L’échange de permis de conduire au Canada

Article publié le 01-03-2019.

L’échange de permis de conduire au Canada, province par province

Avant toute chose, nous vous conseillons de contacter par téléphone l'instance officielle de la province dans laquelle vous êtes établi ou souhaitez vous établir. Effectivement, il est très difficile de trouver des informations officielles constantes vis-à-vis du statut particulier de PVTiste. Les informations que nous vous fournissons, donc, sont sujettes au changement et peuvent être variables en fonction de votre situation personnelle : elles ne sont à consulter qu'à titre indicatif et seront susceptibles de s'enrichir grâce à vos témoignages.
Nous n'abordons ici que les formalités liées au permis voiture (permis B) : les démarches ne seront pas les mêmes pour les autres types de véhicules. Il faut également noter que le système de permis de conduire ne fonctionne pas exactement de la même façon au Canada qu'en France ou en Belgique : il existe plusieurs "grades" de permis en fonction de votre expérience sur la route (souvent, un permis "complet" est délivré après deux ans d'expérience de conduite). En deçà, il s'agit en quelque sorte de permis probatoires (avec des limites de vitesse plus basses, etc.). Dans le cadre de l'échange de permis, il est possible que l'on ne vous donne qu'un permis probatoire.

Alberta

Il semblerait qu'il y ait une tolérance pour les "visiteurs" en Alberta : vous avez le droit de conduire avec votre permis d'origine jusqu'à un an :

"If you are visiting Alberta with a valid driver’s licence (equal to or higher than a Class 5) from your home jurisdiction, you may drive a standard passenger vehicle in Alberta for up to 1 year."

Le gouvernement albertain vous recommande de conduire avec un permis de conduire international en sus de votre permis national français ou belge.

Sources : Exchange a license from outside Alberta et Consulat de France à Vancouver.

Colombie-Britannique

Si vous êtes titulaire du permis depuis au moins 24 mois, votre permis sera valable pendant 90 jours à partir de votre arrivée dans la province.
Si vous êtes français et que votre expérience de conduite est inférieure à 24 mois, vous pouvez tout de même demander un permis local, mais il s'agira d'un permis probatoire, obtenu en passant notamment un examen pratique.
Si vous êtes belge, vous devrez malheureusement repasser obligatoirement les examens pratique et théorique.

Le permis de conduire international est recommandé si vous souhaitez échanger votre permis français ou belge. Il vous permettra d'éviter des frais de traduction pour traduire votre permis.

Sources : Moving to B.C et Consulat de France à Vancouver.
À lire : Le permis de conduire en Colombie-Britannique et notre dossier Acheter une voiture en Colombie-Britannique.

Île-du-Prince-Édouard

Vous avez le droit de conduire avec votre permis français ou belge jusqu'à 4 mois à partir de votre arrivée dans la province. Au-delà, il faudra procéder à l'échange de permis. Si vous êtes français, seul un test de la vision sera demandé. Si vous êtes belge, vous devrez également passer les examens pratique et théorique.

Le permis de conduire international est recommandé si vous souhaitez échanger votre permis français ou belge. Il vous permettra d'éviter des frais pour traduire votre permis.

Source : Driving with an Out-of-Province License.

Manitoba

Le gouvernement manitobain propose une page très claire (et en français !). Si vous êtes français, vous avez le droit de conduire jusqu'à 3 mois avec votre permis français avant de procéder à l'échange de permis. Il n'est pas nécessaire de passer d'examen théorique ou pratique. En revanche, si vous êtes belge, vous avez également le droit de conduire avec votre permis belge jusqu'à 3 mois avant de procéder à l'échange de permis, mais vous devrez passer ces deux examens.

Source : Arrivée au Manitoba.

Nouveau-Brunswick

Il est conseillé d'échanger son permis de conduire français ou belge le plus rapidement possible en s'installant dans la province. Il existe un accord avec la France et la Belgique exemptant leurs ressortissants des examens pratique et théorique.

Source : Permis de conduire pour nouveaux résidents.

Nouvelle-Écosse

Il n'y a hélas pas d'accord entre la Nouvelle-Écosse, la France et la Belgique. Pour obtenir un permis de la province, il faudra donc repasser tous les examens : examen de vision, examen théorique, examen pratique, etc. Cela implique de nombreux frais !

