L’échange de permis de conduire au Canada

Chapitre 3 : L’échange de permis, province par province

Date de publication : 14-04-2020

Auteur

isa

L’échange de permis de conduire au Canada, province par province

Avant toute chose, nous vous conseillons de contacter par téléphone l’instance officielle de la province dans laquelle vous êtes établi ou souhaitez vous établir. Effectivement, il est très difficile de trouver des informations officielles constantes vis-à-vis du statut particulier de PVTiste. Les informations que nous vous fournissons, donc, sont sujettes au changement et peuvent être variables en fonction de votre situation personnelle : elles ne sont à consulter qu’à titre indicatif et seront susceptibles de s’enrichir grâce à vos témoignages.
Nous n’abordons ici que les formalités liées au permis voiture (permis B) : les démarches ne seront pas les mêmes pour les autres types de véhicules. Il faut également noter que le système de permis de conduire ne fonctionne pas exactement de la même façon au Canada qu’en France ou en Belgique : il existe plusieurs « grades » de permis en fonction de votre expérience sur la route (souvent, un permis « complet » est délivré après deux ans d’expérience de conduite). En deçà, il s’agit en quelque sorte de permis probatoires (avec des limites de vitesse plus basses, etc.). Dans le cadre de l’échange de permis, il est possible que l’on ne vous donne qu’un permis probatoire.

Alberta

Il semblerait qu’il y ait une tolérance pour les « visiteurs » en Alberta : vous avez le droit de conduire avec votre permis d’origine jusqu’à un an :

« If you are visiting Alberta with a valid driver’s licence (equal to or higher than a Class 5) from your home jurisdiction, you may drive a standard passenger vehicle in Alberta for up to 1 year. »

Le gouvernement albertain vous recommande de conduire avec un permis de conduire international en sus de votre permis national français ou belge.

Sources : Exchange a license from outside Alberta et Consulat de France à Vancouver.

Colombie-Britannique

Si vous êtes titulaire du permis depuis au moins 24 mois, votre permis sera valable pendant 90 jours à partir de votre arrivée dans la province.
Si vous êtes français ou belge et que votre expérience de conduite est inférieure à 24 mois, vous pouvez tout de même demander un permis local, mais il s’agira d’un permis probatoire, obtenu en passant notamment un examen pratique.
Un accord de réciprocité a été conclus en 2020 avec la Belgique, le permis belge y est désormais reconnu et peut être échangé suivant la même procédure que le permis français.

Le permis de conduire international est recommandé si vous souhaitez échanger votre permis français ou belge. Il vous permettra d’éviter des frais de traduction pour traduire votre permis.

Sources : Moving to B.C et Consulat de France à Vancouver.
À lire : Le permis de conduire en Colombie-Britannique et notre dossier Acheter une voiture en Colombie-Britannique.

Île-du-Prince-Édouard

Vous avez le droit de conduire avec votre permis français ou belge jusqu’à 4 mois à partir de votre arrivée dans la province. Au-delà, il faudra procéder à l’échange de permis. Si vous êtes français, seul un test de la vision sera demandé. Si vous êtes belge, vous devrez également passer les examens pratique et théorique.

Le permis de conduire international est recommandé si vous souhaitez échanger votre permis français ou belge. Il vous permettra d’éviter des frais pour traduire votre permis.

Source : Driving with an Out-of-Province License.

Manitoba

Le gouvernement manitobain propose une page très claire (et en français !). Si vous êtes français, vous avez le droit de conduire jusqu’à 3 mois avec votre permis français avant de procéder à l’échange de permis. Il n’est pas nécessaire de passer d’examen théorique ou pratique. En revanche, si vous êtes belge, vous avez également le droit de conduire avec votre permis belge jusqu’à 3 mois avant de procéder à l’échange de permis, mais vous devrez passer ces deux examens.

Source : Arrivée au Manitoba.

Nouveau-Brunswick

Il est conseillé d’échanger son permis de conduire français ou belge le plus rapidement possible en s’installant dans la province. Il existe un accord avec la France et la Belgique exemptant leurs ressortissants des examens pratique et théorique.

Source : Permis de conduire pour nouveaux résidents.

Nouvelle-Écosse

Il n’y a hélas pas d’accord entre la Nouvelle-Écosse, la France et la Belgique. Pour obtenir un permis de la province, il faudra donc repasser tous les examens : examen de vision, examen théorique, examen pratique, etc. Cela implique de nombreux frais !

Source : Driver’s Licence Nova Scotia.

Nunavut

Il ne semble pas y avoir d’accords internationaux avec le Nunavut. Vous devriez repasser les examens de conduite.

Ontario

En tant que nouveau résident, votre permis sera valable les 60 premiers jours de votre installation dans la province. Il faudra ensuite obtenir un permis de conduire ontarien. Il existe un accord avec la France et la Belgique vous permettant de procéder à l’échange de permis. Pour les personnes possédant au moins 2 ans d’expérience, il suffira de passer un examen de la vue (il n’est pas nécessaire de passer d’autres examens). Si vous avez moins de deux ans d’expérience de conduite, vous devrez passer un examen pratique en complément et n’obtiendrez peut-être qu’un « permis probatoire ».

Source : Échange d’un permis de conduire non délivré par la province de l’Ontario.

Québec

Si vous vous installez au Québec, votre permis de conduire français ou belge sera valable pendant 6 mois à compter de votre arrivée, après quoi, si vous voulez continuer à conduire, vous devrez l’échanger contre un permis québécois.

Le titulaire d’un permis étranger valide a le droit de circuler sur les routes du Québec pendant 6 mois consécutifs. Passé ce délai, il doit posséder un permis de conduire international et, s’il décide de s’établir dans la province, il doit obtenir un permis du Québec qu’il peut demander dès son arrivée.

Source : SAAQ.gouv

Il s’agit de déterminer si les PVTistes entrent dans la catégorie des « Nouveau résident » ou « Non-résident (visiteur, touriste ou autre) ». S’ils rentrent dans la seconde catégorie, alors le permis de conduire français ou belge, accompagné d’un permis de conduire international, suffira pour conduire au Québec jusqu’à un an. Nous vous encourageons avant toute chose à communiquer avec la SAAQ.

Si vous décidez de procéder à l’échange de permis, la prise de rendez-vous est obligatoire. Attention aux délais : comptez environ un mois pour obtenir un rendez-vous (le temps d’attente est variable en fonction du lieu de RDV et de la période de l’année). Lors du rendez-vous, vous devrez apporter votre passeport, vos documents d’immigration (votre PVT, JP ou autre permis de travail) et votre permis de conduire original pour procéder à l’échange. Vous n’aurez pas besoin de passer d’examen de compétence, car le Québec a signé des ententes avec la France et la Belgique concernant l’échange de permis.

Cas particulier : si vous êtes étudiant ou stagiaire et titulaire d’un permis de conduire étranger, vous pouvez conduire un « véhicule de promenade » (comprendre une voiture) pendant la durée de vos études ou de votre stage sans procéder à un échange de permis.

Plus d’infos sur le site de la SAAQ (Société de l’Assurance Automobile Québec).

Saskatchewan

À partir du moment où vous êtes considéré résident de la Saskatchewan (en louant, par exemple, un hébergement dans la province, ou en étant hébergé par un membre de votre famille), vous avez jusqu’à 90 jours pour demander votre permis local. Si vous êtes étudiant, il n’est pas obligatoire de demander de permis local.

Au moment de l’échange de permis, si vous avez plus de 2 ans d’expérience de conduite (et que vous pouvez le prouver), vous aurez immédiatement un permis « complet ». Si vous avez moins 2 ans d’expérience de conduite, l’administration jugera de votre niveau et vous invitera à passer plus ou moins d’examens en fonction.

Source : SGI – Moving to Saskatchewan.

Terre-Neuve-et-Labrador

Que vous soyez nouveau résident ou simple visiteur, vous n’aurez le droit de conduire à Terre-Neuve-et-Labrador avec votre permis original que pendant 3 mois maximum.
Il existe un accord d’échange de permis uniquement pour les Français. AÀ partir du moment où votre permis français est valide et que vous présentez votre passeport et votre permis de travail valide, vous pourrez procéder à l’échange de permis sans passer d’examen complémentaire.
Ce n’est pas le cas des Belges qui devront passer un examen pratique, un examen théorique, et un contrôle de la vision. Il faudra donc ajouter des frais supplémentaires.

Source : TNL – News Residents

Territoires du Nord-Ouest

Les liens expliquant les démarches à réaliser en cas d’installation dans les Territoires du Nord-Ouest étant actuellement brisés, nous ne connaissons ni les démarches de l’échange de permis de conduire, ni son prix.

Source : Immigrate in Northwest Territories

Yukon

Il n’y a pas d’accord d’échange de permis de conduire entre le Yukon et la France et la Belgique. Si vous passez plus de 4 mois au Yukon, vous devrez repasser tous les examens (si vous avez moins de 2 ans de permis, vous aurez à passer plus d’épreuves). Il y a 3 examens à passer (conduite, théorique, médical).

Source : Échange de permis obtenu ailleurs qu’au Yukon.

Tableau récapitulatif

Province ou territoire Accord d’échange avec la France Accord d’échange avec la Belgique Durée de validité du permis français/belge* Prix de l’échange de permis Autres informations
Alberta Oui Oui Jusqu’à 1 an Gratuit Les Français et les Belges sont exemptés de l’examen pratique
Colombie-Britannique Oui Oui Jusqu’à 90 jours 31 $  –
Île-du-Prince-Édouard Oui Non Jusqu’à 4 mois Environ 20 $ (+ coût des examens éventuels) Les Belges et les Français doivent passer un examen de la vue / Les Belges doivent passer un examen théorique et pratique
Manitoba Oui Non Jusqu’à 3 mois Environ 20 $ (+ coût des examens éventuels) Les Français sont exemptés de l’épreuve pratique et théorique (contrairement aux Belges)
Nouveau-Brunswick Oui Oui Effectuer l’échange de permis le plus rapidement possible 22.50 $ par an
Nouvelle-Écosse Non Non Jusqu’à 90 jours Au minimum 150 $ Les Belges et les Français doivent passer tous les examens (ce qui implique un coût élevé)
Nunavut ? ? ? 68.40 $ (+ coût des examens)
Ontario Oui Oui Jusqu’à 60 jours 75 $ Les Belges et les Français doivent passer un examen de la vue
Québec Oui Oui Jusqu’à 6 mois 20.20 $
Saskatchewan Oui Oui Jusqu’à 90 jours 15 $ La nécessité de repasser (ou non) des examens dépend de votre expérience de conduite (qui sera jugée individuellement)
Terre-Neuve-et-Labrador Oui Non Jusqu’à 3 mois Une centaine de dollars Les Belges doivent passer un examen visuel + théorique + pratique
Territoires du Nord-Ouest ? ? ? ?
Yukon Non Non Jusqu’à 120 jours Environ 60 $ Il faut repasser les examens théorique et pratique (20 $ chaque)

* À partir de la date d’installation dans la province, avec un statut de PVTiste (la durée de validité est différente si on est visiteur ou étudiant, par exemple). Au-delà de cette durée, il est conseillé de procéder à l’échange de permis.

Tableau réalisé en février 2019. Ces informations sont susceptibles de changer.

Chapitre 3 sur 4

Évaluation de l'article

4.7/5 (10)

185 Commentaires

Marie
1 11
Pour ma part, je suis en PVT mais en wwoofing etc donc pas d’adresse fixe et surtout pas d’intention de m’installer au Québec. J’ai contacté la SAAQ pour savoir ce que je devais faire et ils n’ont pas été capables de me donner une définition de la notion de « s’établir » puisque c’est d’après ce terme que on doit changer ou non son permis. Sur le site du consulat de France il est bien écrit qu’au bout de 6 mois le permis international prend le relais. Dans le dernier courriel avec la SAAQ ils m’ont invitée à contacter un juge ou la police pour avoir une réponse, ce que j’ai fait. Le sergent de police m’a indiqué que je n’avais pas besoin de faire cet échange et m’a assuré que je ne prendrais pas d’amende. Je devais le contacter de nouveau en Septembre pour savoir si je maintiens comme ça ou non. Toutes les informations contraires sont assez confusantes…
isa
6.1K 9K
Oui, y’a beaucoup d’infos contraires parce que nous avons un statut « marginal », au Canada… Mais je pense qu’il faudrait quand même ne pas avoir beaucoup de chances pour se prendre une amende (même si bien sûr que ça peut arriver de tomber sur un agent zélé !). En plus, cette année est encore plus particulière du côté de la SAAQ…
Géraldine
0 4
Bonjour à tous ! Je suis au Québec depuis 7 mois et je n’ai pas eu le temps d’échanger mon permis français contre un permis québécois. Comme le délai maximum pour effectuer cette démarche est normalement de 6 mois à partir de la date d’arrivée au Québec, je suis hors délai. Savez vous s’il y a eu une prolongation de ce délai en raison du Covid ? Est ce que je peux quand même louer une voiture avec mon permis français + mon permis international (est ce qu’il y a une tolérance à ce sujet) ? Merci beaucoup pour votre aide !
Raphael
867 2.2K
Salut Géraldine ! Tu devrais te renseigner directement auprès de la SAAQ qui saura te dire si malgré les délais, tu peux toujours échanger ton permis 🙂 Il existe également cette FAQ spéciale Covid qui devrait t’intéresser : https://saaq.gouv.qc.ca/salle-de-presse/covid-19-foire-aux-questions/ !
Géraldine
0 4
Merci beaucoup Raphael !
isa
6.1K 9K
Coucou Géraldine, il y a un mois, la SAAQ m’a dit qu’il y avait une certaine tolérance sur le délai 🙂 Je pense pas que tu auras un souci pour louer une voiture, mais tu peux toujours téléphoner à la centrale de réservation pour demander. J’ai loué une auto avec mon permis français ‘hors délai’ sans souci avec Avis !
Nicolas
4 61
Bonjour la communauté. J’avais une question toute bête, et je ne trouve pas la réponse. Si j’échange mon permis français (au québec) contre un permis québecois, et ce qu’il me rendent mon permis Français après la procédure? Quand je rentre en France pour voir ma famille j’aime encore çà conduire…
Pauline
0 1
Hello! J’ai fait mon échange de permis il y a 3 semaines et j’ai gardé mon permis français. Je ne sais pas si c’est la situation covid ou pas, en tout cas ils ne l’ont pas pris. Je peux donc conduire tranquillement en France ou au Canada avec les deux permis 🙂
Noelie
3 3
Bonjour, Je viens d’avoir une info de quelqu’un en Colombie britannique. Depuis (très) récemment, les Belges peuvent juste échanger leurs permis (comme les Français). Quelqu’un saurait confirmer? merci d’avance 🙂
Raphael
867 2.2K
Salut Noelie ! Effectivement, bien vu :p Les belges peuvent échanger leur permis ! Tu auras toutes les informations ici : https://www.icbc.com/driver-licensing/moving-bc/Pages/Moving-from-another-country.aspx >> Clique sur « ​​Reciprocal licence exchange » 🙂
isa
6.1K 9K
C’est génial pour vous ! Je vais mettre à jour le dossier 🙂
Noelie
3 3
Merci 😉
Anne
1 10
Bonjour, question pratique… Je sors d’un bureau ICBC qui m’indique que mon permis international n’a aucune valeur et que je dois faire traduire le permis FR auprès d’un traducteur agréé ICBC pour pouvoir le faire échanger avec un permis BC. Dans ce dossier, il est indiqué : « Le permis de conduire international est recommandé si vous souhaitez échanger votre permis français ou belge. Il vous permettra d’éviter des frais de traduction pour traduire votre permis. » Du coup, je suis confuse, dois-je faire traduire mon permis FR ou non? Merci!
Elina
2 15
Normalement ton permis international est justement la traduction de ton permis français… Personnellement je ne comprends pas la réponse que tu as reçue… Tu leur as montré ton permis international?
isa
6.1K 9K
Je suis aussi très étonnée ! Anne, as-tu aussi présenté ton permis français avec le permis international ?
isa
6.1K 9K
Coucou Florent, Oui, effectivement, il n’y a pas d’accord d’échange avec la BC et la Belgique :-\ Ceci étant dit, tu peux envisager de repasser les examens demandés
Florent
2 6
Hello Isa, merci pour ta réponse ! Est-ce que tu sais quelle est la procédure pour repasser les examens ? Et si ça prend du temps ?
isa
6.1K 9K
Tout est sur ce site : https://www.icbc.com/driver-licensing/moving-bc/Pages/Moving-from-another-country.aspx dans l’onglet « non reciprocal licence exchange » 🙂 Tu as de toute façon droit à 90 jours avec ton permis belge pour conduire, donc je pense que ça sera suffisant le temps de repasser ces examens. Tu peux leur téléphoner pour connaître le délai de RDV pour le « road test », mais pour le test théorique, tu peux t’entrainer en ligne, je pense que ça ira vite…
Florent
2 6
ok ! Merci beaucoup !
Florent
2 6
Bonjour, je pars dans quelques mois à Vancouver. Je suis français mais j’ai un permis belge, j’ai cru comprendre qu’il n’était pas possible ou compliqué de changer ce permis pour un permis BC ? J’ai fait une demande de permis international que je devrai obtenir avant le départ, est-ce possible de changer celui là ? Je ne pense pas avoir le temps (administration française oblige) de changer mon permis belge pour un permis français avant le départ… Merci d’avance pour votre aide
Thomas
21 28
Bonjour à tous, J’ai lu plus bas dans les commentaires, le post de Lisa ou il était question du permis français au Québec. Nous venons tous juste de la SAAQ de trois-rivières pour immatriculer notre voiture. Sa supérieur nous à dit que nous n’avions pas besoin de changer notre permis Français en permis Québécois, car en PvT nous avions un statut particulier et avons un permis de travail. Elle nous à dit que l’on pouvait conduire pendant 2 ans (durée du permis travail) sans le modifier, sauf si l’on désire après rester (RP)nous allons devoir le faire changer. Je lui ai demandé qu’elle me confirme bien ça, et elle m’a dit que oui c’etait sur. Elle a prit notre adresse résidentielle d’ici et notre adresse en France. Avez vous d’autres infos? Merci d’avance.
isa
6.1K 9K
Je sais qu’en fonction des bureaux, il y a des informations discordantes, mais ce n’est en tout cas pas ce qui est écrit sur leur site où il est bien marqué que c’est 6 mois. Pour moi, le souci qui va émerger, c’est quand même de trouver un assureur qui va vous prendre avec votre permis français (à un prix raisonnable). Après, si c’est le cas et si vous avez une confirmation (idéalement écrite) du fait que vous n’ayez pas besoin de changer de permis, j’ai envie de dire, roulez jeunesse ! 😉
Thomas
21 28
J’ai bien lu la même chose que toi Isa. Mais quand l’agent est venu nous voir et nous à dit pas besoin de le refaire vous pouvez rouler pendant deux ans. Je lui ai fait répéter deux fois. Mais je n’ai pas pensé sur le coup à le faire écrire Pour l’assurance nous n’avons eu aucuns soucis. Nous sommes passé par Desjardins, avec reprise des années de conduite. Le prix était imbattable comparé aux autres.
Lisa
18 24
Wow.. merci pour ton retour Thomas ! C’est en lisant ton message que je me rends compte à quel point notre statut est peu commun puisque quand j’ai appelé la SAAQ Québec pour des infos concernant l’échange je lui ai dit être en PVT et il m’a confirmé que je devait l’échanger .. Écoutes je prends en compte ton retour et je vais envoyer un courriel, comme ça si quelqu’un confirme en écrit que je n’ai pas besoin de l’échanger c’est parfait ! C’est pas que je ne te crois pas ahahah, mais vu qu’on a eu deux réponses différentes à l’oral j’ai bien envie d’avoir ta réponse en écrit … 😉 Merci.
Thomas
21 28
Je dois appeler aussi la SAAQ de Québec pour avoir le retour sur ça. Mais je préfère ne pas prendre en compte de ce que la dame m’a dit et vu que la plus part parlent de changer son permis au bout de 6 mois, je vais plutôt écouter ce règlement.
Thomas
21 28
Des que tu as la réponse, ça me va très bien aussi. Je vais essayer de les appeler demain.
Romain
1 5
Hello, avez-vous eu des retours ? La question que je me pose et à laquelle je ne trouve aucune réponse c’est : Que risque-t-on si l’on se fait arrêter après 6 mois de PVT avec seulement un permis francais valide ? Le savez-vous ? Merci
stephgautier
0 5
Bonjour, sI vous comptez rester plus de 4 mois au Yukon vous devez repasser le permis!! Et oui, vous lisez bien, même avec votre permis français et le permis internationale, même après 20 ans de conduite partout dans le monde, le Yukon vous demande de repasser les examens de conduite pour avoir un permis Yukonnais. Même en Australie, où on roule de l’autre côté, on n’exige pas cette absurdité de votre part. Si vous avez fait changer votre permis dans une autre région du Canada, il vous suffira simplement de faire un échange. Mais si, comme moi vous étiez à mille lieux d’imaginer une telle bêtise, sachez qu’il faut donc fournir des documents prouvant que vous habitez au Yukon, par la suite passer le test écrit a 20$ la session, puis le test de conduite à 20$ et l’établissement du permis Yukonnais à 20$. Le jour de l’examen écrit, ils prennent votre permis français. Si vous échouez, vous devez le repasser et repayer. SI vous réussissez, vous vous inscrivez pour l’examen de conduite, et ils vous confisquent votre permis français en attendant, ce qui veut dire que vous ne pouvez plus conduire jusqu’à réussir votre examen de conduite car vous êtes considérés comme débutant!!!!!!!! L’examen de conduite ne peut être dans la même journée que celui de l’écrit. Il dure 30 min et c’est avec votre propre véhicule. Votre véhicule doit être en bon état car l’examinateur peut refuser de vous faire passer le test si vous avez un éclat dans votre pare-brise. Pour récupérer votre permis français, vous devrez remettre votre permis yukonnais. Petite anecdote sympa, nos compatriotes allemands ont l’immense privilège de pouvoir juste changer leur permis, pas besoin de le repasser comme tous les autres pays…….. Merci le gouvernement du Yukon, ça fait plaisir. C’est ridicule et franchement ce ne devrait pas être légal.
Elina
2 15
Même chose en Nouvelle-Ecosse
Léna
5 17
Bonjour à tous, Concrètement, je compte passer mes 6 premiers mois à Québec (et chercher une voiture en même temps), puis je vais passer 7 ou 8 mois dans les régions d’Alberta ou de Colombie Britannique (pas encore défini). Le reste du temps je compte voyager dans les autres régions moins d’un mois dans chaque. Est ce que j’ai besoin d’échanger mon permis de conduire français ?
isa
6.1K 9K
Légalement, je ne pense pas, puisque le gouvernement du Québec exige le changement de permis seulement au bout de 6 mois. Cependant, pour trouver un assureur qui voudra bien te prendre, ou alors te prendre à un prix raisonnable, il faudra que tu échanges le permis. Tu peux cependant commencer à te renseigner pour connaître les prix !

Articles recommandés