Mickaël est parti travailler dans l’hôtellerie-restauration au Québec

Date de publication : 25-01-2022

Mickaël est arrivé au Canada, en PVT, en mai 2021. Il a posé ses valises dans un des 36 hôtels du réseau Origine.

Ce réseau accueille des centaines de pvtistes et jeunes professionnels chaque année dans ses hôtels. Il les accompagne dans leurs démarches.
Dans les cas des jeunes professionnels, ils prennent en charge :

  • Leurs frais d’immigration,
  • Leur billet d’avion,
  • Et les aident à trouver un logement à bon prix près de leur lieu de travail.

Origine est à la recherche de nombreuses personnes pour occuper des postes pour la saison estivale 2022 tels que cuisinier, aide-cuisinier, serveur, réceptionniste, préposé aux chambres, etc.
Si vous êtes intéressé par ces emplois, postulez directement ici.

Mickaël nous raconte son PVT et notamment son expérience au sein d’un de ces hôtels.

pvtistes : Bonjour, peux-tu te présenter ?
Stéfanie : Je m’appelle Mickaël et j’ai 31 ans. Je suis arrivé avec ma femme Stéphanie et mon chien, le 12 mai 2021, au Canada, avec chacun un PVT. Nous travaillons tous les deux dans la restauration, moi en salle et Stéphanie en cuisine. Nous sommes en couple depuis 13 ans et mariés depuis 3 ans
Nous avons passé nos six premiers mois à la Malbaie, dans la région de Charlevoix. Je travaillais à l’Auberge des falaises et Stéphanie à l’Auberge des 3 canards. Aujourd’hui, nous nous sommes installés à Québec pour découvrir une nouvelle ville pendant l’hiver.

Michael restauration Quebec

pvtistes : Tu es en PVT au Canada, pourquoi cette destination ?
Stéfanie : Après notre mariage, on a voulu réfléchir à ce que l’on voulait faire, soit ouvrir un restaurant, soit partir à l’aventure. Finalement, la Covid-19 est arrivée et on s’est dit que ce n’était pas forcément le bon plan d’ouvrir un restaurant tout de suite. On a donc commencé à se renseigner sur comment vivre à l’étranger. Nous sommes tombés sur le site pvtistes.net et on a procédé par élimination. On voulait plutôt un pays francophone, avoir de la nature, de beaux paysages, et un endroit où les démarches et les conditions ne sont pas trop contraignantes pour notre chien. De fil en aiguille, nous sommes arrivés au Canada.
pvtistes : Que fais-tu en PVT ?
Stéfanie : Nous sommes surtout venus pour travailler, pour découvrir d’autres conditions de travail, d’autres techniques et manières de faire. Nous sommes aussi venus pour la découverte d’un nouveau pays, de nouvelles personnes, un nouveau style de vie… On voulait aussi sortir de notre zone de confort, voir comment on allait réagir à l’autre bout du monde, loin de notre famille et de nos amis, et surtout vivre une aventure ensemble.
pvtistes : Conseillerais-tu à un pvtiste ou jeune professionnel de rejoindre votre équipe ?
Stéfanie : Bien sûr ! C’est une expérience unique, des conditions de travail qui n’ont rien à voir avec ce que j’ai connu, des paysages magnifiques. Quand on était en France, on pensait commencer l’aventure dans une grande ville comme à Québec ou Montréal. Finalement, on s’est retrouvé en « campagne » mais c’était une super expérience. C’est une grande station touristique, en été, comme en hiver. C’est un endroit calme, où il fait bon vivre, avec toutes les commodités nécessaires. On n’est pas si loin de la ville et on peut prendre plus facilement la route et découvrir la nature.

Michael restauration Quebec

pvtistes : Les démarches à l’arrivée n’ont pas été trop compliquées ?
Stéfanie : Extrêmement compliquées, nous sommes arrivés le 12 mai 2021, en plein confinement en France et au Canada (c’est surtout ça qui a rendu les choses compliquées). Nous avons dû faire nos empreintes biométriques à Düsseldorf, en Allemagne, car à ce moment-là, en France, les centres étaient fermés. Il y a de nombreux papiers à fournir à l’immigration, des démarches supplémentaires pour le chien. Nous avons eu aussi à notre arrivée une quarantaine, deux tests PCR. À la fin de l’isolement, nous avons pu obtenir numéros d’assurance sociale et ouvrir les comptes en banque pour que l’aventure commence enfin ! Heureusement qu’il y avait le site pvtistes.net et les groupes d’entraide, ça nous a tellement aidé lors de nos démarches et même encore maintenant !
pvtistes : Qu’est-ce que tu apprécies le plus et le moins au Canada ?
Stéfanie : Il y a beaucoup de choses qu’on apprécie. Le pays (du moins les endroits où on a pu aller) est vraiment magnifique, prendre la route est un réel plaisir. À chaque fois on en prend plein les yeux avec des paysages qui changent réellement pendant les différentes saisons. Il y a énormément d’activités en plein air, des parcs nationaux immenses et c’est vrai qu’ici on a vraiment envie de découvrir plein de choses et de profiter de chaque moment. Il y a aussi les Canadiens qui sont vraiment accueillants, on a vraiment rencontré de belles personnes. Si on devrait dire un truc qu’on apprécie moins, c’est peut-être les blagues sur les français, on en rigole quand même car il y a souvent un fond de vérité, mais ça c’est vrai qu’on en entend beaucoup et souvent les mêmes. Il y a également le fait que le pays est immense et que tout est assez loin… mais bon on profite du paysage.

Michael restauration Quebec

pvtistes : Quel est jusqu’à présent ton meilleur souvenir de voyage ?
Stéfanie : Un seul souvenir c’est beaucoup trop compliqué, je dirais que j’en ai trois que je ne peux pas départager.
En premier, c’est la rencontre de baleines. C’est vraiment une des raisons pour laquelle on est venu au Canada et à la Malbaie. La rencontre de ces animaux qui mesurent la taille d’un bâtiment est réellement impressionnante ! On en a vraiment profité, on l’a fait trois fois en zodiaque. À chaque fois ce n’était jamais pareil et c’est vraiment magique. Le deuxième, c’était un tour d’hélicoptère ! On a fait un tour dans la magnifique région de Charlevoix, à l’automne. Voir tous ces paysages du ciel, avec toutes ses couleurs et reliefs, c’est vraiment quelque chose d’incroyable ! Nous avions pris un forfait spécial car c’était mon anniversaire et nous avions eu le droit à un pique-nique au milieu de rien, avec juste un phare et la vue sur le Saint-Laurent. Nous avons même eu la chance de revoir des baleines, un moment inoubliable ! Et le troisième, nous avons fait une journée magique, le matin nous sommes partis faire du chien de traîneau. C’est vraiment des sensations de folie de voir la façon dont ces chiens nous tractent ! Les paysages étaient incroyables ! Le soir nous avions réservé un chalet flottant au milieu de nulle part. Bon évidemment c’était en pleine hiver donc c’était une patinoire. C’est vraiment un truc de fou de faire du chien de traîneau et de dormir dans un chalet chauffé uniquement au bois mais quand il fait -35 degrés, ressenti -43, il fait vraiment froid ! Mais c’est aussi ça qui rend les souvenirs uniques.

Michael restauration Quebec

pvtistes : Le moins bon ?
Stéfanie : Le moins bon, je dirais les dernières restrictions dues à la Covid car forcément la fermeture des salles de restaurants affecte notre travail.
pvtistes : Quelles ont été les réactions de tes proches à l’annonce de ton départ ?
Stéfanie : Ça dépend des personnes. Certains étaient très contents pour nous, d’autres ont eu peur de l’éloignement, du manque. Finalement, tout notre entourage était content pour nous et ils le vivent plutôt bien. Il faut dire qu’avec les appels, les réseaux sociaux, les messages, c’est extrêmement facile de garder le contact et d’avoir des nouvelles de tout le monde.
pvtistes : As-tu des conseils pour les futurs pvtistes, jeunes professionnels et/ou pour ceux qui hésitent à se lancer ?
Stéfanie : Franchement c’est trop le fun, les rencontres qu’on fait, la découverte du pays, les paysages, l’évolution personnelle, ça vaut vraiment la peine d’être vécu ! Alors oui ça fait peur au début de tout quitter, d’être loin de nos proches, de « changer de vie » mais franchement c’est quelque chose dont tu te souviendras toute ta vie et qui t’apportera des choses que seules quelques personnes peuvent comprendre. Au pire, si ça ne te plaît pas, bah… tu rentres !

Michael restauration Quebec

pvtistes : Et pour finir, quels sont tes projets en cours ou à venir ?
Stéfanie : On ne sait pas réellement encore comment va se passer notre PVT, on essaye vraiment d’y aller étape par étape. Pour le moment, on ne sait même pas où on sera cet été, il nous reste encore un peu plus d’un an de PVT et on ne sait pas si on rentre en France après, si on demande une prolongation ou si on fait un autre PVT. Il y a plusieurs activités qu’on aimerait faire, des lieux et des régions à visiter ou y vivre.
Le seul projet qu’on est sûr de vouloir faire, c’est traverser le pays d’est en ouest. On verra bien comment l’aventure va se dérouler.

Merci Mickaël !

Si vous aussi, vous êtes intéressé pour travailler au sein du réseau Origine, de nombreuses offres sont disponibles !

JE POSTULE !

À lire : un recueil d’entretiens de pvtistes partageant avec vous leurs expériences et leurs ressentis. Plus d'infos...

Votre expérience nous intéresse ! Partagez-la avec les autres pvtistes en remplissant ce formulaire.

Évaluation de l'article

5/5 (2)

5 Commentaires

Thérèse
7 19

Bonjour, merci pour l’information réseau origine. Je ne suis pas de formation cuisine mais je vais en parler à ma famille. Ma mère était une ancienne cheffe de cuisine et de salle (pour moi c’est elle la meilleure en cuisine). C’est pour cela que je n’ai pas fait de formation dans la restauration. Ma petite soeur est cheffe de partie en ce moment dans un restaurant hôtel de luxe. Elle a le CAP Commerce et le CAP Cuisine. Elle est plus jeune que moi mais je vais lui dire un mot sur le réseau origine et le pvt Canada. Merci beaucoup pour vos témoignages et vous formez un beau couple. Bonne continuation à vous!

Mathieu
10.4K 20.8K

Salut Thérèse,
N’hésite pas à envoyer vos CV car ils peuvent s’occuper des démarches pour vous : https://pvtistes.net/jobs/detail/12720-recrute-dans-lhotellerie-cuisinier-e-s-receptionnistes-assistant-e-s-gouvernant-e-s-et-serveurs-euses/

Stéfanie
2 1

Bonjour Thérèse, merci pour ce jolie commentaire, n’hésite surtout pas si tu as des questions ou autres 🙂
Le réseau origine est vraiment super est il y’a beaucoup d’hôtel dans le Canada et ils nous ont beaucoup aidé lors de nos préparatifs et de notre arrivée, et aussi il y a plein de branches de métier différent
N’hésite pas à sauter le pas c’est vraiment une expérience inoubliable 😊

Thérèse
7 19

Bonjour,

D’abord excuse Mathieu pour ton commentaire. J’ai cru que c’était un pouce👍. Quand j’ai cliqué le jour même le 27/01, il n’avait pas de commentaire affiché. Du coup, j’ai dit 2 pouces👍site&appli. Merci beaucoup pour les infos et pardon de répondre aussi tardivement. Heureusement que Stéfanie a envoyé un message.

Salut Stéfanie, je te remercie pour tes conseils et je prends bien note. Le Canada est mon coup de coeur♥️malgré la crise sanitaire. Je pense que l’année 2022 sera bonne pour tout le monde. Je reste toujours optimiste.

Bon courage à vous au Canada😇

Mathieu
10.4K 20.8K

Quelle belle aventure ! Merci d’avoir pris le temps de témoigner 🙂

Articles recommandés