1. #1201
    Avatar de ClairePit
    Claire 29 ans

    Location
    France
    Messages
    3
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    Bonjour,

    Non, il n'y a aucune condition d'avoir un emploi à temps plein pour participer au JP. Ça peut être à temps partiel.

    Cependant, si ton objectif à long terme est d'immigrer au Québec en passant par le PEQ, tes semaines à temps partiel ne pourront pas se qualifier pour l'obtention d'un CSQ.

    Travailler au Canada : le permis Jeunes Professionnels (JP)
    Oh génial! Merci beaucoup!


  2. Assurance Globe PVT

    À la recherche d'une assurance pour votre PVT, JP ou stage ? Nous vous recommandons depuis plus de 15 ans l'assurance Globe PVT, l'assurance préférée des pvtistes. Epidémies & Covid-19 : frais médicaux, hospitalisation et assistance couverts.

    En savoir plus...
  3. #1202
    Avatar de EugnieD8
    Eugénie 25 ans

    Location
    La Madeleine, France
    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour,
    Je suis actuellement en train de réaliser les démarches pour obtenir le visa JP, je voulais savoir s'il existait des assurances à souscrire pour le durée du JP afin de passer les contrôles en arrivant au Canada, mais qui sont résiliables étant donné que l'entreprise dans laquelle je serais accueilli me propose une assurance santé collective à laquelle j'aurais le droit au bout de 5 mois en entreprise ?
    Merci pour vos retours

  4. #1203
    Avatar de Marie
    Marie 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 174
    Likes reçus
    9 782
    Message de EugnieD8
    Bonjour,
    Je suis actuellement en train de réaliser les démarches pour obtenir le visa JP, je voulais savoir s'il existait des assurances à souscrire pour le durée du JP afin de passer les contrôles en arrivant au Canada, mais qui sont résiliables étant donné que l'entreprise dans laquelle je serais accueilli me propose une assurance santé collective à laquelle j'aurais le droit au bout de 5 mois en entreprise ?
    Merci pour vos retours
    Salut Eugénie,

    Tu veux dire est-ce qu'il y a des assurances qui peuvent t'aider à frauder le passage à la douane en présentant des faux documents ? Je ne crois pas non .
    Je caricature, je pense bien que ça n'est pas ton intention.

    Certaines assurances, pas toutes, proposent un remboursement en cas de retour définitif en France, mais pas juste pour avoir le droit de passer l'immigration sans être importunée. Si elles faisaient ça, elles pourraient être accusées de vous aider à commettre une fraude. En effet, lors de la demande, tu t'engages à disposer d'une assurance maladie/hospitalisation ET rapatriement pour toute la durée de ton séjour.
    Concrètement, tu signes cette déclaration :
    Avant d'entrer au Canada, je vais souscrire une assurance-maladie complète, comprenant l'hospitalisation et le rapatriement, et ce, pour la durée complète de mon séjour autorisé au Canada. Je reconnais que lorsqu'un agent des Services frontaliers du Canada me délivre un permis de travail, ce permis de travail est valide pour la même période que ma couverture d'assurance, et que je ne suis pas admissible à en demander la prolongation à une date ultérieure. Je sais que je devrai payer les frais des soins médicaux dont je pourrais avoir besoin pendant mon séjour au Canada en cas de blessure ou de maladie. Je conviens que si je décide d'annuler mon assurance-maladie pendant mon séjour au Canada dans le cadre de l'initiative EIC, je choisis volontairement de ne pas tenir compte des conditions de participation à EIC et le gouvernement du Canada ou de la province ou du territoire où je séjourne ne pourra être tenu responsable de mes dépenses et de mes frais médicaux.
    Le problème avec l'assurance santé collective de ton employeur, c'est qu'elle ne va pas couvrir ton rapatriement. Or, l'assurance doit comprendre l'hospitalisation/la maladie ET le rapatriement.

    À partir de là, tu as 2 solutions :
    1. Tu trouves un assurance qui peut te couvrir uniquement pour le rapatriement pour toute la durée de ton séjour. Tu prendras une assurance maladie/hospitalisation/rapatriement pour genre les 5 premiers mois (pour être correctement couverte), puis tu auras ensuite la prise en charge par ton employeur. Ensuite, ça signifie que tu devras avoir plusieurs preuve d'assurance : celle de l'employeur + celle pour les 5 premiers mois + celle pour le rapatriement pour toute la durée de ton JP (24 mois max). Si l'agent d'immigration considère que toutes ces preuves démontrent bien que tu disposeras d'une assurance pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement pour les 24 mois, il te délivrera un JP pour 24 mois. Si ça n'est pas le cas, il y a le risque qu'il te délivre un JP pour 5 mois et qu'il indique que le permis ne peut aller au delà en raison d'un défaut d'assurance (ce qui t'empêcherait en principe de prolonger ton séjour en JP). Mais ça peut quand même s'envisager.

    2. Tu prends une assurance qui te couvre pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement d'un coup et tu la gardes pour toute la durée de ton permis JP. Pour l'assurance de l'employeur, tu pourras je pense choisir d'en bénéficier (et je te recommanderais de le faire, comme ça, tu seras doublement couverte et tu limiteras au maximum les mauvaises surprises) ou non (et dans ce cas, tu ne seras couverte que par l'assurance privée + éventuellement l'assurance provinciale si tu y es éligible).


  5. #1204
    Avatar de AngieAEM
    Angie 28 ans

    Location
    Dammarie les lys
    Messages
    6
    Likes reçus
    2
    Message de larousse
    Bonjour,

    Non, il n'y a aucune condition d'avoir un emploi à temps plein pour participer au JP. Ça peut être à temps partiel.

    Cependant, si ton objectif à long terme est d'immigrer au Québec en passant par le PEQ, tes semaines à temps partiel ne pourront pas se qualifier pour l'obtention d'un CSQ.

    Travailler au Canada : le permis Jeunes Professionnels (JP)

    Bonjour,

    J'ai une question au sujet du permis JP et du CSQ via le PRTQ :
    est il possible d'obtenir un permis JP et de partir dans les mois qui suivent et déposer une demande de csq en même temps grâce à la même offre d'emplois ?
    Je me demande si l'offre d'emplois qui sera déposer par mon employeur sur le portail canadien sera valable et reconnu pour ma demande de CSQ (j'ai l'impression que les portails employeurs ne sont pas les même pour les demande de visa jp et de csq ...

    merci

  6. #1205

    Messages
    9 492
    Likes reçus
    3 558
    Bonjour,
    Message de AngieAEM
    Bonjour,

    J'ai une question au sujet du permis JP et du CSQ via le PRTQ :
    est il possible d'obtenir un permis JP et de partir dans les mois qui suivent et déposer une demande de csq en même temps grâce à la même offre d'emplois ?
    Je me demande si l'offre d'emplois qui sera déposer par mon employeur sur le portail canadien sera valable et reconnu pour ma demande de CSQ (j'ai l'impression que les portails employeurs ne sont pas les même pour les demande de visa jp et de csq ...
    Ce n'est pas du tout le même portail, car ce n'est pas le même ministère gouvernemental.

    Le JP est une initiative de IRCC et l'offre d'emploi est déposée sur un portail fédéral.

    Le CSQ est délivré par le MIFI qui utilise le portail québécois ARRIMA. Il n'y a absolument aucun lien avec les 2 portails.

    Alors ton employeur devra déposer aussi l'offre d'emploi sur le portail du MIFI si tu veux être considéré pour le PRTQ et cette offre devra correspondre aux exigences pour ce programme.


  7. #1206
    Avatar de AngieAEM
    Angie 28 ans

    Location
    Dammarie les lys
    Messages
    6
    Likes reçus
    2
    Message de larousse
    Bonjour,Ce n'est pas du tout le même portail, car ce n'est pas le même ministère gouvernemental.

    Le JP est une initiative de IRCC et l'offre d'emploi est déposée sur un portail fédéral.

    Le CSQ est délivré par le MIFI qui utilise le portail québécois ARRIMA. Il n'y a absolument aucun lien avec les 2 portails.

    Alors ton employeur devra déposer aussi l'offre d'emploi sur le portail du MIFI si tu veux être considéré pour le PRTQ et cette offre devra correspondre aux exigences pour ce programme.
    Yes c'est bien ce qui me semblait ! Enfin une réponse claire !! merci bcp !!

    pour déposer une demande de csq via le PEQ il faut attendre d'avoir réalisé les 24 mois à temps pleins mais pour continuer à travailler il faut demander un permis de travail fermé, et pour cela il faut le csq ? c'est pour ça que je voulais démarrer les démarches pour le csq via le prtq pour essayer de gagner du temps. Est ce une bonne idée ?

  8. #1207

    Messages
    9 492
    Likes reçus
    3 558
    Message de AngieAEM
    Yes c'est bien ce qui me semblait ! Enfin une réponse claire !! merci bcp !!

    pour déposer une demande de csq via le PEQ il faut attendre d'avoir réalisé les 24 mois à temps pleins mais pour continuer à travailler il faut demander un permis de travail fermé, et pour cela il faut le csq ? c'est pour ça que je voulais démarrer les démarches pour le csq via le prtq pour essayer de gagner du temps. Est ce une bonne idée ?
    Tu as presque tout compris. Tu peux demander le CSQ (via le PEQ) seulement quand tu as tes 24 mois d'expérience québécoise avec la nouvelle reforme.

    Et pour continuer à travailler il te faut un permis de travail fermé avec EIMT. Pourquoi? Car pour avoir l'exemption d'EIMT (code de dispense A75) il te faut un CSQ ET un permis de travail encore valide...et comme ce n'est techniquement plus possible ça devient plus compliqué! La seule voie de sortie est le permis fermé avec EIMT et par la suite tu peux demander le CSQ.

    Ils en parlent ici:

    Réforme du PEQ (immigration au Québec) - Juillet 2020 : ce qu'il faut savoir

    Pour le PRTQ, je voulais aussi te donner ce lien dans le cas où ton employeur souhaite valider l'offre d'emploi pour déposer le tout dans le portail ARRIMA:

    Immigration Québec - Faire une demande de validation d'une offre d'emploi permanent pour embaucher un travailleur étranger permanent

  9. #1208
    Avatar de AngieAEM
    Angie 28 ans

    Location
    Dammarie les lys
    Messages
    6
    Likes reçus
    2
    Message de larousse
    Tu as presque tout compris. Tu peux demander le CSQ (via le PEQ) seulement quand tu as tes 24 mois d'expérience québécoise avec la nouvelle reforme.

    Et pour continuer à travailler il te faut un permis de travail fermé avec EIMT. Pourquoi? Car pour avoir l'exemption d'EIMT (code de dispense A75) il te faut un CSQ ET un permis de travail encore valide...et comme ce n'est techniquement plus possible ça devient plus compliqué! La seule voie de sortie est le permis fermé avec EIMT et par la suite tu peux demander le CSQ.

    Ils en parlent ici:

    Réforme du PEQ (immigration au Québec) - Juillet 2020 : ce qu'il faut savoir

    Pour le PRTQ, je voulais aussi te donner ce lien dans le cas où ton employeur souhaite valider l'offre d'emploi pour déposer le tout dans le portail ARRIMA:

    Immigration Québec - Faire une demande de validation d'une offre d'emploi permanent pour embaucher un travailleur étranger permanent
    OK tout devient plus clair maintenant !! merci bcp.

    Je me demande si un employeur quebecois serait ok pour une offre d'emplois validée pour ma demande de CSQ car j'ai cru comprendre que cette promesse d'embauche est faite pour une offre d'emplois "permanente".
    L'employeur ne risque pas de se sentir comme "coincé" avec moi si je lui demande ça ? En France on a le cdd et le cdi et le cdi effraie souvent les employeur et j'ai peur de les effrayer avec cette demande :O

  10. #1209

    Messages
    9 492
    Likes reçus
    3 558
    Message de AngieAEM
    OK tout devient plus clair maintenant !! merci bcp.

    Je me demande si un employeur quebecois serait ok pour une offre d'emplois validée pour ma demande de CSQ car j'ai cru comprendre que cette promesse d'embauche est faite pour une offre d'emplois "permanente".
    L'employeur ne risque pas de se sentir comme "coincé" avec moi si je lui demande ça ? En France on a le cdd et le cdi et le cdi effraie souvent les employeur et j'ai peur de les effrayer avec cette demande :O
    Au Canada, il n'y a pas de notion de CDI ou CDD.

    Un emploi est toujours permanent, jusqu'à ce qu'il ne soit plus permanent LOL


  11. #1210
    Avatar de AngieAEM
    Angie 28 ans

    Location
    Dammarie les lys
    Messages
    6
    Likes reçus
    2
    Message de larousse
    Au Canada, il n'y a pas de notion de CDI ou CDD.

    Un emploi est toujours permanent, jusqu'à ce qu'il ne soit plus permanent LOL
    Ok merci en tout cas pour toutes ces précisions 😊 très bonne journée


  12. #1211
    Avatar de JSarg
    Joana 24 ans

    Messages
    12
    Likes reçus
    2
    Bonjour ! Je suis présentement en stage à Montréal et mon entreprise veut me garder donc on s'est mis d'accord pour un contrat JP (puisque je ne suis pas encore éligible à d'autres programmes pour travailleurs étrangers). Y a-t-il des consignes de la part d'IRCC en termes de salaire (minimum, maximum, plus que le stage) ?
    Merci de votre aide !

  13. #1212

    Messages
    9 492
    Likes reçus
    3 558
    Message de JSarg
    Y a-t-il des consignes de la part d'IRCC en termes de salaire (minimum, maximum, plus que le stage) ?
    Bonjour,

    Il faut ton poste fasse partie d'une des catégorie admissible au JP (A, B ou 0 de la CNP) et que le salaire soit équivalent au salaire minimum (ou plus) de ta province (pour le Québec, c'est ici.)

    Salaire et paye | Commission des normes de l'équité de la santé et de la sécurité du travail - CNESST

  14. #1213
    Avatar de JSarg
    Joana 24 ans

    Messages
    12
    Likes reçus
    2
    Message de larousse
    Bonjour,

    Il faut ton poste fasse partie d'une des catégorie admissible au JP (A, B ou 0 de la CNP) et que le salaire soit équivalent au salaire minimum (ou plus) de ta province (pour le Québec, c'est ici.)

    Salaire et paye | Commission des normes de l'équité de la santé et de la sécurité du travail - CNESST

    Merci beaucoup ! Mon stage correspond déjà à une CNP de catégorie A selon la page d'IRCC alors tout est beau !


  15. #1214
    Avatar de OphelieCol
    Ophélie 26 ans

    Location
    MAISONS ALFORT
    Messages
    2
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    J'ai vu sur des pages et des sites que certaines personnes commençaient à chercher un poste en JP parfois un an avant d'arriver, est ce récurent que les employeur fasse une promesse d'embauche pour un an plus tard ?
    Vous conseillez de chercher un emploi combien de temps à l'avance ( par rapport à notre date prévisionnelle de départ) ?

    Merci beaucoup
    Bonne journée

  16. #1215
    Avatar de EricLed1
    36 ans

    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    Désolé si la question a été posé récemment.
    Je viens d'obtenir une offre d'emploi et même un contrat de travail dans un domaine éligible au permis jeune professionnel. J'ai créé un compte cléGC et presque fini de remplir mon profil.
    La dernière étape sur laquelle je bloque, concerne l'inscription au bassin de candidat. Dois-je m'y inscrire tout de suite ou dois-je attendre que mon employeur ait fait la demande d'EIMT et en ait eu la validation.
    Car il y a quelque chose que je ne comprends pas bien dans le timing de ces démarches. Si je suis invité à soumettre une demande de permis de travail et que mon employeur n'a pas encore eu cet accord, que se passe-t-il ?

    Merci d'avance pour la réponse à cette question.

    Eric

  17. #1216
    Avatar de JSarg
    Joana 24 ans

    Messages
    12
    Likes reçus
    2
    Bonjour !
    J'avais de nouveau une question sur le salaire en JP : doit-il obligatoirement être fixe pendant les 24 mois ou l'employeur peut-il prévoir une augmentation dans le contrat ? Les primes ponctuelles sont-elles autorisées ?

    Merci de votre aide

  18. #1217
    Avatar de Nobug60
    Tristan 32 ans

    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour j'ai besoin de votre aide
    Je me présente suis un français de 30ans qui vit actuellement a Rennes.
    J'ai postulée sur internet a une offre d'emploi par une agence d’intérims au Quebec (Temporis), c'est pour un poste dans la robotique industrielle.

    La société et moi avons eu plusieurs entretien afin de connaitre mes compétence,
    La société me propose l’intégration au canada avec le permis jeune professionnelle.

    Elle m'a fait une proposition d'embauche a l'oral pour un salaire pour la 1er année départ a environ 41600 dollars brut annuelle avec une évolution de 5000 dollars tous les ans. Elle attend de moi que je reste dans l'entreprise 3 ans sinon je leur devrais des dédommagement financier. Elle ma parlée de 8000 dollars (frais d'embauche et d'immigrations).
    Je ne sais pas si cette proposition salarial est correcte en comparaison de la vie au Québec ?

    Les conditions de dédommagement sont elle normal si je ne respecter pas la durée du contrat ? j'ai lu sur votre site que les frais d'immigration pour l'entreprise

    D’âpres vous l'offre vous parait correcte ?

    Je précise que j'ai un niveau technicien en France et que j'ai un peu plus de 4 ans d’expérience dans ce domaines.

  19. #1218

    Messages
    9 492
    Likes reçus
    3 558
    Message de Nobug60
    Elle m'a fait une proposition d'embauche a l'oral pour un salaire pour la 1er année départ a environ 41600 dollars brut annuelle avec une évolution de 5000 dollars tous les ans.
    Je ne sais pas si cette proposition salarial est correcte en comparaison de la vie au Québec ?
    D’âpres vous l'offre vous parait correcte ?
    Bonjour,

    Je ne connais pas les salaires dans cette industrie, mais tu peux trouver les salaires moyens ici:

    Le salaire moyen au Canada en 2020 (par domaine et province) : Jobillico.com

    Elle attend de moi que je reste dans l'entreprise 3 ans
    Le permis Jeune Pro a une validité maximale de 24 mois. Cela implique donc que pour la 3e année, l'entreprise devra faire des démarches pour que tu obtiennes un nouveau permis (je t'invite à lire ceci).
    sinon je leur devrais des dédommagement financier. Elle ma parlée de 8000 dollars (frais d'embauche et d'immigrations).
    8000$ de dédommagement me semble assez excessif.

    La démarche pour le JP leur coûtera environ 240$ et pour l'EIMT cela coûtera 1000$.
    Les conditions de dédommagement sont elle normal si je ne respecter pas la durée du contrat ?
    Il n'est pas inhabituel dans certains secteurs de devoir payer un dédommagement si on ne respecte pas la durée du contrat, mais c'est à l'employeur de payer les frais lorsqu'il embauche un étranger. Il est certain que pour l'employeur il y a un risque à assumer, mais les "frais d'embauche" à 8000$ si pour X raison tu quittes ton emploi après 1 an ou 2....Ouf.

    Ce n'est que mon point de vue personnel, je suis fonctionnaire et cela n'existe pas dans mon milieu, je ne connais pas les montants "normaux" dans les autres industries.

    À toi de voir si tu veux négocier ce point.

  20. #1219
    Avatar de Jeriko92
    26 ans

    Location
    Colombes, France
    Messages
    5
    Likes reçus
    1
    Bonjour je me posais une question , une fois le permis jeune pro obtenu, avons nous 1 an pour partir à compté de l'obtention de celui comme le PVT ? merci

  21. #1220

    Messages
    9 492
    Likes reçus
    3 558
    Message de Jeriko92
    Bonjour je me posais une question , une fois le permis jeune pro obtenu, avons nous 1 an pour partir à compté de l'obtention de celui comme le PVT ? merci
    Oui.

Page 61 sur 68 ... 11515960616263 ...