Source : Driver's Licence Nova Scotia.

Nunavut

Il ne semble pas y avoir d'accords internationaux avec le Nunavut. Vous devriez repasser les examens de conduite.

Ontario

En tant que nouveau résident, votre permis sera valable les 60 premiers jours de votre installation dans la province. Il faudra ensuite obtenir un permis de conduire ontarien. Il existe un accord avec la France et la Belgique vous permettant de procéder à l'échange de permis. Pour les personnes possédant au moins 2 ans d'expérience, il suffira de passer un examen de la vue (il n'est pas nécessaire de passer d'autres examens). Si vous avez moins de deux ans d'expérience de conduite, vous devrez passer un examen pratique en complément et n'obtiendrez peut-être qu'un "permis probatoire".

Source : Échange d’un permis de conduire non délivré par la province de l’Ontario.

Québec

Si vous vous installez au Québec, votre permis de conduire français ou belge sera valable pendant 6 mois à compter de votre arrivée, après quoi, si vous voulez continuer à conduire, vous devrez l'échanger contre un permis québécois.

Le titulaire d'un permis étranger valide a le droit de circuler sur les routes du Québec pendant 6 mois consécutifs. Passé ce délai, il doit posséder un permis de conduire international et, s'il décide de s'établir dans la province, il doit obtenir un permis du Québec qu'il peut demander dès son arrivée.

Source : SAAQ.gouv

Il s'agit de déterminer si les PVTistes entrent dans la catégorie des "Nouveau résident" ou "Non-résident (visiteur, touriste ou autre)". S'ils rentrent dans la seconde catégorie, alors le permis de conduire français ou belge, accompagné d'un permis de conduire international, suffira pour conduire au Québec jusqu'à un an. Nous vous encourageons avant toute chose à communiquer avec la SAAQ.

Si vous décidez de procéder à l'échange de permis, la prise de rendez-vous est obligatoire. Attention aux délais : comptez environ un mois pour obtenir un rendez-vous (le temps d'attente est variable en fonction du lieu de RDV et de la période de l'année). Lors du rendez-vous, vous devrez apporter votre passeport, vos documents d'immigration (votre PVT, JP ou autre permis de travail) et votre permis de conduire original pour procéder à l'échange. Vous n'aurez pas besoin de passer d'examen de compétence, car le Québec a signé des ententes avec la France et la Belgique concernant l'échange de permis.

Cas particulier : si vous êtes étudiant ou stagiaire et titulaire d'un permis de conduire étranger, vous pouvez conduire un « véhicule de promenade » (comprendre une voiture) pendant la durée de vos études ou de votre stage sans procéder à un échange de permis.

Plus d’infos sur le site de la SAAQ (Société de l’Assurance Automobile Québec).

Saskatchewan

À partir du moment où vous êtes considéré résident de la Saskatchewan (en louant, par exemple, un hébergement dans la province, ou en étant hébergé par un membre de votre famille), vous avez jusqu'à 90 jours pour demander votre permis local. Si vous êtes étudiant, il n'est pas obligatoire de demander de permis local.

Au moment de l'échange de permis, si vous avez plus de 2 ans d'expérience de conduite (et que vous pouvez le prouver), vous aurez immédiatement un permis "complet". Si vous avez moins 2 ans d'expérience de conduite, l'administration jugera de votre niveau et vous invitera à passer plus ou moins d'examens en fonction.

Source : SGI - Moving to Saskatchewan.

Terre-Neuve-et-Labrador

Que vous soyez nouveau résident ou simple visiteur, vous n'aurez le droit de conduire à Terre-Neuve-et-Labrador avec votre permis original que pendant 3 mois maximum.
Il existe un accord d'échange de permis uniquement pour les Français. AÀ partir du moment où votre permis français est valide et que vous présentez votre passeport et votre permis de travail valide, vous pourrez procéder à l'échange de permis sans passer d'examen complémentaire.
Ce n'est pas le cas des Belges qui devront passer un examen pratique, un examen théorique, et un contrôle de la vision. Il faudra donc ajouter des frais supplémentaires.

Source : TNL - News Residents

Territoires du Nord-Ouest

Les liens expliquant les démarches à réaliser en cas d'installation dans les Territoires du Nord-Ouest étant actuellement brisés, nous ne connaissons ni les démarches de l'échange de permis de conduire, ni son prix.

Source : Immigrate in Northwest Territories

Yukon

Il n'y a pas d'accord d'échange de permis de conduire entre le Yukon et la France et la Belgique. Il semble qu'il faille repasser tous les examens (conduite, théorique, médical).

Source : Transfer your driver's licence from a jurisdiction outside Yukon.

Tableau récapitulatif

Province ou territoire Accord d'échange avec la France Accord d'échange avec la Belgique Durée de validité du permis français/belge* Prix de l'échange de permis Autres informations
Alberta Oui Oui Jusqu'à 1 an Gratuit Les Français et les Belges sont exemptés de l'examen pratique
Colombie-Britannique Oui Non Jusqu'à 90 jours 31 $ Les Belges doivent passer un examen théorique et pratique
Île-du-Prince-Édouard Oui Non Jusqu'à 4 mois Environ 20 $ (+ coût des examens éventuels) Les Belges et les Français doivent passer un examen de la vue / Les Belges doivent passer un examen théorique et pratique
Manitoba Oui Non Jusqu'à 3 mois Environ 20 $ (+ coût des examens éventuels) Les Français sont exemptés de l'épreuve pratique et théorique (contrairement aux Belges)
Nouveau-Brunswick Oui Oui Effectuer l'échange de permis le plus rapidement possible 22.50 $ par an -
Nouvelle-Écosse Non Non Jusqu'à 90 jours Au minimum 150 $ Les Belges et les Français doivent passer tous les examens (ce qui implique un coût élevé)
Nunavut ? ? ? 68.40 $ (+ coût des examens) -
Ontario Oui Oui Jusqu'à 60 jours 75 $ Les Belges et les Français doivent passer un examen de la vue
Québec Oui Oui Jusqu'à 6 mois 20.20 $ -
Saskatchewan Oui Oui Jusqu'à 90 jours 15 $ La nécessité de repasser (ou non) des examens dépend de votre expérience de conduite (qui sera jugée individuellement)
Terre-Neuve-et-Labrador Oui Non Jusqu'à 3 mois Une centaine de dollars Les Belges doivent passer un examen visuel + théorique + pratique
Territoires du Nord-Ouest ? ? ? ? -
Yukon Non Non Jusqu'à 120 jours Environ 60 $ Il semblerait qu'il faille repasser les examens théorique et pratique (20 $ chaque)

* À partir de la date d'installation dans la province, avec un statut de PVTiste (la durée de validité est différente si on est visiteur ou étudiant, par exemple). Au-delà de cette durée, il est conseillé de procéder à l'échange de permis.

Tableau réalisé en février 2019. Ces informations sont susceptibles de changer.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
Évaluation de l'article
5/5 (6)

Articles recommandés

[Dossier]

Passer son permis de conduire au Canada

[Interview]

Brendan en VIE à Montréal

[Récit de voyageur]

Récit : un 1er WWOOFing réussi dans les Adelaide Hills (Australie)

[News]

Le PVT / WHV Australie passe à 35 ans le 1er juillet 2019 pour les Français !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

le permis international est valable 3 ans, mais seulement 6 mois dans la région du Quebec ? Et aux USA ?

voulant voyager plus dans ma 2eme partie du pvt, donc au de la de 6 mois sa va être embêtant….

{{likesData.comment_16995.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Salut Nico, je viens d’ajouter un petit paragraphe dans le dossier, merci pour ta remarque ! La réponse est oui : tu peux conduire aux USA, sous certaines conditions.

{{likesData.comment_16998.likesCount}}
Davy
5.2K 1.1K

Très intéressant comme article

{{likesData.comment_16996.likesCount}}

A Paris, la demande de permis international ne se fait plus que par correspondance !

{{likesData.comment_16997.likesCount}}
isa
9.2K 6K

A Lyon non plus, c’est vraaaaiment beaucoup plus pratique maintenant :)

{{likesData.comment_16999.likesCount}}

Oui en effet, la procédure varie selon les départements. Dans certains elle s’effectue uniquement par courrier et dans d’autres elle s’effectue uniquement au guichet (http://vosdroits.service-public.fr/F11534.xhtml).

{{likesData.comment_17155.likesCount}}

Merci pour ce dossier :d
j’aurais une petite question… il est écrit (pour ceux qui vont en BC) que si nous avons notre permis français depuis plus de 24 mois, nous n’avons qu’a venir avec notre permis francais et 34$, cela veut-il dire que nous ne repassons pas de test ? seul ceux qui ont un permis de moins de 24 mois doivent repasser les test de code et conduite ?

Merci pour les précisions ^^

{{likesData.comment_17001.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Je crois que tu as tout compris, oui !

{{likesData.comment_17007.likesCount}}

Absolument ! (c’est même 31$ et pas 34)
Il est dommage que la Colombie-Britannique n’ait pas passé d’accord avec la Belgique car la démarche est plus astreignante pour les Belges…

{{likesData.comment_17012.likesCount}}
Ana
10 0

Alors je viens de lire le sujet et avec mon ami nous sommes partis en PVT à Québec depuis Septembre 2012 donc 6 mois. Nous venons d’acheter notre voiture à Québec et l’avons assuré avec seulement notre permis international et passeport (notre permis Français étant en France). On nous a dit à l’ Assurance et à la SAAQ que notre permis français n’est pas valide au delà de 3 mois, et c’est pour ça qu’existe le permis international qui lui est valide 3 ans. Après on s’est pas encore fait arrêter par la police… 😉

{{likesData.comment_17006.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Merci pour ton retour Ana ! En vertue d’une entente Qc/France, le permis français est normalement valable 6 mois… Mais je reconnais que l’info est très difficile à trouver, et parfois contradictoire.
Une chose est sûre : le permis international seul n’est pas valide, il faut qu’il soit accompagné d’un permis national valide, donc je suis surprise de la réponse de la SAAQ !

{{likesData.comment_17008.likesCount}}
Conker
112 26

C’est bizarre mais apparemment avec un permis de conduire français et un permis internationale on peut conduire un an au Québec sous certaines conditions
lien saaq => http://www.saaq.gouv.qc.ca/permis/echange/residents_temporaires.php
j’ai l’impression que en pvt on est classé dans coopérants temporaire après je me trompe peut être

{{likesData.comment_17150.likesCount}}

Bonjour ! Je vois que tu as acheté une voiture à Québec et que tu l’as assuré seulement avec le permis International. Est-ce que tu peux me dire avec quelle assurance ? Car le comparateur d’assurance Kanetix ne veut pas me soumettre d’assurance parce que je suis obligée d’avoir un permis Nord-Américain selon eux … Merci !

{{likesData.comment_71195.likesCount}}

Bonjour Ana,
Je crois que la réponse tient au statut : touriste ou résident. En tant que touriste, tu peux conduire plus de 6 mois au Québec avec un permis international (http://www.saaq.gouv.qc.ca/permis/visiteurs/index.php) mais en tant que résident, il te faut un permis québécois délivré par la SAAQ pour conduire au-delà des 6 premiers mois (http://www.saaq.gouv.qc.ca/permis/echange/residents_autre.php).
Si tu veux éviter tout problème (tu es résidente a priori…), il est peut-être plus prudent d’effectuer les démarches pour échanger ton permis étranger contre un permis québécois, d’autant que ce n’est qu’une formalité au Québec.

{{likesData.comment_17011.likesCount}}
Mathieu
21.6K 11.5K

Merci Sarah pour ce super dossier !

{{likesData.comment_17030.likesCount}}

Bonjour Sarah,

Merci beaucoup pour ce dossier!

Je viens de parler a un agent de la SAAQ pour vérifier si les non-résidents pouvaient bien utiliser leur permis international sans devoir échanger leur permis belge ou français contre un permis québécois.

Selon lui, les non-résidents peuvent bien utiliser leur permis international, pendant sa durée de validité et il m’a donne le lien suivant vers le texte de loi (Articles 85 et 88, section II): http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?file=/C_24_2/C24_2.html&type=2

Voici les articles:

85. Un non-résident peut conduire un véhicule routier pendant une période d’au plus six mois consécutifs sans être titulaire d’un permis délivré par la Société, s’il satisfait aux exigences suivantes:

1° il est titulaire d’un permis de conduire valide délivré par une autre autorité administrative accordant le même droit aux résidents du Québec;

2° le permis de conduire délivré par cette autre autorité administrative l’autorise à conduire un véhicule de la catégorie qu’il conduit au Québec;

3° il respecte les conditions dont son permis de conduire est assorti;

4° il ne fait pas l’objet d’une suspension du droit d’obtenir un permis délivré par la Société ou une classe de celui-ci.

