Acheter un van ou une voiture en Australie

Article publié le 25-06-2018.

7. Avant d’acheter : inspecter son véhicule

Le nombre de kilomètres

Les vans en OZ ont souvent entre 300 000 et 400 000 km au compteur. Les voitures australiennes tiennent plus longtemps que les voitures européennes mais forcément, plus il y a de kilomètres au compteur, plus votre véhicule a de chances de vous lâcher en chemin !

L’état général du véhicule

Avant toute chose, le gouvernement de South Australia a sorti un guide présentant et notant plus de 250 véhicules différents (produits de 1996 à 2011), en fonction de leur degré de sécurité. C’est un document très utile, qui peut vous aider à faire votre choix ! Vous trouverez également sur cette page un document listant les points principaux sur lesquels il faut faire attention. Vous pouvez l’imprimer et rajouter des caractéristiques propres a votre recherche. Ce site vous apportera vraiment beaucoup d’informations sur le coté sécuritaire d’un véhicule : Buying a safe used car.

L’aspect général est important, mais ce n’est pas forcément le plus déterminant. Bien sûr, il convient de regarder s’il ne manque rien : rétros, ceintures de sécurité, phares qui fonctionnent, pneus pas trop usés, freins... qui freinent, pas d'impacts sur le pare-brise.
Si la voiture a de nombreux impacts ou des portières endommagées, même si au premier abord cela ne nuit pas à l’intégrité de la voiture, ça veut dire que le propriétaire a eu de nombreux accidents, qui ont peut être engendré des problèmes mécaniques.

À moins que le vendeur de la voiture ne vous confirme qu’il n’y a pas de problèmes du point de vue sécuritaire et mécanique (par exemple, avec un contrôle technique), évitez le plus possible d’acheter ce type de véhicule.

Il est également important de vérifier l’état des pédales pour voir si le compteur kilométrique n’a pas été trafiqué : si les pédales sont très usées et que le compteur kilométrique est bas, il y a un problème... Ce n’est pas une science exacte, loin de là, mais cela peut mettre la puce à l’oreille.

Le fait que le véhicule soit équipé d’une roue de secours et d’un cric peut être un plus.

En complément, vous pouvez également vérifier si la clé tourne bien dans la serrure et dans le démarreur (ce serait embêtant qu’elle s’y casse), si les fenêtres ne se bloquent pas etc.

La mécanique

L’e-safety check ou le pink slip est un contrôle technique (il s’appelle Certificate of Roadworthiness dans le Victoria, mais ce n’est pas une vérification mécanique, elle est purement externe donc pas forcement super intéressante) mais, en fonction des régions, le contrôle technique n’est pas obligatoire avant la vente.

On peut demander au vendeur de s’y soumettre mais attention à bien vérifier dans quel garage il va effectuer le contrôle : il peut n’avoir aucune valeur s’il a un copain garagiste ou s’il le fait faire pour pas cher chez un garagiste peu sérieux.

On parle de pink slip, car lorsque le compte-rendu du contrôle technique est rose, c’est que tout va bien. S’il est blanc, c’est qu’il y a des choses à faire sur le véhicule pour que le contrôle technique soit validé.
Pour trouver un garage répertorié par le gouvernement australien, par exemple ce site pour le NSW.

Vérifiez bien le sol sous le véhicule, surtout si celui-ci a été stationné au même endroit un long moment : il ne doit pas y avoir de tâches, ce serait synonyme de fuites !
Démarrez le moteur et vérifiez qu’il ne bouge pas dans tous les sens et qu’il tourne bien.
Il est important de tester le véhicule en le conduisant pendant quelques minutes : est-ce qu’il freine bien ? Est-ce qu’il est confortable à la conduite ? Est-ce que la conduite est fluide ? Est-ce qu’il fait un bruit normal ? Est-ce qu’il n’y a pas d’odeur suspecte de brûlé ? Etc.

Si vous le pouvez, faites-vous accompagner de quelqu’un qui s’y connait plus que vous en mécanique !

L’aspect légal

Votre véhicule est peut-être un véhicule volé ou est peut-être fiché car son ancien propriétaire a fait n’importe quoi avec.
Pour chaque État, vous pourrez vérifier le statut de votre véhicule.
En fournissant le numéro d’identification du véhicule (VIN) ou le numéro de châssis, on pourra vous informer des potentiels problèmes liés au véhicule.
Certains backpackers se voient demander de fortes sommes d’argent car l’ancien propriétaire n’a pas payé ses amendes. Il est normalement possible de prouver que vous n’étiez pas la personne au volant au moment des incidents mais tout de même, vous avez mieux à faire pendant votre PVT que de vous justifier pour des événements qui ne vous concernent pas !

Vous pouvez effectuer une vérification sur les antécédents du véhicule (valable pour tous les États) ici : Vérifier son véhicule ou en appelant le 1300 007 777. Vous pourrez ainsi vous assurer que le véhicule n'est pas gagé (c'est à dire utilisé par l'ancien propriétaire comme gage pour obtenir un prêt). Le coût d'une telle vérification est de 3,40 dollars.

Important : Demandez toujours à voir le papier de registration (en vérifiant bien la date d’échéance). Vérifiez aussi que le nom sur la rego correspond au nom du vendeur (avec un papier d’identité), ou, si ce n’est pas le cas, que le vendeur ait bien l’autorisation écrite et signée de vendre le véhicule.

Vous pouvez également vérifier que la date d'expiration de la registration sur ce site des autorités australiennes. Vous devez y entrer le Registration Number ainsi que choisir la mention alphanumeric dans la section plate type. En quelques secondes, vous pouvez vous assurer que la date d'expiration correspond bien.

Des PVTistes ont eu une mauvaise expérience et vous donne pas mal de conseils sur notre forum : J'ai testé pour vous, acheter un van avec un "dodgy" RWC.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Évaluations des membres

5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

La contraception et l’IVG dans les pays du PVT

[Interview]

Eva, serial PVTiste : Buenos Aires, Sydney et Toronto !

[Récit de voyageur]

WWOOFing en Argentine : attention aux désillusions

[News]

Nouvelle-Zélande : augmentation du prix du PVT, mise en place d’une ETA…

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Julie
921 208
#507382

Je rajoute quelques petites infos:

-éviter au maximum d'acheter une voiture à un backpackeur et en particulier à un backpackeur français, tout le monde vous le dira, les backpackeurs ne font pas attention à leur voiture et les français sont des voleurs, ça a été largement prouvé là-bas.

-de plus en plus de voyageurs abandonnent l'idée du van (trop couteux en essence, super chère en Australie), et prennent plutôt un break qui a la même possibilité de dormir dedans, en étant en plus moins grillé par la police.

-Faites attention en WA et SA, il n'y a pas de contrôle technique imposé à la revente. Certes les voitures sont moins chères qu'ailleurs, mais vous avez moins de certitude pour la qualité de celles-ci.

-Il est compliqué de revendre sa voiture dans une province différente de celle dans laquelle on l'a acheté.
Pour le QLD et le NSW au moins (les autres, je suis pas sûre alors je vais pas dire de bêtises), si vous voulez vendre ailleurs, il faudra ré-immatriculer dans la province dans laquelle vous voulez vendre.
Je crois que pour le WA, c'est possible de vendre partout, mais N'ACHETEZ PAS DE VOITURE QUI VIENNENT DE WA!!!

Bonne route les backpackeurs!

{{likesData.comment_507382.likesCount}}
Mathieu
2.7K 1K
#507386

Message de jolijuli
-éviter au maximum d'acheter une voiture à un backpackeur et en particulier à un backpackeur français, tout le monde vous le dira, les backpackeurs ne font pas attention à leur voiture et les français sont des voleurs, ça a été largement prouvé là-bas.
lol je confirme qu'ils vous vendront un vehicule 2 à 3 fois le prix qu'ils l'auront payé et en cadeaux les amendes et autres infractions


Message de jolijuli
-de plus en plus de voyageurs abandonnent l'idée du van (trop couteux en essence, super chère en Australie), et prennent plutôt un break qui a la même possibilité de dormir dedans, en étant en plus moins grillé par la police.
Une petite holden commodore passera plus inaperçue en ville, qu'un gros van avec plein de tag et de peintures lol

{{likesData.comment_507386.likesCount}}
Fabien
220 45
#507453

Je me souviens que mon coloc au canada avait casqué pour assurer son van, est-ce aussi cher en Australie? Et au niveau permis de conduire, il n'est valable que 3 mois, non?

{{likesData.comment_507453.likesCount}}
Mathieu
2.7K 1K
#507457

bah non il faut le permis international c'est tout
et pour le prix bah je peux pas te dire

{{likesData.comment_507457.likesCount}}
Julie
921 208
#507711

Message de FabienVDP
Je me souviens que mon coloc au canada avait casqué pour assurer son van, est-ce aussi cher en Australie? Et au niveau permis de conduire, il n'est valable que 3 mois, non?
En australie, avec ta voiture, tu dois payer la rego qui est comme l'explique isabelle plus haut, l'immatriculation+l'assurance si tu tue ou blesse une personne.
Tu peux la payer à l'année, pour 6 mois ou pour 3 mois selon les provinces. (environ 300/400$ l'an)

La 3rd part insurance n'est pas obligatoire, peu de gens l'ont d'ailleurs.

Nous on l'a pris, au cas où on crashe une autre voiture (je suis learner, équivalent de la conduite accompagnée là bas), et on paye 14.5dollars par mois (via ANZ).

{{likesData.comment_507711.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#508330

L'histoire du permis de conduire, ça met toujours des doutes. En fait, si tu pars avec seulement ton permis de conduire français, tu ne peux l'utiliser que pendant 3 mois (à partir de ta date d'arrivée sur le territoire) - dans d'autres pays c'est plus longtemps. Par contre si tu as ton permis de conduire international (toujours accompagné de ton permis de conduire français), tu es parti pour 3 ans, après il faut en faire faire un autre
Et il est gratuit ce qui est cool !

{{likesData.comment_508330.likesCount}}
Fabien
220 45
#508668

Merci de vos réponses, je fait ma demande de permis international dès que j'arrête d'avoir la flemme d'aller au photomaton !

{{likesData.comment_508668.likesCount}}
#542518

Vous le savez peut-être déjà, la vente de véhicules dans les rues de Sydney est désormais interdite et passible d'une amende, voire de la confiscation du véhicule.

Depuis plusieurs mois, Victoria street était à Kings Cross le lieu de rencontre entre acheteurs et vendeurs. Désormais, la ville a mise à disposition un parking en remplacement. Le traveller car market de Sydney se situe désormais au parking public de Kings Cross, dans Ward street, au deuxième étage, là où il existait déjà il y a quelques années.

J'espère que l'informations pourra aider certains d'entre vous!

{{likesData.comment_542518.likesCount}}
Romain
142 39
#638955

L'achat d'une voiture d'occasion dans un "Car Dealer" est ce que ça vaut plus le cout que de l'acheter à un particulier ? (la voiture est souvent un peu plus cher, mais est ce qu'il check l'état du véhicule, les liquides... ou pas du tout)

{{likesData.comment_638955.likesCount}}
Brice
1K 320
#638967

Salut Romi

Je vais essayer de te faire une recap. en 1er pour rep a ta question, il peut etre plus sur d acheter a un dealer mais cela n emepechera pas d avoir un probleme 3 mois apres.

Van ou voiture c est toi qui choisis, le van etant plus grand donc un peu plus de confort de vie.Si il est blanc sans dessin, ca reste assez discret.
La rego, les meilleurs rego pour moi, sont celle du Western australia et du South australia, car elle t offre la liberté de revendre partout. Certes il n y pas de controle technique mais lors de l achat rien ne t empeche de le faire controler par un garage. Et meme apres ca, ca n evitera pas les merdes moteurs, boite.
Les autres etats, NSW QLD VIC etc, oblige le proprio a faire au moment de la vente un controle technique dans l etat de la rego puis de faire les reparations pour le vendre. Donc, si t as acheté dans le QLD que t es dans le WA faut retourner dans le QLD pour vendre.
Les controles techniques sont bien plus strictes que la france, donc y aura tjr un truc a payer surtout quand ils voient un backpacker ignorent arrivé.

Si tu as des connaissances, ca te permettra d eviter certains vehicules mais sache une chose, à 300000km en moyenne trouvable a la cente, si c est tjr le meme moteur, c est 50 50sur les problemes soit t en as et ca coute cher, soit t en as pas.
Prend en compte les factures, l historique, l entretien c est deja un bon signe. Ensuite une bagnole c est comme une femme, t en prend pas soin, elle te lache et faut toujours un temps d adaptation apres un changement de partenaire .

Coté assurance, chaque rego inclue une assurance au tier, ca fonctionne comme chez nous couvrant les personnes et degats materiels d autrui. Pour le tout risque c est une assurance complementaire. Perso, j ai roulé avec une assurance au tier durant mes 2 ans sans souci.

Tiens jette un oeuil sur ce site: www.gumtree.com.au c est le boncoin francais.

{{likesData.comment_638967.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre