eventuellement aller faire mes 3 mois (bénévolement ou contre hébergement) sous un visitor visa pour ensuite demander mon 2nd WHV.

Si quelqu'un se trouve dans ma situation ou aurai ne serai-ce qu'un début d'idée, ce serai géniale

Sébastien CAUQUÉ
Raphael
867 2.2K
Salut Charlotte !

Message de lunally
Je suis tentée de contacter l'immigration pour qu'ils puissent m'éclairer, plutôt que de jouer aux devinettes et croiser les doigts au moment de faire la demande. Je sais pas s'ils me renseigneront beaucoup par contre...
Tu peux toujours essayer de leur adresser un message via ce formulaire dédié aux demandes de WHV : Working Holiday maker application enquiry form

N'hésite pas à nous dire si jamais tu obtiens une réponse !
Charlotte
3 12
Message de Marie
Hello,

Tout d'abord, je précise que je ne suis pas du tout agent d'immigration australien et que l'avis que je vais te donner ne s'appuie que sur mon impression à moi, au regarde de ce qu'ils disent sur le site des autorités. C'est mon avis totalement perso, je peux me tromper. Et je pense qu'il faudra surtout voir lors de ta demande officielle ce qu'il en est.


C'était une ferme de quoi ? Fruits et légumes ?
Est-ce que tu travaillais avec d'autres gens, est-ce que ces personnes avaient des heures plus longues ? Si c'est une journée normale, j'aurais tendance à penser que ça compte commun "working day".
Pire des cas : ils comptent une seule semaine
Meilleur des cas : ils comptent les deux semaines.
J'aurais tendance à penser que ça marchera.
Regarde l'exemple de Maria :

Elle travaille 6 heures par jours, et donc 30 heures par semaines.
Même si l'award dit aussi 38 heures, là, vu que ce sont des horaires normales dans sa boîte en quelque sorte, chaque jours compte normalement).


Là aussi, ça va toujours dépendre de l'agent.
Sur 14 jours, ça fait effectivement pas ouf au niveau du nombre de jours. Ils compteront peut-être quelques jours quand ,ême dessus, mais pas forcément les 14 pour le coup.
Toutefois, si tu regardes l'exemple de Jian... :

Pire des cas : ils comptent seulement une semaine.
Meilleur des cas : ils comptent peut-être 10 jours (ou 14 s'ils sont vraiment cool).


Pire des cas : 3-4 jours
Meilleurs des cas : 6 jours


Là, ça risque d'être encore moins clair, mais pour toutes les semaines à 38 heures, je pense que tu pourras compter 7 jours (et non seulement 5). Pour les autres, je miserais sur un comptage "pire des cas" où tu divise tes heures par 8 (ou 7,6) et ça te donne le nombre approximatif (tu peux arrondir un poil au dessus) de jour que tu peux avoir dans le pire des cas.

C'est effectivement assez relou tout ceci.

Merci ! Visiblement on est du même avis, j'avais supposé que ça fonctionnerait comme tu as dit. Mais au final est-ce que tu sais comment ils comptabilisent les jours, surtout quand c'est des semaines assez légères ? Ils prennent le nombre d'heures par semaine et divisent par 6 ou 7 (heures) pour deviner le nombre de jours que ça ferait ?
Je suis tentée de contacter l'immigration pour qu'ils puissent m'éclairer, plutôt que de jouer aux devinettes et croiser les doigts au moment de faire la demande. Je sais pas s'ils me renseigneront beaucoup par contre...
Marie
9.9K 32.9K
Message de lunally
Merci pour ta réponse Marie. Sur le site officiel ils donnent des exemples plutôt évidents, ma situation est un peu plus compliquée.
J'ai d'abord travaillé 2 semaines dans une ferme. Les horaires étaient fixés dès le départ par mes employeurs : 8h à 16h avec 1h de pause, pas de travail le week-end, donc des semaines de 35 heures. Dans ce secteur la norme semble être de 38h, mais j'ai quand même fait des journées complètes donc ça m'embêterait que ça compte pas comme 14 jours...
Après j'ai travaillé dans un vignoble, parfois avec des journées complètes, parfois seulement quelques heures par jour. Ça me fait un total de 41h pour 14 jours.
Puis j'ai récolté des abricots, là aussi les horaires étaient fixes, mais à cause de la pluie j'ai fait des demi journées, comme mes collègues, et comme c'était la fin de la saison je ne suis restée qu'une semaine. En tout j'ai fait 27 heures sur 6 jours.
Et maintenant, depuis 3 mois, je travaille en horticulture. C'est assez flexible, je suis libre de choisir mes horaires en fonction de la météo, du travail à faire, si je veux me balader... donc parfois je fais des semaines de 20 heures, parfois de 38. La norme est de 38h, comme mes autres emplois.
Dans tous les cas les seules preuves de mes horaires sont mes fiches de paye et preuves de virement, je n'ai jamais eu de contrat écrit. Pour 2 emplois j'ai aussi la photo des "timebook" mais je ne sais pas si ça a une valeur pour l'immigration. J'ai aussi toujours été employée en "casual", et en général il n'y avait pas d'autres employés à part mon copain, sauf pour la récolte d'abricots.
Maintenant mon employeur me donne suffisamment de travail pour que je fasse 38h par semaine, ça simplifie les choses, mais j'aimerais quand même savoir si les autres semaines où j'ai fait un peu moins d'heures compte ou pas, comme ça je peux comptabiliser combien de jours ils me restent à faire. C'est pas simple !
Merci encore pour ton aide !
Hello,

Tout d'abord, je précise que je ne suis pas du tout agent d'immigration australien et que l'avis que je vais te donner ne s'appuie que sur mon impression à moi, au regarde de ce qu'ils disent sur le site des autorités. C'est mon avis totalement perso, je peux me tromper. Et je pense qu'il faudra surtout voir lors de ta demande officielle ce qu'il en est.

J'ai d'abord travaillé 2 semaines dans une ferme. Les horaires étaient fixés dès le départ par mes employeurs : 8h à 16h avec 1h de pause, pas de travail le week-end, donc des semaines de 35 heures. Dans ce secteur la norme semble être de 38h, mais j'ai quand même fait des journées complètes donc ça m'embêterait que ça compte pas comme 14 jours...
C'était une ferme de quoi ? Fruits et légumes ?
Est-ce que tu travaillais avec d'autres gens, est-ce que ces personnes avaient des heures plus longues ? Si c'est une journée normale, j'aurais tendance à penser que ça compte commun "working day".
Pire des cas : ils comptent une seule semaine
Meilleur des cas : ils comptent les deux semaines.
J'aurais tendance à penser que ça marchera.
Regarde l'exemple de Maria :
Example: While on her second visa, Maria works on a dairy farm milking and other duties. Maria makes an agreement with her employer to work five days a week (Wednesday to Sunday) from 4am to 7am and 1pm to 4pm each working day (a total of six working hours per day) for six months. These hours are considered normal for this role and Maria is paid the correct legal wage. Maria can count every day of work towards the six month specified work requirement, which she meets.
Elle travaille 6 heures par jours, et donc 30 heures par semaines.
Même si l'award dit aussi 38 heures, là, vu que ce sont des horaires normales dans sa boîte en quelque sorte, chaque jours compte normalement).

Après j'ai travaillé dans un vignoble, parfois avec des journées complètes, parfois seulement quelques heures par jour. Ça me fait un total de 41h pour 14 jours.
Là aussi, ça va toujours dépendre de l'agent.
Sur 14 jours, ça fait effectivement pas ouf au niveau du nombre de jours. Ils compteront peut-être quelques jours quand ,ême dessus, mais pas forcément les 14 pour le coup.
Toutefois, si tu regardes l'exemple de Jian... :
Example: While on his first visa, Jian works on a fruit orchard picking and packing mangoes. Jian is working on a piecework rate and works five or six days a week for three months. Depending on the weather and ripening of crops he works between five to eight hours each working day. Jian can count all of these days of work towards the three month specified work requirement, which he meets.
Pire des cas : ils comptent seulement une semaine.
Meilleur des cas : ils comptent peut-être 10 jours (ou 14 s'ils sont vraiment cool).

Puis j'ai récolté des abricots, là aussi les horaires étaient fixes, mais à cause de la pluie j'ai fait des demi journées, comme mes collègues, et comme c'était la fin de la saison je ne suis restée qu'une semaine. En tout j'ai fait 27 heures sur 6 jours.
Pire des cas : 3-4 jours
Meilleurs des cas : 6 jours

Et maintenant, depuis 3 mois, je travaille en horticulture. C'est assez flexible, je suis libre de choisir mes horaires en fonction de la météo, du travail à faire, si je veux me balader... donc parfois je fais des semaines de 20 heures, parfois de 38. La norme est de 38h, comme mes autres emplois.
Là, ça risque d'être encore moins clair, mais pour toutes les semaines à 38 heures, je pense que tu pourras compter 7 jours (et non seulement 5). Pour les autres, je miserais sur un comptage "pire des cas" où tu divise tes heures par 8 (ou 7,6) et ça te donne le nombre approximatif (tu peux arrondir un poil au dessus) de jour que tu peux avoir dans le pire des cas.

C'est effectivement assez relou tout ceci.
Charlotte
3 12
Message de Marie
Salut,

Tout ça va beaucoup dépendre de ta convention collective et de l'industrie dans laquelle tu travailles. Il faudrait que tu nous dise précisément ce qu'il en est pour toi : dans quelle industrie travailles-tu ? Que fais-tu ? Si tu travailles en ferme, est-ce que tu t'arrêtes de travailler parce qu'il n'y a plus de taf pour la journée, est-ce que tu arrêtes de bosser en même temps que tes autres collègues.

Par exemple, pour te donner une idée : tu bosses dans les vignes, tu récoltes du raisin. Tu dépend donc du Wine industry award - Cette convention collective, c'est normalement 38 heures de travail par semaine pour un temps plein.
Admettons que tu bosses genre de 5 heures du matin à 11 heures (car après, ça n'est plus le bon moment pour récolter), et ce 6 jours par semaine, ça te ferait du 36 heures par semaine. Tu fais ça 3 semaines à la suite : même si tu ne bosses par 38 heures par semaine, en principe, ils te compteraient les 3 semaines de taf (donc 21 jours - en comprenant aussi les jours de congé).

Si tu travailles à la pièce en particulier et que la culture de tel ou tel produit nécessite que ce soit récolté pendant quelques heures au petit matin ou quelques heures en fin de journée, ils peuvent quand même considérer que tu fais une journée complète :

Source : Specified work for Working Holiday visa (subclass 417)

Ils donnent justement des exemples sur le sujet sur ce lien également.

Merci pour ta réponse Marie. Sur le site officiel ils donnent des exemples plutôt évidents, ma situation est un peu plus compliquée.
J'ai d'abord travaillé 2 semaines dans une ferme. Les horaires étaient fixés dès le départ par mes employeurs : 8h à 16h avec 1h de pause, pas de travail le week-end, donc des semaines de 35 heures. Dans ce secteur la norme semble être de 38h, mais j'ai quand même fait des journées complètes donc ça m'embêterait que ça compte pas comme 14 jours...
Après j'ai travaillé dans un vignoble, parfois avec des journées complètes, parfois seulement quelques heures par jour. Ça me fait un total de 41h pour 14 jours.
Puis j'ai récolté des abricots, là aussi les horaires étaient fixes, mais à cause de la pluie j'ai fait des demi journées, comme mes collègues, et comme c'était la fin de la saison je ne suis restée qu'une semaine. En tout j'ai fait 27 heures sur 6 jours.
Et maintenant, depuis 3 mois, je travaille en horticulture. C'est assez flexible, je suis libre de choisir mes horaires en fonction de la météo, du travail à faire, si je veux me balader... donc parfois je fais des semaines de 20 heures, parfois de 38. La norme est de 38h, comme mes autres emplois.
Dans tous les cas les seules preuves de mes horaires sont mes fiches de paye et preuves de virement, je n'ai jamais eu de contrat écrit. Pour 2 emplois j'ai aussi la photo des "timebook" mais je ne sais pas si ça a une valeur pour l'immigration. J'ai aussi toujours été employée en "casual", et en général il n'y avait pas d'autres employés à part mon copain, sauf pour la récolte d'abricots.
Maintenant mon employeur me donne suffisamment de travail pour que je fasse 38h par semaine, ça simplifie les choses, mais j'aimerais quand même savoir si les autres semaines où j'ai fait un peu moins d'heures compte ou pas, comme ça je peux comptabiliser combien de jours ils me restent à faire. C'est pas simple !
Merci encore pour ton aide !
Raphael
867 2.2K
Salut Céline !

J'ai déplacé ton message ici.

Message de CelineGP
J'aimerais avoir le retour de PVTistes qui ont fait leur demande de 2e année de PVT avec cette nouvelle particularité. Il me semble que le tutoriel concernant l'application pour la 2e/3e année dans ce cas n'est pas encore à jour sur ce site.
- Comment se présente la page du gouvernement où il faut habituellement renseigner les fermes ? Est-elle identique ?
- Quels documents fournir lors de l'application sachant que nous n'avons pas de payslips mais un récapitulatif global des jours travaillés ? Faut-il demander d'autres documents avant de quitter l'association ?
En fait si, le tuto est bien à jour concernant le volontariat En revanche la date de mise à jour du dossier, elle n'est pas effectivement ! Je te renvoie donc vers ce lien : Tutoriel - Demande de 2e & 3e Visa Vacances-Travail pour l'Australie

N'hésite pas si tu as d'autres questions !

Articles recommandés