1986, c. 91, a. 85; 1990, c. 19, a. 11; 1990, c. 83, a. 39.

88. Malgré les articles 85 et 86, le non-résident qui est titulaire d’un permis de conduire international peut conduire, pendant la période de validité de ce permis, les véhicules routiers que le permis sur la base duquel son permis de conduire international a été délivré l’autorise à conduire.

1986, c. 91, a. 88.

{{likesData.comment_62985.likesCount}}

Bon jour. Je suis belge et je prépare une traversée du continent américain. Puis-je acheter une voiture au Canada et traverse le continent ? Quelles sont les modalités administrative a préparer? Merci!!

{{likesData.comment_66261.likesCount}}
Ana
10 0

Au niveau des impôts j’ai un statut de non résident et je suis au Québec pour un an je reviens en France en septembre du coup je trouve que c’est inutile de faire un changement que je serai de nouveau obliger de faire dans 6 mois (enfin moi la paperasse moins j’en fais mieux je me porte 😉 ) et pour le permis Français je confirme on m’a dit à l’assurance et à la SAAQ que c’était le permis international qui compte; Ce que je trouve logique sinon à quoi ça sert d’en faire un? surtout que pour l’avoir il faut le permis Français enfin c’est ma logique mais je trouve vraiment qu’au niveau de l’administration ils ont le don de se compliquer la vie et ça quelque soit le pays lol

{{likesData.comment_17026.likesCount}}

Ça, c’est sûr… En tout cas tant mieux si ça passe dans ton cas, d’autant qu’on ne pourra pas te reprocher de ne pas avoir vérifié auprès de la SAAQ. Bonne fin de PVT !

{{likesData.comment_17051.likesCount}}

Merci pour toutes ces infos super intéressantes :) ça va bien aider !

Et sinon, j’ai une question concernant le transport en van aménagé et/ou camping car. Et je ne trouve pas la réponse sur forum (ou alors j’ai raté!). SVP quelqu’un peut m’aider?? :

Il parait qu’en camping car on ne peut pas se garer partout, notamment en ville. Sauf certaines exceptions comme sur les parking Wall Mart qui serait hyper tolérant la dessus.
Que pouvez vous m’en dire???? (le voyage se faisant dans tout le Canada)
De plus, est-ce que les vans aménagés sont considérés comme des camping car et donc se soumettent aux même obligations de stationnement, ou pas du tout?

Merci pour votre aide. 😉

{{likesData.comment_17044.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Salut à tous les deux,
Vous pouvez lire cette discussion qui en parle, voire y poser vos questions 😉 https://pvtistes.net/forum/le-tourisme-et-le-voyage-au-canada/58180-road-trip-ouest-canada-et-usa-cote-pratique.html

{{likesData.comment_17053.likesCount}}

Bonjour Céline et Thomas,
Il semble en effet assez difficile de garer son camping-car en ville… Si l’on en croit cet article (http://ibackpackcanada.com/free-rv-parking/), la plupart des magasins Wal-mart tolèrent en effet que l’on gare gratuitement son camping-car sur leurs parkings, en restant un peu à l’écart.
Cet article offre aussi pas mal de tuyaux : http://rvbasics.com/techtips/overnighting-at-wal-mart.html (vous pouvez vous garer la nuit sur un parking d’église, de casino ou d’attraction touristique, si on vous en donne l’autorisation, ainsi que dans certaines aires de repos sur l’autoroute ou dans des aires d’arrêt réservées aux camions, etc.)
Enfin, ce site pourra vous aider à trouver des lieux de stationnement/campement gratuits à travers les différentes provinces : http://freecampsites.net/Canada/.
Pour ce qui est du van aménagé, j’ai bien l’impression qu’il soit rangé dans la même catégorie que le camping-car, donc stationnement un peu problématique…
J’espère que ça vous aidera !

{{likesData.comment_17055.likesCount}}

Merci beaucoup pour toutes ces infos bien utiles. On est en plein dans l’acquisition d’un van et c’est pas toujours facile de penser à tout!

{{likesData.comment_17054.likesCount}}

Merci Isabelle, je vais y jeter un œil tout de suite 😉

{{likesData.comment_17065.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre