Récit de PVTistes : l’importance des rencontres en voyage

Article publié le 19-08-2016.

Premiers-pas-Alex-et-Cecilia-reporters-PVTistes-en-Nouvelle-Zelande

L'été dernier, Alex et sa copine Cécilia ont remporté notre concours Reporters PVTistes en Nouvelle-Zélande. En janvier, ils se sont envolés pour Auckland et pendant 12 mois, nous suivons leurs voyages, leurs découvertes et leurs expériences en tout genre. Voici leur quatrième récit !
Récit et vidéo #1 : Les premiers pas d'Alex et Cécilia en Nouvelle-Zélande
Récit et vidéo #2 : Voyage et HelpX dans les Malborough Sounds (Nouvelle-Zélande)
Récit et vidéo #3 : Petit zoom sur Golden Bay en Nouvelle-Zélande
Récit et vidéo #4 : Un road trip sur l'Île du Sud
Récit et vidéo #5 : Traire des vaches en Nouvelle-Zélande

Lors de notre folle expérience de cow farmers à Te Wae Wae, notre colocataire Laura nous avait mis en contact avec Justin et Angela, deux personnes ayant une ferme de moutons près d’Invercargill. Ces deux-là cherchaient des jardiniers et un peu d’aide pour la ferme. L'histoire nous apprendra qu’encore une fois, nous tomberons sur deux adorables personnes que nous n’oublierons pas.

Justin and Angela

Prenez une Colombienne expatriée en Nouvelle-Zélande et qui a bien bourlingué sur le globe et avec qui les conversations peuvent durer des heures : Angela. Ajoutez-y un Kiwi pure souche adorable, ancien champion de karaté, humble et très intéressé par les cultures étrangères : Justin. Saupoudrez d’un cadre paisible, une ferme de moutons, des chiens de ferme attachants, des repas délicieux et des moments de chaleur humaine. C'est bon, vous êtes chez Justin et Angela !

Rencontres en voyage - Nouvelle-Zelande 3

Le travail

Notre principal travail chez eux a été certes rébarbatif, mais absolument pas désagréable : ramasser les feuilles et les jeter dans une crique, s’occuper du bois, et faire toute sorte de tâches manuelles utiles à la ferme. Pas très excitant au premier abord... La partie fun ? Le trajet entre les feuilles et la crique, sur un quad, à travers des champs ensoleillés. Les pauses thé avec des plats colombiens cuisinés par Angela. Notre indépendance et les montagnes enneigées au loin.

J’ai (Alex) aussi eu la chance d’aider Justin à déplacer des troupeaux de moutons d’un champ à un autre en étant sur un quad et avec l’aide de deux chiens spécialisés pour cette tâche. Nous avons aussi participer au « fencing » - la création de barrières pour diviser les champs en plusieurs parties - sous la tutelle du très pédagogue Justin. Nous avons bénéficié d'une maison privative et des repas du midi.

Nous avons beaucoup discuté et partagé avec ces deux-là, et nous nous sommes vraiment liés d’amitié. Au moment de nous quitter, Angela était en larmes. Nos larmes ne coulaient pas, mais elles étaient bien présentes à l’intérieur, tout comme quand nous avions quittés nos fermiers de Te Wae Wae et tant d’autres personnes avec qui un vrai lien s’était tissé.

Les adieux

Le voyage a l’art et la manière de vous remplir le cœur d’amour envers des inconnus pour ensuite vous l’arracher d’un coup vif lors des adieux. Vous quittez un être cher avec la gorge nouée, tout en sachant que vous ne le reverrez plus jamais… Nous devons avouer que tous ces adieux laissent un goût amer pendant les jours qui suivent. Dans cette ingratitude se cache aussi une certaine beauté qu’on ne retrouve qu’en voyage : vous savez que votre relation ne sera qu’éphémère, et vous vous dévoilez donc complètement à l’autre avec sincérité. L’âme de toutes ces rencontres restera en nous, peu importe l’endroit.

Région de glaciers (Franz Josef et Fox)

Dans la continuité de notre découverte de l’Île du Sud, nous avons visé la région des glaciers, c’est-à-dire Franz Josef Glacier et Fox Glacier. Comme n’importe quelle région de Nouvelle-Zélande, vous avez à disposition de superbes randonnées pour découvrir les paysages. Ici, on est dans un environnement très particulier : des forêts tropicales côtoient des glaciers. Vous commencez à marcher entourés d’arbres centenaires et vous finissez au pied d’un glacier... plutôt magique !

Rencontres en voyage - Nouvelle-Zelande 7 Rencontres en voyage - Nouvelle-Zelande 6

Pendant nos deux semaines dans cet univers, nous avons été Housekeepers dans le luxueux « Franz Alpine Retreat ». Sur le papier, rien de très excitant : refaire les lits, laver les chalets - dont les toilettes, oui oui ! - et faire le service pour les clients. Sauf que voyez-vous, il semble que le contexte et les gens avec qui vous travaillez jouent beaucoup sur votre bonheur au travail : entre deux coup d’éponges, vous tournez la tête et admirez les glaciers environnants par la fenêtre et nos « patrons » (il s’agit d’un HelpX) nous traitent comme si nous étions leurs enfants. Les « Roasted Lamb » (plat typiquement kiwi) les dimanches soirs chez eux sont un délice de saveurs et de partage ! Ha, et nous sommes hébergés dans un des chalets dont le prix à la nuit est de 295 $ pour un client. Le HelpX, c’est vraiment de l’exploitation ! (humour, si vous ne l’avez pas compris ;))

Rencontres en voyage - Nouvelle-Zelande 4

Rencontres en voyage - Nouvelle-Zelande 5

Rencontres en voyage - Nouvelle-Zelande

Rencontres en voyage - Nouvelle-Zelande 2

Pour voyager un peu avec nous, voici notre dernière vidéo !

Autres rencontres

Dans nos nombreux HelpX, nous avons aussi rencontré un ancien membre des All Blacks. Pour ceux qui ne le savent pas, les All Blacks en Nouvelle-Zélande sont un peu des demi-dieux. Mais lui nous a raconté son passé de rugbyman professionnel avec décontraction et avec le sourire, sans une once de prétention. Ne parler que de lui serait oublier sa superbe famille qui nous a accueillis en HelpX pendant 2 semaines.

Nous avons aussi revu nos super potes Audrey et Jojo. Notre relation avec eux symbolise le début du voyage et son excitation : nous étions tous dans la même situation lorsque l’on s’est rencontrés, tout fraichement arrivés en Nouvelle-Zélande, dans notre premier HelpX (Les premiers pas d'Alex et Cécilia en Nouvelle-Zélande) et par conséquent dans notre première colocation kiwi, dans un mélange d’excitation et d’insouciance. Un an devant nous pour découvrir ce fabuleux pays, sans aucun plan, sans aucune idée de ce qui nous attendait en terme d’expériences. Quel plaisir de revoir ces bougres et de discuter de tout ce qui s’est passé depuis tout ce temps. Le voyage vous fait vivre en 1 mois ce que vous pourriez vivre en temps normal en 1 an.

S’est ajouté à la liste des Frenchies rencontrés en Nouvelle-Zélande Romain, que nous avons découvert lors d’un HelpX au très reculé « Takaro Lodge ». Nous n’avions pas vu de Français depuis presque 6 mois et c’était très agréable de pouvoir ré-échanger dans sa langue natale et de bourlinguer sur la route du Milford Sound et dans bien d’autres endroits avec lui. Nous avons dans l’espoir de revoir tout ce petit monde - et plus encore - à Auckland avant notre départ.

Prochaine destination : Queenstown et ses environs, d’autres paysages déments, d’autres rencontres enrichissantes, et une petite vidéo bonus en lien avec une activité liée à la neige. Se quoi pourrait-il bien s’agir ???

Conseils aux PVTistes

Vous voulez acheter de nouveaux vêtements, du matos - peu importe quoi - sans vous ruiner ? Allez jeter un œil dans un « Hospice Shop » ou un « Salvation Army » avant de vous jeter sur des produits neufs ailleurs. Il y en a à peu près partout dans le pays et pour donner un exemple, je viens de m’acheter un pantalon en bon état pour 6 $. Mais il n’y a pas que des vêtements, voici une liste non exhaustive de ce qu'on peut y trouver : matériel électronique/informatique, matériel de glisse (ski, surf) et vêtements associés, objets de décoration, mobilier ou électroménager, etc.

Si vous êtes à Franz Josef et qu’il pleut, ne restez pas cloîtré à l’intérieur ! Allez vous détendre dans les « Glacier Hot Pools ». L’entrée n’est pas donnée : 27 $ par personne. Par contre, en échange, vous aurez 3 grands bassins avec chacun leur température. Imaginez-vous immergé dans un bassin chaud, entouré d’arbres tropicaux éclairés par une lumière tamisée, avec la pluie dessinant des gouttelettes à la surface de l’eau. Un délice, surtout après des heures de randonnée !

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Articles recommandés

[Dossier]

Les animaux de Nouvelle-Zélande

[Interview]

Two French travellers, conquis par la Nouvelle-Zélande

[Récit de voyageur]

Sur les pas de Béa : Grizzli lake trail (Yukon)

[News]

PVT Canada 2019 : où en sommes-nous ? (quota, rondes d’invitations…)

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Julie
14.4K 4.7K

Ahhh les rencontres… la clé d’un PVT magique !

{{likesData.comment_66481.likesCount}}

Bien d’accord !

{{likesData.comment_66491.likesCount}}
Annaïk
3.8K 1.9K

Super récit et vidéo! Merci à vous deux :)

{{likesData.comment_66484.likesCount}}

Thanks Annaïk :) ! C’est un plaisir de faire plaisir :).

{{likesData.comment_66490.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre