L’échange de permis de conduire au Canada

Article publié le 01-03-2019.

Peut-on conduire au Canada avec un permis français ou belge ?

La réponse est oui, dans toutes les provinces, à condition bien sûr que votre permis soit valide.

Il y a cependant des nuances. En fonction des provinces, vous n'avez le droit de conduire avec votre permis français ou belge que pendant une durée limitée à partir de votre arrivée dans la province. En fonction des provinces également, cette durée varie selon votre statut : étudiant, visiteur, travailleur temporaire, etc. Il est difficile de trouver dans quelle catégorie entrent les PVTistes.

Ainsi, si vous êtes PVTiste et que vous comptez acheter une voiture, procéder à l'échange de permis est parfois obligatoire, mais il est de toute façon plus logique (car il vous permettra, parfois, de payer votre assurance auto moins cher).

En résumé : si vous comptez acheter une voiture rapidement, dès votre arrivée dans une province, nous vous conseillons d'effectuer l'échange de permis au plus vite, afin d'éventuellement bénéficier de réductions sur votre assurance auto ou de faciliter vos démarches.
Si en revanche vous n'avez pas ce projet, ou si vous ne comptez pas rester très longtemps dans cette province, nous vous conseillons de garder votre permis français ou belge, en tout cas dans un premier temps.

Et si j'échange mon permis de conduire au Canada, je ne le récupèrerai pas ?

À noter que si vous échangez votre permis de conduire pour un permis canadien, il pourrait ne pas vous être rendu (cela dépend encore des provinces). En rentrant en France ou en Belgique, vous devrez refaire l'échange dans l'autre sens pour avoir à nouveau un permis français ! Si toutefois vous rentrez en France ou en Belgique pour des vacances (et non pas définitivement), vous aurez le droit de conduire avec votre permis canadien.

Et si après l'échange de permis, je change de province ?

Si vous décidez de changer de province de résidence pendant votre séjour au Canada, vous devrez faire échanger votre permis après 90 jours en tant que résident de la nouvelle province. Si, par exemple, vous avez échangé votre permis belge contre un permis québécois et que vous décidez au bout de quelques mois d’aller vivre en Alberta, il vous faudra, sous 90 jours maximum, demander à échanger votre permis québécois contre un permis de l’Alberta, moyennant quoi vous pourrez continuer à conduire.
De manière générale, les formalités sont simplifiées une fois que vous possédez un permis canadien.

Avec un permis belge, français ou d’une province canadienne, vous pourrez conduire dans toutes les provinces et tous les territoires canadiens en tant que visiteur : par exemple, si vous possédez un permis de l’Alberta, vous pourrez tout à fait conduire lors de vos vacances au Yukon.

Conduire au Canada : le cas particulier des étudiants

Dans bon nombre de provinces, vous pourrez conduire avec votre permis français ou belge si vous êtes étudiant inscrit à temps plein dans une université locale. Au Québec, si vous êtes stagiaire, vous pourrez également conduire avec votre permis français pendant toute la durée de votre séjour au Québec. Il n'est donc pas utile (ni possible !) d'échanger votre permis français ou belge.

Vous l'aurez compris : l'échange de permis varie en fonction de votre province d'installation, du pays de délivrance de votre permis, de votre statut et de la durée de votre séjour. Ainsi, nous ne pouvons pas vous donner de réponse universelle ! Nous vous conseillons, avant toute chose, de vous renseigner auprès de l'organisme de délivrance des permis de votre province. Direction, donc, le chapitre suivant !

Conseil important

Avant d'effectuer l'échange de votre permis de conduire français ou belge pour un permis de conduire canadien, nous vous conseillons de le numériser ou d'en faire une photocopie. En effet, au moment du retour en France ou en Belgique, les démarches seront plus aisées si vous pouvez présenter une copie recto-verso et en couleur de votre permis de conduire français ou belge.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
Évaluation de l'article
5/5 (6)

Articles recommandés

[Dossier]

Préparer son arrivée au Canada (PVT, JP, stage…)

[Interview]

Guillaume, bientôt en résidence permanente à Montréal

[Récit de voyageur]

On a testé être développeur web à Montréal

[News]

Destination Canada 2019

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

le permis international est valable 3 ans, mais seulement 6 mois dans la région du Quebec ? Et aux USA ?

voulant voyager plus dans ma 2eme partie du pvt, donc au de la de 6 mois sa va être embêtant….

{{likesData.comment_16995.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Salut Nico, je viens d’ajouter un petit paragraphe dans le dossier, merci pour ta remarque ! La réponse est oui : tu peux conduire aux USA, sous certaines conditions.

{{likesData.comment_16998.likesCount}}
Davy
5.2K 1.1K

Très intéressant comme article

{{likesData.comment_16996.likesCount}}

A Paris, la demande de permis international ne se fait plus que par correspondance !

{{likesData.comment_16997.likesCount}}
isa
9.2K 6K

A Lyon non plus, c’est vraaaaiment beaucoup plus pratique maintenant :)

{{likesData.comment_16999.likesCount}}

Oui en effet, la procédure varie selon les départements. Dans certains elle s’effectue uniquement par courrier et dans d’autres elle s’effectue uniquement au guichet (http://vosdroits.service-public.fr/F11534.xhtml).

{{likesData.comment_17155.likesCount}}

Merci pour ce dossier :d
j’aurais une petite question… il est écrit (pour ceux qui vont en BC) que si nous avons notre permis français depuis plus de 24 mois, nous n’avons qu’a venir avec notre permis francais et 34$, cela veut-il dire que nous ne repassons pas de test ? seul ceux qui ont un permis de moins de 24 mois doivent repasser les test de code et conduite ?

Merci pour les précisions ^^

{{likesData.comment_17001.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Je crois que tu as tout compris, oui !

{{likesData.comment_17007.likesCount}}

Absolument ! (c’est même 31$ et pas 34)
Il est dommage que la Colombie-Britannique n’ait pas passé d’accord avec la Belgique car la démarche est plus astreignante pour les Belges…

{{likesData.comment_17012.likesCount}}
Ana
10 0

Alors je viens de lire le sujet et avec mon ami nous sommes partis en PVT à Québec depuis Septembre 2012 donc 6 mois. Nous venons d’acheter notre voiture à Québec et l’avons assuré avec seulement notre permis international et passeport (notre permis Français étant en France). On nous a dit à l’ Assurance et à la SAAQ que notre permis français n’est pas valide au delà de 3 mois, et c’est pour ça qu’existe le permis international qui lui est valide 3 ans. Après on s’est pas encore fait arrêter par la police… 😉

{{likesData.comment_17006.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Merci pour ton retour Ana ! En vertue d’une entente Qc/France, le permis français est normalement valable 6 mois… Mais je reconnais que l’info est très difficile à trouver, et parfois contradictoire.
Une chose est sûre : le permis international seul n’est pas valide, il faut qu’il soit accompagné d’un permis national valide, donc je suis surprise de la réponse de la SAAQ !

{{likesData.comment_17008.likesCount}}
Conker
112 26

C’est bizarre mais apparemment avec un permis de conduire français et un permis internationale on peut conduire un an au Québec sous certaines conditions
lien saaq => http://www.saaq.gouv.qc.ca/permis/echange/residents_temporaires.php
j’ai l’impression que en pvt on est classé dans coopérants temporaire après je me trompe peut être

{{likesData.comment_17150.likesCount}}

Bonjour ! Je vois que tu as acheté une voiture à Québec et que tu l’as assuré seulement avec le permis International. Est-ce que tu peux me dire avec quelle assurance ? Car le comparateur d’assurance Kanetix ne veut pas me soumettre d’assurance parce que je suis obligée d’avoir un permis Nord-Américain selon eux … Merci !

{{likesData.comment_71195.likesCount}}

Bonjour Ana,
Je crois que la réponse tient au statut : touriste ou résident. En tant que touriste, tu peux conduire plus de 6 mois au Québec avec un permis international (http://www.saaq.gouv.qc.ca/permis/visiteurs/index.php) mais en tant que résident, il te faut un permis québécois délivré par la SAAQ pour conduire au-delà des 6 premiers mois (http://www.saaq.gouv.qc.ca/permis/echange/residents_autre.php).
Si tu veux éviter tout problème (tu es résidente a priori…), il est peut-être plus prudent d’effectuer les démarches pour échanger ton permis étranger contre un permis québécois, d’autant que ce n’est qu’une formalité au Québec.

{{likesData.comment_17011.likesCount}}
Mathieu
21.6K 11.5K

Merci Sarah pour ce super dossier !

{{likesData.comment_17030.likesCount}}

Bonjour Sarah,

Merci beaucoup pour ce dossier!

Je viens de parler a un agent de la SAAQ pour vérifier si les non-résidents pouvaient bien utiliser leur permis international sans devoir échanger leur permis belge ou français contre un permis québécois.

Selon lui, les non-résidents peuvent bien utiliser leur permis international, pendant sa durée de validité et il m’a donne le lien suivant vers le texte de loi (Articles 85 et 88, section II): http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?file=/C_24_2/C24_2.html&type=2

Voici les articles:

85. Un non-résident peut conduire un véhicule routier pendant une période d’au plus six mois consécutifs sans être titulaire d’un permis délivré par la Société, s’il satisfait aux exigences suivantes:

1° il est titulaire d’un permis de conduire valide délivré par une autre autorité administrative accordant le même droit aux résidents du Québec;

2° le permis de conduire délivré par cette autre autorité administrative l’autorise à conduire un véhicule de la catégorie qu’il conduit au Québec;

3° il respecte les conditions dont son permis de conduire est assorti;

4° il ne fait pas l’objet d’une suspension du droit d’obtenir un permis délivré par la Société ou une classe de celui-ci.

1986, c. 91, a. 85; 1990, c. 19, a. 11; 1990, c. 83, a. 39.

88. Malgré les articles 85 et 86, le non-résident qui est titulaire d’un permis de conduire international peut conduire, pendant la période de validité de ce permis, les véhicules routiers que le permis sur la base duquel son permis de conduire international a été délivré l’autorise à conduire.

1986, c. 91, a. 88.

{{likesData.comment_62985.likesCount}}

Bon jour. Je suis belge et je prépare une traversée du continent américain. Puis-je acheter une voiture au Canada et traverse le continent ? Quelles sont les modalités administrative a préparer? Merci!!

{{likesData.comment_66261.likesCount}}
Ana
10 0

Au niveau des impôts j’ai un statut de non résident et je suis au Québec pour un an je reviens en France en septembre du coup je trouve que c’est inutile de faire un changement que je serai de nouveau obliger de faire dans 6 mois (enfin moi la paperasse moins j’en fais mieux je me porte 😉 ) et pour le permis Français je confirme on m’a dit à l’assurance et à la SAAQ que c’était le permis international qui compte; Ce que je trouve logique sinon à quoi ça sert d’en faire un? surtout que pour l’avoir il faut le permis Français enfin c’est ma logique mais je trouve vraiment qu’au niveau de l’administration ils ont le don de se compliquer la vie et ça quelque soit le pays lol

{{likesData.comment_17026.likesCount}}

Ça, c’est sûr… En tout cas tant mieux si ça passe dans ton cas, d’autant qu’on ne pourra pas te reprocher de ne pas avoir vérifié auprès de la SAAQ. Bonne fin de PVT !

{{likesData.comment_17051.likesCount}}

Merci pour toutes ces infos super intéressantes :) ça va bien aider !

Et sinon, j’ai une question concernant le transport en van aménagé et/ou camping car. Et je ne trouve pas la réponse sur forum (ou alors j’ai raté!). SVP quelqu’un peut m’aider?? :

Il parait qu’en camping car on ne peut pas se garer partout, notamment en ville. Sauf certaines exceptions comme sur les parking Wall Mart qui serait hyper tolérant la dessus.
Que pouvez vous m’en dire???? (le voyage se faisant dans tout le Canada)
De plus, est-ce que les vans aménagés sont considérés comme des camping car et donc se soumettent aux même obligations de stationnement, ou pas du tout?

Merci pour votre aide. 😉

{{likesData.comment_17044.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Salut à tous les deux,
Vous pouvez lire cette discussion qui en parle, voire y poser vos questions 😉 https://pvtistes.net/forum/le-tourisme-et-le-voyage-au-canada/58180-road-trip-ouest-canada-et-usa-cote-pratique.html

{{likesData.comment_17053.likesCount}}

Bonjour Céline et Thomas,
Il semble en effet assez difficile de garer son camping-car en ville… Si l’on en croit cet article (http://ibackpackcanada.com/free-rv-parking/), la plupart des magasins Wal-mart tolèrent en effet que l’on gare gratuitement son camping-car sur leurs parkings, en restant un peu à l’écart.
Cet article offre aussi pas mal de tuyaux : http://rvbasics.com/techtips/overnighting-at-wal-mart.html (vous pouvez vous garer la nuit sur un parking d’église, de casino ou d’attraction touristique, si on vous en donne l’autorisation, ainsi que dans certaines aires de repos sur l’autoroute ou dans des aires d’arrêt réservées aux camions, etc.)
Enfin, ce site pourra vous aider à trouver des lieux de stationnement/campement gratuits à travers les différentes provinces : http://freecampsites.net/Canada/.
Pour ce qui est du van aménagé, j’ai bien l’impression qu’il soit rangé dans la même catégorie que le camping-car, donc stationnement un peu problématique…
J’espère que ça vous aidera !

{{likesData.comment_17055.likesCount}}

Merci beaucoup pour toutes ces infos bien utiles. On est en plein dans l’acquisition d’un van et c’est pas toujours facile de penser à tout!

{{likesData.comment_17054.likesCount}}

Merci Isabelle, je vais y jeter un œil tout de suite 😉

{{likesData.comment_17065.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre