Canada : l’Autorisation de Voyage Electronique (AVE)

Chapitre 1 : L'Autorisation de Voyage Électronique

Date de publication : 02-08-2021

Auteur

Julie

En raison de la situation liée au Covid-19, seuls certains types de voyageurs peuvent se rendre au Canada. En savoir plus.

L’Autorisation de Voyage Electronique, qu’est-ce que c’est et qui en a besoin ?

Le gouvernement canadien a mis en place une Autorisation de Voyage Electronique (AVE) assez similaire à l’ESTA américaine. L’AVE est obligatoire depuis le 10 novembre 2016 pour toute personne étrangère exemptée de visa de visiteur souhaitant se rendre au Canada.

L’AVE concerne toutes les personnes étrangères qui bénéficient du programme d’exemption de visa de visiteur (dont la France et la Belgique font partie). Les ressortissants français et belges doivent donc détenir une AVE.
Pour savoir si vous êtes concerné (en fonction de votre nationalité), utilisez cet outil mis à votre disposition.

Les touristes français et belges à destination du Canada doivent impérativement demander une Autorisation de Voyage Electronique (au coût de 7 $CA) avant de prendre l’avion. Sans cette AVE, l’embarquement dans l’avion pour le Canada sera refusé. Même pour une simple escale au Canada, vous devez obtenir une AVE (sauf si l’escale est en bateau, en train ou en voiture, par exemple).

Les travailleurs temporaires et les étudiants français et belges qui ont obtenu une lettre de correspondance (ou lettre d’introduction) ont automatiquement une AVE liée à leur passeport. Certaines personnes détenant une lettre d’introduction sont tout de même concernées par l’obtention préalable d’une AVE avant de prendre l’avion pour le Canada : s’il y a eu un changement de passeport entre l’obtention du permis de travail et le départ au Canada, il faut demander une nouvelle AVE (puisque l’AVE obtenue lors de la demande de permis EIC a été obtenue avec un autre passeport).

L’AVE s’obtient généralement en quelques minutes seulement, mais pour être prudent, n’attendez pas la dernière minute pour en faire la demande.

Dans quels cas la demande d’Autorisation de Voyage Electronique est nécessaire ?

Selon votre situation, vous pourriez être tenu (ou non) de demander une AVE.

Cas nº1 – Les participants aux saisons d’Expérience Internationale Canada

Tous les participants à EIC reçoivent une AVE liée à leur passeport compris dans leur lettre d’introduction (appelée aussi Lettre de correspondance). Vous n’avez donc pas besoin de faire une nouvelle demande d’AVE pour partir au Canada.

Une exception toutefois : si vous comptez arriver avec un passeport autre que celui utilisé pour demander votre permis. Dans ce cas, vous devrez obtenir une nouvelle AVE. En effet, l’AVE est liée à votre passeport.

Important : il arrive que des EICistes (PVT, Jeunes pro ou stagiaires) n’aient pas d’AVE, nous vous recommandons vivement de consulter notre article qui vous indique comment vérifier si vous avez une AVE en 2 minutes.

Cas nº2 – Les résidents permanents du Canada

Vous n’avez pas à demander d’AVE, mais il est indispensable de présenter votre carte de résident permanent à votre retour au Canada.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ces questions de la FAQ sur l’AVE :

Cas nº3 – Les citoyens canadiens 

Certains anciens sur le site ont, depuis leur départ au Canada, obtenu la citoyenneté canadienne. Pour ceux qui ont donc désormais la double nationalité (l’une des deux étant la nationalité canadienne), vous n’aurez pas besoin d’AVE et pourrez entrer tranquillement au Canada tant que vous y pénétrez  avec votre passeport canadien en cours de validité.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ces questions de la FAQ sur l’Autorisation de Voyage Electronique :

Qui est exempté d’obtenir une AVE ?

Peu de personnes étrangères (à l’exception des résidents permanents) sont exemptées d’AVE. C’est cependant le cas des citoyens français de Saint-Pierre-et-Miquelon ou encore des citoyens des États-Unis. Il n’est pas non plus nécessaire d’obtenir une AVE si vous comptez entrer au Canada par voie terrestre (ou même par voie maritime). Pour l’anecdote : la reine d’Angleterre et sa famille en sont aussi exemptés !

Vous pouvez retrouver la liste des personnes dispensées d’AVE sur le site des autorités canadiennes.

Liens utiles

Aperçu des chapitres :

Évaluation de l'article

5/5 (4)

426 Commentaires

Jonathan
0 48
hello,
le site m’indique : « Pour les besoins de votre voyage actuel, vous n’avez pas besoin d’obtenir une AVE.
Vous pouvez toutefois présenter une demande si vous le voulez. », alors que mon départ est prévu après mars 2016! Que dois-je faire?
Garybettman
0 2
Salut à tous,
J’ai prévu de rejoindre la Canada par voie terrestre (par la route quoi) en 2016 étant donné que je serais aux USA avant.
Est-je besoin de cette fameuse AVE ?
Merci d’avance
Jérôme
3 9
Bonjour,
Imaginons, j’ai obtenu le PVT avant août 2015 et arrive en septembre 2015 en PVT au Canada. En mai 2016, je décide de faire un séjour un NY en bus/train, lorsque je reviendrai au Canada il n’y aura donc pas de soucis pour entrer sur le territoire ? Il s’agira juste de posséder le document, comme pour l’Esta, seulement s’il y a un trajet aérien ?
Juste pour être certains sur ce point ^^ Merci
Alexandre
2 7
Salut,
c’est marqué dans l’article
« Pour un départ après le 15 mars 2016, vous n’avez pas d’autre choix que de demander une AVE avant votre départ au Canada. »
Kévin
7 39
Bonjour,
Je suis exactement dans le même cas! J’aimerais savoir si la date en haut à droite de la LI (date d’obtention) fait foi et si les agents aux douane auront connaissance de cela… pour pas se retrouver à la douane sans AVE devant un agent au courant de rien et se voir refuser l’entrée sur le territoire.
Merci
regine
4 39
Bonjour,
J’ai eu ma LI pour le PVT en juin 2015, je compte partir l’année prochaine c’est-à-dire en Mai 2016.
Je devrais faire une demande d’AVE?
Merci pour votre réponse.

Articles recommandés